Abonnement à la newsletter d'A@P

Votre email :

Valider
 

 

A l’Ouest rien de nouveau...

lundi 24 décembre 2012 par Daniel Sango


Il est un fait qui est passé totalement inaperçu dans les media nationaux et encore plus locaux. Il nous vient de l’Est, d’Alsace. Les élus de la Région Alsace et des deux départements du Bas Rhin et du Haut Rhin se sont accordés pour fusionner les départements et la Région. Et cette fusion n’est pas banale à plus d’un titre.

Cette décision, proposée par les trois présidents (UMP) des actuelles collectivités, a été approuvée par 109 voix. Cinq élus s’y sont opposés, 9 se sont abstenus (tous socialistes). Les 81 membres de la majorité alsacienne (UMP et divers droite), les 4 indépendants, les 10 élus du groupe écologiste et les 5 du Front national ont voté pour. Le groupe socialiste et démocrate s’est donc partagé, ne donnant au texte que 8 de ses 22 voix.

C’est donc une très large majorité qui a approuvé cette démarche, au delà des clivages politiques partisans. Quel exemple !

La démarche a pour but affiché une optimisation du fonctionnement, mais aussi une diminution du nombre d’élus. Philippe Richert (Président de la Région Alsace) a salué un "moment historique" pour cette collectivité "qui n’a jamais été faite ailleurs" et qui "pourra servir demain d’aiguillon" à d’autres régions. Cette fusion entraînera selon lui des économies d’échelle avec une réduction de 10 à 20% du nombre d’élus et de personnels des assemblées actuelles. "Des postes de hauts responsables vont disparaître, et nous pourrons faire face aux besoins nouveaux, comme la dépendance, avec autant de moyens", a-t-il expliqué.

Certes, la Région Alsace avec ses 1,8 millions d’habitants est parmi les plus petites des régions françaises, mais 10 régions continentales françaises ont moins de 2 millions d’habitants, où cela pourrait être appliqué immédiatement. Et que dire de la Corse avec ses 360 000 habitants, ses deux départements et sa région !

Et que dire de notre département avec la démarche anachronique et incongrue entamée par le Pays Basque (et comble de comique, soutenue par les Espagnac, Lasserre et Lassalle,...etc, prêts à tout pour une improbable ré élection) ou la gestion calamiteuse du Conseil Général des PA qui a acheté 1 million d’euro un immense bâtiment à Billère pour pouvoir loger sa pléthore de fonctionnaires après 8 millions d’euro de travaux...

Oui vraiment, à l’ouest rien de nouveau.

Pendant que le 64 palabre et dépense, l’Alsace optimise et avance.

Le referendum entérinant cette évolution aura lieu le 7 avril 2013. Le résultat ne fait aucun doute.

Père Noël, apporte nous des élus éclairés !

Daniel Sango


[ Imprimer cet article ] [ Haut ]
 
 
 
Votre commentaire



> A l’Ouest rien de nouveau...
24 décembre 2012, par Larouture  

On peut imaginer aussi une évolution vers une (des) région(s) transfrontalière(s)...

> A l’Ouest rien de nouveau...
24 décembre 2012, par Rêveur des villes  

Les Alsaciens ont une identité, une langue. Une entité administrative unique va fortifier cette identité. Un peu de régionalisme, mais qui n’ira pas loin non plus.

C’est une excellente nouvelle pour les Alsaciens qui auront beaucoup plus de services publics pour le même montant d’impôts.

  • > A l’Ouest rien de nouveau...
    26 décembre 2012, par Bertrand  

    "Les Alsaciens ont une identité, une langue" ? C’est quoi le lien avec la langue ? D’autant plus que la grande majorité des Alsaciens parlent... francais. IL n’y a que sur certains versant des Vosges alsaciennes qu’on peut véritablement entendre parler alsacien. Ou alors près de la frontière du Haut-Rhin. Le renouvellement de la population opéré deouis la fin des années 90, et l’augmentation démographique principalement dans les zones urbaines n’encourage pas le développement de la langue alsacienne. Certes, culturellement, il y a toujours eu un fond régional actif, mais plutôt discret.

    Jolie réunification en tous cas. Mais pourquoi cela n’intégre pas le Territoire de Belfort qui historiquement est Alsacien. Ce serait enfin le retour de l’Alsace et la Lorraine...

  • > A l’Ouest rien de nouveau...
    24 décembre 2012, par Clo  

    Voilà enfin une proposition qui va dans le bon sens. Si toutes les autres régions pouvaient en prendre exemple. Notre nouveau gouvernement qui cherche ( ?) à faire des économies devrait en toute logique proposer ce genre d’initiative à toutes les autres Régions. Mais combien d’intérêts sont à bousculer, et combien de "fromages" à supprimer, et s’il n’y avait que ceux-là.

  • > A l’Ouest rien de nouveau...
    24 décembre 2012, par L’Aquitain  
    Enfin une bonne nouvelle , merci pour ce cadeau de Noël ... Vive l’Alsace et les Alsaciens.

  •    
     
     
     
    Les rubriques d’A@P
    Citoyenneté
    A compte d’auteurs
    "Arpenteurs sans limites"
    "Les sorties de Michou"
    "Un samedi par semaine - tome 2"
    "Un samedi par semaine - tome I"
    Au ras du bitume
    Enquêtes
    Evasion
    Maréchaussée Paloise
    A@P.com
    Courrier d’e-lecteurs
    Hommes et femmes d’ici !
    Opinion
    Portraits, Entretiens
    Tribune Libre
    Humeurs
    La Charte d’A@P
    Le défouloir !
    Les cartons
    Les cartons mi-figues mi-raisins
    Les cartons rouges
    Les cartons verts
    Les Nouvelles Pratiques Municipales (NPM)
    Vu dans la presse
    ”Les Causeries d’A@P”
    Détente
    Loisirs
    Spectacles
    Economie
    Aéroport Pau-Pyrénées
    Enjeux
    Enjeux environnementaux
    Enjeux européens
    Enjeux sociétaux
    Grand Pau
    Lescar
    Billère
    Gan
    Gelos
    Idron
    Jurançon
    La CDA Pau-Pyrénées
    Lons
    Point de vue
    Grands projets
    "LGV des Pyrénées" : la desserte du Béarn et de la Bigorre
    BHNS (Bus à Haut Niveau de Services)
    Le "Pau-Canfranc", la Traversée Centrale des Pyrénées
    Nouveau complexe aquatique de Pau
    Nouvelle voie routière Pau-Oloron
    Nouvelles Halles de Pau
    Pau
    Du Côté des Quartiers
    La vie
    Une idée pour la ville
    UPPA
    Politique
    Forums des Partis
    Politique locale
    Politique régionale et nationale
    Territoires
    Aragon
    Béarn
    Bigorre
    Espagne
    Europe, Monde
    Pays Basque, Euskadi
    Pyrénées
     
       
     
      Envoyer à un ami
    Destinataire  :
    (entrez l'email du destinataire)

    De la part de 
    (entrez votre nom)

    (entrez votre email)



    [ Imprimer cet article ]
     


     
    Autres articles

    Mille-feuille à la crème pépère
    Mille milliards de sabords, allons-nous bientôt faire de la politique ?
    Harlem, désir de morale ?
    Immoralité, opacité, impunité
    Décadence morale
    Changeons de politiques !
    Suivre son panache blanc ?
    Mains propres
    Non cumul : Martine Lignières Cassou et Nathalie Chabanne, les autruches béarnaises ?
    Argent et politique : Dédicace à Messieurs Braud & Sango.
    Non cumul des mandats : Pour un référendum, s’il le faut...
    Dix-huit pour cent
    Eloge de la lenteur
    Désarroi des politiques.
    Le changement c’est maintenant !
    Cumul des mandats, faudra-t-il passer par un référendum ?
    « Pacte », vous avez dit « Pacte » ?
    C’est au pied du mur, que l’on voit le maçon...
    Le Pen, Labarrère, un détail de l’histoire.
    Propositions



    [ Haut ]
     

    Vous pouvez afficher les publications de Altern@tives-P@loises sur votre site.

    Site mis en ligne avec SPIP | Squelette GNU/GPL disponible sur © bloOg | © Altern@tives-P@loises