Abonnement à la newsletter d'A@P

Votre email :

Valider
 

 

BHNS : Un choix jamais argumenté !

lundi 9 avril 2012 par Bernard Boutin


L’agglomération de Pau va se doter de deux lignes de Bus à Haut Niveau de Services : une nord-sud, une est-ouest. Cela va coûter fort cher. Pour la première, 60 millions d’euros et déjà 20 de plus sont prévus pour les travaux connexes (délibération du SMTU du 25 février 2011 - voir pièce jointe).

Personne ne peut s’opposer à la volonté de pousser les transports en commun vu la quasi thrombose de notre ville, asphyxiée par les voitures.

C’est la méthode qui pose problème. Il ne nous est pas donné de choisir entre plusieurs alternatives possibles. "On" a décidé qu’il y aurait une voie nord-sud et une voie est-ouest. Point barre. Cela n’est pas négociable. L’une partira de la Gare pour aller à l’Hôpital, l’autre irait d’Auchan à Quartier Libre.

Pour autant, il aurait pu être décidé une démarche plus simple, moins coûteuse et, qui aurait irrigué tout simplement tout le territoire : densifier le réseau existant IDELIS dans de fortes proportions et augmenter les cadences. Une décision aussi plus réaliste en ces temps de "vaches maigres".

Avec ces deux lignes à "haut niveau de services", nos élus ne sont-ils pas en train de s’offrir une danseuse sous l’influence que quelques lobbies de fabricants de matériels et autres bétonneurs, avec la complicité des services ?

Ce qui est "déprimant" dans ce dossier, c’est l’absence de chiffres présentés et de comparatifs avec d’autres villes. Trafic des pendulaires* par axe routier aux entrées de Pau, trafic sur les lignes IDELIS. Des chiffres simples et des commentaires. Il y a thrombose, donc il faut deux lignes de BHNS. Voilà l’argument massue. Il nous faut faire avec cette seule affirmation.

Une réflexion : Où se trouvent les "goulots d’étranglements" à Pau, jours après jours ? A la Gare, à l’Hôpital ?

Quel est le coefficient de remplissage des bus dans les agglomérations françaises de 150.000 ha ? Quelle est la méthode employée dans les réseaux de transports en commun les plus efficaces ? Sont-elles toutes équipées en BHNS ou Tram ?

Beaucoup de villes s’engouffrent dans la création de ce type de lignes, comme à une époque, elles se sont engouffrées dans la réalisation de... médiathèques. Le mimétisme en France a de beaux jours devant lui. C’est insuffisant pour justifier 60 millions d’euros d’investissement.

A nouveau, il s’agit simplement de demander une argumentation étayée et chiffrée qui aille au-delà de "crobards" d’architectes-urbaniste nous refaisant le  "Pau, la vie rêvée des villes"...

Sur le site du SMTU (syndicat mixte des transports urbains), j’ai demandé par courriel un chiffre. Un seul : celui de la ligne T2 (Hôpital-Gare) qui est censé être remplacée par le premier BHNS dont on nous dit qu’il transportera 2 millions de passages par an. Bien entendu, je n’ai pas eu de réponse.

Un rêve : à Pau, demain la Transparence règne... et les chiffres de toutes les lignes d’IDELIS sont publics.

- par Bernard Boutin

* pendulaires : automobilistes qui pénètrent dans la ville le matin pour aller au travail et qui en sortent le soir. A terme, ils devraient être orientés vers des parkings-relais proches des têtes de ligne de BHNS.

Surtout ne ratez pas le sondage de la semaine :
Habitants de la CDAPP, quel serait votre choix : densifier le réseau Idélis et/ou construire 2 lignes de « Bus à Haut Niveau de Services » ?

Documents liés
  DÉLIBÉRATION 22/2/2011
PDF - 187.5 ko
 

[ Imprimer cet article ] [ Haut ]
 
 
 
Votre commentaire



> BHNS : Un choix jamais argumenté !
13 avril 2012, par pehache  

J’avais dit que la mairie nous vendait le BHNS avec un dépliant publicitaire digne d’un vendeur de soupe. Une soit-disant concertation où le palois est prié de d’esbaudir devant le "beau projet", sans qu’on lui présente la moindre donnée un peu technique pour faire une critique argumentée.

Mais on peut en dire autant pour un sondage demandant à répondre à une question sans avoir la moindre donnée un peu technique à se mettre sous la dent...

  • > BHNS : Un choix jamais argumenté !
    13 avril 2012, par AK Pô  

    Tu regardes 50 belles pubs de voitures, conduites par de parfaits beaux gosses et de splendides banquières à 5% pendant un mois, mais sous l’image un bandeau déroule cette fausse réalité en petits lettrages. Laquelle vas-tu choisir ?(ta voiture, ta banque) celle qui emmene tes gosses à l’école l’hiver, celle qui te climatise sous le serpentin non goudronné des îles Capverdiennes, ou cette Giuletta qui te propose son prénom pour que la facture te rappelle quelqu’une ?

    Ici on vend des bus-tram, publicité ou pas, pour améliorer les choses. Ailleurs on fourbit des armes pour accentuer les violences, tuer la démocratie, ce petit lettrage de la liberté inscrit sur les fausses voluptés. Carrosseries.

    La technique, c’est de rendre le produit enviable, quitte à s’endetter, à y perdre toute notion de vie (commune ?). Le bus tram transporte. Il transporte ses propres banquiers. Ceux-là mêmes qui ne le prennent jamais, si ce n’est pour aller flâner.

    Mais pourquoi se presser, pour aller bosser ? Juste arriver à l’heure. Par tous les moyens. S’adapter. Même si tu n’as pas envie d’ y aller.

    Moi, perso, j’y vais pas, c’est samedi, je vais au marché, 5% de réduc aux habitués...

    Mais je ne dis que des bêtises...

     smiley

  • > BHNS : Un choix jamais argumenté !
    9 avril 2012, par Déambulator  
    it

    Avec un peu de mauvaise foi, que je confesse bien volontiers, on pourrait résumer l’affaire de la Nord-Sud de la façon suivante :

    On la fait là parce qu’il y a de la place (Allées Condorcet, Bourbon, Cours Lyautey, avenue Dufau) plutôt que de la faire ailleurs où elle serait utile mais ou y-a pas la place (Avenue Jean-Mermoz par exemple) smiley smiley smiley

    Le trait est à peine forcé

    > BHNS : Un choix jamais argumenté !
    9 avril 2012, par Valérie  

    Pourrait on convenir que le règne de l’automobile en ville est terminé et que tout ce qui peut faciliter les transports collectifs est bienvenu ? Que les "spécialistes" de ce blog s’y intéressent est une bonne chose...

    > BHNS : Un choix jamais argumenté !
    9 avril 2012, par À l’avenir  

    J’utilise assez régulièrement le bus dans l’agglo tout entière. J’en suis relativement satisfait, mais plusieurs questions sont posées. Primo, quelle est la volonté des élus quant à la création des lignes à haut niveau de service ? améliorer la qualité de nos déplacements ou nous faire croire qu’ils ont enfin pris conscience des incohérences du plan de circulation ? Secundo, les 60 (au moins) millions d’euros ne financeraient-ils pas plus utilement l’achat de nouveaux bus, l’embauche de nouveau conducteurs et la création de parkings relais ? Tertio, dans la tendance actuelle, le BHNS (promptement rebaptisé "bus-tram") est-il utile tel que présenté pour une agglomération comme la nôtre ? En conclusion, oui il faut augmenter les transports en commun et inciter (vraiment) les automobilistes à préférer les bus. Il faut de toute urgence créer les parcs-relais attendus depuis le XXème siècle...Les citoyens doivent vraiment prendre part aux décisions, être intéressés aux études préalables et non plus mis devant les faits accomplis. Les politiques ont une délégation de pouvoir mais nous doivent des comptes réguliers. Ils n’ont pas carte blanche entre deux élections. Pourquoi bougent-ils à l’approche d’un scrutin ? Qu’ont-ils fait depuis le précédent ? Nous pensons à nos enfants, mais eux pensent à leur carrière. Qu’en i a pron ! (Il y en a assez)

  • > BHNS : Un choix jamais argumenté !
    9 avril 2012, par Bernard Boutin  
    Moi aussi, j’utilise les bus de l’agglo. L’arrêt le plus proche de mon domicile est à un kilomètre. J’y vais en vélo. Le BHNS n’y changera rien...

  • > BHNS : Un choix jamais argumenté !
    9 avril 2012, par Rêveur des villes  

    BB : "L’arrêt le plus proche de mon domicile est à un kilomètre."

    Ceux qui veulent utiliser le bus ont intérêt à choisir un logement près d’une ligne ! Il ne peut pas y avoir des lignes de bus partout. Il me semble que leur nombre est suffisant.

  • > BHNS : Un choix jamais argumenté !
    9 avril 2012, par L’ OURS du Bois  

    .L es citoyens doivent vraiment prendre part aux décisions, être intéressés aux études préalables et non plus mis devant les faits accomplis.

    vous décrivez ici, le contraire de ce qui ce fait dans les conseils de quartier. smiley smiley smiley

    Ils ne servent que de faire valoir smiley smiley

  • > BHNS : Un choix jamais argumenté !
    9 avril 2012, par Rêveur des villes  

    Les choix de la reine ne sont jamais argumentés de manière précise et chiffrée.

    La solution "parkings relais + bus "gratuits" " double la fréquentation. Ca, c’est prouvé. Le reste... Personne ne peut dire aujourd’hui quel sera l’impact de ces nouveaux couloirs de bus sur la ville. En théorie, "ça fait joli". Si ça ne tenait qu’à moi, je "serais pour". Mais...

    Par ailleurs, si dans d’autres villes, il existe des TEC qui ont coûté cher (et proportionnellement bien plus qu’à Pau), le CV est attractif parce qu’il est très beau (ex Bordeaux). Il reste encore de nombreux travaux à effectuer avant que celui de Pau soit totalement rénové, même si les pôles Joffre et Gambetta l’ont été correctement. Reste, entre autres : la place d’Espagne, le Hédas, la rue Barthou, la place Royale, le tour de l’église St Rémi, la rue Taylor, les HALLES, la place de la Libération, la place Clémenceau à revoir, les tours du palais des Pyrénées à habiller. Donc, au niveau de la méthode, à mon avis, pas la peine de bloquer davantage l’accès aux voitures pour accéder à un centre pas assez attractif.

    La ligne N-S : je ne sais pas quand elle verra le jour, mais la ligne E-OE : il y en a pour longtemps, longtemps !

  • > BHNS : Un choix jamais argumenté !
    9 avril 2012, par L’ OURS du Bois  

    La solution "parkings relais + bus "gratuits" " double la fréquentation. ça, c’est prouvé

    oui, mais quel est le chiffre ?

    si 1+1=2 c’est doublé, mais le départ est faible...... smiley smiley smiley

  • > BHNS : Un choix jamais argumenté !
    9 avril 2012, par Rêveur des villes  
    Eh oui, 1+1=2. Si vous ne le saviez pas. Moi, je le savais smiley smiley

  • > BHNS : Un choix jamais argumenté !
    9 avril 2012, par Déambulator  
    Juste un petit point sur la forme : il n’y a pas d’église St Rémi à Pau smiley smiley

  • > BHNS : Un choix jamais argumenté !
    9 avril 2012, par Rêveur des villes  

    Ah oui, c’est Saint Martin.

    Pas la peine de rigoler smiley

  • > BHNS : Un choix jamais argumenté !
    9 avril 2012, par Déambulator  
    Y-a pas de mal !!! Le piquant de l’affaire c’est que, lorsque j’étais enfant, dans le haut de la rue Serviez l’actuel magasin BURTON portait le nom de St Rémi. C’était une chaine qui vendait déjà des vêtements. smiley

  • > BHNS : Un choix jamais argumenté !
    10 avril 2012, par Maximo  
    Et vous savez pourquoi, bien-sûr, Saint Rémi et Saint Martin étaient fâchés à mort ?
    -  Parce que dès que Saint Rémi avait vendu un vêtement, Saint Martin le découpait en deux smiley

  • > BHNS : Un choix jamais argumenté !
    10 avril 2012, par claudiqus  
    Vi, il avait le sens des affaires ... smiley

  •    
     
     
     
    Les rubriques d’A@P
    Citoyenneté
    A compte d’auteurs
    "Arpenteurs sans limites"
    "Les sorties de Michou"
    "Un samedi par semaine - tome 2"
    "Un samedi par semaine - tome I"
    Au ras du bitume
    Enquêtes
    Evasion
    Maréchaussée Paloise
    A@P.com
    Courrier d’e-lecteurs
    Hommes et femmes d’ici !
    Opinion
    Portraits, Entretiens
    Tribune Libre
    Humeurs
    La Charte d’A@P
    Le défouloir !
    Les cartons
    Les cartons mi-figues mi-raisins
    Les cartons rouges
    Les cartons verts
    Les Nouvelles Pratiques Municipales (NPM)
    Vu dans la presse
    ”Les Causeries d’A@P”
    Détente
    Loisirs
    Spectacles
    Economie
    Aéroport Pau-Pyrénées
    Enjeux
    Enjeux environnementaux
    Enjeux européens
    Enjeux sociétaux
    Grand Pau
    Lescar
    Billère
    Gan
    Gelos
    Idron
    Jurançon
    La CDA Pau-Pyrénées
    Lons
    Point de vue
    Grands projets
    "LGV des Pyrénées" : la desserte du Béarn et de la Bigorre
    BHNS (Bus à Haut Niveau de Services)
    Le "Pau-Canfranc", la Traversée Centrale des Pyrénées
    Nouveau complexe aquatique de Pau
    Nouvelle voie routière Pau-Oloron
    Nouvelles Halles de Pau
    Pau
    Du Côté des Quartiers
    La vie
    Une idée pour la ville
    UPPA
    Politique
    Forums des Partis
    Politique locale
    Politique régionale et nationale
    Territoires
    Aragon
    Béarn
    Bigorre
    Espagne
    Europe, Monde
    Pays Basque, Euskadi
    Pyrénées
     
       
     
      Envoyer à un ami
    Destinataire  :
    (entrez l'email du destinataire)

    De la part de 
    (entrez votre nom)

    (entrez votre email)



    [ Imprimer cet article ]
     


     
    Autres articles

    Parkings-relais et bus-tram : le pour et le contre
    Bus-Tram : ce qui se passe en Espagne devrait inciter à la prudence !
    Document "J’imagine Pau en Bus-Tram" : science-fiction et... communication plutôt qu’information ?
    Que se trame-t-il pour les bus à Pau ?
    Bus-Tram : Information plutôt que consultation !
    Mensonge par omission
    BHNS : Les projets d’André Duchateau et Martine-Lignières-Cassou sont-ils réalistes pour l’agglo ?
    Pau : « Les rendez-vous de la mobilité » et les parkings-relais
    Pau : l’Etat va co-financer les 6,4 kms de lignes de "BHNS"
    TCSP : Et, où sont les parkings relais ?
    TCSP : le Forum tire la sonnette d’alarme !
    TCSP Gare-Hôpital : neuf millions du km, pourquoi ?



    [ Haut ]
     

    Vous pouvez afficher les publications de Altern@tives-P@loises sur votre site.

    Site mis en ligne avec SPIP | Squelette GNU/GPL disponible sur © bloOg | © Altern@tives-P@loises