Abonnement à la newsletter d'A@P

Votre email :

Valider
 

 

Nouveautés indicibles, évènements ineffables, sujets tabous

mardi 10 juillet 2012 par Jean Paul Penot


Nouveautés indicibles, évènements ineffables, sujets tabous

Il est de nombreux sujets non abordés sur ce site. Certains sont trop techniques, ou trop lointains ou trop généraux. Mais de nombreux autres concernent directement notre région. Lecteur, passe au statut d’auteur et informe-nous, fais-nous réfléchir et échanger.

On ne peut s’attendre à ce que le lecteur moyen pousse des hiphip hourras à la lecture d’un article sur la détection des bosons BEH (de Brout-Englert-Higgs), même s’il s’agit d’un sujet capital pour la compréhension de la matière. La condamnation des dictateurs responsables d’enlèvements d’enfants de familles d’opposants politiques en Argentine sera considérée par beaucoup comme un sujet trop éloigné. Mais réalisent-ils que nos voisins espagnols n’ont toujours pas fait la lumière sur des faits analogues survenus à nos portes ?

La célébration de la fin de la guerre d’Algérie, il y a 50 ans, sera considérée par bien des jeunes comme une question historique tout juste bonne pour les manuels. Mais le cortège d’horreurs et de souffrances, du massacre de Sétif (mai 1945) à celui d’Oran (juillet 1962) ne nous interpelle-t-il pas, alors que tant de témoins sont encore vivants chez nous ?

Pour les amis des bêtes, l’interdiction du foie gras en Californie est à marquer d’une pierre blanche ; au contraire, pour les producteurs de la région, c’est une inquiétude. Ne faudrait-il pas lancer un appel à venir le déguster ici ?

Pour la diététique et la forme, la prolongation de la voie verte offre des perspectives plus saines et comme pour le moment ce ne sont que 13 km du côté de Larouin, on peut les faire miroiter aux yeux de tous, tandis que lorsque les 160 km de Bayonne à Bétharam seront ouverts, ce ne seront que les grands amateurs de la bicyclette que l’on pourra attirer (mais l’on pourra toujours déguster l’effort par petits tronçons).

Pour ce qui est de la lecture, de la musique et du cinéma, la consommation peut se faire sans modération (par lot de 10 documents). N’est-il pas dommage que l’ouverture de la nouvelle médiathèque n’ait donné lieu ici qu’à un seul article, plutôt négatif ? Certes, les horaires ne sont pas aussi étendus qu’ils pourraient l’être, notamment aux périodes de liberté du public. Mais les lecteurs pouvaient comprendre qu’en période d’installation il y a encore bien des tâches à accomplir, beaucoup d’utilisateurs à inscrire et que la gentillesse du personnel ne peut tout compenser. De plus, on ne peut à la fois grogner contre les dépenses de personnel et critiquer les horaires réduits.

Les Musicales de Thèze ont l’honneur de la page centrale de ce site. Pourquoi pas, me direz-vous, afin que cette manifestation éclipse sous peu les festivals de Glyndebourne et de Bayreuth. Mais si l’on se réfère à l’aspect social et non artistique, le concert offert aux palois et tout spécialement aux habitants du quartier Saragosse aurait mérité une mention similaire, non ? Car il a été un succès indéniable et l’on ne peut que se réjouir que des concitoyens qui n’ont jamais eu l’occasion de se rendre à un concert de musique classique aient pu se voir offrir cette chance.

A vos yeux, tous ces petits faits sont peut-être dérisoires, tandis que la rénovation urbaine est un sujet crucial pour Pau. Eh bien, l’article de l’Ours des bois du 2 juillet n’a attiré aucune réaction. Pourtant, il s’était fait les griffes sur des aspects qui méritaient d’être relevés.

Pour ce qui est du développement d’une filière consacrée aux fibres carbone à Lacq, n’aurait-il pas convenu de souligner le tournant pris ?

Tout aussi crucial pour l’avenir du bassin de Lacq se révèlera sans doute le renforcement du réseau de gaz à partir du réservoir de Lussagnet. Le sujet ne méritait-il pas une analyse ?

Si vous avez quelque compétence, ou quelque idée ou information, jetez-vous à l’eau et écrivez !

Et si vous craignez l’eau, ou en tout cas les dangers des substances présentes dans l’eau potable, aidez vos concitoyens à être informés sur la qualité de l’eau potable en retrouvant l’adresse internet du site officiel sur lequel elle est consultable. Vous aurez fait un geste citoyen. On ne peut tout faire pour vous !

Jean-Paul Penot


[ Imprimer cet article ] [ Haut ]
 
 
 
Votre commentaire



> Nouveautés indicibles, évènements ineffables, sujets tabous
15 juillet 2012, par ashke  

Nouvelles nationales : dur ces charrettes de licenciements annoncées par PSA. difficile de concevoir qu’un pdg ne connaissait pas la situation de son entreprise en 2011 et ne préparait déjà pas cette restructuration sauvage. Curieux qu’un polytechnicien tres diplomé fasse de mauvais choix de gestion et se défausse de ses responsabilités par le renvoi pur et simple de salariés qui ont oeuvré collectivement pour leur entreprise. Nouvelles locales : passage du tour de France cycliste à Pau. Je serais curieux de savoir quels avantages économiques en résultent.

> Nouveautés indicibles, évènements ineffables, sujets tabous
13 juillet 2012, par le coq  
le grand soupir des boiteux

Tourner en rond comme un chien qui cherche à se mordre la queue...c’est la valse des interventions sur A&P. S’indigner pour ne rien faire d’autre que s’interroger sur telle ou telle chose ! Belle habitude qui n’apporte aucune solution sinon pratiquer la langue de bois. J’aimerai que soit faite la liste des projets et réalisations sur l’agglo paloise avec en face le prix du devis suivi de la facture finale et du coût d’exploitation. Il serait bon aussi d’ajouter les commentaires de mise en garde de la part de ceux qui osent s’insurger contre les décisions arbitraires des "élus de remplissage". Je ne vais pas faire ici la liste mais j’aimerai connaitre ce que rapporte "les panneaux solaires du zenith" les sommes gaspillées pour soutenir le sport à Pau, les citoyens n’ont pas à payer pour les restaurants de ville. Les frais de déplacements des élus palois, les "études techniques inutiles qui ne servent qu’à repousser une décision trop visible au présent. Je ne parle pas des grands "projets" : tunels, LGV,liaisons oloron Pau et environs...développement industriel du Béarn...Tout le monde a compris que maintenant rien de tout ceci ne se fera pas avant 50 ans. Vive nos élus.

  • > Nouveautés indicibles, évènements ineffables, sujets tabous
    15 juillet 2012, par Maximo  
    +1 smiley smiley smiley

  • > Nouveautés indicibles, évènements ineffables, sujets tabous
    10 juillet 2012, par AK Pô  
    Ecrire, décrire, construire, détruire, instruire...

    Ah, JJP ! les trois premiers paragraphes (me) sont une relecture des différents médias (surtout France Culture pour la radio et Arte pour l’audiovisuel), et j’admets que les bosons, (avec la bévue du présentateur parlant d’un cercle de 27 km de diamètre)me sont totalement incompréhensibles, malgré la vulgarisation acharnée des scientifiques présents lors de l’émission ; mais j’ai quand même écouté ( normal, pour un électron libre ) . Le monde est si petit que ses habitants l’ont perdu de vue(s) et de vie(s). Il y a à dire sur bien des points, mais il faut aussi parfois écouter le silence des pierres, des paysages, des nuages (et la musique des battements du coeur amoureux).

    Ensuite, les paragraphes de l’article passent du "Monde" à la "République des Pyrénées", de la planète au petit pays. On transite un instant vers "radio Classique", on passerait volontiers par les chorégies d’Orange, Marciac, et Avignon, en ce moment, Arles et la photographie, puis, vers septembre, Perpignan.

    On voudrait écrire que partout, à chaque instant, une lumière brille qui réconcilie les gens à leur capacité de rendre meilleur tous les espaces vivants, quelles que soient leurs idées et leur couleur de peau. Mais écrire, à l’intention de lecteurs disparates, c’est déjà, un tant soit peu, avouer son refus de vivre dans le troupeau, c’est émarger sa peine qui ne croit plus en l’Homme. Ecrire, c’est dessiner dans la marge d’un cahier de brouillon de drôles de petits personnages que l’on appelle mots mais qui se nomment entre eux paroles.

    Alors, et alors seulement, quand le silence prend la parole, les mots sont éloquents.

    Bien à vous.  smiley

       
     
     
     
    Les rubriques d’A@P
    Citoyenneté
    A compte d’auteurs
    "Arpenteurs sans limites"
    "Les sorties de Michou"
    "Un samedi par semaine - tome 2"
    "Un samedi par semaine - tome I"
    Au ras du bitume
    Enquêtes
    Evasion
    Maréchaussée Paloise
    A@P.com
    Courrier d’e-lecteurs
    Hommes et femmes d’ici !
    Opinion
    Portraits, Entretiens
    Tribune Libre
    Humeurs
    La Charte d’A@P
    Le défouloir !
    Les cartons
    Les cartons mi-figues mi-raisins
    Les cartons rouges
    Les cartons verts
    Les Nouvelles Pratiques Municipales (NPM)
    Vu dans la presse
    ”Les Causeries d’A@P”
    Détente
    Loisirs
    Spectacles
    Economie
    Aéroport Pau-Pyrénées
    Enjeux
    Enjeux environnementaux
    Enjeux européens
    Enjeux sociétaux
    Grand Pau
    Lescar
    Billère
    Gan
    Gelos
    Idron
    Jurançon
    La CDA Pau-Pyrénées
    Lons
    Point de vue
    Grands projets
    "LGV des Pyrénées" : la desserte du Béarn et de la Bigorre
    BHNS (Bus à Haut Niveau de Services)
    Le "Pau-Canfranc", la Traversée Centrale des Pyrénées
    Nouveau complexe aquatique de Pau
    Nouvelle voie routière Pau-Oloron
    Nouvelles Halles de Pau
    Pau
    Du Côté des Quartiers
    La vie
    Une idée pour la ville
    UPPA
    Politique
    Forums des Partis
    Politique locale
    Politique régionale et nationale
    Territoires
    Aragon
    Béarn
    Bigorre
    Espagne
    Europe, Monde
    Pays Basque, Euskadi
    Pyrénées
     
       
     
      Envoyer à un ami
    Destinataire  :
    (entrez l'email du destinataire)

    De la part de 
    (entrez votre nom)

    (entrez votre email)



    [ Imprimer cet article ]
     


     
    Autres articles

    Merci Alternatives Paloises, Adishatz Alternatives Pyrénées
    Adishatz Alternatives Pyrénées : S’inscrire au nouveau Forum d’A@P
    23 mars 2003 - 23 mars 2013 : Les 10 ans d’Alternatives Paloises
    Nouvel an : Les étrennes, la concierge et A@P
    A@P - Alternatives Paloises aujourd’hui, Alternatives Pyrénées demain
    Le mot du trésorier
    A@P : Envoi de la newsletter du 27 août 2012
    "Adichat, Francés Bayrou, que-ns bat manca !"
    Forum d’A@P : Palmarès des Sirènes à Chanteloup les Vignes (du saigneur)
    Avis au forum d’Alternatives Paloises
    Démission au Conseil Municipal de Pau
    Alternatives Paloises : Orphelin d’un de ses "Pères fondateurs"
    Politique et Médias - Sale mec : ça pue !!!
    Bernard Boutin : Une voix "citoyenne" au Conseil Municipal de Pau
    L’Appel du 5 septembre
    A@P : Privilégier la qualité à la quantité
    Alternatives-Paloises.com : "Un site de fachos" ?
    Pau - Alternatives Paloises "en conclave" !
    27 mars 2003 - 27 mars 2011 : les 8 ans d’A@P
    Pau - Méthode et déontologie : Tout à l’avenant



    [ Haut ]
     

    Vous pouvez afficher les publications de Altern@tives-P@loises sur votre site.

    Site mis en ligne avec SPIP | Squelette GNU/GPL disponible sur © bloOg | © Altern@tives-P@loises