Abonnement à la newsletter d'A@P

Votre email :

Valider
 

 

Canoë : Tony Estanguet champion olympique pour la 3e fois

mardi 31 juillet 2012 par Bernard Boutin


Tony Estanguet est devenu le premier Français (et le premier palois !) champion olympique pour la 3e fois dans la même épreuve en remportant le canoë de slalom (C1) aux JO de Londres.

Bravo et il nous faudra, une fois la passion retombée, demander à Tony, sa méthode... Un exemple pour tous : continuité et succès.

- par Bernard Boutin

crédit photo : http://www.metrofrance.com et AFP


[ Imprimer cet article ] [ Haut ]
 
 
 
Votre commentaire



> Canoë : Tony Estanguet champion olympique pour la 3e fois
31 juillet 2012, par le coq  
les bons comptes

Merci TONY pour cette médaille qui honore Pau et justifie la confiance de la ville qui a payé le "stade eaux vives" certainement pour quelque chose dans son succès. On ne peut pas en dire autant du foot, du rugby, de la pelote, qui ne sont que des ventouses prétentieuses et ingrates par rapport aux citoyens qui les financent avec pour devise "jamais assez". Martine, feu vert pour une fête olympique en son retour. j’espère que le budget 2013 de la ville saura rectifier les excès.

  • > Canoë : Tony Estanguet champion olympique pour la 3e fois
    1 août 2012, par pehache  

    ...justifie la confiance de la ville qui a payé le "stade eaux vives" certainement pour quelque chose dans son succès.

    Ah ? C’est bien joli de réécrire l’histoire, mais ses précédentes médailles il les avaient acquises alors que le stade d’eaux-vives n’existait pas. Mais comment avait-il fait, mon dieu ?

  • > Canoë : Tony Estanguet champion olympique pour la 3e fois
    1 août 2012, par le coq  
    jaloux !

    Il s’entrainait dans le gave de Lourdes !

  • > Canoë : Tony Estanguet champion olympique pour la 3e fois
    31 juillet 2012, par paysaa  

    Bravo Tony ! Quelle excellente publicité pour notre belle ville ! Merci, Merci...

  • > Canoë : Tony Estanguet champion olympique pour la 3e fois
    31 juillet 2012, par Oscar du Pont  

    Lèche-c..paysaa  smiley

    Toutes mes félicitations à ce grand sportif qui honore sa ville comme aucun de nos politiques ne l’a fait depuis longtemps. Chaque palois partage un peu de cette médaille avec lui, sauf bien entendu ceux qui nous ont rincé les oreilles avec des eaux vives à longueurs de commentaires...

  • > Canoë : Tony Estanguet champion olympique pour la 3e fois
    1 août 2012, par pehache  

    Chaque palois partage un peu de cette médaille avec lui, sauf bien entendu ceux qui nous ont rincé les oreilles avec des eaux vives à longueurs de commentaires...

    J’admire votre schizophrénie, Oscar, car c’est réellement à croire qu’il y a 2 Oscar sur A@P.

    Celui qui vient de pondre un article sur les caisses publiques qui sont vides, et qui écrivait encore aujourd’hui "Le problème ce n’est pas de sous-traiter du service public au privé, c’est de limiter strictement le service public aux fonctions régaliennes. Faire gérer des parkings ou faire conduire des bus par des fonctionnaires est une parfaite aberration."

    Et celui qui ne trouve rien à redire que l’agglo de Pau (150.000 habitants tout compris) construise un bassin artificiel à 14M€ (3 fois plus cher que celui construit pour les JO de Sydney, 5 millions d’habitants), et qui engloutit 1M€ de subvention d’équilibre par an.

    Ce sont forcément 2 Oscar différents, car si c’était un seul Oscar il ne serait pas crédible une seconde.

  • > Canoë : Tony Estanguet champion olympique pour la 3e fois
    1 août 2012, par Oscar du Pont  

    Que voulez-vous, je trouve que le stade d’eaux vives va bien à Pau et au Gave, que c’est un équipement original qui plus est presque en centre ville et j’aime à aller m’y promener..14M€ évidemment c’est trop, mais comme souvent avec les investissements communaux, je ne parviens pas à réconcilier le budget total avec le résultat final ( ??)

    Quant aux 2 Oscar..et si tant est qu’on en trouve pas un 3ème, ce que je conteste le plus dans l’hypertrophie de la dépense publique, ce ne sont pas les investissements, ce sont les effectifs pléthoriques et leurs conséquences sur les budgets de fonctionnements de l ’état à long terme, qui justement laissent de moins en moins de place à l’investissement.

  • > Canoë : Tony Estanguet champion olympique pour la 3e fois
    1 août 2012, par pehache  

    14M€ évidemment c’est trop,...

    Merci de votre soutien. On va donc pouvoir dorénavant vous compter dans "ceux qui nous rincent les oreilles avec des eaux vives à longueurs de commentaires"... Car la polémique autour du stade d’eaux-vive porte sur son coût, et rien d’autre, hein.

    ce que je conteste le plus dans l’hypertrophie de la dépense publique, ce ne sont pas les investissements, ce sont les effectifs pléthoriques et leurs conséquences sur les budgets de fonctionnements de l ’état à long terme, qui justement laissent de moins en moins de place à l’investissement.

    Et 1M€ de subvention d’équilibre par an versée par l’agglo, ce n’est pas préjudiciable à l’investissement de l’agglo, peut-être ? (*)

    Votre discours est vraiment à géométrie variable : il y aurait donc la mauvaise dépense de fonctionnement, celle qui paie les vilains fonctionnaires, et la bonne dépense de fonctionnement, celle qui remplit le gouffre sans fond du stade d’eaux-vives...

    (*) et comme je sais que vous aimez ce sujet : une armée d’employés municipaux mobilisés pour le grand prix (avant, après...), ça ne vous pose pas de problème pour la dépense publique et les conséquences sur l’investissement à long terme ?

  • > Canoë : Tony Estanguet champion olympique pour la 3e fois
    1 août 2012, par Rêveur des villes  

    Oscar réagit selon ses intérêts personnels (fortune et GP) et essaie de plaquer devant ça des arguments plus ou moins pertinents sur l’intérêt général. Il ne peut pas réfléchir directement à l’intérêt général.

    La réponse du politique à ce type de clientèle électorale est le clientélisme, qui nuit au développement du pays. C’est pareil de l’autre côté, à gauche.

  • > Canoë : Tony Estanguet champion olympique pour la 3e fois
    1 août 2012, par Rêveur des villes  
    Cela dit, la grande majorité des gens, dans la société actuelle, réagit de la même manière et il est bien "moins pire" que certains !

  • > Canoë : Tony Estanguet champion olympique pour la 3e fois
    1 août 2012, par Rêveur des villes  

    Je parierais que dans une ville d’Europe du N, on ne trouverait pas autant de sureffectifs ni de dépenses somptuaires, ni de maire corrompu dans le sens où il fait rentrer et conserve des sureffectifs pour s’octroyer des voix, ni de tribu qui se bat autant pour conserver de petits privilèges nuisibles au plus grand nombre.

    Ici, la réalité est une guerre économique de chaque tribu contre les autres, un désintérêt pour l’intérêt général avec les perspectives actuelles que l’on connaît ! dette publique à 85% du PIB, déficit public de 5% du PIB, chômage...

  • > Canoë : Tony Estanguet champion olympique pour la 3e fois
    1 août 2012, par paysaa  
    Vous nous "gonflez" Rêveur avec votre ritournelle qui n’a pas lieu d’être sous cet hommage dédié à un champion qui fait grand honneur à notre ville. Si vous regrettez sa victoire, dites le franchement.

  • > Canoë : Tony Estanguet champion olympique pour la 3e fois
    4 août 2012, par Rêveur des villes  

    Pour donner raison en petite partie à Oscar, les sur-effectifs des collectivités locales sont pires que l’excès de dépenses pour des distractions, dans le GP par exemple, car il s’agit de pures pertes.

    Mais cela ne justifie pas le coût public du GP pour autant (cela dit, on ne connaîtra sans doute jamais les vrais chiffres, ceux de la mairie oscillant gaiement entre 1,7 et 2,3 M€ selon sa position). Un GP correctement géré et bien "négocié" (sans clientélisme dans tous les petits boulots) peut-il tomber à un coût public raisonnable ? Je ne sais pas, la question est à étudier, avec de vrais chiffres.

    Le stade de kayak, avec le parcours sur le gave à côté est effectivement inutile aux Palois. Ca n’est qu’un caprice de monarque et une ruine. Si l’on a ça à Pau, c’est parce que c’est le seul endroit où il y avait un maire suffisamment taré entouré d’adjoints et de CM peu scrupuleux pour faire ça.

  • > Canoë : Tony Estanguet champion olympique pour la 3e fois
    4 août 2012, par Oscar du Pont  
    Un employé recruté à 25 ans dans une collectivité territoriale lui coûtera environ 1,5 millions d’€ sur l’ensemble de sa carrière.

  • > Canoë : Tony Estanguet champion olympique pour la 3e fois
    5 août 2012, par paysaa  
    Et alors !!!!!.. Où les les "bouffe" les 1,5 millions et chez qui ? L’économie et la gestion de comptes de patronage ça fait deux..

  • > Canoë : Tony Estanguet champion olympique pour la 3e fois
    1 août 2012, par Rêveur des villes  

    pehache : "Et 1M€ de subvention d’équilibre par an versée par l’agglo, ce n’est pas préjudiciable à l’investissement de l’agglo, peut-être ? (*)"

    Tu es sûr que c’est 1M€ de subvention d’équilibre ? Il me semble que le coût de fonctionnement de 2,2 M€ par an avait été annoncé, mais on ne savait pas si cela incluait l’amortissement de l’investissement. Combien coûte à la ville le stade de kayak à la ville en plus de l’investissement initial ? Sans doute entre 1 et 2 M€, mais je pense qu’on ne sait pas vraiment.

  • > Canoë : Tony Estanguet champion olympique pour la 3e fois
    1 août 2012, par pehache  

    Tu es sûr que c’est 1M€ de subvention d’équilibre ?

    Oui. Cela avait été écrit, avec les liens vers les documents ad-hoc, sur un autre forum aujourd’hui en déshérence.

  • > Canoë : Tony Estanguet champion olympique pour la 3e fois
    1 août 2012, par Oscar du Pont  

    Votre discours est vraiment à géométrie variable

    J ’essaye de ne pas être binaire en effet et je trouve parfaitement inutile de ressasser de vielles lunes. Le stade est là, on ne va pas le raser. Ceux qui ont décidé de sa construction ne sont plus aux commandes. Il faut donc chercher les moyens de le rentabiliser au mieux, si possible en le confiant à des gens dont c’est le métier d’ animer ce genre de structure et qui sont prêts à en prendre le risque, comme celà a été fait pour le GP. Nous avons avec T Estanguet, la chance de pouvoir en assurer la promotion de la meilleure des manières.

    une armée d’employés municipaux mobilisés pour le grand prix (avant, après...),

    Il me semble que l’essentiel sinon la totalité des travaux est sous-traité d’une part...Et d’autre part si les effectifs municipaux ont été sur-dimensionnés (à tort), du fait de l’existence de l ’évènement sa suppression a-t-elle induit une réduction des effectifs ou une amélioration perceptible des services rendus ? Pour moi, non.

    Mais on a déjà eu ce débat qui est sans fin et ne m’interesse plus. Il en va du GP comme des corridas ou d’autres traditions, mais si plus rien ne me rattache au passé de ma ville et à sa culture, comme à l’idée que je m’en faisais en revenant m’y installer après avoir couru le monde, il est peu probable que j’y reste.

    Ce qui j ’en conviens n’a d’ailleurs aucune importance, sauf si nous sommes nombreux à raisonner comme celà.

  • > Canoë : Tony Estanguet champion olympique pour la 3e fois
    1 août 2012, par Rêveur des villes  

    Oscar : "Ceux qui ont décidé de sa construction ne sont plus aux commandes."

    Bien sûr, MLC n’était que 1ère adjointe, responsable du projet et aujourd’hui, elle n’est que maire et présidente de l’agglo (et députée), sans compter les YU, JP et consors, évidemment tous totalement dévoués aux intérêts des Palois et garants de la bonne gestion de la ville. smiley

  • > Canoë : Tony Estanguet champion olympique pour la 3e fois
    1 août 2012, par pehache  

    J ’essaye de ne pas être binaire en effet et je trouve parfaitement inutile de ressasser de vielles lunes. Le stade est là, on ne va pas le raser. Ceux qui ont décidé de sa construction ne sont plus aux commandes. Il faut donc chercher les moyens de le rentabiliser au mieux, si possible en le confiant à des gens dont c’est le métier d’ animer ce genre de structure et qui sont prêts à en prendre le risque, comme celà a été fait pour le GP. Nous avons avec T Estanguet, la chance de pouvoir en assurer la promotion de la meilleure des manières.

    Discours totalement lénifiant. Il n’y a rien à rentabiliser du tout, puisque la réalité c’est que l’agglo verse 1M€ par an pour combler le déficit d’exploitation.

    Même si la victoire d’Estanguet amène par un effet de mode qui ne durera pas 10% de kayakistes supplémentaires, le trou restera abyssal.

    Et d’autre part si les effectifs municipaux ont été sur-dimensionnés (à tort), du fait de l’existence de l ’évènement sa suppression a-t-elle induit une réduction des effectifs ou une amélioration perceptible des services rendus ? Pour moi, non.

    Oh la mauvaise foi... Comme si une interruption d’un an pouvait se faire sentir sur la gestion du personnel d’un ville, qui par nature fonctionne à long terme.

    Mais on a déjà eu ce débat qui est sans fin et ne m’interesse plus.

    Je comprends que vous vouliez éviter ce débat, puisque votre position sur ce sujet est en parfaite contradiction avec votre posture habituelle sur la dépense publique.

  • > Canoë : Tony Estanguet champion olympique pour la 3e fois
    1 août 2012, par Rêveur des villes  

    pehache : "Ce sont forcément 2 Oscar différents, car si c’était un seul Oscar il ne serait pas crédible une seconde".

    +1 il a gagné l’oscar du skizo smiley

    pour lui, le stade de kayak, le GP : c’est très bien, par contre, ces coûteux travaux de pavage en CV, c’est pas normal smiley

  • > Canoë : Tony Estanguet champion olympique pour la 3e fois
    31 juillet 2012, par le coq  
    chauvin !

    Un grand plaisir est celui d’avoir pu JOUER LA MARSEILLAISE sur la terre Anglaise. Rares sont les occasions.

  • > Canoë : Tony Estanguet champion olympique pour la 3e fois
    1 août 2012, par L’ OURS du Bois  
    et de plus il la chantée ( ou on peut le croire) smiley

  • > Canoë : Tony Estanguet champion olympique pour la 3e fois
    1 août 2012, par paysaa  

    "et de plus il la chantée ( ou on peut le croire)"

    Pourquoi insinuer qu’il aurait simulé ?

    On peut croire de la sorte que certains "A@Pistes" regrettent ou minimisent la magnifique médaille d’or de Tony Estanguet qui rejaillit sur notre ville ?

    Ce qui nous autorise également à croire qu’ils sont plus animés par une volonté d’opposition politique systématique que par les l’intérêt des paloises et des palois.

    C’est triste...

  • > Canoë : Tony Estanguet champion olympique pour la 3e fois
    1 août 2012, par L’ OURS du Bois  
    ??????????????

  • > Canoë : Tony Estanguet champion olympique pour la 3e fois
    1 août 2012, par L’ OURS du Bois  
    ??????????????

  • > Canoë : Tony Estanguet champion olympique pour la 3e fois
    1 août 2012, par pehache  

    On peut croire de la sorte que certains "A@Pistes" regrettent ou minimisent la magnifique médaille d’or de Tony Estanguet

    Et ils ont le droit de s’en foutre, ou bien c’est réjouissance obligatoire comme en Corée du Nord ?

    qui rejaillit sur notre ville ?

    Foutaises. Mais pour amuser le bon peuple on peut toujours le faire croire.

    Ce qui nous autorise également à croire qu’ils sont plus animés par une volonté d’opposition politique systématique que par les l’intérêt des paloises et des palois.

    Et inversement n’y a-t’il pas de la récupération politique des exploits sportifs des uns ou des autres ?

    Du pain et des jeux, ça n’a pas beaucoup changé...

  • > Canoë : Tony Estanguet champion olympique pour la 3e fois
    1 août 2012, par paysaa  
    OK vous avez effectivement le droit de vous en foutre et moi celui de penser que, en laissant votre intégrisme de "spécialiste" venir polluer ce thème plutôt sympathique et rassembleur, vous démontrez clairement que la seule chose qui vous préoccupe ici n’est ni Pau, ni les palois mais seulement votre égo.. Ce qui est aussi votre droit

  • > Canoë : Tony Estanguet champion olympique pour la 3e fois
    1 août 2012, par pehache  

    OK vous avez effectivement le droit de vous en foutre et moi celui de penser que, en laissant votre intégrisme de "spécialiste" venir polluer ce thème plutôt sympathique et rassembleur, vous démontrez clairement que la seule chose qui vous préoccupe ici n’est ni Pau, ni les palois mais seulement votre égo.. Ce qui est aussi votre droit

    Mon cher paysaa, évitez donc de parler au nom de tous les palois, dont une bonne proportion se fout probablement tout autant que moi de la médaille d’Estanguet (je veux dire au-delà du traditionnel debriefing autour du café du matin). A moins bien sûr que votre ego surdimentionné vous pousse à penser que tous les palois ont les mêmes préoccupations que vous dans la vie.

  • > Canoë : Tony Estanguet champion olympique pour la 3e fois
    1 août 2012, par pehache  

    Bravo Tony ! Quelle excellente publicité pour notre belle ville ! Merci, Merci...

    Arrêtez de rêver et de prendre Pau pour le centre du monde... Combien imaginez-vous qu’il y a de palois qui sont capables de citer les villes d’origine des autres médaillés français ? Et bien dites-vous que c’est la même chose dans l’autre sens.

  • > Canoë : Tony Estanguet champion olympique pour la 3e fois
    1 août 2012, par Daniel Sango  

    Bien sûr !

    Il faut rajouter que ces épreuves de canoë sont "confidentielles" comme toute une série de sports peu pratiqués

    Ceci dit le come back de Tony Estanguet est remarquable.

    Mais ces dernières années les chinois et coréens ont appris a bien nager, on peut être sûr qu’ils vont maintenant pouvoir se mettre au canoë et demain personne ne pourra plus réaliser de tels exploits sur la durée.

  • > Canoë : Tony Estanguet champion olympique pour la 3e fois
    1 août 2012, par paysaa  

    Hé les "techno" arrêtez de jouer les rabat joie au moins pendant 5 minutes ! Hil de pute de hil de pute ! On se ferait "chier" à mourir si vous étiez au pouvoir !

    OK on le sait que le stade d’eau vives est un "tantinet" surdimensionné par rapport au potentiel de Pau mais c’est pas nouveau !!! Et puis il y a de fortes chances pour que cette médaille d’or de Tony ait des effets bénéfiques sur sa fréquentation.

    Avez vous seulement remarqué le nombre de fois où la télé à mis en lumière les palois, Pau et son stade d’eaux vives ?

    Avez vous noté où s’entrainaient tous ces sportifs de haut niveau sinon dans des stades d’eaux vives comparables au notre, aux 4 coins de la planète...

    Alors de grâce, messieurs les Robespierre de la gestion, laissez nous profiter, au moins, de cet instant de bonheur partagé...

  • > Canoë : Tony Estanguet champion olympique pour la 3e fois
    1 août 2012, par pehache  

    On se ferait "chier" à mourir si vous étiez au pouvoir !

    C’est sûr qu’une gestion saine et rigoureuse c’est beaucoup moins amusant que les paillettes et de faire valser les billets

  • > Canoë : Tony Estanguet champion olympique pour la 3e fois
    2 août 2012, par Autochtone palois  
    Bravo à Estanguet, il fallait le faire ! Juste une remarque de rabat-joie : la TV nationale a interviewé quelques jeunes kayakistes de son club, qui s’entraînaient... au pont d’Espagne !

  • > Canoë : Tony Estanguet champion olympique pour la 3e fois
    2 août 2012, par pehache  

    la TV nationale a interviewé quelques jeunes kayakistes de son club, qui s’entraînaient... au pont d’Espagne !

    Ben oui : LE club de canoë-kayak est toujours installé au pont d’Espagne et non pas au stade d’eaux-vives, où les créneaux sont trop chers.

    Pour en rajouter une couche : on a deux amies qui habitent en Normandie et qui pratiquent le kayak en club. Elles viennent régulièrement passer quelques jours de vacances chez nous à Pau, et elles amènent leur kayak. Et bien elles vont en faire soit au pont d’Espagne soit à Bétharam, mais jamais au stade d’eaux-vives...

  • > Canoë : Tony Estanguet champion olympique pour la 3e fois
    2 août 2012, par paysaa  
    C’est quand même assez minable que des super intelligents comme vous n’aient d’autre argument que de comparer les prix entre le parcours du Pont d’Espagne en eau libre et donc gratuit et le Stade d’eau vive bien entendu payant... Mais bon, c’est vrai aussi que Wilkipédia ne dit pas tout !...

  • > Canoë : Tony Estanguet champion olympique pour la 3e fois
    2 août 2012, par AK Pô  
    les intellos n’aiment pas l’eau, ça les gave !

    C’est quand même assez minable que des super intelligents comme vous n’aient d’autre argument que de comparer les prix entre le parcours du Pont d’Espagne en eau libre et donc gratuit et le Stade d’eau vive bien entendu payant... smiley

  • > Canoë : Tony Estanguet champion olympique pour la 3e fois
    3 août 2012, par pehache  

    C’est quand même assez minable que des super intelligents comme vous n’aient d’autre argument que de comparer les prix entre le parcours du Pont d’Espagne en eau libre et donc gratuit et le Stade d’eau vive bien entendu payant...

    Dans la minablitude, je suis encore assez loin de ceux qui ont imaginé construire un coûteux bassin artificiel dans une région où les sites naturels abondent pour pratiquer les sports d’eau-vives. Il fallait oser...

    Le club de canoë-kayak de Pau qui n’est même pas basé au stade d’eaux-vives c’est bien ridicule. Un peu comme si la section paloise n’était pas basée au hameau et préférait jouer dans un champ.

    Si les kayakistes de clubs ne viennent même pas, ou peu, au stade d’eaux-vives, vous pouvez expliquer pourquoi on y consacre des M€ ? Pour promener des touristes sur le parcours dans des boudins gonflables ? En fait c’est un aqualand qu’il fallait construire...

  • > Canoë : Tony Estanguet champion olympique pour la 3e fois
    3 août 2012, par Oscar du Pont  

    Péhache, votre mauvaise foi sans limites doublée d’un aplomb qui ne l’ai pas moins, lui-même assorti d’une rare bornitude (vous voyez que je ne vous prend pas pour un imbécile) , méritent quelques vérifications, puisque beaucoup , dont moi, son étrangers au monde du kayak, mais apprécient les vertus de ce sport de plein air.

    Le CUPPEV, le Club Universitaire Pau Pyrénées Eaux Vives, qui ne s’appelle sans doute pas comme ça par hasard, a son siège et ses installations rue du Corps Franc Pommiès. Pour la majorité de ses pratiquants ce sport n’a nul besoin d’installations artificielles et on peut même comprendre que la pratique en terrain naturel soit plus agréable et plus proche des origines du kayak. Le CUPPEV en propose à Pau et ailleurs.

    Pour ce qui concerne tant l’initiatiation que l’entrainement à la compétition, le CUPPEV qui est largement à l’origine de la création du Stade, en assure bien évidemment la promotion et l’utilisation, comme en témoigne son site...

    Mais il n’y a aucune raison que ce Club local ait son siège au stade qui reçoit régulièrement de nombreux autres clubs et qui est une des bases d’entrainement de l’équipe de France de kayak, grâce aux conditions qu’il peut reproduire, puisque désormais les épreuves internationales se déroulent dans des stades artificiels. Emiie Fer s’entraîne à Pau avec Estanguet dans le cadre du Club Elite de la FFCK qui lui a ses installations à Pau.

    Il semble que celà ait produit des résultats. Quant au reste c’était trop cher, on le sait, on le re-sait et on le re-re-sait, puisque vous nous l’avez dit.

    Pour les pratiquants individuels, par contre , un tarif de 175 € pour bénéficier de ces installations remarquables pour un quadrimestre me parait très raisonnable.

    Le problème du Stade d’eaux vives, c’est hélas plutôt son piètre environnement et un entretien qui laisse parfois à désirer.

  • > Canoë : Tony Estanguet champion olympique pour la 3e fois
    3 août 2012, par pehache  

    En voulant ainsi passer par pertes et profits non seulement l’investissement (déraisonnable) mais aussi le déficit d’exploitation abyssal, présent et futur, du stade d’eaux-vives, vous participez à cette joyeuse ambiance où l’argent public se dépense à la pelle et sans regarder. Et après vous écrivez des articles pour déplorer que les caisses publiques sont vides. Schizophrénie, je vous dis...

    Par ailleurs quand vous écrivez "désormais les épreuves internationales se déroulent dans des stades artificiels", c’est vous sortez l’arsenal de la mauvaise foi. Un petit tour sur les sites des fédérations internationales concernées devrait vous montrer que les sites des compétitions sont majoritairement des bassins naturels. Bourg Saint-Maurice avait d’ailleurs obtenu une manche de la coupe du monde aux dépends de Pau en jouant là-dessus.

    L’intérêt d’un bassin artificiel est plutôt de permettre l’entraînement toute l’année, sans dépendre des conditions de débits saisonniers.

    Je suis bien content de savoir que l’équipe de France et autres utilisent le stade d’eaux-vives, mais je ne crois pas que ce soit le rôle des impôts locaux d’une ville de financer le sport d’élite, qui dépend de structures nationales.

    Après, pour le kayakiste lambda de club, payer 3*175€ = 525€ par an ce n’est pas négligeable non plus, surtout quand dans le même temps il a de nombreux sites naturels et gratuits disponibles à portée de pagaie.

    Conclusion, ce truc sert d’un côté au sport d’élite (pas le rôle d’une ville), de l’autre comme parc d’attraction (mettre des touristes sur des boudins gonflables), le tout aux frais de la ville. Les kayakistes amateurs, qui devraient être la vraie cible d’une politique publique, vont ailleurs en grande partie.

  • > Canoë : Tony Estanguet champion olympique pour la 3e fois
    3 août 2012, par Rêveur des villes  

    pehache : "comme parc d’attraction (mettre des touristes sur des boudins gonflables), le tout aux frais de la ville".

    C’est malgré tout un aspect positif (qui ne compense pas le coût) : retenir les touristes un peu plus à Pau. Si seulement les édiles avait l’idée de mettre qqes bancs avec un dossier (il n’y en a aucun), un terrain de beach volley et de badminton, des tables de ping-pong, qqes fleurs, un parcours accrobranche et qqes jeux pour les enfants, ce pourrait être un lieu de détente beaucoup plus fréquenté, mais là, ouf, trop dur, leur cervelle fumerait. Mais non, "on" a droit à un espace vide entre la rivière artificielle et le parking et des ronces aux alentours. Billère l’a fait mais Pau n’en est pas capable. Ce n’est pas l’espace qui manque non plus en allant vers la passerelle.

  • > Canoë : Tony Estanguet champion olympique pour la 3e fois
    3 août 2012, par pehache  

    C’est malgré tout un aspect positif (qui ne compense pas le coût) : retenir les touristes un peu plus à Pau.

    Oui, mais comme tu le dis c’est à un coût prohibitif (subvention de 30€ par entrée).

    Si seulement les édiles avait l’idée de mettre qqes bancs avec un dossier (il n’y en a aucun), un terrain de beach volley et de badminton, des tables de ping-pong, ...

    Oui, mais non... Car le but premier de cet équipement est comme l’a rappelé Oscar de servir de structure d’entrainement au sport d’élite. C’est ça que voulait Estanguet et c’est ça qu’il a obtenu. Tu crois que le Club Elite FFCK a envie se retrouver au milieu des marcels venant faire leur barbecue du dimanche ? Mais ceci dit, oui, c’est sûrement ça qu’il faudrait faire maintenant. Mais il me semble que la zone autour, le long du gave, doit être aménagée dans ce sens non ?

  • > Canoë : Tony Estanguet champion olympique pour la 3e fois
    3 août 2012, par Rêveur des villes  

    pehache : "subvention de 30€ par entrée"

    Heu, alors sans compter l’amortissement de l’investissement car 14 M€ + frais fi = 20 M€ sur 30 ans = 0,7 M€ par an + 1 M€ = 1,7 M€ / 30 000 entrées = résultat proche de 60 € de coût public par entrée.

  • > Canoë : Tony Estanguet champion olympique pour la 3e fois
    3 août 2012, par pehache  
    oui, hors investissement en effet

  • > Canoë : Tony Estanguet champion olympique pour la 3e fois
    3 août 2012, par Oscar du Pont  

    J’ai quand-même un peu de mal à expliquer ce défiit de 1 million € alors qu’il n’y a que 12 personnes employées sur le site dont une partie saisonnière ou en CDD, je suppose. Disons, 200k € de salaires et charges. Et un CA qui doit ou devrait être du même ordre de grandeur. S’y ajoute de l’entretien et de l’électricité pour les pompes et autres systèmes. Je suppose donc que l’amortissement de cet investissement est dans la subvention ? Ou bien ? Si c’est le cas , il conviendrait de ne pas additionner l’investissement aux charges pour être tout à fait objectif.

    On va demander à paysaa.. Valérie vous êtes là ?

  • > Canoë : Tony Estanguet champion olympique pour la 3e fois
    3 août 2012, par pehache  

    Non non, c’est 1M€ (en fait un peu plus) de déficit de fonctionnement pur, hors amortissement de l’investissement.

    Mais vous parlez d’électricité pour les pompes... Puissance des pompes installée 1MW : faites le compte de ce que ça peut coûter sur une année, même avec un tarif EDF de gros consommateur, et vous aurez une idée du probable principal poste de dépense et de son ordre de grandeur.

    L’entretien du parcours n’est pas une petite affaire non plus.

  • > Canoë : Tony Estanguet champion olympique pour la 3e fois
    3 août 2012, par Oscar du Pont  

    Comptons 100€ le mWh, je suppose qu’elles ne tournent pas 24/24. Comptons 250j/an X 8h. On trouve 200k€.

    Pour l’entretien, il n’y a qu’un seul agent en plus du resp technique.

    Restent environ 500k€ à trouver..

  • > Canoë : Tony Estanguet champion olympique pour la 3e fois
    3 août 2012, par Rêveur des villes  

    Oscar : "je suppose qu’elles ne tournent pas 24/24"

    Eh bien si, en partie, pour le tiers de leur capacité, afin de maintenir leur bon fonctionnement. Ne me demandez pas pourquoi, je ne suis pas un expert en pompes pour stade de kayak, je sais simplement valider la puissance par rapport au dénivelé et au débit (puissance maxi 15m3 seconde sur 5m, ce qui est quand même très rarement utilisé). C’est ce qui est mentionné dans la fiche technique.

    Mais au final, cela doit être proche (légèrement supérieur), par hasard au résultat de 200 K€ que vous évoquez. Allez, disons 300 K€.

  • > Canoë : Tony Estanguet champion olympique pour la 3e fois
    3 août 2012, par pehache  

    Je n’ai pas la réponse.

    Mais ce chiffre a été évoqué à plusieurs reprises par les élus eux-mêmes : je ne vois pas bien quel intérêt ils auraient à le surévaluer. En général ils font le contraire.

    Il est indirectement confirmé dans le CR du conseil communautaire du conseil communautaire du 31/03/2011 dans lequel on voit qu’il y a 1M€ de dépense de fonctionnement au budget annexe de la base d’eaux-vives (*). Il est possible néanmoins que ce budget de fonctionnement comprenne le remboursement des intérêts de l’emprunt contracté... Mais comme vous l’imaginez il n’y a aucun détail.

    Il faut donc en effet attendre les explications autorisées de Valérie...

    (*) dépenses de fonctionnement qui passent à 1,26M€ au budget 2012 (conseil communautaire du 24/03/2012). Vu que les recettes annoncées par l’exploitant (UCPA) sont de 200k€ environ, on retombe bien sur une subvention d’équilibre de 1M€.

  • > Canoë : Tony Estanguet champion olympique pour la 3e fois
    3 août 2012, par Autochtone palois  
    Pour alimenter le débat (pas le débit, il y a des pompes pour cela) : un "vieux" pratiquant du kayak, qui a connu notre champion olympique gamin sur les eaux du Gave, possède une entreprise installée en face du Stade d’eaux-vives... mais il ne met ni les pieds, ni son embarcation dans ces installations. Il doit être fâché.

  • > Canoë : Tony Estanguet champion olympique pour la 3e fois
    3 août 2012, par paysaa  

    Pendant que les "technos" font leur ping pong quotidien à coup de supputations liftées, de suppositions slicées et de yakas coupés voici que sortent les ragots, tristesse...

    Adishatz ! Je vais faire la fête avec des amis en l’honneur de Tony Estanguet et j’aurais une pensée pour un de mes anciens prof de gym de St Cricq qui fut l’initiateur de tout ça...Nous faisions nos kayaks nous mêmes en bois et en toile et nous les bourrions de chambre à air gonflées...

    Vive Tony, vive Pau !

  • > Canoë : Tony Estanguet champion olympique pour la 3e fois
    3 août 2012, par Autochtone palois  
    paysaa, je me joins à vous pour une pensée pour le pionnier Audran.

  • > Canoë : Tony Estanguet champion olympique pour la 3e fois
    3 août 2012, par pehache  

    Nous faisions nos kayaks nous mêmes en bois et en toile et nous les bourrions de chambre à air gonflées...

    Au moins ça ne devait pas coûter des M€ à la ville.

  • > Canoë : Tony Estanguet champion olympique pour la 3e fois
    5 août 2012, par paysaa  

    @ Autochtone : Oui c’était Audran.. un sacré bonhomme, un Monsieur. Avec lui, le match de rugby annuel profs contre élèves était on ne peut plus "pétillant", surtout "en tronche" où nous officions l’un et l’autre..

    @PH : Vous êtes obligé d’être aussi désagréable ??..

  • > Canoë : Tony Estanguet champion olympique pour la 3e fois
    5 août 2012, par pehache  

    Désagréable, moi ???

    Au contraire, je vous félicitais d’avoir su pratiquer le kayak sans ruiner la ville !

  • > Canoë : Tony Estanguet champion olympique pour la 3e fois
    5 août 2012, par AK Pô  
    maman les petits bateaux

    Nous faisions nos kayaks nous mêmes en bois et en toile et nous les bourrions de chambre à air gonflées...

    Mes grands frères et toute une bande, au Buisson,(qui n’était pas encore un quartier de bobos) dans les années soixante, descendaient l’Ousse avec des radeaux faits d’un assemblage de bidons de deux litres et de grosses chambres à air (que leur passait le garagiste de l’avenue de Barèges). Je crois me souvenir, mais j’étais tout minot, que certains allaient ensuite sur le gave, à Bizanos, qui était aussi un lieu de baignade (risqué, car je crois que cela cessa du fait de la noyade de l’un d’entre eux).

    Il y avait plus d’eau dans l’Ousse que de miel chez l’ours du bois, à cette époque ! smiley

  • > Canoë : Tony Estanguet champion olympique pour la 3e fois
    5 août 2012, par paysaa  
    Oui on faisait du rafting sans le savoir moi c’était plutot dans le gave de Pau où j’ai appris à nager comme beaucoup de gamins de cette époque. Nous étions des dizaines à nous baigner à Mazères, les meilleurs où les plus fous plongeant depuis la passerelle. Tout ça se passait juste en amont du Stade Nautique actuel qui occupe l’emplacement de la seule piscine publique de l’époque, le Coy, alimentée, elle aussi, par l’eau du gave.

  • > Canoë : Tony Estanguet champion olympique pour la 3e fois
    5 août 2012, par L’ OURS du Bois  

    emplacement de la seule piscine publique de l’époque, le Coy, alimentée, elle aussi, par l’eau du gave.

    Ha, c’étais la bonne époque !!! l’eau était gratuite en ce temps là !!!!!!

    pas besoin de subventions pour payer l’eau du gave !!!

  • > Canoë : Tony Estanguet champion olympique pour la 3e fois
    5 août 2012, par AK Pô  
    plif plaf plouf !

    Nounours :l’eau était gratuite en ce temps là !!!!!!

    ...mais la piscine était payante (sauf pour les campeurs et les petits malins qui franchissaient la clôture après la fermeture. (Minuit avait la gratuité des sens, et la décence n’avait pas de caleçon de bain !)

    @ paysaa : j’ai appris, pour ma part, à nager dans une bassine en zinc, et plus tard, mes enfants ont fait leurs premières brasses dans l’évier de la cuisine (en grès émaillé).  smiley

  • > Canoë : Tony Estanguet champion olympique pour la 3e fois
    6 août 2012, par paysaa  
    Et ils avaient pied ?????...

  • > Canoë : Tony Estanguet champion olympique pour la 3e fois
    6 août 2012, par AK Pô  
    Et ils avaient pied ?????... oui. Le plus délicat a été quand nous les avons initié à la plongée sous-marine dans le puits du jardin. smiley

  • > Canoë : Tony Estanguet champion olympique pour la 3e fois
    6 août 2012, par Autochtone palois  
    A l’époque, l’eau du Gave était gratuite : Pyrénéa-Sport ne payait pas environ 100.000 € par an de compensation à la société Heïd (comme le fait Pau puis l’Agglo aujourd’hui) pour la manque à gagner pour l’eau qui n’allait pas alimenter leur micro-centrale installée en amont. Un ragot, paysaa ?

  •    
     
     
     
    Les rubriques d’A@P
    Citoyenneté
    A compte d’auteurs
    "Arpenteurs sans limites"
    "Les sorties de Michou"
    "Un samedi par semaine - tome 2"
    "Un samedi par semaine - tome I"
    Au ras du bitume
    Enquêtes
    Evasion
    Maréchaussée Paloise
    A@P.com
    Courrier d’e-lecteurs
    Hommes et femmes d’ici !
    Opinion
    Portraits, Entretiens
    Tribune Libre
    Humeurs
    La Charte d’A@P
    Le défouloir !
    Les cartons
    Les cartons mi-figues mi-raisins
    Les cartons rouges
    Les cartons verts
    Les Nouvelles Pratiques Municipales (NPM)
    Vu dans la presse
    ”Les Causeries d’A@P”
    Détente
    Loisirs
    Spectacles
    Economie
    Aéroport Pau-Pyrénées
    Enjeux
    Enjeux environnementaux
    Enjeux européens
    Enjeux sociétaux
    Grand Pau
    Lescar
    Billère
    Gan
    Gelos
    Idron
    Jurançon
    La CDA Pau-Pyrénées
    Lons
    Point de vue
    Grands projets
    "LGV des Pyrénées" : la desserte du Béarn et de la Bigorre
    BHNS (Bus à Haut Niveau de Services)
    Le "Pau-Canfranc", la Traversée Centrale des Pyrénées
    Nouveau complexe aquatique de Pau
    Nouvelle voie routière Pau-Oloron
    Nouvelles Halles de Pau
    Pau
    Du Côté des Quartiers
    La vie
    Une idée pour la ville
    UPPA
    Politique
    Forums des Partis
    Politique locale
    Politique régionale et nationale
    Territoires
    Aragon
    Béarn
    Bigorre
    Espagne
    Europe, Monde
    Pays Basque, Euskadi
    Pyrénées
     
       
     
      Envoyer à un ami
    Destinataire  :
    (entrez l'email du destinataire)

    De la part de 
    (entrez votre nom)

    (entrez votre email)



    [ Imprimer cet article ]
     


     
    Autres articles

    Bravo Tony !
    Trois morts, un blessé grave.
    Crimes et châtiments
    Pau retrouvera t’il « sa » tête ... ou pas ?
    15.000 km pour un hommage
    L’Esprit de la Loi



    [ Haut ]
     

    Vous pouvez afficher les publications de Altern@tives-P@loises sur votre site.

    Site mis en ligne avec SPIP | Squelette GNU/GPL disponible sur © bloOg | © Altern@tives-P@loises