Abonnement à la newsletter d'A@P

Votre email :

Valider
 

 

Encore un artiste primé !

lundi 19 mars 2012 par Jean Paul Penot


La Cité de l’Océan et de la glisse à Biarritz vient d’être élue Bâtiment de l’année (« Building of the year ») par les internautes du site internet ArchDaily dans la catégorie « musées et bibliothèques ». Outre la distinction de l’Annual Design Review 2011, la plus prestigieuse des distinctions américaines dans le domaine du design, le bâtiment a été distingué par le prix "Emirates Glass LEAF".

Compte tenu de l’audience du site ArchDaily spécialisé dans les questions d’architecture (350 millions de pages lues en 2011), cette distinction récompensant les architectes Steven Holl (New York) et Solange Fabio (Brésil) est importante, pour eux et pour notre région. Elle peut inciter à une relance du tourisme. Par ailleurs, la Cité peut constituer une vitrine pour les sports de glisse. De nombreuses entreprises de ce secteur sont installées dans la région. Bien exploitée, cette renommée peut aussi contribuer à l’essor du pôle universitaire bayonnais en attirant des étudiants mordus de glisse.

Le bâtiment se compose de deux éléments. L’un, tout en volumes polygonaux aux arêtes vives, l’autre en une surface convexe (sur son site, Solange Fabiao écrit « concave », mais je ne vais pas polémiquer, vous avez compris, une forme en U) évoquant plus les pistes de planches à roulettes que les vagues de l’océan. On peut trouver que l’ensemble manque d’unité. Par ailleurs la partie musée est souterraine et n’offre donc pas la vue sur l’océan que l’on pourrait attendre. Est-ce voulu, afin que le visiteur se rende au bar ou au restaurant ? En tout cas, il est peu incité à essayer sa planche à roulette : la surface incurvée mentionnée plus haut est habillée de pavés blancs peu propices. Certains sont déjà déchaussés.

Une longue allée flanquée d’un long mur conduit au rivage. Fallait-il lui donner tant d’importance ? Les amoureux de la nature en douteront, car ils ne peuvent que regretter que cet endroit sauvage de la côte se trouve ainsi urbanisé.

Mais la nature saura montrer sa force. Si les crédits pour entretenir les centaines de plants uniformes viennent à se tarir, ajoncs et genets réinvestiront les lieux. Et déjà les embruns fendillent les pieux de bois bordant les voies asphaltées...

- par Jean-Paul Penot

Cité de l’Océan 1 Avenue de la Plage (plage d’Ilbarritz, entre Biarritz et Bidard) 64200 Biarritz 05 59 22 75 40

http://www.citedelocean.com/fr

http://www.archdaily.com/building-of-the-year/2011/

http://solangefabiao.com/

http://blog.surf-prevention.com/2011/06/26/cite-de-locean-de-biarritz-tout-ca-pour-ca/


[ Imprimer cet article ] [ Haut ]
 
 
 
Votre commentaire



> Encore un artiste primé !
19 mars 2012, par Déambulator  

La visite de cet "espace muséographique" est bien décevante. L’intérieur du musée est un grand espace non fractionné, immense nef blanche qui ne manque pas d’allure.

Mais pour le projet quelle pauvreté !!! Peu de contenu (en quantité) pour un si grand bâtiment. Et pour la qualité Déambulator est dubitatif . Différents "lieux d’information" sont dispersés dans cet immense espace : soit des stands fixes où l’information est dispensée par des panneaux ou des écrans. Soit encore des "lieux d’attraction" où l’on pénètre par petits groupes pour quelques minutes de spectacle pédagogique (un sous-marin façon Nautilus ; le poste de pilotage d’un cargo qui va s’échouer près du phare de Biarritz, etc...) ; Déambulator n’a donc pas été séduit ; mais en matière d’esthétique chacun voit midi à sa porte !

  • > Encore un artiste primé !
    19 mars 2012, par claudiqus  
    La conception du design n’est sans doute pas la même pour tous ...  smiley

  •    
     
     
     
    Les rubriques d’A@P
    Citoyenneté
    A compte d’auteurs
    "Arpenteurs sans limites"
    "Les sorties de Michou"
    "Un samedi par semaine - tome 2"
    "Un samedi par semaine - tome I"
    Au ras du bitume
    Enquêtes
    Evasion
    Maréchaussée Paloise
    A@P.com
    Courrier d’e-lecteurs
    Hommes et femmes d’ici !
    Opinion
    Portraits, Entretiens
    Tribune Libre
    Humeurs
    La Charte d’A@P
    Le défouloir !
    Les cartons
    Les cartons mi-figues mi-raisins
    Les cartons rouges
    Les cartons verts
    Les Nouvelles Pratiques Municipales (NPM)
    Vu dans la presse
    ”Les Causeries d’A@P”
    Détente
    Loisirs
    Spectacles
    Economie
    Aéroport Pau-Pyrénées
    Enjeux
    Enjeux environnementaux
    Enjeux européens
    Enjeux sociétaux
    Grand Pau
    Lescar
    Billère
    Gan
    Gelos
    Idron
    Jurançon
    La CDA Pau-Pyrénées
    Lons
    Point de vue
    Grands projets
    "LGV des Pyrénées" : la desserte du Béarn et de la Bigorre
    BHNS (Bus à Haut Niveau de Services)
    Le "Pau-Canfranc", la Traversée Centrale des Pyrénées
    Nouveau complexe aquatique de Pau
    Nouvelle voie routière Pau-Oloron
    Nouvelles Halles de Pau
    Pau
    Du Côté des Quartiers
    La vie
    Une idée pour la ville
    UPPA
    Politique
    Forums des Partis
    Politique locale
    Politique régionale et nationale
    Territoires
    Aragon
    Béarn
    Bigorre
    Espagne
    Europe, Monde
    Pays Basque, Euskadi
    Pyrénées
     
       
     
      Envoyer à un ami
    Destinataire  :
    (entrez l'email du destinataire)

    De la part de 
    (entrez votre nom)

    (entrez votre email)



    [ Imprimer cet article ]
     


     
    Autres articles

    Randonneurs sans limites : Sortie culturelle à Alhóndiga Bilbao
    "Arpenteurs" fuera de limites : Magia en Zilbéti
    Sortir - Coup de fourchette du côté de Saint Sébastien
    S’évader - Alhóndiga Bilbao
    ETA : L’Hydre de Lerne des temps modernes
    Pays Basque Espagnol : Un tournant politique en vue.
    ETA : En finira t-on jamais ?
    Pour un Guggenheim palois ?



    [ Haut ]
     

    Vous pouvez afficher les publications de Altern@tives-P@loises sur votre site.

    Site mis en ligne avec SPIP | Squelette GNU/GPL disponible sur © bloOg | © Altern@tives-P@loises