Abonnement à la newsletter d'A@P

Votre email :

Valider
 

 

Justice fiscale

lundi 7 janvier 2013 par Pierre Pedaugez


Mais bien sûr ! Personne n’en veut pas de justice fiscale ! Particulièrement ceux qui possèdent beaucoup, ainsi que ceux chargés de défendre leurs intérêts (personnalités politiques, médias et finance privée).

Lorsque le Président de la République a parlé d’instaurer une taxation de 75% pour les revenus supérieurs à 1 million d’Euros, M. Juppé a parlé de « fuite en avant fiscale » alors que M. de Villepin parlait de « mesure confiscatoire », tandis que M. Bayrou s’offusquait d’une telle mesure pouvant être sortie d’un « déconomètre » . Aujourd’hui le conseil constitutionnel a rejeté cette mesure, au grand soulagement des « économistes autorisés » et d’une certaine presse médiatique leur emboîtant le pas.
Au-dessus d’un million d’Euros de revenus, l’argent amassé ne sert plus à vivre correctement, seulement à amasser des richesses au détriment du reste de la société. La « désinformation officielle » vous dira que c’est faux, que nous avons besoin des riches pour donner du travail au reste de la société. Foutaise vous dis-je !

C’est cette justice fiscale, élément essentiel d’une justice sociale, que le Président de la République a tenté maladroitement de mettre en œuvre.
Il me paraît légitime, et ô combien souhaitable, que ceux qui gagnent plusieurs millions d’euros par mois, parfois sans travailler, contribuent un peu plus à la solidarité Nationale.

Le Président de la République s’y est certainement mal pris ! Il devrait s’inspirer  des mesures prises aux Etats Unis par le Président Roosevelt après la crise de 1929.
Lorsqu’il est arrivé au pouvoir en 1932 le taux maximal appliqué aux plus riches était de 25%. Devant l’ampleur de la crise, le nouveau Président porte immédiatement le taux d’imposition à 63% pour la tranche des revenus supérieurs 770.000 euros d’aujourd’hui, puis à 79 % en 1936, 91% en 1941, lequel restera en vigueur jusqu’en 1964, avant d’être ramené à 77% en 1977,puis 70 % en 1970.
Il devrait s’inspirer également des dispositions de la < déclaration universelle du droit à la justice fiscale > prises lors du forum de Porto Allegro, notamment de l’article 2 qui énonce :< toute personne physique ou morale doit contribuer à l’impôt en fonction de ses revenus, et/ou bénéfices, ainsi que sur le capital accumulé > ou encore de l’article XIII de la déclaration des droits de l’homme.
Jusqu’à 1 million d’euros vous entrez dans les tranches normales d’imposition, ce n’est qu’au-delà, que l’on vous soustrairait 75%, alors que c’était 91% aux USA.
Où est donc le drame, si ce n’est la peur des citoyens très aisés, obligés à participer davantage à la solidarité nationale.  


- par Pierre PEDAUGEZ
64200 BIARRITZ



[ Imprimer cet article ] [ Haut ]
 
 
 
Votre commentaire



> Justice fiscale
7 janvier 2013, par Bernard Desvignes  

Nombre d’économistes disent "Trop d’impôt tue l’impôt", mais ... ce ne sont que des économistes ...

... de même que les opérateurs en bourse disent "Les arbres ne montent pas jusqu’au ciel" (on l’a vu avec le plafonnement du montant des dons à l’AFM lors du téléthon).

Par ailleurs, il y a (au moins)une chose que j’ai de plus en plus de mal à comprendre :

* Nous sommes réputés avoir un des taux, sinon le taux, de prélèvements obligatoires le(s) plus élevé(s) au monde, ou du moins parmi les pays à niveau de vie comparable. Les "princes qui nous gouvernent" sont en effet doués d’une imagination fiscale infiniment riche : impôts, taxes, redevances, CSG, RDS, et je pense en oublier ;

* la Banque Alimentaire collecte, les Restaurants du Coeur ouvrent, et c’est la ruée ;

* Nous sommes assaillis (en tout cas moi), de septembre à décembre, par les courriers d’associations caritatives, ou se présentant comme telles, aussi diverses que nombreuses.

Comment expliquer cela ?

1- Les autres pays n’ont pas de nécessiteux ? 2- Ils les laissent mourir dans la rue ? 3- L’argent que l’on nous ponctionne de plus en plus allègrement est mal utilisé, pour ne pas dire gaspillé, voire détourné ?

Si quelqu’un pense avoir, ne serait-ce qu’un, élément de réponse ...

> Justice fiscale
7 janvier 2013, par Emmanuel Pène  

La justice est un concept relatif, qui varie d’une société à une autre, et à l’intérieur d’une société entre des groupes différents. Je préfère donc poser le problème en terme d’efficacité. Dans un monde ouvert, une ponction fiscale trop importante fait partir les gens, ou au minimum leurs capitaux qui s’investissent ailleurs. Il n’y a que deux façons d’éviter cela : rester sur des prélèvements compétitifs par rapport à nos voisins, ou fermer le pays comme les soviétiques le firent pour éviter que leurs intellectuels ne s’installassent sous des cieux plus cléments.

> Justice fiscale
7 janvier 2013, par Daniel Sango  

L’avantage d’un tel sujet c’est que personne sur ce blog n’est directement concerné par la mesure.

Une fois ceci posé je trouve que cet épiphénomène fiscal occupe bien trop de place dans les media (2000 personnes concernées pour 200 millions d’euro)

Il n’empêche que la fiscalité française est scandaleuse par le ratio des prélèvements obligatoires.

Mais surtout, et c’est là que se situe le plus grand des scandales, les dépenses publiques sont parmi les plus élevées du monde. 12 points de PIB de Plus que l’Allemagne. 10 points après égalisation du périmètres dans la santé.

La France dépense 200 milliards de plus que l’Allemagne chaque année.

Gabegie à tous les étages : Etat, collectivités territoriales, système social.

Les citoyens accepteront des impôts élevés le jour où l’argent public sera utilisé avec efficience.

Ce n’est pas le cas aujourd’hui et ce ne sont pas les quelques 10 milliards d’euro par an d’économie envisagée par Hollande qui changeront grand chose. D’ailleurs on ne sait toujours pas où il économisera le premier euro.

  • > Justice fiscale
    7 janvier 2013, par Rêveur des villes  

    DS : "La France dépense 200 milliards de plus que l’Allemagne chaque année"

     ?? à périmètre égal, dans les dépenses publiques ?? Sur un budget de 300 Mds € ? Donc, la France dépense 3 fois comme l’Allemagne ? Pas réaliste.

  • > Justice fiscale
    7 janvier 2013, par Daniel Sango  

    RdV, il s’agit de la dépense publique totale, pas du seul budget de l’Etat

    Dépense publique= dépenses de l’Etat + dépenses des collectivités territoriales et communes + dépenses sociales (Sécu, etc...)

    Ces chiffres sont connus et reconnus

    Et c’est vrai que nous vivons très au dessus de nos moyens...

  • > Justice fiscale
    7 janvier 2013, par Oscar du Pont  

    Cet amoncellement de poncifs laisse pantois. Accumuler des richesses ça se fait forcément au détriment de la société, par exemple. Bien sûr ce ne peut être ni la rémunération d’un talent exceptionnel, d’une réussite ou même pourquoi pas de circonstances. L’idée même de "justice fiscale" en est un autre. De qelle justice parle-t-on lorsque le ou les juges sont assurés au nom du "service de la République" d’une juste rémunération qu’ils percevront du premier à leur dernier jour, aux frais "des citoyens aisés". M Pedauguez, personne ne vous en voudra de ne pas gagner plus d’un million d’€ et de n’être donc pas la cible de dispositifs "spéciaux" dont tous, et pas seulement les "économistes autorisés" s’accordent à reconnaître le caractère inefficace sur le plan fiscal justement. Vous n’êtes peut-être pas concerné non plus par les tranches "normales" les plus élevées, sans parler de l’ISF dont le caractère inquisitoire est plus insupportable encore que le taux, sauf les bonnes années où un supplément normal de solidarité vient opportunément en doubler le montant. Et ne parlons pas non plus de toutes ces contributions de solidarité, aux dépenses sociales au RSA au remboursement de la dette sociale etc...etc..Et la liste est bien trop longue . Mais qu’il ne vous vienne pas à l’idée, que ceux qui sont concernés se sentent à la fois victimes de mesures confiscatoires, mais aussi et surtout mis au ban de la société, comme vous vous complaisez vous-même à le faire, au prétexte qu’ils gagneraient trop selon VOS critères, est assez affligeant, même si c’est révélateur d’une pensée de gauche archaïque et bien française. Le jardin du voisin ne saurait être plus vert que le mien. Alors vous nous dites "justice", avant que des mots bien moins agréables, comme, jalousie, envie ou vengeance ne nous viennent à la bouche.

    Ils me paraissent bien plus proche d’un esprit français que de la manière dont le Présidet Roosevelt sut mobiliser les citoyens les plus aisés pour les faire contribuer d’avantage. Etonnez-vous ensuite que ceux qui sont concernés, expriment un jour leur ras-le-bol et finissent par penser qu’ils n’ont plus rien à faire dans ce pays. Pas au nom de leur incapacité à prendre une part du fardeau, comme il est bien trop facile de le dire quand on n’est pas concerné. Mais tout simplement parce qu’il n’y a aucune raison que celà s’arrête un jour et que dans ces conditions, ils trouvent de moins en moins de raisons de se lever le matin pour contribuer d’avantage à la "justice fiscale". D’autant que le monde leur tend les bras.

    Au delà des foucades et des excès du personnage, c’est ce que Depardieu a voulu nous dire. En celà, il nous a rendu service.

  • > Justice fiscale
    7 janvier 2013, par Oscar du Pont  

    Je ne croyais pas si bien dire. Je reçois ceci ce matin dans mes emails.

    Vivre et travailler aux Etats-Unis

    La côte du Français à l’international est à son sommet. C’est au moins une réussite indiscutable du gouvernement actuel.

  •    
     
     
     
    Les rubriques d’A@P
    Citoyenneté
    A compte d’auteurs
    "Arpenteurs sans limites"
    "Les sorties de Michou"
    "Un samedi par semaine - tome 2"
    "Un samedi par semaine - tome I"
    Au ras du bitume
    Enquêtes
    Evasion
    Maréchaussée Paloise
    A@P.com
    Courrier d’e-lecteurs
    Hommes et femmes d’ici !
    Opinion
    Portraits, Entretiens
    Tribune Libre
    Humeurs
    La Charte d’A@P
    Le défouloir !
    Les cartons
    Les cartons mi-figues mi-raisins
    Les cartons rouges
    Les cartons verts
    Les Nouvelles Pratiques Municipales (NPM)
    Vu dans la presse
    ”Les Causeries d’A@P”
    Détente
    Loisirs
    Spectacles
    Economie
    Aéroport Pau-Pyrénées
    Enjeux
    Enjeux environnementaux
    Enjeux européens
    Enjeux sociétaux
    Grand Pau
    Lescar
    Billère
    Gan
    Gelos
    Idron
    Jurançon
    La CDA Pau-Pyrénées
    Lons
    Point de vue
    Grands projets
    "LGV des Pyrénées" : la desserte du Béarn et de la Bigorre
    BHNS (Bus à Haut Niveau de Services)
    Le "Pau-Canfranc", la Traversée Centrale des Pyrénées
    Nouveau complexe aquatique de Pau
    Nouvelle voie routière Pau-Oloron
    Nouvelles Halles de Pau
    Pau
    Du Côté des Quartiers
    La vie
    Une idée pour la ville
    UPPA
    Politique
    Forums des Partis
    Politique locale
    Politique régionale et nationale
    Territoires
    Aragon
    Béarn
    Bigorre
    Espagne
    Europe, Monde
    Pays Basque, Euskadi
    Pyrénées
     
       
     
      Envoyer à un ami
    Destinataire  :
    (entrez l'email du destinataire)

    De la part de 
    (entrez votre nom)

    (entrez votre email)



    [ Imprimer cet article ]
     


     
    Autres articles

    Il est urgent d’écrire une autre symphonie du nouveau monde !
    Affaire Alexandre Junca, un gros travail de flic.
    Suicides durables pour compétitivité et croissance durables. Est-ce soutenable ?
    De l’importance du mot
    Mariage d’amour
    De la transparence à l’opacité programmée !!!
    Multiplions les divisions !
    Le maïs peut-il nourrir l’humanité tout en protégeant la planète ?
    Jusqu’où et jusqu’à quand ?
    Partir en Suisse ?
    Pourquoi se taire ?
    Si la femme est l’avenir de l’homme, l’homme est un avenir incertain pour la femme !
    Mariage ou union pour tous ?
    Je ne discute jamais politique avec des gens qui ne font pas eux mêmes leurs confitures
    La justice fiscale (suite et fin)
    La démocratie en spectacle...ou la dernière tentation de Don king
    Histoires de famille
    « C’est un grand agrément que la diversité. L’ennui naquit un jour de l’uniformité »
    Voitures brulées la nuit de la Saint Sylvestre
    Il faut harmoniser les péages des autoroutes A 63 et A 65



    [ Haut ]
     

    Vous pouvez afficher les publications de Altern@tives-P@loises sur votre site.

    Site mis en ligne avec SPIP | Squelette GNU/GPL disponible sur © bloOg | © Altern@tives-P@loises