Abonnement à la newsletter d'A@P

Votre email :

Valider
 

 

Mensonge par omission

lundi 2 avril 2012 par Bernard Boutin


On ne nous dit pas tout ! Le Bus-Tram, dont la Mairie de Pau nous vante tous les mérites, devrait accélérer encore plus les modifications du centre-ville en repoussant plus loin la circulation automobile. La piétonisation a de beaux jours devant elle et aussi les difficultés des commerçants et des riverains.

Etat des lieux tel que compris par les brides d’informations reçues :

- Rue Carnot : cet axe devrait devenir, pour les voitures, uniquement une pénétrante Nord-Sud à une voie pour permettre la mise en place d’une plate-forme de Bus-Tram Nord-Sud elle-aussi.

- Place de la République - Place Marguerite Laborde : Vont devenir piétonnes ce qui va supprimer l’important axe de circulation automobile est-ouest par la rue Castetnau. La rue de la République, au sud des Halles, va-t-elle devenir piétonne ?

- La Mairie de Pau pourrait souhaiter relier le secteur Halles au centre piéton et Serviez. Par où ? Par les 7 Cantons et Carnot ? D’où proviendrait alors le trafic pour aller vers la rue Emile Guichenné ? Celle-ci va t-elle devenir aussi piétonne ?

- Rue Despourrins devrait devenir interdite à la circulation automobile avec la réalisation d’une plate-forme bidirectionnelle pour le Tram-Bus.

- Rue Monnet et Place d’Espagne devraient devenir interdite à la circulation automobile avec la réalisation d’une plate-forme bidirectionnelle pour le Tram-Bus. La sortie du Parking Bosquet serait alors déplacée pour aller en face du Musée.

- Rue Gambetta et Léon Daran devraient aussi supporter une plate-forme bi-directionnelle. Où pourront bien passer les véhicules ?

Parmi les questions en suspens : que va-t-il advenir du pôle de bus de Bosquet ? Où vont passer les lignes de bus classique ?

Le Bus-Tram va modifier une grande partie du centre-ville. Le sujet est toujours abordé sous l’angle du BHNS. Il serait temps que les problèmes qui vont se poser aux résidents et aux commerçants du centre soient soulevés ? Comment y accéder ? Comment y circuler (a minima) avec son véhicule personnel ? Comment se garer ?

Au-delà des beaux croquis d’architectes urbanistes que nous distille la Mairie, il va y avoir une nouvelle vague de piétonnisation et de reflux du trafic automobile vers l’extérieur. Et cela, n’est dit qu’à demi-mot malgré la "démocratie participative" en place...

Et pour le coup, un nouveau slogan va apparaitre : "Pau-Centre, le cœur apaisé". Jusqu’à quel point ?


- par Bernard Boutin


[ Imprimer cet article ] [ Haut ]
 
 
 
Votre commentaire



> Mensonge par omission
5 avril 2012, par Déambulator  

Dans tout ce qui écrit ci dessous par les différents contributeurs, il me semble qu’a été oubliée un caractéristique de notre « ville ». Je mets des guillemets parce que le mot ville ne convient pour Pau qu’au sud du boulevard d’Alsace. Au delà c’est une vaste zone pavillonnaire ou de petit collectif avec quelques îlots de grand collectif peu nombreux.

Tout ça ne fait pas un tissus urbain dense. Or une ligne à forte cadence, quelque soit le nom qu’on lui donne,(Bus tram, tram bus etc...) n’est utile que si elle traverse des zones densément peuplées.

Or depuis le boulevard de la Paix (au nord) jusqu’au bas du cours Lyautey c’est une zone très peu dense que traversera la ligne. Au nord aussi, mais on est en train de bâtir de nombreux logements, (boulevard de la Paix justement) ce qui redensifie un peu. On me rétorquera qu’il y a sur la ligne deux pôles de fréquentation : l’Université et Le Leclerc. Certes, mais les usagers de ces deux lieux utilisent plutôt la voiture (Voir les difficultés à remplir le Studybus, qui a failli être supprimé ou a déjà été supprimée, je ne sais plus).

Attention à l’effet tunnel pour cette ligne : un pôle à chaque bout certes (Gare et Hôpital) et (presque) rien au milieu. Le remplissage et la rentabilité sociale risquent ne pas être au rendez vous.

  • > Mensonge par omission
    5 avril 2012, par pehache  

    Quand je passe par là, je vois toujours du monde à l’arrêt Leclerc/Université. Et tous les étudiants n’ont pas une voiture, hein...

    L’hôpital et la gare sont bien sûr des pôles importants.

    Et vous avez oublié le quartier Saragosse, qui jouxte la ligne de bus, et dont on ne peut pas dire qu’il soit peu densément peuplé.

  • > Mensonge par omission
    5 avril 2012, par Déambulator  

    Quand je passe par là, je vois toujours du monde à l’arrêt Leclerc/Université :

    oui moi aussi je ne le nie pas. Mais sera-ce suffisant pour remplir une ligne qui aura des fréquences plus forte ? Je ne fais que poser la question.

    Et tous les étudiants n’ont pas une voiture, hein...

    Eh bien tenez vous bien, mais une forte majorité en a. Quand j’étais en activité dans la dite université, et que nous étions au niveau des 14 000 étudiants (nous somme à 2500 de moins environ) on ne savait plus où mettre les voitures ; on en trouvait jusque sur les pelouses. Certes aujourd’hui le carburant est plus cher, mais baladez vous un jour de semaine sur le campus : les parkings sont pleins. De plus les étudiants ne sont présents que 7 mois par an !

    Et vous avez oublié le quartier Saragosse, qui jouxte la ligne de bus, et dont on ne peut pas dire qu’il soit peu densément peuplé.

    J’ai bien dit jusqu’au bas du cours Lyautey : ça incluait le quartier Saragosse. Mais convenez que l’est du dit quartier est très loin de la ligne et que les habitants préféreront la ligne qui passe par l’avenue du Loup.

  • > Mensonge par omission
    5 avril 2012, par Rêveur des villes  

    Les choses peuvent aussi être vues en sens inverse : une ligne à fréquence élevée devrait générer en théorie une densification sur son parcours. Les terrains deviennent plus attractifs pour les promoteurs.

    L’idéal serait de raser qqes maisons pour les remplacer par des immeubles modernes et esthétiques et ainsi densifier la zone. Mais je ne pense pas que ce soit légal ! Par ailleurs, si le quartier Sarragosse s’étend loin à Est, il y a aussi une partie, à l’OE avec une certaine densité.

    Cette ligne desservirait les principaux pôles de la ville : gare, "centre ville", Sarragosse, Cité Administrative, FAC et centre commercial Leclerc, parking relais prévu, hôpital.

  • > Mensonge par omission
    5 avril 2012, par Rêveur des villes  
    Concernant les aménagements du cours Llautey et autres "options"... Il y a pléthore de choses plus urgentes à réaliser dans cette ville. Ce ne serait pas un investissement pertinent.

  • > Mensonge par omission
    5 avril 2012, par Déambulator  
    Vous avez théoriquement raison Rêveur des villes. A terme les terrains le long de la ligne devraient se valoriser et (si le PLU le permet), des promoteurs pourraient acheter les maisons et construire des immeubles. Mais c’est un processus qui fait appel au marché et ça peut prendre du temps.

  • > Mensonge par omission
    5 avril 2012, par claudiqus  

    Les villas, c’est quand même plus joli que les immeubles !

    Quoique, je reconnaisse que les petits ensembles immobiliers bâtis récemment soient une réussite sur le plan architectural, moins élevés, pimpants, agréables à regarder, ils s’intègrent parfaitement dans le paysage urbain .

    Quand c’est bien, il faut le dire aussi ... smiley

  • > Mensonge par omission
    6 avril 2012, par L’ OURS du Bois  

    un doute m’habite :

    le bus-tram-bus-tcsp-bhns ???? devra venir en centre ville, le nouveau système de régulation des feus doit permettre aux transports collectifs de circuler en ville a 45 km heures, quid des zones de trafic partagés limité aux autre usagés a 3O KM heures ???? c’est sur que le collectif gagnera du temps smiley smiley smiley

  • > Mensonge par omission
    6 avril 2012, par pehache  
    Qui a dit qu’il circulerait à 45km/h partout ?

  • > Mensonge par omission
    6 avril 2012, par L’ OURS du Bois  
    oui, c’est vrai, il roulera surement , aussi a 6Okmh, mais la future régulation des feus, comme elle nous a été expliqué sera sur une vitesse de 45 km, voir la république, je vous chercherai l’article

  • > Mensonge par omission
    6 avril 2012, par pehache  
    Sur les grands axes, pas dans le centre-ville !

  • > Mensonge par omission
    6 avril 2012, par L’ OURS du Bois  
    le centre ville commence a Carnot (parc des expos), pour se terminer a la gare. alors quel intérêt de ce type de transport compte tenu du cout des aménagements. le cout du KM en ligne que l’on vas dire "rapide" devient multiplié par deux

  • > Mensonge par omission
    6 avril 2012, par pehache  

    Je ne comprends décidemment pas votre raisonnement.

    Dans le centre-ville les voies réservées (site propre) font gagner beaucoup de temps, même si le bus ne fonce pas à 60km/h dans toutes les rues.

    Ce qui fait l’efficacité d’une ligne de bus en ville ce n’est pas la vitesse maximum, mais de ne pas se retrouver dans la circulation.

  • > Mensonge par omission
    6 avril 2012, par L’ OURS du Bois  

    Ce qui fait l’efficacité d’une ligne de bus en ville ce n’est pas la vitesse maximum, mais de ne pas se retrouver dans la circulation.

    vous avez raison, mais mon questionnement étais plus pour les autres moyens de transports, Pau est remarquablement desservie par plus vingt lignes de bus idélis,

  • > Mensonge par omission
    2 avril 2012, par Valérie  

    A vous entendre Bernard toutes les études réalisées ne sont faites que pour mieux asphyxier le centre-ville et ruiner ses commerces.... On aurait donc pu en faire l’économie en écoutant les éminents spécialistes qui s’expriment sur ce blog. Tout ceci n’est-il pas un tantinet caricatural ? Vous devriez continuer à organiser des votations citoyennes pour choisir la couleur des volets... Les Halles d’Avignon végétalisées sont très réussies par ailleurs ! Mais pour le reste votre valeur ajoutée semble faiblarde.

  • > Mensonge par omission
    2 avril 2012, par PJ64  
    Le problème du centre ville aujourd’hui est de devoir rentrer dans le coeur du centre pour se garer. En repoussant les accès de Bosquet et surtout de clémenceau et aragon (avec l’accès par la gare), on limitera les voitures en hyper centre. Mais il ne faudrait pas faire les choses à l’envers. D’abord la ligne, ensuite les accès..

  • > Mensonge par omission
    2 avril 2012, par Daniel Sango  

    Tout a été écrit sur cette très vieille affaire en projet depuis janvier 2003.

    Et je rappelle qu’il s’agit de deux lignes qui vont se croiser au niveau des Halles.

    Non, ce n’est pas que le centre ville qui sera inaccessible, c’est toute la ville, dès le sortir de l’autoroute.

    Mais on peut très bien vivre sans aller au centre historique.

  • > Mensonge par omission
    2 avril 2012, par HB  
    Le paradoxe étant que les villes les plus accessibles, notamment en leur centre, sont celles qui ont changé de raisonnement et ne donnent plus la priorité absolue à la voiture pour y accéder. Problème, à ce niveau Pau a 30 ans de retard. Au printemps dernier à l’initiative de l’agglo, des retours d’expérience ont été présentées par des élus et techniciens de Strasbourg, Mulhouse, Nantes... . Il serait temps que l’on écoute et tire les leçons de ces retours d’expérience.

  • > Mensonge par omission
    2 avril 2012, par L’ OURS du Bois  

    Au printemps dernier à l’initiative de l’agglo, des retours d’expérience ont été présentées par des élus et techniciens de Strasbourg, Mulhouse, Nantes... . Il serait temps que l’on écoute et tire les leçons de ces retours d’expérience.

    pourquoi comparer des villes ou agglos qui n’ont pas la même envergure ??? Nantes:282 000 mls habitants, aggl 600 000mls

    Strasbourg : 276 136 hb aglo (partie française 757 000 mils y compris allemande1 175 000)

    Mulhouse 280 000 dont deux issus de cette ville très connus a PAU FAMILLE HB et J M

    Strasbourg ville au rue pas toujours étroite et ouverte sur l’europe

    pau au centre du triangle des Bermudes

    Strasbourg adossé a un fleuve navigable qui conduit vers l’aventure... et une "économie"

    Pau bloqué par un "gave" navigable grasse a son accès du stade des eaux vives, mai, qui ne se traverse que par le XIV juillet et le pont d’espagne

  • > Mensonge par omission
    2 avril 2012, par HB  
    Je vois que vous en êtes resté à la conception de la ville telle que la concevait l’ancien Maire qui a réalisé un parking au coeur même de Pau sous la Place clémanceau et a installé le pôle Bus à proximité de cette même Place considérant que les palois ne devaient pas avoir à marcher plus de 400 m pour l’atteindre(visiblement les possesseurs de 4X4 avaient su se faire entendre. Eux qui se plaignaient toujours de ne pas pouvoir se garer confortablement dans les autres parkings, Place Clémanceau la portée des arches est telle qu’effectivement on n’a aucun problème pour stationner ; je n’ose pas en envisager le coût pour la collectivité). Des Associations s’étaient élevé contre ce parking, demandant qu’au moins un accés Sud permettant d’éviter la circulation en plein Centre soit prévu. C’était également la conclusion du Commissaire enquêteur. Actuellement tout le monde est d’accord pour reconnaitre que cet accès est indispensable. Problème : on a dégagé l’argent nécessaire pour répondre au désir des possesseurs de 4X4 mais on n’a pas réalisé l’accès Sud dont le coût semble désormais prohibitif. A l’époque également on avait refusé de tenir compte des retours d’expérience des autres villes : pas de Parking (hors résidentiel) ni de pôle bus en coeur de ville dans un dédale de rues étroites(mais c’était le désir des commerçants). Bref, beaucoup d’argent a été dépensé il y a peu de temps pour pour des aménagements dont on se rend compte aujourd’hui qu’ils n’auraient surtout pas dus être réalisés

  • > Mensonge par omission
    2 avril 2012, par L’ OURS du Bois  

    allez chez optique 2000, ou autre... le suis resté a rien du-tout. n’ayant pas connu ce "cher Dédé" je ne puis rien en dire comme je ne peu rien dire de la conception de "martine", qui n’est faite que de flous, et de demi teintes. Si son ambition est de faire comme Strasbourg, pourquoi pas... une grande agglo forte avec nos voisin espagnol smiley smiley smiley

    ou une agglo comme Nantes.... smiley smiley smiley mais y a du boulot !!!!! pour le percement du parking coté Aragon, c’est dans les cartons, mais ;; ;; le passage du bus "comme vous voulez", a figé ce projet : largeur du cheminement pour deux voies de bus et deux voies de voiture ???? sans compter le passage des piétons ou la largeur du trottoir (sous le pont oscar est proche de 50 CM) et surtout laisser les 4X4 tranquilles, vous êtes jaloux ?

    pour ma part, je suis venus a PAU, en centre ville, pour circuler a pied. je n’ai pas de 4X4 et quelques fois je le regrette, surtout si un vélo me bouscule sur le trottoir

     smiley smiley smiley smiley je suppose, également que vous n’avez pas de voitures pour faire vos courses au super marché

  • > Mensonge par omission
    2 avril 2012, par HB  
    Quel problème avez-vous Ours des Bois ? Je suis totalement d’accord avec vous : les vélos n’ont rien à faire sur les trottoirs que l’on doit réaliser avec la largeur maximale afin que les piétons et les handicapés puissent y circuler en toute sécurité. Pour avoir cette largeur maximale, il suffit lorsque c’est possible, de laisser aux voitures la seule largeur qui leur est nécessaire pour circuler soit 2,5 m (ou 3 m si les bus doivent également passer) et de consacrer l’espace restant pour réaliser de larges trottoirs et si nécessaire (axes à grande circulation) des pistes pour les vélos. Par contre, je vais peut-être vous surprendre, effectivement je n’utilise pas la voiture quand je vais faire mes courses et pourtant je ramène souvent une important quantité d’achats.

  • > Mensonge par omission
    2 avril 2012, par Maximo  
    Et certains vivront bien mieux -hélas- en ne venant jamais à Pau du tout smiley

  •    
     
     
     
    Les rubriques d’A@P
    Citoyenneté
    A compte d’auteurs
    "Arpenteurs sans limites"
    "Les sorties de Michou"
    "Un samedi par semaine - tome 2"
    "Un samedi par semaine - tome I"
    Au ras du bitume
    Enquêtes
    Evasion
    Maréchaussée Paloise
    A@P.com
    Courrier d’e-lecteurs
    Hommes et femmes d’ici !
    Opinion
    Portraits, Entretiens
    Tribune Libre
    Humeurs
    La Charte d’A@P
    Le défouloir !
    Les cartons
    Les cartons mi-figues mi-raisins
    Les cartons rouges
    Les cartons verts
    Les Nouvelles Pratiques Municipales (NPM)
    Vu dans la presse
    ”Les Causeries d’A@P”
    Détente
    Loisirs
    Spectacles
    Economie
    Aéroport Pau-Pyrénées
    Enjeux
    Enjeux environnementaux
    Enjeux européens
    Enjeux sociétaux
    Grand Pau
    Lescar
    Billère
    Gan
    Gelos
    Idron
    Jurançon
    La CDA Pau-Pyrénées
    Lons
    Point de vue
    Grands projets
    "LGV des Pyrénées" : la desserte du Béarn et de la Bigorre
    BHNS (Bus à Haut Niveau de Services)
    Le "Pau-Canfranc", la Traversée Centrale des Pyrénées
    Nouveau complexe aquatique de Pau
    Nouvelle voie routière Pau-Oloron
    Nouvelles Halles de Pau
    Pau
    Du Côté des Quartiers
    La vie
    Une idée pour la ville
    UPPA
    Politique
    Forums des Partis
    Politique locale
    Politique régionale et nationale
    Territoires
    Aragon
    Béarn
    Bigorre
    Espagne
    Europe, Monde
    Pays Basque, Euskadi
    Pyrénées
     
       
     
      Envoyer à un ami
    Destinataire  :
    (entrez l'email du destinataire)

    De la part de 
    (entrez votre nom)

    (entrez votre email)



    [ Imprimer cet article ]
     


     
    Autres articles

    Parkings-relais et bus-tram : le pour et le contre
    Bus-Tram : ce qui se passe en Espagne devrait inciter à la prudence !
    Document "J’imagine Pau en Bus-Tram" : science-fiction et... communication plutôt qu’information ?
    Que se trame-t-il pour les bus à Pau ?
    BHNS : Un choix jamais argumenté !
    Bus-Tram : Information plutôt que consultation !
    BHNS : Les projets d’André Duchateau et Martine-Lignières-Cassou sont-ils réalistes pour l’agglo ?
    Pau : « Les rendez-vous de la mobilité » et les parkings-relais
    Pau : l’Etat va co-financer les 6,4 kms de lignes de "BHNS"
    TCSP : Et, où sont les parkings relais ?
    TCSP : le Forum tire la sonnette d’alarme !
    TCSP Gare-Hôpital : neuf millions du km, pourquoi ?



    [ Haut ]
     

    Vous pouvez afficher les publications de Altern@tives-P@loises sur votre site.

    Site mis en ligne avec SPIP | Squelette GNU/GPL disponible sur © bloOg | © Altern@tives-P@loises