Abonnement à la newsletter d'A@P

Votre email :

Valider
 

 

Louvie-Juzon : Avis de décès d’un coeur de village

lundi 11 juin 2012 par Daniel Lacu


Daniel Lacu, nous fait ici part de ses inquiétudes légitimes sur le devenir du coeur du village de Louvie-Juzon.

"Responsable du Centre National des Indépendants et Paysans de la Vallée d’Ossau et client des petits commerces concernés, je tiens à alerter les habitants de Louvie-Juzon et des villages alentours sur la menace qui pèse.

L’implantation d’une enseigne hard discount il y a quelques années, était un choix complémentaire pour les consommateurs aux revenus et retraites modestes.

Mais maintenant, voilà que l’on veut changer d’enseigne, augmenter la surface du magasin, et implanter une station-service !

Tout le monde sera perdant dans cette affaire, les consommateurs qui ne trouveront plus les produits aux meilleurs prix, les commerçants du
village, boulanger-pâtissier, Monsieur Jean Pierre LARRIEU charcutier-traiteur, Madame Thérèse PARIS bar presse tabac ( lieu de rencontre, d’échange et de convivialité d’une clientèle de tout âge), le pharmacien, les coiffeuses, restaurateurs, Betty Beauté l’esthéticienne, artisans d’arts etc... sans oublier la dernière station-service indépendante du coin.

Toutes ces personnes, tous ces commerces, sont les animateurs et le poumon économique, de Louvie-Juzon et des alentours. L’emploi s’en ressentira. Une grande flexibilité des emplois, des salaires bas et stagnants, des dérogations préfectorales pour passer outre les conventions collectives en vigueur (travail le dimanche par exemple), etc. L’utilisation immodérée du CDD et de contrats intérimaires est largement répandue, dans la grande distribution. Même s’il reste à faire de gros efforts sur les salaires, les employés des petits commerces sont généralement mieux rémunérés et considérés.
  
Il faut préserver et développer un tissu d’entreprises de proximité, prendre en considération la demande croissante des français de conserver les services de proximité en milieu rural, créateurs de lien social et économique indispensable.

Notre vallée vit aussi du tourisme, quoi de plus sympathique que d’aller chez des petits commerces de proximité et marchés sur son lieu de villégiature ! Le tourisme assure à légal de l’agriculture une ressource économique essentielle pour notre territoire.

Le Conseil Général, aura lui aussi une décision importante à prendre ! POUR une déviation, synonyme de désert économique et commercial du centre village, ou un aménagement concerté de l’actuelle départementale !

En cette période d’élections législatives tous les candidats, se disent défenseur de la ruralité, de l’emploi dans nos vallées, pour exemple notre député sortant n’a pas été capable de trouver un seul imprimeur sur le Pays Basque ou le Béarn, il a préféré un imprimeur Girondin ! Beaucoup de belles phrases, beaucoup de beaux discours, autour d’une buvette, payant tournées générales un jour de fête, faisant distribuer leurs belles brochures dans des lieux où ils n’ont jamais posé un doigt de pied, ils nous parlent des risques de disparition programmée des plus petits villages, de création d’observatoire de la ruralité, de réforme territoriale, d’emplois, de tourisme etc. Que des paroles !

En cette période de crise, les économies auraient dû être de mise, nos candidats auraient dû montrer l’exemple, au final le contribuable payera leurs belles brochures.

Pour terminer, quelles positions vont prendre nos élus, le président de la communauté des communes et conseiller général, le conseil municipal de Louvie-Juzon et ses des villages alentours avant que la Commission départementale d’aménagement commercial ne soit saisie d’une demande d’augmentation de superficie et de l’installation d’une station-service ?

Gardons, soutenons tout ceux et toutes celles qui par leur labeur donnent une âme, une vie à nos villages et posons-nous la question : et après la fermeture des commerces, à qui le tour ? L’agence postale, l’école, la pharmacie, la garderie etc."


- par Daniel LACU


[ Imprimer cet article ] [ Haut ]
 
 
 
Votre commentaire



   
 
 
 
Les rubriques d’A@P
Citoyenneté
A compte d’auteurs
"Arpenteurs sans limites"
"Les sorties de Michou"
"Un samedi par semaine - tome 2"
"Un samedi par semaine - tome I"
Au ras du bitume
Enquêtes
Evasion
Maréchaussée Paloise
A@P.com
Courrier d’e-lecteurs
Hommes et femmes d’ici !
Opinion
Portraits, Entretiens
Tribune Libre
Humeurs
La Charte d’A@P
Le défouloir !
Les cartons
Les cartons mi-figues mi-raisins
Les cartons rouges
Les cartons verts
Les Nouvelles Pratiques Municipales (NPM)
Vu dans la presse
”Les Causeries d’A@P”
Détente
Loisirs
Spectacles
Economie
Aéroport Pau-Pyrénées
Enjeux
Enjeux environnementaux
Enjeux européens
Enjeux sociétaux
Grand Pau
Lescar
Billère
Gan
Gelos
Idron
Jurançon
La CDA Pau-Pyrénées
Lons
Point de vue
Grands projets
"LGV des Pyrénées" : la desserte du Béarn et de la Bigorre
BHNS (Bus à Haut Niveau de Services)
Le "Pau-Canfranc", la Traversée Centrale des Pyrénées
Nouveau complexe aquatique de Pau
Nouvelle voie routière Pau-Oloron
Nouvelles Halles de Pau
Pau
Du Côté des Quartiers
La vie
Une idée pour la ville
UPPA
Politique
Forums des Partis
Politique locale
Politique régionale et nationale
Territoires
Aragon
Béarn
Bigorre
Espagne
Europe, Monde
Pays Basque, Euskadi
Pyrénées
 
   
 
  Envoyer à un ami
Destinataire  :
(entrez l'email du destinataire)

De la part de 
(entrez votre nom)

(entrez votre email)



[ Imprimer cet article ]
 


 
Autres articles

Grand Sud-Ouest, avenir des régions : Fiction ou fusion
Balade à Oloron via le chemin de fer
Béarn-Bigorre : La tentation de l’Adour
Pau - "Le chiffre et la plume" : Une rencontre très éclectique
Béarn le jour d’après 
Aller au-delà du débat Béarn-Bigorre
De Pau et du Béarn (saison 3)
Béarn - Des poules de la place royale à la blancheur de la place Clemenceau : (Saison 2)
« Ensemble, aidons l’Homme à se restaurer » (1)
Grand Pau 2030 : L’ambition dangereuse de Jean-Pierre Mimiague
Regard sur l’urbanisation en périphérie lointaine de Pau
Pour un “Conseil des Elus du Béarn et de la Bigorre” : une touche historique
"Conseil des Elus du Béarn et de la Bigorre" : Les Basques nous ouvrent la voie
"Conseil des Elus du Béarn et de la Bigorre" : Le problème sera béarnais
Pau-Lourdes-Tarbes : Pour un "Conseil des Elus du Béarn et de la Bigorre" 
Béarn 2030 - le scenario fiction qui fait peur
Territoires : Effervescence au Pays Basque, calme plat en Béarn
CODE Béarn - L’immobilier à Oloron-Ste-Marie
Chapeau, Oloron !
Bassin de Lacq : David Habib se taille un nouveau fief à sa mesure !



[ Haut ]
 

Vous pouvez afficher les publications de Altern@tives-P@loises sur votre site.

Site mis en ligne avec SPIP | Squelette GNU/GPL disponible sur © bloOg | © Altern@tives-P@loises