Abonnement à la newsletter d'A@P

Votre email :

Valider
 

 

Propositions

lundi 12 novembre 2012


Ségolène Royal a proposé que la partie théorique du permis de conduire soit dispensée dans les lycées. Plus récemment, dans une interview au journal « Le Monde » elle avance une autre proposition. Que faut-il en penser ?

Il est de bonne guerre qu’une femme ou un homme politique fasse parler de soi. Les sondages montrent en effet que la popularité est fonction de la couverture médiatique. Mais est-ce toujours de bon aloi ? Dans cette interview, elle propose tout simplement ses services à la République. On se doutait bien que son poste de présidente de région ne suffirait pas à Mme Royal. Mais de là à l’imaginer en remplaçante de Jean-Marc Ayrault, il y a un grand pas. Un très grand pas, même si un tel attelage au sommet de l’Etat aurait de quoi nourrir les journalistes et les conversations des Français. Ce ne sont pas quelques couacs ministériels et une baisse flagrante de cotes de popularité qui peuvent justifier une hypothèse aussi peu réaliste. Aussi, malgré la retenue évidente de Mme Royal et le loyalisme qu’elle affiche, il n’y a pas lieu de commenter plus longuement cette proposition.

En revanche, sa proposition de faire dispenser la partie théorique du permis de conduite au lycée mérite un peu d’attention. Elle suscite évidemment la colère des moniteurs de permis de conduire, avant même que soit déterminé quels seraient les intervenants. Pourtant, il ne fait pas de doute qu’un tel enseignement serait de nature à restaurer l’intérêt des élèves pour l’enseignement qui leur est dispensé lorsque cet intérêt se dégrade.

Cependant, les programmes scolaires sont déjà bien chargés, en particulier pour celles et ceux qui se destinent à des études longues. Par ailleurs, un tel supplément allégerait le coût du permis pour les familles mais représenterait une charge non négligeable pour la collectivité. Aussi, on peut penser qu’à court terme, il faudrait restreindre le nombre de bénéficiaires. Par exemple en limitant aux élèves des filières techniques le bénéfice de cet enseignement. Ce qui aurait pour effet de rendre plus attractives ces filières (n’oublions pas que plusieurs secteurs professionnels peinent à trouver des candidats aux postes offerts). De plus, il est indéniable que les jeunes qui entrent tôt dans la vie active ont besoin plus que les autres de se déplacer. Les professionnels pourraient d’ailleurs trouver leur intérêt à financer, au moins en partie, une telle formation. Et s’il est fait appel aux moniteurs d’auto-écoles pour des vacations, il n’y aurait pas lieu d’avoir des craintes de les retrouver au chômage, bien au contraire.

Cet exemple montre que pour une mesure qui peut susciter la polémique (et il n’en manque pas en ce moment !) il y a mieux à faire que de brandir des positions idéologiques. Un peu de réflexion, d’information et de réalisme font plus que force ni que rage, comme dirait notre cher Lafontaine.

- par Paul Itologue


[ Imprimer cet article ] [ Haut ]
 
 
 
Votre commentaire



> Propositions
12 novembre 2012, par pehache  

Pourtant, il ne fait pas de doute qu’un tel enseignement serait de nature à restaurer l’intérêt des élèves pour l’enseignement qui leur est dispensé lorsque cet intérêt se dégrade.

Ca veut dire quoi smiley ?

   
 
 
 
Les rubriques d’A@P
Citoyenneté
A compte d’auteurs
"Arpenteurs sans limites"
"Les sorties de Michou"
"Un samedi par semaine - tome 2"
"Un samedi par semaine - tome I"
Au ras du bitume
Enquêtes
Evasion
Maréchaussée Paloise
A@P.com
Courrier d’e-lecteurs
Hommes et femmes d’ici !
Opinion
Portraits, Entretiens
Tribune Libre
Humeurs
La Charte d’A@P
Le défouloir !
Les cartons
Les cartons mi-figues mi-raisins
Les cartons rouges
Les cartons verts
Les Nouvelles Pratiques Municipales (NPM)
Vu dans la presse
”Les Causeries d’A@P”
Détente
Loisirs
Spectacles
Economie
Aéroport Pau-Pyrénées
Enjeux
Enjeux environnementaux
Enjeux européens
Enjeux sociétaux
Grand Pau
Lescar
Billère
Gan
Gelos
Idron
Jurançon
La CDA Pau-Pyrénées
Lons
Point de vue
Grands projets
"LGV des Pyrénées" : la desserte du Béarn et de la Bigorre
BHNS (Bus à Haut Niveau de Services)
Le "Pau-Canfranc", la Traversée Centrale des Pyrénées
Nouveau complexe aquatique de Pau
Nouvelle voie routière Pau-Oloron
Nouvelles Halles de Pau
Pau
Du Côté des Quartiers
La vie
Une idée pour la ville
UPPA
Politique
Forums des Partis
Politique locale
Politique régionale et nationale
Territoires
Aragon
Béarn
Bigorre
Espagne
Europe, Monde
Pays Basque, Euskadi
Pyrénées
 
   
 
  Envoyer à un ami
Destinataire  :
(entrez l'email du destinataire)

De la part de 
(entrez votre nom)

(entrez votre email)



[ Imprimer cet article ]
 


 
Autres articles

Mille-feuille à la crème pépère
Mille milliards de sabords, allons-nous bientôt faire de la politique ?
Harlem, désir de morale ?
Immoralité, opacité, impunité
Décadence morale
Changeons de politiques !
Suivre son panache blanc ?
Mains propres
Non cumul : Martine Lignières Cassou et Nathalie Chabanne, les autruches béarnaises ?
Argent et politique : Dédicace à Messieurs Braud & Sango.
Non cumul des mandats : Pour un référendum, s’il le faut...
Dix-huit pour cent
Eloge de la lenteur
Désarroi des politiques.
Le changement c’est maintenant !
A l’Ouest rien de nouveau...
Cumul des mandats, faudra-t-il passer par un référendum ?
« Pacte », vous avez dit « Pacte » ?
C’est au pied du mur, que l’on voit le maçon...
Le Pen, Labarrère, un détail de l’histoire.



[ Haut ]
 

Vous pouvez afficher les publications de Altern@tives-P@loises sur votre site.

Site mis en ligne avec SPIP | Squelette GNU/GPL disponible sur © bloOg | © Altern@tives-P@loises