Abonnement à la newsletter d'A@P

Votre email :

Valider
 

 

Pau 2014 - Salle Navarre : Quelle jauge pour les candidats ?

lundi 28 janvier 2013 par Bernard Boutin


A deux jours de distance, le 21 et le 23 janvier, les candidats à la prochaine élection municipale de Pau, Yves Urieta et Marc Cabane ont présenté leurs vœux, à qui voulaient bien les entendre, salle Navarre au Parc des Expositions. Ce choix de la même salle permettait de comparer les capacités à mobiliser de l’un et l’autre des candidats. A l’arrivée : match "nul".

Yves Urieta accueillait à l’entrée de la salle Navarre les femmes avec des roses. Pas uniquement rouge. Il n’est plus au PS, ni d’ailleurs à la "Gauche Moderne" mais tout simplement chez lui parmi ses amis de "Convergence". A l’aise, il lira un discours préparé à l’avance. Ces mots clefs, ceux de "Convergence" crée en 1984 : rassembler au-delà des origines politiques, ethniques, religieuses. L’intérêt général de Pau et de son agglomération. Valoriser les talents, l’intelligence et non les étiquettes. Dépasser le corporatisme et le dogmatisme.

Bref, l’ancien compagnon de route d’André Labarrère se veut un rassembleur et cela se voit : la salle était à 80% pleine avec un public de tout âge, des deux sexes et d’origines variés. Politiquement parlant : des UMP, UDI, centristes et socialistes étaient présents. 200 personnes environ. Seul Yves Urieta parlera.

Deux jours plus tard, Marc Cabane accueille à son tour ses amis. Probablement beaucoup de nouveaux amis, contrairement à Yves Urieta. Il ne sera pas le seul à parler. Nicolas Patriarche et James Chambaud "chauffent" la salle : "Absence de gouvernance à l’agglomération" pour le Maire de Lons. Quand Marc Cabane parlera à son tour, il le fera sans note. L’ancien Préfet, cela se voit, est habitué à prendre la parole en public. Les mots ensuite rappelleront un peu ceux entendus deux jours auparavant : rassembler, écouter, être solidaire. Vis-à-vis de la municipalité en place, on aura droit à un "plan de circulation ubuesque" et au "trou noir galactique des Halles". Peut-être une rengaine un peu facile et déjà entendue... quoique avec des mots nouveaux. On pouvait s’attendre à plus.

Les commerçants des Halles vont être (à nouveau) consultés. Un ange passe. Cela fait 10 ans que cela dure.

Si Yves Urieta aime à s’étendre sur les actions caritatives de "Convergence", Marc Cabane s’étendra plutôt sur l’importance à donner à la gouvernance économique de l’agglomération.

A la fin de l’intervention de Marc Cabane, il est tiré la traditionnelle galette des rois. Sans savoir qui aura gagné la fève, à défaut de connaître le Roi, on pourra sans faute attribuer la couronne de Reine à Maguy Goulesque, cofondatrice avec Marc Cabane de l’association "Ensemble pour Pau" et conseillère municipale paloise, une Maguy Goulesque toute souriante et heureuse de se trouver dans le rôle de n°2 de la soirée.

Beaucoup d’UMP autour de l’ancien préfet. Moins de diversité "politiques, ethniques, religieuses" que lors des voeux d’Yves Urieta. Mais, une salle là aussi remplie à 80%, avec 200 personnes environ. Pas mal, pour un candidat dont la République des Pyrénées, titrait la veille - façon de cirer la planche - "Municipales à Pau : l’UMP s’interrogerait sur Marc Cabane". Réponse : le lendemain, l’UMP était bien présent autour du préfet candidat.

A l’arrivée, même jauge pour les deux candidats et pas de "knockout". Pourtant il en faudra bien tant la liste des candidats potentiels, aux élections municipales à Pau, est longue.

Aperçu lors des deux cérémonies de voeux : Michel Bernos, maire UDI de Jurançon. Se déplacer aux vœux : une façon de ressentir le terrain. Pragmatique.

Pas vu : Patrick de Stampa dont la rumeur rapporte "qu’il consulte depuis plusieurs semaines de façon assez large". S’il venait à se présenter, il y aurait nécessairement doublon avec la candidature de Marc Cabane.


- par Bernard Boutin

PS : Vu sur le forum de la République (et complété) :

Marc Cabanne 68 ans en 2014
Yves Uriéta 68 ans en 2014
François Bayrou 63 ans en 2014
Martine Lignières-Cassou 62 ans en 2014
Josy Poueyto 60 ans en 2014

Michel Bernos 53 ans en 2014

Olivier Dartigolles 44 ans
Nicolas Gallais 41 ans

Nicolas Patriarche, 38 ans
Eric Saubatte, 36 ans
Thibault Chenevière 36 ans


[ Imprimer cet article ] [ Haut ]
 
 
 
Votre commentaire



> Pau 2014 - Salle Navarre : Quelle jauge pour les candidats ?
28 janvier 2013, par Clo  

Celà paye parfois la trahison, voyez le cas d’Urieta, récompensé par un poste à 3.000 euros/mensuel au CESE. D’ailleurs ce "machin" comme aurait dit notre Général quel est son utilité ? A caser ses copains et autres obligés.

> Pau 2014 - Salle Navarre : Quelle jauge pour les candidats ?
28 janvier 2013, par Emmanuel Pène  

L’âge lui-même n’est pas un problème. Il apporte de l’expérience. Mais Pau a besoin de renouvellement, d’idées neuves, et d’une dynamique créative. Comment la trouver dans les héritiers du système Labarrère (MLC, URIETA, POUEYTO), sans parler de BAYROU, dont la mairie ne serait que le lot de consolation de ses ambitions ?

Les électeurs en ont assez de cette parodie de démocratie où toujours les mêmes se présentent, portés par leur appareil de parti et les relations clientélistes qu’ils ont développé au cours des années.

CABANNES au moins est nouveau en politique, mais il en faudrait d’autres ! C’est le moment ou jamais du renouveau.

  • > Pau 2014 - Salle Navarre : Quelle jauge pour les candidats ?
    28 janvier 2013, par Rêveur des villes  

    Marc Cabanne ou n’importe qui, ne peut être que mieux que les labarériens, qui ont dillapidé des sommes gigantesques...

    ... à condition que son projet ne soit pas de faire un grand stade pour la Section ! car il y a bien d’autres urgences.

  • > Pau 2014 - Salle Navarre : Quelle jauge pour les candidats ?
    28 janvier 2013, par le coq  

    Vive LE CHANGEMENT...cette brochette de candidats connus et de triste compétence se représente encore, encore, encore, encore....pour le plus grand malheur de la région. Une histoire triste de plus. J’avais fait un premier commentaire mais la censure A&P honore toujours les débats.

  • > Pau 2014 - Salle Navarre : Quelle jauge pour les candidats ?
    28 janvier 2013, par Valérie  
    Pour ma part je trouve Yves Urieta exemplaire ! Cet homme à un vrai destin et de la constance. Quel bonheur de voir tous ces jeunes autour de lui sur la photo ! Ne lâche surtout pas Yves !

  • > Pau 2014 - Salle Navarre : Quelle jauge pour les candidats ?
    28 janvier 2013, par mael  

    De la constance, c’est une blague !

    Le type a tellement retourné sa veste qu’elle craque de tous côtés...d’ailleurs, il a été récompensé par N. Sarkozy (nommé au conseil économique et social)---- il y en a assez de ce genre de voyous, qu’il dégage !.

    yves, lache nous !

  • > Pau 2014 - Salle Navarre : Quelle jauge pour les candidats ?
    28 janvier 2013, par AK Pô  
    @ maël : pour comprendre les posts de Valérie, mieux vaut apprendre le verlan politique smiley

  • > Pau 2014 - Salle Navarre : Quelle jauge pour les candidats ?
    28 janvier 2013, par Valérie  
    AKPo aurait pécho ? Pas du tout, c’est de la sincère admiration.

  •    
     
     
     
    Les rubriques d’A@P
    Citoyenneté
    A compte d’auteurs
    "Arpenteurs sans limites"
    "Les sorties de Michou"
    "Un samedi par semaine - tome 2"
    "Un samedi par semaine - tome I"
    Au ras du bitume
    Enquêtes
    Evasion
    Maréchaussée Paloise
    A@P.com
    Courrier d’e-lecteurs
    Hommes et femmes d’ici !
    Opinion
    Portraits, Entretiens
    Tribune Libre
    Humeurs
    La Charte d’A@P
    Le défouloir !
    Les cartons
    Les cartons mi-figues mi-raisins
    Les cartons rouges
    Les cartons verts
    Les Nouvelles Pratiques Municipales (NPM)
    Vu dans la presse
    ”Les Causeries d’A@P”
    Détente
    Loisirs
    Spectacles
    Economie
    Aéroport Pau-Pyrénées
    Enjeux
    Enjeux environnementaux
    Enjeux européens
    Enjeux sociétaux
    Grand Pau
    Lescar
    Billère
    Gan
    Gelos
    Idron
    Jurançon
    La CDA Pau-Pyrénées
    Lons
    Point de vue
    Grands projets
    "LGV des Pyrénées" : la desserte du Béarn et de la Bigorre
    BHNS (Bus à Haut Niveau de Services)
    Le "Pau-Canfranc", la Traversée Centrale des Pyrénées
    Nouveau complexe aquatique de Pau
    Nouvelle voie routière Pau-Oloron
    Nouvelles Halles de Pau
    Pau
    Du Côté des Quartiers
    La vie
    Une idée pour la ville
    UPPA
    Politique
    Forums des Partis
    Politique locale
    Politique régionale et nationale
    Territoires
    Aragon
    Béarn
    Bigorre
    Espagne
    Europe, Monde
    Pays Basque, Euskadi
    Pyrénées
     
       
     
      Envoyer à un ami
    Destinataire  :
    (entrez l'email du destinataire)

    De la part de 
    (entrez votre nom)

    (entrez votre email)



    [ Imprimer cet article ]
     


     
    Autres articles

    Indignez-vous !
    Pau Municipales 2014 - Faut-il donner une deuxième chance à MLC pour prolonger son action ?
    Pau-litique : "La classe 80"
    A mon panache blanc.
    Marc Cabane candidat à Pau.
    Pau - Le SMS du jour...
    Municipales : à Pau, pas de renouveau !
    Pau 2014 - Martine aux abonnés absents...
    Pau - La médiathèque André Labarrère n’est pas la sienne
    Municipales 2014 - Pau : En 2013, parties de poker-menteur
    Pau - Boulevard des Pyrénées et parkings relais
    Pau : Après la ville "pacifiée", la mairie "apaisée"...
    Le Conseil Général des PA lutte contre le réchauffement climatique
    Tango à gogo au Conseil Général
    Pau, rencontre avec Yves Urieta.
    Cumul des mandats - Martine en redemande. Les Palois désespérés !
    Lettre ouverte à Pierre Chéret, premier secrétaire du PS des Pyrénées-Atlantiques
    Pau Municipales 2014 : Marc Cabane dans les starting-blocks
    Pau - Devoir de vacances
    Cumul des Mandats - Le choix de Martine



    [ Haut ]
     

    Vous pouvez afficher les publications de Altern@tives-P@loises sur votre site.

    Site mis en ligne avec SPIP | Squelette GNU/GPL disponible sur © bloOg | © Altern@tives-P@loises