Abonnement à la newsletter d'A@P

Votre email :

Valider
 

 

Jurançon - Présidentielles (1er tour) : Chiffres et analyses

lundi 23 avril 2012 par Hélène Lafon


Jurançon, quand ce n’est pas un vin, c’est une commune. C’est, avec 7287 habitants, le 5ème commune de la Communauté d’Agglomération de Pau Pyrénées (CDAPP). Quoique ses coteaux, vignes, forêts, prairies et petites routes de campagne présuppose une activité agricole, les Jurançonnais agriculteurs se comptent sur les doigts de la main. Par contre, en 2012, y vivent environ 1200 retraités.

A Jurançon, comment les électeurs ont-ils voté ? Quels changements entre la présidentielle de 2007 et celle de 2012 ? Quels enseignements sur l’évolution de l’électorat jurançonnais peut-on en tirer ? Peut-on se risquer à une quelconque projection de ce résultat sur le résultat des municipales en 2013 ?

En 2007, François Bayrou obtenait 31,34% des suffrages exprimés devant Ségolène Royal : 25,04% et Nicolas Sarkozy : 24,72%. Venait ensuite Jean Marie Le Pen : 6,89%, puis Olivier Besancenot : 3,81, Marie Georges Buffet : 2,32. Tous les autres candidats étaient en dessous des 2%.

En 2012, François Hollande avec 28,18 % arrive en tête presque 3 % de plus. Nicolas Sarkozy avec 23,98, perd un point. Jean Luc Mélanchon fait mieux que son score national (+ 1,5), Marine Le Pen double quasiment le nombre de voix obtenues par son père mais avec 12,83%, elle est à Jurançon très en dessous de son score national.

Le fait marquant de ce 1er tour est le résultat de François Bayrou dans une commune de son pays, le Béarn : 15,78% contre 31,34% en 2007 ; soit 0,24% de moins que la moitié des voix obtenues en 2007.

Quelle incidence, ce fait pourrait-il avoir sur les municipales de 2013 ?

En 2008 la liste de Michel Bernos (divers droite) avait battu celle du maire sortant Louis Lucchini (PS) : 47,34 % contre 36,66 %. Et ce, parce que la liste de René Lahillonne (Divers gauche) ne s’était pas retirée au 2ème tour.

En 2013, pour être élu, Michel Bernos devra donc faire face à deux très probables obstacles : un faible score du Modem voire même sa disparition du paysage politique et une unique liste de gauche au second tour.

Pour être réélu, il lui faudra réunir sous son nom le centre droit et la droite dont l’UMP. D’ailleurs ne s’est-il pas déjà démarqué du Modem dans ses dernières déclarations à la presse locale ? Ou bien, plus que par la recherche d’une « union des forces de droite », fondera-t-il sa réélection sur le bilan et la réussite de son mandat actuel ?

- par Hélène Lafon

Documents liés
  JURANÇON 1ER TOUR DES PRÉSIDENTIELLES DE 2007 ET 2012
PDF - 119.3 ko
  JURANÇON : MUNICIPALES DE 2008
PDF - 181.1 ko
 

[ Imprimer cet article ] [ Haut ]
 
 
 
Votre commentaire



   
 
 
 
Les rubriques d’A@P
Citoyenneté
A compte d’auteurs
"Arpenteurs sans limites"
"Les sorties de Michou"
"Un samedi par semaine - tome 2"
"Un samedi par semaine - tome I"
Au ras du bitume
Enquêtes
Evasion
Maréchaussée Paloise
A@P.com
Courrier d’e-lecteurs
Hommes et femmes d’ici !
Opinion
Portraits, Entretiens
Tribune Libre
Humeurs
La Charte d’A@P
Le défouloir !
Les cartons
Les cartons mi-figues mi-raisins
Les cartons rouges
Les cartons verts
Les Nouvelles Pratiques Municipales (NPM)
Vu dans la presse
”Les Causeries d’A@P”
Détente
Loisirs
Spectacles
Economie
Aéroport Pau-Pyrénées
Enjeux
Enjeux environnementaux
Enjeux européens
Enjeux sociétaux
Grand Pau
Lescar
Billère
Gan
Gelos
Idron
Jurançon
La CDA Pau-Pyrénées
Lons
Point de vue
Grands projets
"LGV des Pyrénées" : la desserte du Béarn et de la Bigorre
BHNS (Bus à Haut Niveau de Services)
Le "Pau-Canfranc", la Traversée Centrale des Pyrénées
Nouveau complexe aquatique de Pau
Nouvelle voie routière Pau-Oloron
Nouvelles Halles de Pau
Pau
Du Côté des Quartiers
La vie
Une idée pour la ville
UPPA
Politique
Forums des Partis
Politique locale
Politique régionale et nationale
Territoires
Aragon
Béarn
Bigorre
Espagne
Europe, Monde
Pays Basque, Euskadi
Pyrénées
 
   
 
  Envoyer à un ami
Destinataire  :
(entrez l'email du destinataire)

De la part de 
(entrez votre nom)

(entrez votre email)



[ Imprimer cet article ]
 


 
Autres articles

Indignez-vous !
Pau Municipales 2014 - Faut-il donner une deuxième chance à MLC pour prolonger son action ?
Pau-litique : "La classe 80"
A mon panache blanc.
Marc Cabane candidat à Pau.
Pau - Le SMS du jour...
Municipales : à Pau, pas de renouveau !
Pau 2014 - Martine aux abonnés absents...
Pau 2014 - Salle Navarre : Quelle jauge pour les candidats ?
Pau - La médiathèque André Labarrère n’est pas la sienne
Municipales 2014 - Pau : En 2013, parties de poker-menteur
Pau - Boulevard des Pyrénées et parkings relais
Pau : Après la ville "pacifiée", la mairie "apaisée"...
Le Conseil Général des PA lutte contre le réchauffement climatique
Tango à gogo au Conseil Général
Pau, rencontre avec Yves Urieta.
Cumul des mandats - Martine en redemande. Les Palois désespérés !
Lettre ouverte à Pierre Chéret, premier secrétaire du PS des Pyrénées-Atlantiques
Pau Municipales 2014 : Marc Cabane dans les starting-blocks
Pau - Devoir de vacances



[ Haut ]
 

Vous pouvez afficher les publications de Altern@tives-P@loises sur votre site.

Site mis en ligne avec SPIP | Squelette GNU/GPL disponible sur © bloOg | © Altern@tives-P@loises