Abonnement à la newsletter d'A@P

Votre email :

Valider
 

 

Pau, rencontre avec Yves Urieta.

lundi 5 novembre 2012 par Joël BRAUD


Ce n’est plus un secret, Yves Urieta est candidat à la prochaine élection municipale, programmée pour 2014. Alternatives Paloises l’a reçu et a échangé avec lui. L’occasion pour celui qui a été maire de Pau pendant dix huit mois, de se livrer un peu plus.

Oh bien sûr le moment n’est pas encore venu de faire connaître le programme de la liste qu’il conduira. Cette liste est-elle d’ailleurs totalement constituée ? Certainement pas, mais déjà, Yves Urieta donne quelques orientations, rien de plus, en répondant à nos questions.

« Je suis un homme de gauche, je me définis comme un humaniste ». Cette phrase a été répétée comme si, après son parcours, quelques uns encore seraient tentés d’en douter. Il poursuit : « Je suis libre de parole car je n’appartient à aucun parti ».

Puis il rappelle son parcours aux côtés d’André Labarrère. « Je suis avec lui depuis 1966, à l’époque j’étais encore étudiant. Il préparait la campagne électorale pour les législatives. Il a été député pour la première fois en 1967 et conseiller général la même année. J’ai fait partie du premier conseil municipal élu en 1971, sur sa liste. »

Yves Urieta est aussi un homme de formules : « Il faut de la sécurité et de la sagesse, tout en ayant de l’audace ». Ainsi définit-il le rôle du maire, celui qui ose mais qui ne fait pas prendre de risques aux autres, ou plus précisément à la commune.

Il affiche haut et fort sa passion pour cette ville où il est né, où il a toujours travaillé. D’ailleurs sa principale motivation, la plus forte, est de gérer Pau, ville qu’il aime et pour laquelle il a envie de se consacrer totalement. "Cela ne me coûtera pas" car comme il se plait à le répéter : « c’est ma passion. »

Appartenant au Conseil Economique, Social et Environnemental, il a créé au sein de cette structure, un mouvement de niveau national de convergence républicaine. Il s’est inspiré de ce qu’il a fait ici, à Pau, en mettant sur pieds l’association Convergence, en 1984. Il y a là chez lui, un motif de fierté.

Le milieu politique est un milieu envers lequel il n’est pas toujours indulgent : « Les gens biens sont ceux qui privilégient l’intérêt général. Il y en a, mais chez les politiques cette attitude n’est malheureusement pas fréquente. »

Et puis Alternatives Paloises est revenu sur ses thèmes favoris. Il en est ainsi du non cumul des mandats et de la réduction de l’épaisseur du mille-feuille. Le principe d’Yves Urieta est simple et sans langue de bois ; pas de cumul de mandat de parlementaire avec celui de maire, quelle que soit d’ailleurs l’importance de la commune. Parce qu’un élu ne peut valablement mener deux activités de ce niveau conjointement. Quant aux strates administratives, là sa position est tranchée, supprimons le conseil général. La compétence économique se trouvera au niveau de la région et la compétence sociale au niveau de la commune. Pour ce qui est de l’enseignement, le secondaire, collèges et lycées, doit être de la responsabilité de la région, le primaire reste au niveau communal.

Une rencontre qui a duré deux heures au terme de laquelle, le candidat Yves Urieta a pu largement s’exprimer. L’homme est chaleureux et parle sans détour.

Pau, le 25 octobre 2012
- par Joël BRAUD


[ Imprimer cet article ] [ Haut ]
 
 
 
Votre commentaire



> Pau, rencontre avec Yves Urieta.
8 novembre 2012, par Valérie  

Pourtant il est chaleureux et parle sans detour ( dixit Bernard Boutin) C’est un homme remarquable ! Pau à besoin de lui.

> Pau, rencontre avec Yves Urieta.
8 novembre 2012, par Georges  

A toujours montré une grande souplesse en retournant sa veste avec facilité. Sa veste, quelque fois avec des nuances de rose, quelquefois avec des nuances de bleu ... Marine. C’est vrai qu’il est à sa gauche. Une nuance de masochisme teindrait-elle sa veste aussi ? Pourtant il n’a aucune chance sur notre territoire.

> Pau, rencontre avec Yves Urieta.
6 novembre 2012, par Max  

Se souvient-il qu’il a été intéri-maire et un piètre intéri-maire ? Copinage, petits arrangements entre amis, traitrise... L’animal est capable de beaucoup. Se souvient-il qui il avait placé comme 1ère mairesse adjointe ? Sans compter qu’il a largement contribué à la très mauvaise mise en place de la rénovation du centre-ville, notamment par son incompétence à appréhender concrètement les dossiers. Pour le coup, MLC a au moins rompu avec cette farce que fût ses 20 mois de règne... Après Charybde, Scylla ? Les palois ne se feront pas avoir...

> Pau, rencontre avec Yves Urieta.
6 novembre 2012, par mael  

« Je suis un homme de gauche, je me définis comme un humaniste »

Mais il est aussi de droite ou du centre quand cela arrange ces petites affaires !

Le milieu politique est un milieu envers lequel il n’est pas toujours indulgent : « Les gens biens sont ceux qui privilégient l’intérêt général. Il y en a, mais chez les politiques cette attitude n’est malheureusement pas fréquente. »

Alors là, il faut être bien assis, c’est l’archétype du politicien qui retourne et retourne sa veste selon son intérêt, il devrait remplacer humaniste par opportuniste.

> Pau, rencontre avec Yves Urieta.
5 novembre 2012, par Clo  

A quoi sert le Conseil Economique et social et environnemental ? a recaser ses copains à 3.000 euros mensuel.A quand sa suppression dans le cadre des économies de structure ?

  • > Pau, rencontre avec Yves Urieta.
    5 novembre 2012, par Autochtone palois  
    Il converge toujours, Urieta, il converge pour se faire battre.

  • > Pau, rencontre avec Yves Urieta.
    5 novembre 2012, par le coq  

    Un jeune vieux qui en a vu, depuis le temps, avant sa perdition dans les abysses de Sarkosy pour sa dernière campagne. Alors ça y est, il "converge" à nouveau ??? Il va y avoir du monde en 2014 sous le ciel de Pau. Entre les revenants, les mutants, les tournantes...bref du spectacle.... pour nous dire qu’ils savent tous ce qu’il faut faire... pour ne rien changer. Car soyons honnête : avant hier tout allait bien, il y a quelques décennies, sous le "grand chapeau" d’Elf ? Même les nuls étaient bons car ils avaient un bon estomac.... Maintenant il va falloir nous "estomaquer" un peu plus.

       
     
     
     
    Les rubriques d’A@P
    Citoyenneté
    A compte d’auteurs
    "Arpenteurs sans limites"
    "Les sorties de Michou"
    "Un samedi par semaine - tome 2"
    "Un samedi par semaine - tome I"
    Au ras du bitume
    Enquêtes
    Evasion
    Maréchaussée Paloise
    A@P.com
    Courrier d’e-lecteurs
    Hommes et femmes d’ici !
    Opinion
    Portraits, Entretiens
    Tribune Libre
    Humeurs
    La Charte d’A@P
    Le défouloir !
    Les cartons
    Les cartons mi-figues mi-raisins
    Les cartons rouges
    Les cartons verts
    Les Nouvelles Pratiques Municipales (NPM)
    Vu dans la presse
    ”Les Causeries d’A@P”
    Détente
    Loisirs
    Spectacles
    Economie
    Aéroport Pau-Pyrénées
    Enjeux
    Enjeux environnementaux
    Enjeux européens
    Enjeux sociétaux
    Grand Pau
    Lescar
    Billère
    Gan
    Gelos
    Idron
    Jurançon
    La CDA Pau-Pyrénées
    Lons
    Point de vue
    Grands projets
    "LGV des Pyrénées" : la desserte du Béarn et de la Bigorre
    BHNS (Bus à Haut Niveau de Services)
    Le "Pau-Canfranc", la Traversée Centrale des Pyrénées
    Nouveau complexe aquatique de Pau
    Nouvelle voie routière Pau-Oloron
    Nouvelles Halles de Pau
    Pau
    Du Côté des Quartiers
    La vie
    Une idée pour la ville
    UPPA
    Politique
    Forums des Partis
    Politique locale
    Politique régionale et nationale
    Territoires
    Aragon
    Béarn
    Bigorre
    Espagne
    Europe, Monde
    Pays Basque, Euskadi
    Pyrénées
     
       
     
      Envoyer à un ami
    Destinataire  :
    (entrez l'email du destinataire)

    De la part de 
    (entrez votre nom)

    (entrez votre email)



    [ Imprimer cet article ]
     


     
    Autres articles

    Indignez-vous !
    Pau Municipales 2014 - Faut-il donner une deuxième chance à MLC pour prolonger son action ?
    Pau-litique : "La classe 80"
    A mon panache blanc.
    Marc Cabane candidat à Pau.
    Pau - Le SMS du jour...
    Municipales : à Pau, pas de renouveau !
    Pau 2014 - Martine aux abonnés absents...
    Pau 2014 - Salle Navarre : Quelle jauge pour les candidats ?
    Pau - La médiathèque André Labarrère n’est pas la sienne
    Municipales 2014 - Pau : En 2013, parties de poker-menteur
    Pau - Boulevard des Pyrénées et parkings relais
    Pau : Après la ville "pacifiée", la mairie "apaisée"...
    Le Conseil Général des PA lutte contre le réchauffement climatique
    Tango à gogo au Conseil Général
    Cumul des mandats - Martine en redemande. Les Palois désespérés !
    Lettre ouverte à Pierre Chéret, premier secrétaire du PS des Pyrénées-Atlantiques
    Pau Municipales 2014 : Marc Cabane dans les starting-blocks
    Pau - Devoir de vacances
    Cumul des Mandats - Le choix de Martine



    [ Haut ]
     

    Vous pouvez afficher les publications de Altern@tives-P@loises sur votre site.

    Site mis en ligne avec SPIP | Squelette GNU/GPL disponible sur © bloOg | © Altern@tives-P@loises