Abonnement à la newsletter d'A@P

Votre email :

Valider
 

 

Démission au Conseil Municipal de Pau

dimanche 25 mars 2012 par Bernard Boutin


Le microcosme va s’agiter : "Boutin démissionne. Il ne sait pas ce qu’il veut !"

« On aurait pu s’y attendre ! D’un côté, les "postures politiques". Les relations de circonstances. Dire non quand on a envie de dire oui. Le pouvoir accaparé. Les questions sans réponses*... De l’autre, 9 années, entouré d’amis authentiques qui apprécient le combat exigeant et quotidien pour faire "tourner" Alternatives Paloises.

Regrouper des Palois de tous bords pour libérer la parole citoyenne est la plus belle des choses. Bien entendu, l’exercice est difficile. Mais tellement enthousiasmant. Un exemple : "Les 2015 des Halles".

A@P a soufflé, entouré des adhérents de l’association, 9 bougies vendredi soir. S’étaient joints à nous 4 médias locaux qui nous ont parlé d’eux, de leur organisation, des challenges nouveaux dus à internet, aux réseaux sociaux etc. La richesse, l’attractivité d’un territoire réside aussi dans la pluralité de ses moyens d’information. En Béarn, on est bien doté.

Alternatives Paloises entre dans sa dixième année. Une année où tout va être mis à plat avec un objectif : développer "l’interactivité citoyenne".

Conseiller municipal, même d’opposition, ce peut être un temps plein. Autrement, il ne s’agit que de figuration. Pas pour moi. Cela convient à beaucoup...

Entre un engagement citoyen qui prend 100% d’un emploi du temps et un engagement politique, je choisis le premier. Participer aux deux crée un amalgame préjudiciable, projette une image incertaine, freine... ma "plume".

On ne m’accusera pas de cumul des mandats : Ma famille, A@P, les Pyrénées... y basta !

Pour finir, un mot d’excuse envers les services administratifs de la Mairie qui m’ont "adopté" dans leurs procédures. Il va leur falloir recommencer avec mon successeur. Désolé.

Je vais aussi avoir à quitter mon poste d’administrateur au CCAS avec un réel regret.

A très vite avec de nouvelles chroniques sur Alternatives Paloises, un A@P que l’on va rendre plus grand pour ses 10 ans ... et que vive la "transparence" !


- par Bernard Boutin

* le 29 février, je posais une question écrite à Madame la Maire de Pau dont l’objet était : "Bilan des gains obtenus par l’agglomération et la ville de Pau suite aux transferts de personnel pour les années 2009 à 2011". Bien naturellement fin mars, pas de nouvelle... comme pour la remise des signatures des "2015 des Halles". 


[ Imprimer cet article ] [ Haut ]
 
 
 
Votre commentaire



> Démission au Conseil Municipal de Pau
26 mars 2012, par Jean Paul Penot  

La décision t’appartenait Bernard. Mais je regrette que tu n’en ait pas parlé dans les instances d’Alternatives paloises et que l’expérience se soit arrêtée si vite.

A mon sens, il est difficile pour un citoyen ordinaire d’apporter une attention régulière aux conseils municipaux sans avoir au préalable une connaissance des dossiers les plus importants. Aussi, une information préalable et le cas échéant une discussion libre et publique serait un moyen de mieux faire vivre la démocratie.

Une autre solution aurait eu bien des avantages : que plusieurs membres du conseil appartenant à des courants variés participent aux débats d’Alternatives paloises ou d’un autre site. Il fut un temps où l’on en était pas loin. Puisse-t-il revenir !

> Démission au Conseil Municipal de Pau
26 mars 2012, par Valérie  

Péhache vous êtes répétitif Pourriez vous soutenir que ce que j’avance n’est pas la vérité ? Demandez à Bernard de me répondre alors...

  • > Démission au Conseil Municipal de Pau
    27 mars 2012, par pehache  

    Personnellement je connais l’histoire, je n’ai donc pas grand-chose à demander à BB.

    Par contre pourriez me soutenir qu’il est faux que vous n’apparaissez sur les forums qu’au moment des élections ? Un bon match de catch, des petites phrases, des petites attaques insidieuses, un peu de comm’, voilà votre monde. Discuter sur le fond des choses entre 2 élections, vous n’y pensez pas, quel ennui....

    Mais on vous a connu sous un autre nom, Valérie, n’est-ce pas ? Méfiez-vous, internet est plein de pistes pour qui sait les lire.

  • > Démission au Conseil Municipal de Pau
    28 mars 2012, par Rêveur des villes  

    Même style, même tartufe...

    -  "Les problèmes de Pau sont la faute "à" Sarko"
    -  "Si vous n’êtes pas content, allez vivre ailleurs"
    -  "Tous ces spectacles dans le sport pro, sinon, la ville serait "morte"".
    -  "Le stade de kayak, c’est comme le Bd des Pyrénées, un choix "audacieux"".
    -  "MLC la gentille, JP, YU les méchants" etc

    Si j’étais modérateur du site, il y a longtemps que j’aurais coupé ce troll, qui sait pertinemment que personne ne croit à ses niaiseries volontaires, mais dont le but est de polluer toute réflexion sur la ville qui dérangerait le clan MLC.

  • > Démission au Conseil Municipal de Pau
    26 mars 2012, par Valérie  

    Bernard Boutin vous portiez avoir la décence de cesser de distribuer des certificats de moralité et de transparence en politique. N’êtes vous pas celui qui en 2008 frappait à la porte de la liste Cap et Coeur en exigeant d’être dans les 10 premiers, c’est à dire avec indemnité d’adjoint ? Ce n’est que devant le refus de Martine que vous êtes allé voir si l’herbe était plus verte chez Bayrou....

  • > Démission au Conseil Municipal de Pau
    26 mars 2012, par pehache  

    Valérie ne sait parler que d’élections. Elle disparaitra après les législatives, et réapparaitra quelques mois avant les municipales.

    Entre temps elle déposera son cerveau dans le local de la cellule du parti.

  • > Démission au Conseil Municipal de Pau
    26 mars 2012, par pehache  
    Ceci dit il est vrai que la transparence est plus facile à prôner qu’à appliquer.

  • > Démission au Conseil Municipal de Pau
    26 mars 2012, par pehache  

    C’est, je pense, une bonne décision !

    > Démission au Conseil Municipal de Pau
    26 mars 2012, par Emmanuel Pène  

    Bravo pour cette décision, mais vous auriez pu en prendre une autre : continuer à siéger en indépendant..

  • > Démission au Conseil Municipal de Pau
    26 mars 2012, par Bernard Boutin  
    Une question d’éthique m’a empêché de siéger en "indépendant" ou au nom d’A@P. J’avais été élu sur une liste et non en mon nom personnel.

  • > Démission au Conseil Municipal de Pau
    26 mars 2012, par Rêveur des villes  

    Le conseiller municipal qui ne s’exprime pas en son nom, bien qu’étant dans un "groupe" ne sert à rien. Car avec ce type de comportement de soumission, tout finit selon la petite idée capricieuse du chef de groupe. Je pense que cette "idée de la démocratie" - la liberté de parole de chacun - était d’ailleurs dans l’esprit du groupe d’origine autour de Bernard...

    Cela dit, cette position demande sans doute de supporter certaines antipathies, voire certaines haines ou encore de nombreuses haines au sein du groupe. Certains par leur empathie ont peut-être du mal à supporter cela...

    Enfin, ce ne sont que mes suppositions !

  • > Démission au Conseil Municipal de Pau
    26 mars 2012, par paysaa  
    Tiens tiens !..Quand j’ai affirmé, ici, que B.B était tenu par le scrutin de liste, je me suis traiter de vilain politicien, c’est fou comme le vent tourne !..

  • > Démission au Conseil Municipal de Pau
    26 mars 2012, par Jean Lafitte  

    Bravo Bernard !

    Votre décision est en phase avec votre article sur les cumuls, à ceci près que vous cumuliez les charges, pas les « indemnités ».

    Je suis convaincu que nos politiques cumulent par appât du gain, travers des banquiers qu’ils incriminent, des footballeurs et autres vedettes des médias qu’on adule, alors que Jésus a dit avec pertinence qu’on ne peut servir deux maitres.

    Et même le cumul d’emplois bénévoles est un obstacle de taille à la qualité du travail fourni.

    Nos politiques se reposent sur des armées de collaborateurs (que nous payons aussi par nos impôts), trop souvent choisis par copinage, et qui dominent rarement les sujets sur lesquels ils font des "fiches" pour leur patron.

    La qualité du travail politique s’en ressent, à tous les niveaux hélas !

    Mais quel politique va scier la branche sur laquelle reposent tous ceux qui le soutiennent ?

    En tout cas, pour vous, bon courage pour continuer !

    J.L.

  • > Démission au Conseil Municipal de Pau
    26 mars 2012, par Bernard Boutin  

    Bonjour,

    On ne peut effectivement pas tout faire d’où ce recentrage.

    Ceci dit, je suis sur un exercice très (trop) difficile, voire utopique : faire côtoyer ensemble la diversité, plutôt que de pratiquer le sectarisme si souvent présent en politique et ailleurs...

    Bien à vous Bernard

  • > Démission au Conseil Municipal de Pau
    26 mars 2012, par sudouest64  

    Un choix courageux, qui est celui d’un homme vrai. Un comportement très éloigné des idées d’un grand nombre d’élus de tout bord.

  • > Démission au Conseil Municipal de Pau
    26 mars 2012, par claudiqus  
    Une décision qui ne concerne que l’intéressé et est tout à son honneur !

  • > Démission au Conseil Municipal de Pau
    26 mars 2012, par Carola  

    J’ai été un peu triste d’apprendre cette décision car Bernard Boutin est une présence citoyenne qui va manquer au conseil municipal.

    Je constate un peu surprise que beaucoup s’en félicitent sur le forum, et du coup, je ne sais pas quoi penser...

    Souhaitons juste qu’il y ait des conseillers municipaux qui posent comme lui des bonnes questions à l’équipe en place.

    C’est A@P qui va en ressortir plus fort smiley

  • > Démission au Conseil Municipal de Pau
    26 mars 2012, par L’ OURS du Bois  
    l’important, ce n’est pas les bonnes questions... mais la bonne écoute et la bonne réponse smiley smiley smiley

  •    
     
     
     
    Les rubriques d’A@P
    Citoyenneté
    A compte d’auteurs
    "Arpenteurs sans limites"
    "Les sorties de Michou"
    "Un samedi par semaine - tome 2"
    "Un samedi par semaine - tome I"
    Au ras du bitume
    Enquêtes
    Evasion
    Maréchaussée Paloise
    A@P.com
    Courrier d’e-lecteurs
    Hommes et femmes d’ici !
    Opinion
    Portraits, Entretiens
    Tribune Libre
    Humeurs
    La Charte d’A@P
    Le défouloir !
    Les cartons
    Les cartons mi-figues mi-raisins
    Les cartons rouges
    Les cartons verts
    Les Nouvelles Pratiques Municipales (NPM)
    Vu dans la presse
    ”Les Causeries d’A@P”
    Détente
    Loisirs
    Spectacles
    Economie
    Aéroport Pau-Pyrénées
    Enjeux
    Enjeux environnementaux
    Enjeux européens
    Enjeux sociétaux
    Grand Pau
    Lescar
    Billère
    Gan
    Gelos
    Idron
    Jurançon
    La CDA Pau-Pyrénées
    Lons
    Point de vue
    Grands projets
    "LGV des Pyrénées" : la desserte du Béarn et de la Bigorre
    BHNS (Bus à Haut Niveau de Services)
    Le "Pau-Canfranc", la Traversée Centrale des Pyrénées
    Nouveau complexe aquatique de Pau
    Nouvelle voie routière Pau-Oloron
    Nouvelles Halles de Pau
    Pau
    Du Côté des Quartiers
    La vie
    Une idée pour la ville
    UPPA
    Politique
    Forums des Partis
    Politique locale
    Politique régionale et nationale
    Territoires
    Aragon
    Béarn
    Bigorre
    Espagne
    Europe, Monde
    Pays Basque, Euskadi
    Pyrénées
     
       
     
      Envoyer à un ami
    Destinataire  :
    (entrez l'email du destinataire)

    De la part de 
    (entrez votre nom)

    (entrez votre email)



    [ Imprimer cet article ]
     


     
    Autres articles

    Merci Alternatives Paloises, Adishatz Alternatives Pyrénées
    Adishatz Alternatives Pyrénées : S’inscrire au nouveau Forum d’A@P
    23 mars 2003 - 23 mars 2013 : Les 10 ans d’Alternatives Paloises
    Nouvel an : Les étrennes, la concierge et A@P
    A@P - Alternatives Paloises aujourd’hui, Alternatives Pyrénées demain
    Le mot du trésorier
    A@P : Envoi de la newsletter du 27 août 2012
    Nouveautés indicibles, évènements ineffables, sujets tabous
    "Adichat, Francés Bayrou, que-ns bat manca !"
    Forum d’A@P : Palmarès des Sirènes à Chanteloup les Vignes (du saigneur)
    Avis au forum d’Alternatives Paloises
    Alternatives Paloises : Orphelin d’un de ses "Pères fondateurs"
    Politique et Médias - Sale mec : ça pue !!!
    Bernard Boutin : Une voix "citoyenne" au Conseil Municipal de Pau
    L’Appel du 5 septembre
    A@P : Privilégier la qualité à la quantité
    Alternatives-Paloises.com : "Un site de fachos" ?
    Pau - Alternatives Paloises "en conclave" !
    27 mars 2003 - 27 mars 2011 : les 8 ans d’A@P
    Pau - Méthode et déontologie : Tout à l’avenant



    [ Haut ]
     

    Vous pouvez afficher les publications de Altern@tives-P@loises sur votre site.

    Site mis en ligne avec SPIP | Squelette GNU/GPL disponible sur © bloOg | © Altern@tives-P@loises