Abonnement à la newsletter d'A@P

Votre email :

Valider
 

 

Pau - Devoir de vacances

lundi 30 juillet 2012 par Bernard Boutin


Parmi les débats de ces derniers mois sur le Forum d’A@P, il en est un récurrent, celui concernant les "budgets de fonctionnement" des réalisations que met en place la municipalité paloise.

S’il est exact que le conseil municipal voit passer les projets d’investissement avec des délibérations à la clef, il est "regrettable" que le sujet des "budgets de fonctionnement", de ces mêmes investissements, soit peu ou pas discuté par les élus.

Quels coûts vont faire supporter à la collectivité la "Ferme du Goût", la "Maison de la Montagne" ou encore le futur "Complexe Aquatique" ?

Si le budget d’investissement est une dépense à un moment donné, le budget de fonctionnement est une dépense qui va se répéter au fil des années voire des décennies. A terme, celle-ci pèsera plus lourd que l’investissement lui-même.

La cas de la nouvelle Médiathèque André Labarrère montre bien que cette donnée n’avait pas été prise en compte suffisamment tôt et, nous nous retrouvons aujourd’hui avec un outil partiellement utilisé par manque de moyens financiers limitant les embauches de personnel.

A la veille du départ en vacances, de Madame la Maire de Pau et de son "grand argentier", peut-être pourrions-nous leur suggérer un "devoir de vacances" pour la rentrée 2012. Le thème  : " Comment formaliser, à la veille de tout grand projet d’investissement, la préparation, présentation mais aussi le vote par les élus, des budgets de fonctionnement prévisionnels pour cet investissement ?"

Le jour où de tels budgets seront présentés aux élus et aux Palois, les "nouvelles pratiques municipales" auront fait un réel progrès.

Martine Lignières-Cassou et Alain Lavignotte revenez-donc de vos vacances avec des propositions concrètes. Les Palois vous en seront reconnaissants et votre rentrée en sera simplifiée.


- par Bernard Boutin


[ Imprimer cet article ] [ Haut ]
 
 
 
Votre commentaire



> Pau - Devoir de vacances
30 juillet 2012, par L’Aquitain  

Bla,bla,bla ...C’est toujours pareil,nous n’avons que les politiques que nous méritons.

> Pau - Devoir de vacances
30 juillet 2012, par Jacques Faget  

Cette gestion catstrophique ne pourra cesser que quand la majorité ou une grande partie du Conseil municipal sera composé de chefs d’entreprises qui savent ce qu’est un budget. Or, depuis des décennies nous avons une majorité de fonctionnaires qui ignorent totalement ce genre d’exercice. Ce n’est pas leur faute : salaire assuré et emploi à vie quoi qu’il arrive ! Mais la faute revient aux Palois qui les ont élus sans réfléchir.

  • > Pau - Devoir de vacances
    30 juillet 2012, par Daniel Sango  

    Le mal est plus profond.

    Les politiques privilégient leur pérenité dans la fonction ce qui entraîne obligatoirement des choix a court terme, visibles, et qui sont rarement en phase avec une gestion efficiente.

    Ils ont la partie belle car leurs électeurs eux ne peuvent absolument pas comprendre ce qui se joue dans les budgets de la collectivité. Même s’ils ont des connaissances en gestion tout est fait pour rendre inaccessible la vraie information cachée au travers de comptes complexes et que l’on peut "adapter".

    Les politiques français n’aiment pas la transparence...(ce n’est absolument pas le cas en Europe du Nord)

    Ce qui est encore plus grave, c’est que nos média locaux ne font jamais action pédagogique et encore moins d’investigation dans ce domaine.

    Il faut rajouter que les opposants, qui sont mus par les mêmes désirs, ne s’agitent que trois mois avant les échéances électorales, tuant ainsi tout débat démocratique.

    La semaine prochaine je publierai un bilan de la fonction lecture dans l’agglomération, prolongement argumenté et détaillé de "Gabégie à gogo à l’agglo" (AP du 9 juillet dernier)

    Edifiant !!!

    Quand les citoyens s’éveilleront...

  • > Pau - Devoir de vacances
    30 juillet 2012, par Rêveur des villes  
    +1 FG et +1 DS !

  • > Pau - Devoir de vacances
    30 juillet 2012, par Rêveur des villes  
    Heu, c’est c’est pas FG mais JF !

  • > Pau - Devoir de vacances
    30 juillet 2012, par paysaa  
    Si je comprend bien, tout le monde il est mauvais sauf Sango ... J’espère qu’il va se présenter aux municipales de 2014 pour sauver Pau du désastre. je voterais pour lui, promis !

  • > Pau - Devoir de vacances
    30 juillet 2012, par Oscar du Pont  
    Voterais avec un s c’est un conditionnel. En fait une promesse au futur pour un socialiste.

  • > Pau - Devoir de vacances
    30 juillet 2012, par Daniel Sango  

    Merci Paysan, mais cela n’arrivera pas.

    Ce qui est indispensable, c’est qu’il existe une impossibilité de multiplier les mandats successifs. Faute de faire de la démagogie dépensière on peut espérer que les élus oeuvreront réellement pour le bien général.

    et bien sûr un non cumul strict.

  • > Pau - Devoir de vacances
    30 juillet 2012, par paysaa  
    IL est beaucoup plus facile, en effet, de faire le grand yaka sur A@P plutôt que d’aller mettre les mains dans le cambouis de la démocratie...

  • > Pau - Devoir de vacances
    30 juillet 2012, par paysaa  
    C’est la faute au palois et à la démocratie, bien sûr mes seigneurs !... Et toujours ce raccourci "gastrique" voire "raciste" entre le chef d’entreprise, ce super-héro, et cet inutile de fonctionnaire. Sauf qu’il existe des chefs d’entreprise irresponsables, voyous et assistés et les banquiers en sont la plus belle illustration et des fonctionnaires compétents et responsables qui font leur travail au sein de l’administration et des collectivités locales.

  • > Pau - Devoir de vacances
    30 juillet 2012, par JC  

    "Cette gestion catastrophique ne pourra cesser que quand la majorité ou une grande partie du Conseil municipal sera composé de chefs d’entreprises qui savent ce qu’est un budget." par Jacques Faget

    Logique, pour le principe. Sauf que les chefs d’entreprises ou cadres n’ont pas le temps de s’occuper de la chose publique. Il n’empêche que les élus et les maires en particulier, pourraient sous-traiter les études de faisabilité, les coûts et leurs amortissements par des Sté privées, dont les frais seraient largement couverts par les économies engendrées. Agir en patron en quelque sorte.

  • > Pau - Devoir de vacances
    30 juillet 2012, par paysaa  

    Précisez le genre s.v.p !.. On en a connu qui étaient élus "managers de l’année" avant de finir en examen ou en taule l’année suivante.

    Les patrons c’est pas comme le cochon tout n’est pas bon !

  • > Pau - Devoir de vacances
    30 juillet 2012, par L’Aquitain  
    Pas mal dans la caricature Paysaa ,les patrons voyous et les fonctionnaires vertueux. Pour avoir mis les mains dans le cambouis comme vous dites , la majorité des élus ne travaillent pas ;ils ont l’air d’être compétent ,le système est bien rodé et verrouillé .Leur principal soucis ,c’est la durée,l’horizon la prochaine élection ! point. Heureusement que les fonctionnaires territoriaux qui les entourent ,sont pour la plupart très compétents sinon cela serait pire. Le plus frappant c’est de voir un élu radin être très généreux avec l’argent des autres.

  • > Pau - Devoir de vacances
    30 juillet 2012, par paysaa  
    C’est vous qui caricaturez mes propos, l’aquitain...Vous n’avez pas du être élu bien longtemps pour dire que la majorité des élus ne travaille pas car c’est plutôt un boulot de ouf !

  • > Pau - Devoir de vacances
    31 juillet 2012, par L’ OURS du Bois  

    combien de patron en france ????

    pas de directeur de cac 40 mais un vrai patron , qui travail a mi-temps (84 heures par semaine) qui a investie toutes ses économies dans sa société, qui ne part pas en vacances, et qui se paye a la fin du moi, si les échéances sont bouclées ??? beaucoup plus que vous pourriez l’imaginer ceux la ne sont pas élus manager (un seul par an ??) mais sont vilipendés par des "paysaa"

  • > Pau - Devoir de vacances
    31 juillet 2012, par paysaa  
    Ah bon !... Il y aurait donc de faux patrons cher nounours ?...Comment est-ce possible ??.. Au fait le mi-temps de 84 heures/semaine, c’est hors taxes ou TTC ? Les heures de tennis et de golf sont comptées ou pas ? MDR !!!

  • > Pau - Devoir de vacances
    31 juillet 2012, par L’ OURS du Bois  
    vous ne savez décidément pas ce qu’est le monde du travail.

  • > Pau - Devoir de vacances
    31 juillet 2012, par paysaa  

    Surement autant que vous sinon plus cher nounours. En 42 ans j’ai pratiqué à peu près dans tout ce qui constitue une entreprise, du bureau d’études au bureau du patron en passant par le commercial et la gestion.

    J’ai pas mal bossé mais j’ai pris, aussi, beaucoup de plaisir. Cela n’a rien à voir avec votre cinéma de mauvais patron qui travaille héroïquement nuit et jour comme un damné.

    Patron, vous savez, ça n’est pas un brevet d’innocence ou d’intelligence, il y en a des bons ( heureusement) mais aussi des cons, c’est comme dans tout.

    Il n’y a que dans le cochon que tout est bon !

  • > Pau - Devoir de vacances
    31 juillet 2012, par L’ OURS du Bois  

    En 42 ans j’ai pratiqué à peu près dans tout ce qui constitue une entreprise, du bureau d’étude

    bravo !!!! une médaille en chocolat !!! on comprends pourquoi votre place a PAU pour le cinéma, vous pouvez aller.... au melies

  • > Pau - Devoir de vacances
    31 juillet 2012, par paysaa  
    Vous n’articulez pas lisiblement cher Nounours, j’ai rien compris mais c’est peut être codé...

  • > Pau - Devoir de vacances
    31 juillet 2012, par HB  
    "pourraient sous-traiter les études de faisabilité, les coûts et leurs amortissements par des Sté privées, dont les frais seraient largement couverts par les économies engendrées" : je crois que c’est exactement ce qu’a fait la Grèce à une toute autre échelle avec le résultat que l’on sait.

  • > Pau - Devoir de vacances
    31 juillet 2012, par Oscar du Pont  
    Ne mélangeons pas tout HB. La Grèce a en effet utilisé les services d’une société privée pour maquiller ses comptes et camoufler ses dettes de manière à lui permettre son intégration à l’€. Des fonctionnaires européens peu scrupuleux ont validé ces rapports sans discussion ni analyse ou se sont tus quand on le leur a demandé.

  • > Pau - Devoir de vacances
    31 juillet 2012, par paysaa  
    Justement Du pont Oscar, En justifiant votre désaccord à H.B vous lui donnez au contraire raison. En effet, sous-traiter signifie que l’on devient donneur d’ordres et donc que celui reçoit ces derniers est payé pour obéir (ou doit obéir si il veut être payé). C’est pourquoi l’idée de sous-traiter du service public au secteur privé est stupide.. Voir le "bin’s" qui règne chez les british qui, si ils ne faisaient pas marcher leur planche à billet, seraient à la rue avec les grecs et les espagnols..

  • > Pau - Devoir de vacances
    31 juillet 2012, par Oscar du Pont  

    Le problème ce n’est pas de sous-traiter du service public au privé, c’est de limiter strictement le service public aux fonctions régaliennes. Faire gérer des parkings ou faire conduire des bus par des fonctionnaires est une parfaite aberration. Comme vous le dites parfaitement, une société privée qui ne fait pas son boulot, perd son client, son argent et donc son capital.

    Une société publique fait grève.

  • > Pau - Devoir de vacances
    31 juillet 2012, par paysaa  
    Où avez vous vu des fonctionnaires conduire des Bus ?

  • > Pau - Devoir de vacances
    31 juillet 2012, par paysaa  
    Heureusement que la grève existe, elle a permis à tous les français de profiter de ce magnifique modèle social que les anglo-saxons nous envient et elle a aussi rendu les vrais patrons plus intelligents.

  • > Pau - Devoir de vacances
    1 août 2012, par Oscar du Pont  
    Votre carrière dans l’entreprise, paysaa, vous l’avez faite à la CGT ? Rassurez-moi.

  • > Pau - Devoir de vacances
    1 août 2012, par paysaa  

    Et toujours ce "racisme" politique désuet qui remonte à la surface quand vous n’y prenez garde...sans doute le fruit de votre éducation bourgeoise qui vous a marqué à vie et, ou, de votre grand âge...

    Non je n’ai pas été syndiqué à la CGT quand j’étais salarié mais j’aurais pu ( j’étais CFDT) et ma "carrière" je l’ai menée en cohérence avec les valeurs républicaine qui sont les mienne et en assumant ce choix y compris financièrement.

    Mais vous, cher intégriste de droite, dites-moi votre cohérence, dites moi que vous refusez tous les avantages sociaux auxquels vous avez droit (grâce aux grévistes que vous maudissez) et que vous le reversez à l’état ou à des oeuvres caritatives..

    Dites moi que vous ne crachez pas dans la soupe comme la plupart de vos semblables.

  • > Pau - Devoir de vacances
    1 août 2012, par Oscar du Pont  

    J’ ai probablement tort de répondre à vos provocations, mais je vous dirai ceci quand-même

    Tant que vous resterez cramponné à vos a priori à base de lutte des classes, à vos frustrations et à vos idées toutes faites, paysaa, il n’y aura pas de dialogue possible. Surtout si vous les agrémentez de lourds sous-entendus ou même d’ insultes et de grossieretés, comme vous vous y laissez aller trop souvent. Nous ne sommes pas ici à tenir un piquet de grève et à agiter des banderolles et ce type de relations sociales m’a toujours très profondément ennuyé.

    Vos discours sont convenus, datés et manquent singulièrement d’originalité, pour ne pas dire de réflexion ou de culture, ce que personne ne vous reproche si vous êtes animé d’un désir sincère de progrès. Je pourrais les tenir à votre place ou vous faire des réponses au même niveau. Pourquoi ?

    Vous valez probablement mieux que le profil de révolutionnaire à la petite semaine, celle des 35H, que vous affichez ici bien inutilement. Il ne sert pas la cause que vous voulez défendre si tant est qu’il y en ait une et ne contribue à rien qui soit positif.

    Et pour répondre à vos dernières questions, vous ne me connaissez pas et je n’ai pas à m’étendre ici sur ce que je fais, ce que je paye, à qui et comment. Je peux cependant vous dire que je suis fier d’être le petit fils d’un petit paysan béarnais (un vrai..) et que lui comme mon père m’ont donné l ’exemple et la fierté du travail dur mais bien fait, dans l’indépendance et la liberté, pour les bons et les mauvais jours. Pas celui des revendications jamais assouvies, de la paresse et des "avantages".

    J ’ai gardé les cochons de mon grand-père, ses vaches aussi, mais pas avec vous, il me semble, et je ne vous dois rien paysaa et vous ne me devez rien non plus. ok ?

  • > Pau - Devoir de vacances
    1 août 2012, par paysaa  
    Touché coulé...

  • > Pau - Devoir de vacances
    3 août 2012, par pehache  
    Oulala paysaa vous confondez et mélangez allègrement tout entre :
    -  la sous-traitance
    -  la délégation de service public
    -  la privatisation

  •    
     
     
     
    Les rubriques d’A@P
    Citoyenneté
    A compte d’auteurs
    "Arpenteurs sans limites"
    "Les sorties de Michou"
    "Un samedi par semaine - tome 2"
    "Un samedi par semaine - tome I"
    Au ras du bitume
    Enquêtes
    Evasion
    Maréchaussée Paloise
    A@P.com
    Courrier d’e-lecteurs
    Hommes et femmes d’ici !
    Opinion
    Portraits, Entretiens
    Tribune Libre
    Humeurs
    La Charte d’A@P
    Le défouloir !
    Les cartons
    Les cartons mi-figues mi-raisins
    Les cartons rouges
    Les cartons verts
    Les Nouvelles Pratiques Municipales (NPM)
    Vu dans la presse
    ”Les Causeries d’A@P”
    Détente
    Loisirs
    Spectacles
    Economie
    Aéroport Pau-Pyrénées
    Enjeux
    Enjeux environnementaux
    Enjeux européens
    Enjeux sociétaux
    Grand Pau
    Lescar
    Billère
    Gan
    Gelos
    Idron
    Jurançon
    La CDA Pau-Pyrénées
    Lons
    Point de vue
    Grands projets
    "LGV des Pyrénées" : la desserte du Béarn et de la Bigorre
    BHNS (Bus à Haut Niveau de Services)
    Le "Pau-Canfranc", la Traversée Centrale des Pyrénées
    Nouveau complexe aquatique de Pau
    Nouvelle voie routière Pau-Oloron
    Nouvelles Halles de Pau
    Pau
    Du Côté des Quartiers
    La vie
    Une idée pour la ville
    UPPA
    Politique
    Forums des Partis
    Politique locale
    Politique régionale et nationale
    Territoires
    Aragon
    Béarn
    Bigorre
    Espagne
    Europe, Monde
    Pays Basque, Euskadi
    Pyrénées
     
       
     
      Envoyer à un ami
    Destinataire  :
    (entrez l'email du destinataire)

    De la part de 
    (entrez votre nom)

    (entrez votre email)



    [ Imprimer cet article ]
     


     
    Autres articles

    Indignez-vous !
    Pau Municipales 2014 - Faut-il donner une deuxième chance à MLC pour prolonger son action ?
    Pau-litique : "La classe 80"
    A mon panache blanc.
    Marc Cabane candidat à Pau.
    Pau - Le SMS du jour...
    Municipales : à Pau, pas de renouveau !
    Pau 2014 - Martine aux abonnés absents...
    Pau 2014 - Salle Navarre : Quelle jauge pour les candidats ?
    Pau - La médiathèque André Labarrère n’est pas la sienne
    Municipales 2014 - Pau : En 2013, parties de poker-menteur
    Pau - Boulevard des Pyrénées et parkings relais
    Pau : Après la ville "pacifiée", la mairie "apaisée"...
    Le Conseil Général des PA lutte contre le réchauffement climatique
    Tango à gogo au Conseil Général
    Pau, rencontre avec Yves Urieta.
    Cumul des mandats - Martine en redemande. Les Palois désespérés !
    Lettre ouverte à Pierre Chéret, premier secrétaire du PS des Pyrénées-Atlantiques
    Pau Municipales 2014 : Marc Cabane dans les starting-blocks
    Cumul des Mandats - Le choix de Martine



    [ Haut ]
     

    Vous pouvez afficher les publications de Altern@tives-P@loises sur votre site.

    Site mis en ligne avec SPIP | Squelette GNU/GPL disponible sur © bloOg | © Altern@tives-P@loises