Abonnement à la newsletter d'A@P

Votre email :

Valider
 

 

Droit de réponse pour les blaireaux

lundi 27 août 2012 par Michel Chalvet


"J’ai trouvé l’article paru le 22 août 2012 dans le journal "la République des Pyrénées" au sujet des dégâts causés au maïs par ma famille, très orienté et peu informatif. Orienté car on nous y présente comme un fléau qui ravage le maïs et véhicule des maladies, or les dégâts sont exceptionnels et sans impact sur les 3 millions d’hectares de surface de maïs que compte notre pays (source : Maiz’Europ’) ; oui c’est aussi notre pays (ou territoire).

Y est également agité l’épouvantail, en écrivant que le blaireau transmet « la tuberculose » et en omettant de préciser qu’il s’agit de la tuberculose « bovine ». Qui du bovin ou de nous transmet la tuberculose à l’autre ? Et comment ? Les bovins ne sont donc pas vaccinés pour échapper à la contamination ?

Fortement touchés par le trafic routier, aujourd’hui nous avons bon dos ; sachez que nous ne sommes pas considérés nuisibles et que nous ne pouvons être piégés. Pourtant, en cas de dégâts, les lieutenants de louveterie sont autorisés, par arrêté préfectoral, à organiser des opérations de régulation par piégeage et/ou par tir de nuit (le tir de nuit devrait être interdit). Nous sommes également chassables par tir et par déterrage (vénerie sous terre). La vénerie sous terre commence de l’ouverture générale de la chasse (généralement mi-septembre) au 15 janvier et une période complémentaire peut être autorisée à compter du 15 mai jusqu’à l’ouverture générale de la chasse, soit quasiment toute l’année. Enfin, la vénerie sous terre de mon espèce par temps de neige peut aussi être autorisée, ce qui est un comble et peu glorieux.

Vous avez, la gent humaine, la fâcheuse habitude de détruire ce que vous considérez dérangeant pour vos activités, ainsi vous ne comprenez pas que des animaux sauvages puissent vivre près de vous, et il ne nous vient jamais à l’esprit que c’est peut-être vous qui avez empiété sur nos territoires. Aujourd’hui nous sommes indésirables, pourtant mes semblables ont toute leur place ici en Béarn, en tant qu’espèce autochtone et utile, mais vous nous préférez le faisan, espèce introduite pour la chasse, ou le maïs, encore une espèce introduite.

Les français sont désinformés sur bien des points car les lobbies font passer les messages qui les arrangent. Puisse cette lettre vous permettre à tous de réfléchir un peu sur notre condition animale et au véritable martyr que vous nous faites subir par votre société anthropocentrique.

Pour compléter l’information je signale que nous avons une alimentation variée (vers, charognes, rongeurs, batracien, serpents, insectes, baies), certes il nous arrive de prélever quelques épis de maïs dans les champs, mais si peu, et jamais de blé ou d’avoine. Sachez encore que nous nous régulons, nous ne sommes jamais en surpopulation, contrairement à vous.

Alors oui, quelques pieds de maïs ont été mangés, du maïs qui bien souvent vous sert à nourrir du bétail, qui lui, sert à vous nourrir. La majeure partie des surfaces qui servent à la production d’un maïs trop gourmand en eau pourrait fort judicieusement se transformer en terres maraichères et en vergers, pour nourrir directement les hommes et non les vaches. En ces temps de crises (financière, énergétique et bientôt alimentaire) c’est à méditer.

Alors oui, il peut y avoir concurrence quelquefois, mais il faut faire contre mauvaise fortune bon cœur, et accepter quelques désagréments, ce que nous faisons depuis belle lurette avec vous qui avez exproprié nos aïeuls pour faire des routes, des autoroutes, des aéroports, des zones industrielles, et des champs anti biodiversité à perte de vue.

Hommes ! Sachez prendre le temps et regarder, pour comprendre et ainsi accepter puis partager.

Merci."


-au nom des blaireaux, Michel CHALVET
en direct des terriers


[ Imprimer cet article ] [ Haut ]
 
 
 
Votre commentaire



> Droit de réponse pour les blaireaux
27 août 2012, par paysaa  

Salut cher blaireau, je ne vais pas me faire mousser mais je pense que ce sont plutôt tes copains myocastors qui ont rasé gratis ce bout de champ de "milloc"..Pas de quoi en faire un fromage à moins de nous prendre pour des blaireaux nous aussi, pauvres blogueurs...

  • > Droit de réponse pour les blaireaux
    27 août 2012, par Xavier Bouchet  

    Que ce soit le blaireau ou pas (ce qui n’arrange rien !) cet article de la République est vraiment lamentable !!

    C’est un appel à la délation, au crime, de ces "chasseurs de primes", un concentré de désinformation que relais ce journal de brougnes.

    Ce sont ces gens qui sont nuisibles.

    Et si vous croyez qu’il n’y a pas de raison de "faire un fromage", comme vous dites, c’est qu’il serait temps pour vous de mieux vous informer...

  • > Droit de réponse pour les blaireaux
    27 août 2012, par paysaa  
    Vous vous méprenez mon cher, je suis un pote des blaireaux ! Le "fromage" évoqué était celui des "guignols" auteurs de l’article "rocambolesque" paru dans La Rep.. Un fromage plutôt faisandé d’ailleurs car j’ai rarement lu autant d’idioties au sujet du blaireau.

  • > Droit de réponse pour les blaireaux
    27 août 2012, par Xavier Bouchet  
    OK, ami de nos "petits ours" ! Ça faisande tellement qu’on n’y reconnaît plus ses petits ;)

  •    
     
     
     
    Les rubriques d’A@P
    Citoyenneté
    A compte d’auteurs
    "Arpenteurs sans limites"
    "Les sorties de Michou"
    "Un samedi par semaine - tome 2"
    "Un samedi par semaine - tome I"
    Au ras du bitume
    Enquêtes
    Evasion
    Maréchaussée Paloise
    A@P.com
    Courrier d’e-lecteurs
    Hommes et femmes d’ici !
    Opinion
    Portraits, Entretiens
    Tribune Libre
    Humeurs
    La Charte d’A@P
    Le défouloir !
    Les cartons
    Les cartons mi-figues mi-raisins
    Les cartons rouges
    Les cartons verts
    Les Nouvelles Pratiques Municipales (NPM)
    Vu dans la presse
    ”Les Causeries d’A@P”
    Détente
    Loisirs
    Spectacles
    Economie
    Aéroport Pau-Pyrénées
    Enjeux
    Enjeux environnementaux
    Enjeux européens
    Enjeux sociétaux
    Grand Pau
    Lescar
    Billère
    Gan
    Gelos
    Idron
    Jurançon
    La CDA Pau-Pyrénées
    Lons
    Point de vue
    Grands projets
    "LGV des Pyrénées" : la desserte du Béarn et de la Bigorre
    BHNS (Bus à Haut Niveau de Services)
    Le "Pau-Canfranc", la Traversée Centrale des Pyrénées
    Nouveau complexe aquatique de Pau
    Nouvelle voie routière Pau-Oloron
    Nouvelles Halles de Pau
    Pau
    Du Côté des Quartiers
    La vie
    Une idée pour la ville
    UPPA
    Politique
    Forums des Partis
    Politique locale
    Politique régionale et nationale
    Territoires
    Aragon
    Béarn
    Bigorre
    Espagne
    Europe, Monde
    Pays Basque, Euskadi
    Pyrénées
     
       
     
      Envoyer à un ami
    Destinataire  :
    (entrez l'email du destinataire)

    De la part de 
    (entrez votre nom)

    (entrez votre email)



    [ Imprimer cet article ]
     


     
    Autres articles

    Dur, dur... durable
    Réflexions sur l’évolution des rapports de l’homme avec son environnement.
    L’homme, pendant des siècles, a suivi une bonne étoile...
    Une électricité nucléaire « sans peur et sans reproche » ?
    Pau : Square des Prémontrés
    Notre-Dame des Landes ? Des cabanes dans des arbres qui cachent la forêt.
    Gaz de schiste, le vent tourne !
    Les inondations de Lourdes, Sandy et nous
    Il faut sauver Zilbeti, forêt enchantée des Pyrénées !!
    Faune sauvage et route, le travail de "STOP IMPACT !"
    L’Amicale des Foreurs met les points sur les "i" !
    Il y a des priorités « prioritaires » !
    Les foreurs : Les gaz de schiste et le redressement productif !
    Notre environnement est-il entre de bonnes mains ?
    Complainte d’un foreur repenti
    Gaz de schistes : Echanges entre Corinne Lepage et les "Foreurs"
    Gaz et huiles de schiste : N’en faisons pas une nouvelle affaire DREYFUS
    Energie : courage fuyons !
    Gaz de Schiste : Les foreurs interpellent Delphine Batho
    Un autre cumul à combattre : celui des atteintes à notre qualité de vie



    [ Haut ]
     

    Vous pouvez afficher les publications de Altern@tives-P@loises sur votre site.

    Site mis en ligne avec SPIP | Squelette GNU/GPL disponible sur © bloOg | © Altern@tives-P@loises