Abonnement à la newsletter d'A@P

Votre email :

Valider
 

 

Le 22 rue Lamothe

lundi 2 juillet 2012 par Hélène Lafon


Le projet est séduisant : créer en centre-ville, dans un couvent construit fin XIXème siècle, une maison pour les jeunes palois. C’est ce qui ressort de sa présentation aux conseillers de quartier centre-ville lors de la réunion du 27 juin 2012. Mais certains points restent très flous et ne manqueront pas d’inquiéter les contribuables palois. En particulier, quel sera le montant des frais de fonctionnement de cette future structure ?

Le projet est novateur à plusieurs points de vue : Il a été construit pour les jeunes de 12 à 25 ans et en totale concertation avec eux afin de mieux déterminer leur besoin en centre-ville. Il ne s’agit pas de créer une nouvelle MJC. Le concept est nouveau.

La Maison des Jeunes sera un lieu d’information.
A l’accueil, les jeunes pourront s’informer auprès de leurs associations et des organismes publics compétents, tel le Bureau Information Jeunesse, la mission locale, la CAF. Associations et organismes assureront des permanences à tour de rôle dans des bureaux partagés.

La Maison des Jeunes, sera un lieu de rencontre.
Dans l’espace Café où ils pourront consommer et échanger mais aussi dans le plus grand jardin intérieur de l’hyper-centre, mitoyen, à l’est, avec les immeubles de la rue Mathieu-Lalanne. Un jardin clos (*) qui sera strictement interdit aux chiens mais ouvert au public. C’est le résultat d’une demande pressante du Conseil de quartier centre-ville dès la naissance du projet mais aussi du souhait d’échanges intergénérationnels des jeunes. Enfin, chacun pourra cuisiner, consommer et partager avec les autres, les aliments qu’il aura apportés comme dans les cuisines communes de certains foyers de jeunes travailleurs.

La Maison des Jeunes sera un lieu de réflexion et de création.
Le reste du rez-de-chaussée sera partagé en espaces dédiés à chacune des tranches d’âge (10-15 ans ; 15-18 ; 18-25). Contrairement aux MJC, ces espaces ne seront pas dédiés à des activités et ateliers permanents. Ils évolueront en fonction de projets conçus par les jeunes.

A l’étage, il est prévu d’ouvrir une auberge de jeunesse d’environ 23 chambres aux personnes de tous les âges pour l’accueil de courte durée. Sa gestion sera très certainement, confiée à un organisme spécialisé.

Et l’architecture ? Le couvent n’est pas très ancien mais, parce qu’il est le reflet d’une époque, La restructuration se fera dans le respect du passé et autant que faire se peut à l’identique.

Un projet dont le but manifeste est de développer l’autonomie des jeunes, ne peut être que séduisant.

Mais malheureusement, il est un point totalement laissé de côté pour l’instant qui est alarmant : Le budget de fonctionnement de la structure n’a pas encore, été déterminé. C’est un peu Louis XIV construisant Versailles. On compte sur une aide financière de Conseil Général et peut-être de la Caisse des Allocations familiales...

Mais plus inquiétant encore, on n’a pas évalué combien de personnes de la direction à l’entretien seront nécessaires pour faire tourner la Maison des Jeunes. Une Maison qui pour l’instant ne mobilise que 33 jeunes mais sera fréquentée par environ 5000 jeunes lors de 15000 passages par an. Une maison qui sera très probablement ouverte seulement de 10h à 18 ou 19h. Cela ne vous rappelle rien ? Ne subit-on pas déjà les conséquences de l’imprévoyance de nos élus avec les heures d’ouverture de la MIAL ?

- Par Hélène Lafon


Remarque : Il est envisagé d’ouvrir une sortie sur la rue Mathieu Lalanne en empruntant un passage à travers une propriété privé.

* Pour découvrir le jardin avec l’œil du photographe Pierre Coudouy, il suffit de cliquer ici.


[ Imprimer cet article ] [ Haut ]
 
 
 
Votre commentaire



> Le 22 rue Lamothe
2 juillet 2012, par pehache  

Deux trucs me paraissent positifs : la jardin intérieur ouvert au public, et l’auberge de jeunesse. Pour le reste, c’est d’un nébuleux !!

Il ne s’agit pas de créer une nouvelle MJC. Le concept est nouveau.

Je crains le pire...

  • > Le 22 rue Lamothe
    2 juillet 2012, par L’ OURS du Bois  
    le jardin ouvert au public est une victoire du conseil de quartier... une autre peut être, un local de réunion... bien que partagé, il sera le bien venu. merci Monsieur Dartigolles d’avoir su nous écouter, malgré ce que vous m’avez expliqué smiley smiley smiley

  • > Le 22 rue Lamothe
    3 juillet 2012, par Jacques Faget  
    Si l’aparatchik communiste Dartigolles a cet élan de générosité envers les jeunes (avec l’argent des autres),vous pensez bien qu’il a une idée derrière la tête.

  • > Le 22 rue Lamothe
    3 juillet 2012, par L’ OURS du Bois  

    vous croyez ????? smiley smiley smiley

    nous ne sommes pas "dupes"

    mais , nous prenons quand même les "miettes" qui nous sont offertes, une petite faille dans la forteresse

  • > Le 22 rue Lamothe
    8 juillet 2012, par peyo  

    Le "projet 22 rue Lamothe" est lancé sans avoir chiffré le fonctionnement ni les personnels nécessaires. On croyait pourtant que la loi imposait de globaliser investissement et fonctionnement pour le présenter au vote. A Pau ça devient : "on aménage les murs et le reste viendra ensuite".

    Les détails viendront petit à petit, juste pour éviter d’affoler les gens raisonnables avec cette conversion délirante et inconséquente du couvent . Les "concepteurs" ont oublié qu’il y a des normes de sécurité et des normes de fonctionnement sanitaire qui s’appliquent pour un restaurant autogéré ou une auberge de jeunesse. Et un coût de fonctionnement forcément élevé.

    Pour l’association qui seraient "en charge" pour l’animation, les Francas seraient en lice (les Francs et Franches Camarades , le mouvement de jeunesse issu de la ligue de l’enseignement ). Juste pour ne pas laisser tout le social de la ville à la seule fédération Léo Lagrange et pour donner une bouée aux Francas qui ont bu le bouillon à gérer leur délégation au centre de Narcastet.

  • > Le 22 rue Lamothe
    2 juillet 2012, par paysaa  

    C’est séduisant mais c’est inquiétant !?!?..

    On ne sait pas mais tant pis, on condamne !?!?..

    Ne raccrochez pas m’sieurs-dames, vous êtes bien sur anti-MLC !

  • > Le 22 rue Lamothe
    2 juillet 2012, par pehache  
    Pourriez-vous rappeler votre bouledogue, Valérie ? Ca m’évitera d’être pas gentil avec lui...

  • > Le 22 rue Lamothe
    2 juillet 2012, par le coq  
    de l’inutile à l’indispensable

    C’est bien de penser aux jeunes quand on investit UTILE et rentable c’est à dire en réponse à un besoin réel exprimé. Faire du zèle et jeter l’argent des citoyens est une habitude qu’il faut perdre sans délai. Les dépenses et investissements non rentables sont trop souvent la réalité. Je pense que dans cet espace central et magnifique il serait plus rentable et solidaire de construire UNE MAISON D’ACCUEIL pour personnes agées car il y a un déficit alarmant sur la région. Elles sont moins porteuses de voix aux élections ? pas sûr. On sait qu’il n’y a que cela qui compte !

    > Le 22 rue Lamothe
    2 juillet 2012, par le coq  
    de l’inutile à l’indispensable

    C’est bien de penser aux jeunes quand on investit UTILE et rentable c’est à dire en réponse à un besoin réel exprimé. Faire du zèle et jeter l’argent des citoyens est une habitude qu’il faut perdre sans délai. Les dépenses et investissements non rentables sont trop souvent la réalité. Je pense que dans cet espace central et magnifique il serait plus rentable et solidaire de construire UNE MAISON D’ACCUEIL pour personnes agées car il y a un déficit alarmant sur la région. Elles sont moins porteuses de voix aux élections ? pas sûr. On sait qu’il n’y a que cela qui compte !

    > Le 22 rue Lamothe
    2 juillet 2012, par Jacques Faget  

    On comprend que la ville de Pau recueillant des bénéfices substantiels de la gestion du Zénith, du Palais des sports, du Palais Beaumont,du Stade d’eaux vives, du Jahalaï, etc....investisse dans la rénovation de l’ancien couvent des Dominicaines. smiley . Cette création est absolument primordiale et on se demande comment Pau a pu vivre sans, jusqu’à présent. Et puis au besoin on fera un petit emprunt qui sera remboursé par les impôts des contribuables des classes moyennes smiley

  • > Le 22 rue Lamothe
    2 juillet 2012, par L’ OURS du Bois  

    n’oubliez pas de consulter.....

    http://devjoomla.agglo-pau.fr/webtv/3/319

  •    
     
     
     
    Les rubriques d’A@P
    Citoyenneté
    A compte d’auteurs
    "Arpenteurs sans limites"
    "Les sorties de Michou"
    "Un samedi par semaine - tome 2"
    "Un samedi par semaine - tome I"
    Au ras du bitume
    Enquêtes
    Evasion
    Maréchaussée Paloise
    A@P.com
    Courrier d’e-lecteurs
    Hommes et femmes d’ici !
    Opinion
    Portraits, Entretiens
    Tribune Libre
    Humeurs
    La Charte d’A@P
    Le défouloir !
    Les cartons
    Les cartons mi-figues mi-raisins
    Les cartons rouges
    Les cartons verts
    Les Nouvelles Pratiques Municipales (NPM)
    Vu dans la presse
    ”Les Causeries d’A@P”
    Détente
    Loisirs
    Spectacles
    Economie
    Aéroport Pau-Pyrénées
    Enjeux
    Enjeux environnementaux
    Enjeux européens
    Enjeux sociétaux
    Grand Pau
    Lescar
    Billère
    Gan
    Gelos
    Idron
    Jurançon
    La CDA Pau-Pyrénées
    Lons
    Point de vue
    Grands projets
    "LGV des Pyrénées" : la desserte du Béarn et de la Bigorre
    BHNS (Bus à Haut Niveau de Services)
    Le "Pau-Canfranc", la Traversée Centrale des Pyrénées
    Nouveau complexe aquatique de Pau
    Nouvelle voie routière Pau-Oloron
    Nouvelles Halles de Pau
    Pau
    Du Côté des Quartiers
    La vie
    Une idée pour la ville
    UPPA
    Politique
    Forums des Partis
    Politique locale
    Politique régionale et nationale
    Territoires
    Aragon
    Béarn
    Bigorre
    Espagne
    Europe, Monde
    Pays Basque, Euskadi
    Pyrénées
     
       
     
      Envoyer à un ami
    Destinataire  :
    (entrez l'email du destinataire)

    De la part de 
    (entrez votre nom)

    (entrez votre email)



    [ Imprimer cet article ]
     


     
    Autres articles

    Avenue de Montardon.
    Pau - Déshérence du centre Bosquet
    Martine Lignières-Cassou ne présente pas ses voeux aux habitants de Pau Nord.
    Joffre : Bravo (avant les autres) à MLC
    Pau : Grands projets de rénovation immobilière
    Regards sur le « 14 JUILLET »
    Pau ville d’art et d’histoire
    Pau : atout cœur !
    PAU - Un petit aménagement à réaliser...
    Pau - Place Saint Louis de Gonzague, Place florentine ?
    PAU - Travaux rue des réparatrices.......
    Zone 30, zone de rencontre
    Pau - Pour qui sont ces panneaux, qui fleurissent la ville ?
    Journées du patrimoine, la Synagogue de Pau a ouvert ses portes
    Pau - Qui pour ouvrir le robinet ?
    PAU - Les palois sont-ils analphabètes ? ? ? . . . .
    La technostructure et le conseiller de quartier
    Ousse des Bois : le futur "Pôle Educatif et Culturel"
    Lettre à Madame Claudy LAGREZE
    PAU - Présentation de la 3ème phase des travaux de l’avenue Nitot et du Stade Nautique



    [ Haut ]
     

    Vous pouvez afficher les publications de Altern@tives-P@loises sur votre site.

    Site mis en ligne avec SPIP | Squelette GNU/GPL disponible sur © bloOg | © Altern@tives-P@loises