Abonnement à la newsletter d'A@P

Votre email :

Valider
 

 

Pau - Boulevard des Pyrénées et parkings relais

lundi 31 décembre 2012 par Bernard Boutin


La dernière réunion des "ateliers de la cité", organisée le 17 décembre par Martine Lignières Cassou, Maire de Pau, a été l’occasion d’entendre la mairie aborder, quoique rapidement, ce que pourraient être demain le Boulevard des Pyrénées et les parkings-relais en périphérie de la ville.

Boulevard des Pyrénées
Martine Lignières Cassou, après avoir rappelé que le Boulevard des Pyrénées allait passer "zone 30" en 2013, a dit à nouveau que le Boulevard avait vocation à devenir piéton. Sans cette mesure, le label Grand Site et le classement UNESCO que la ville espère pour le Boulevard ne sauraient être obtenus. La ville souhaite ces reconnaissances qui pourraient générer d’importantes retombées touristiques.

Madame la Maire, ayant appris à ne pas bousculer l’opinion, se voulait pourtant rassurante : "on n’en est pas là. Cela ne se fera pas dans les 2 ou 3 ans".

Un projet que l’on imagine repoussé pour le lendemain des élections municipales de 2014 et qui devra se faire de pair avec l’ouverture de l’accès au Parking Aragon par le bas (avenue Napoléon Bonaparte).

Parking relais
C’est André Duchateau, premier adjoint de la maire de Pau, qui aborde le sujet. Il rappelle tout d’abord que si rien ne se concrétise, c’est bien à cause du délais nécessaire pour procéder aux acquisitions foncières. Assez bizarrement, il rappelle, pour expliquer le retard, qu’il n’était pas en situation de responsabilité avant 2008. Personne ne réagit dans la salle des "ateliers de la cité". Après réflexion, on pouvait se dire qu’il était déjà élu depuis bien longtemps ... du temps d’André Labarrère !

Polémique mise à part, une négociation est en cours pour acheter un terrain, afin d’en faire un parking-relais, du côté de la salle des ventes, au nord-ouest du Rond-point Victor Schoelcher (intersection Catherine de Bourbon et boulevard de la paix). Un autre projet de 6.000 m2 se situe sur la ZAC Lons Technord, face à l’hippodrome, entre l’Auberge du fer-à-cheval et le rond-point au nord de la rocade.

A Jurançon, "c’est compliqué" et André Duchateau mentionne un espace du côté du Parking des Chaumes mais sans en dire plus.

Pour finir, un quatrième projet sur la N134, route de Bayonne, au niveau du Saint Maclou de Billère, a été repoussé d’au moins 18 mois, suite à l’incendie du Saint Maclou de Lescar qui s’est recentré sur son établissement de Billère tant que celui incendié n’est pas réhabilité.

Bref, rien de bien concret pour les milliers d’automobilistes qui sont désespérément bloqués aux entrées de la ville, semaine après semaine. Il faut dire que ceux là, vivant à l’extérieur de Pau, ne sont pas des électeurs de Monsieur André Duchateau et de sa tête de liste. Quant à cette dernière, elle l’a bien compris puisqu’elle s’occupe exclusivement de son centre-ville.


- par Bernard Boutin

PS : A remarquer que rien n’aura été dit durant la réunion sur ce qui pourrait être fait dans le secteur gare/porte des gaves ainsi qu’à propos de l’accès au Parking Aragon par le bas. La réunion n’est-elle pas dédiée à la circulation au centre-veille ?


[ Imprimer cet article ] [ Haut ]
 
 
 
Votre commentaire



> Pau - Boulevard des Pyrénées et parkings relais
2 janvier 2013, par Don Diego  

Ce sont des gens comme Oscar du Pont qu’il nous faudrait à la Mairie ! Enfin une personne réaliste qui a les pieds sur terre et qui analyse les choses avec sérieux. Parkings relais ou pas si les gens ne veulent pas venir en ville ils ne viendront pas. quant à cette idée que les personnes ext laisseront leur voiture à 3 km de la ville pour attendre un bus qui ne passe que toutes le 20 min au minimum c’est UTOPIQUE ! Nous ne sommes pas à Bordeaux où le tram passe ttes les 2 ou 3 min

> Pau - Boulevard des Pyrénées et parkings relais
2 janvier 2013, par Oscar du Pont  

Il me vient une question tout d’un coup. A quoi donc vont bien servir les parking relais à Pau ? smiley

Il est en effet assez facile de trouver une place de parking gratuite sur le trajet de bon nombre de bus allant en ville. Et sans s’éloigner beaucoup. Alors ? S’il reste autant de places libres sur les trajets des bus, c’est que les palois préfèrent ne pas aller dans le centre que d’y aller en bus. Et que ce n’est pas près de changer, parking relais ou pas.

Pour une fois nos élus ont sans doute raison de se hâter lentement.

  • > Pau - Boulevard des Pyrénées et parkings relais
    2 janvier 2013, par Rêveur des villes  

    Oscar : "Il est en effet assez facile de trouver une place de parking gratuite sur le trajet de bon nombre de bus allant en ville".

    Ca m’étonnerait que la plupart des gens pensent à cette "astuce". La preuve, vous venez seulement d’y penser ! Et il leur faut des repères clairs pour changer leurs habitudes. Enfin, pour dire ce qui est, les gens étant intéressés d’abord par... l’argent, le mot "gratuité" du parking et de la navette est "magique".

    Les parcelles solidaires près de l’échangeur autoroute feraient un parking relais idéal et celles-ci pourraient être déplacées ailleurs. Ce parking relais serait utilisé pour le covoiturage pour l’autoroute (l’actuel étant largement saturé) et l’accès au CV.

    Mais la politique politicienne l’emporte sur l’intérêt général à Pau. La municipalité a sans doute peur de perdre qqes voix d’extrême gauche. Alors, "on" ne fait rien. "On" dit que ça avance, depuis toujours, mais rien n’est réalisé, à part sur l’axe de Moorlass, complètement secondaire.

    A Don Diego, les bus ne passent pas toutes les 20 min mais toutes les 10 min, ce qui fait un temps d’attente moyen de 5 minutes. Idem au retour. Entre ça et payer 10 € pour se rendre en ville et laisser sa voiture durant l’après-midi dans un parking souterrain...

  • > Pau - Boulevard des Pyrénées et parkings relais
    2 janvier 2013, par Bruno Caline  

    Il va de soi que le boulevard des Pyrénées devienne piétonnier. S’il existe un endroit à Pau où il fait bon se promener en toute tranquillité à pied ou à vélo pour profiter du panorama sur les Pyrénées, c’est bien sur ce boulevard depuis le Palais Beaumont jusqu’au château. Donc, plus vite le boulevard sera piétonnier, plus les amoureux de Pau et des Pyrénées viendront nombreux flâner sur ce lieu magique !

  • > Pau - Boulevard des Pyrénées et parkings relais
    2 janvier 2013, par Oscar du Pont  

    Je flâne régulièrement sur le Boulevard des Pyrénées sans y rencontrer grand monde en semaine. Les trottoirs (déglingués) y sont larges et déserts. Le Parc Beaumont tout proche complète la promenade et les voitures, finalement assez peu nombreuses ne gênent en rien. La présence de parcmètres permet même de s’arrêter facilement. Il est très illusoire d’imaginer que d’en interdire l’accès aux voitures en augmentera la fréquentation. D’autant qu’il faudra de toute façon en laisser l’accès aux riverains ce qui interdira de paysager l’espace. Ce jusqu’au boutisme anti-bagnoles doctrinaire est ridicule, franchement.

    "Oui" aux zones piétonnières en ville. "Non" au tout piéton dogmatique.

  • > Pau - Boulevard des Pyrénées et parkings relais
    31 décembre 2012, par Oscar du Pont  

    Sans cette mesure, le label Grand Site et le classement UNESCO que la ville espère pour le Boulevard ne sauraient être obtenus. La ville souhaite ces reconnaissances qui pourraient générer d’importantes retombées touristiques.

    Le ridicule n’est plus mortel, il semblerait..Notre boulevard et sa vue sur le Sernam et des friches industrielles, en Grand Site de l’ Unesco. Un Taj Mahal Bérnais dont les retombées touristiques tomberaient plus encore que la balustrade dudit boulevard qui perdrait d’ailleurs immédiatement son statut en devenant inutilement piétonnier.

    De qui se moque-t-on ?

    Quant à une nouvelle entrée du Parking Aragon, je prie instamment les tenants de ce magnifique projet de faie comme moi et d’aller errer dans ce parking très exigu et mal foutu afin d’y vérifier s’il est réaliste d’y envisager des flux de véhicules s’y croisant ou pire encore, tentant d’accéder au parking Clemenceau par le miniscule tunnel qui relie les deux parkings. Tout celà manque totalement de réalisme et vise plutôt à nous faire avaler la 2ème étape d’un plan excluant tout trafic auto dans l’hyper centre.

  • > Pau - Boulevard des Pyrénées et parkings relais
    31 décembre 2012, par Rêveur des villes  

    Tout le paysage depuis la ballustrade serait à remodeler. En attendant, la ballustrade tombe à certains endroits (comme devant les glaciers) ce pourquoi il y a des grilles de protection. On ignore quand cela sera réparé...

    Le classement à l’UNESCO est une idée de politicien, surtout utile à associer leur nom à un nom prestigieux. C’est la même chose avec la LGV. Du marketing politique. Aujourd’hui, vu l’état de la promenade, de la ballustrade et du paysage, c’est se moquer du monde.

    Le tunnel entre les 2 parkings n’est pas exigu. Il correspond à l’espace entre les 2 côtés du palais des Pyrénées. Par contre, le parking Aragon n’est effectivement pas pratique.

  • > Pau - Boulevard des Pyrénées et parkings relais
    31 décembre 2012, par Oscar du Pont  

    Le tunnel entre les 2 parkings n’est pas exigu.

    Il ne permet pas à deux voitures de s’y croiser en sécurité. De même pour l’allée qui y mène. L’ouverture de l’ Aragon par le bas se traduira donc par une mise à sens unique des flux d’entrée et de sortie et obligera au sacrifice d’un nombre considérable de places, afin d’aménager les zones de circulation. Mais je veux bien qu’on me démontre le contraire.

  • > Pau - Boulevard des Pyrénées et parkings relais
    1 janvier 2013, par Rêveur des villes  

    Si, 2 voitures peuvent se croiser facilement dans le tunnel entre les 2 parkings, allez voir !

    Par contre, la circulation à double sens dans le parking Aragon est plus compliquée.

  • > Pau - Boulevard des Pyrénées et parkings relais
    4 janvier 2013, par AK Pô  

    RDV : Si, 2 voitures peuvent se croiser facilement dans le tunnel entre les 2 parkings, allez voir !

    Par contre, la circulation à double sens dans le parking Aragon est plus compliquée.

    Nous allons régler cette problématique illico : Oscar et RdV, prenez votre voiture (ne dites pas que vous n’en avez pas au moins une rien que pour vous,mais por favor, ne mêlez pas vos charmantes épouses à ce conflit), donnez-vous rendez-vous dans un des boyaux d’Aragon (ce qui semble aussi digne qu’un duel sur les terrains de foot de Verdun), et...appuyez sur le champignon. Tels de preux chevaliers traversant les portes du temps pour botter le petit Bonaparte hors de notre beau boulevard, vous saurez, j’en suis convaincu, faire naître un bel article dans la Répu (alias Sidouest) smiley

    And happy Goodyear, en caoutchouc !

    (sympathie, petits démons)

     smiley

  • > Pau - Boulevard des Pyrénées et parkings relais
    5 janvier 2013, par Oscar du Pont  
    Excellente initiative. Je viendrai avec Bouey et Marti, ma paire de boeufs coloscopiques et le Rêveur avec sa Clio (si si, il en a une) et on verra bien s’il ose s’avancer dans le boyau, lorsque j’arriverai d’en face.

  • > Pau - Boulevard des Pyrénées et parkings relais
    5 janvier 2013, par AK Pô  

    Oscar du Pont : "et le Rêveur avec sa Clio"

    Clio, la muse de l’Histoire, nous a prêté son nom pour vous offrir un vaste éventail de plaisirs culturels : voyages, conférences, visites et articles de notre ...municipalité (en vente partout, les mégaphones sont à réserver sur A&P, pour "ceux qui n’ont qu’à le dire, puisque ça n’écoute rien "-expression typique du Béarn-).

    La plus belle preuve en est que personne n’est à l’écoute, alors qu’Alternatives change de cap (mais conserve de bonnes espérances sur la rose des vents).

    Heureusement, les ponts longs de fin d’année y gagneront toujours de facétieux Oscar, et de vilain(e)s coquecigrues !

     smiley

  • > Pau - Boulevard des Pyrénées et parkings relais
    31 décembre 2012, par Beltof  

    Adishatz,

    Rien de plus que la réunion publique à Berlioz, il y plus de 6 mois de ça... C’est désespérant. Surtout si c’est vrai que c’est acté depuis 2003 ??!!

  • > Pau - Boulevard des Pyrénées et parkings relais
    31 décembre 2012, par Daniel Sango  
    La politique c’est à n’y rien comprendre

    Pour vérifier cela, très facile, relire mon article de 2009 sur le sujet. Puis sur le site de l’agglo de Pau aller à Déplacements urbains On y trouve les dossiers du Plan de Déplacements Urbains approuvés le 26/02/2004 Cliquer sur "Synthèse" C’est le papier intitulé "On Bouge" Les travaux des parcs relais doivent débuter en 2007.

    On est en 2013 et il n’y a rien de fait, on ne sait même pas où ils seront...

  • > Pau - Boulevard des Pyrénées et parkings relais
    31 décembre 2012, par Rêveur des villes  

    Il y a opacité sur les parkings relais. Ces graves élus nous disent : "ça prend du temps..." Pourquoi ? Où en sont précisément les procédures ? La raison officieuse serait plutôt "les propriétaires en demandent trop". Je ne sais pas ce qu’il en est d’un projet municipal, mais lorsqu’il s’agit d’un projet d’état comme une autoroute ou une LGV, les acquisitions sont réalisées rapidement en 2-3 ans environ, si je ne me trompe pas.

    C’est sûr qu’une fois payés le stade de kayak, le complexe de pelote, le GP, les subventions excessives aux clubs de sport pro, la médiathèque géante et les sur-effectifs comme dans la plupart des collectivités locales, il ne reste plus grand-chose pour les choses utiles.

    > Pau - Boulevard des Pyrénées et parkings relais
    31 décembre 2012, par Daniel Sango  

    Tout ceci n’est que de la gestion à la petite semaine. Les parkings relais ont été approuvé par l’agglo en 2003 !

    Et ce sont les mêmes qui étaient déjà à la gestion de la ville et de l’agglo.

    Pourquoi donc personne ne veut rejoindre l’agglo de Pau ?

       
     
     
     
    Les rubriques d’A@P
    Citoyenneté
    A compte d’auteurs
    "Arpenteurs sans limites"
    "Les sorties de Michou"
    "Un samedi par semaine - tome 2"
    "Un samedi par semaine - tome I"
    Au ras du bitume
    Enquêtes
    Evasion
    Maréchaussée Paloise
    A@P.com
    Courrier d’e-lecteurs
    Hommes et femmes d’ici !
    Opinion
    Portraits, Entretiens
    Tribune Libre
    Humeurs
    La Charte d’A@P
    Le défouloir !
    Les cartons
    Les cartons mi-figues mi-raisins
    Les cartons rouges
    Les cartons verts
    Les Nouvelles Pratiques Municipales (NPM)
    Vu dans la presse
    ”Les Causeries d’A@P”
    Détente
    Loisirs
    Spectacles
    Economie
    Aéroport Pau-Pyrénées
    Enjeux
    Enjeux environnementaux
    Enjeux européens
    Enjeux sociétaux
    Grand Pau
    Lescar
    Billère
    Gan
    Gelos
    Idron
    Jurançon
    La CDA Pau-Pyrénées
    Lons
    Point de vue
    Grands projets
    "LGV des Pyrénées" : la desserte du Béarn et de la Bigorre
    BHNS (Bus à Haut Niveau de Services)
    Le "Pau-Canfranc", la Traversée Centrale des Pyrénées
    Nouveau complexe aquatique de Pau
    Nouvelle voie routière Pau-Oloron
    Nouvelles Halles de Pau
    Pau
    Du Côté des Quartiers
    La vie
    Une idée pour la ville
    UPPA
    Politique
    Forums des Partis
    Politique locale
    Politique régionale et nationale
    Territoires
    Aragon
    Béarn
    Bigorre
    Espagne
    Europe, Monde
    Pays Basque, Euskadi
    Pyrénées
     
       
     
      Envoyer à un ami
    Destinataire  :
    (entrez l'email du destinataire)

    De la part de 
    (entrez votre nom)

    (entrez votre email)



    [ Imprimer cet article ]
     


     
    Autres articles

    Indignez-vous !
    Pau Municipales 2014 - Faut-il donner une deuxième chance à MLC pour prolonger son action ?
    Pau-litique : "La classe 80"
    A mon panache blanc.
    Marc Cabane candidat à Pau.
    Pau - Le SMS du jour...
    Municipales : à Pau, pas de renouveau !
    Pau 2014 - Martine aux abonnés absents...
    Pau 2014 - Salle Navarre : Quelle jauge pour les candidats ?
    Pau - La médiathèque André Labarrère n’est pas la sienne
    Municipales 2014 - Pau : En 2013, parties de poker-menteur
    Pau : Après la ville "pacifiée", la mairie "apaisée"...
    Le Conseil Général des PA lutte contre le réchauffement climatique
    Tango à gogo au Conseil Général
    Pau, rencontre avec Yves Urieta.
    Cumul des mandats - Martine en redemande. Les Palois désespérés !
    Lettre ouverte à Pierre Chéret, premier secrétaire du PS des Pyrénées-Atlantiques
    Pau Municipales 2014 : Marc Cabane dans les starting-blocks
    Pau - Devoir de vacances
    Cumul des Mandats - Le choix de Martine



    [ Haut ]
     

    Vous pouvez afficher les publications de Altern@tives-P@loises sur votre site.

    Site mis en ligne avec SPIP | Squelette GNU/GPL disponible sur © bloOg | © Altern@tives-P@loises