Abonnement à la newsletter d'A@P

Votre email :

Valider
 

 

A Noël, qu’offrir ? Un « rompol * » ?

jeudi 22 décembre 2011 par Hélène Lafon


Depuis Conan DOYLE et Agatha CHRISTIE et leurs héros emblématiques Sherlock Holmes, Hercule Poirot, Miss Marple, le roman policier a bien changé. Le cinéma puis la télévision, le développement de la police scientifique et du profilage sont passés par là. Et puis, le nombre d’auteurs et de titre croit exponentiellement. Comment choisir celui que l’on va offrir à celui qui aime le « rompol » ?

Agatha CHRISTIE et Conan DOYLE resteront des références même si la société dans laquelle ils situent leurs intrigues est très loin de notre XXIe siècle.

Les auteurs anglo-saxons contemporains ? La plupart d’entre eux écrivent avec l’arrière-pensée d’une adaptation au moins télévisuelle. L’intrigue est bien construite mais l’écriture est en forme de synopsis. L’environnement du roman, la description des lieux et de paysages est quasi inexistante, au réalisateur d’être imaginatif.

Ecrits dans les années 70-80, situés en Espagne à la fin du Franquisme et dans la Movida naissante, les romans policiers du Catalan VAZQUEZ MONTALBAN restent très modernes, très actuels en un mot, passionnants. Peut-être parce que l’écriture pleine d’humour et l’intrigue sont celles d’un grand écrivain dont l’œuvre non policière est féconde.

En France, l’œuvre de Fred VARGAS se démarque de celles des autres, bien sûr il y a un crime, une enquête mais ses « rompols » ont un côté surréaliste, très personnel. L’auteur, archéologue au CNRS, ce qui, au dire de certains critiques n’est pas sans influence sur ses romans, ose utiliser les peurs de la nuit des temps : loup garou, vampire. Son commissaire Adamsberg (né dans les Pyrénées !) affronte des situations à la limite du réel - du professionnellement permis même - dans des lieux et des pays où le lecteur est surpris de se retrouver.

Et puis, il y a la littérature policière scandinave et islandaise. Les romans policiers des plus grands - citons le Norvégien Henning MANKELL et l’Islandais Arnaldur INDRIDASON - sont empreints du milieu naturel : longueur des nuits d’hiver, nébulosité, proximité palpable de la mer, de marais, de lacs. Ils sont le reflet criminel de la société contemporaine et se fondent entre autre sur le néonazisme, l’apartheid, les enfants maltraités ou simplement mal aimés. Les inspecteurs qui mènent les enquêtes de façon récurrente, ont une vie privée malheureusement ordinaire : divorce, enfants en dérive, solitude. Et les crimes ? Presque toujours sanglants, fétichiste, en série. L’image de la violence de notre siècle ?

Mais avant de choisir et d’acheter, posons-nous quelques questions :
Les très grands auteurs du début du XXe n’avaient-ils pas déjà tout inventé ? Et tout d’abord la création d’un héros récurrent ? Sherlock Holmes avec sa loupe ne fait-il pas déjà de l’investigation scientifique ? Hercule Poirot et encore plus peut-être Miss Marple, fins observateurs de la société dans laquelle ils vivent, ne sont-ils pas déjà des profileurs ? Alors, continuons à les offrir !

- Par Hélène LAFON

* Rompol : terme employé par Fred VARGAS pour qualifier ses romans


[ Imprimer cet article ] [ Haut ]
 
 
 
Votre commentaire



> A Noël, qu’offrir ? Un « rompol * » ?
22 décembre 2011, par AK Pô  

Et ensuite, pourquoi ne pas poursuivre par un bon Vargas LLosa, pour enquêter sur la disparition de l’or du Pérou qu’on dit caché dans la maison verte par les indomptables, savoir qui a tué Palomino Molero et enfin se demander ce que faisait Gastibelza, l’homme à la carabine, dans une chanson de Brassens...

Joyeux Noël, Hélène ! smiley

   
 
 
 
Les rubriques d’A@P
Citoyenneté
A compte d’auteurs
"Arpenteurs sans limites"
"Les sorties de Michou"
"Un samedi par semaine - tome 2"
"Un samedi par semaine - tome I"
Au ras du bitume
Enquêtes
Evasion
Maréchaussée Paloise
A@P.com
Courrier d’e-lecteurs
Hommes et femmes d’ici !
Opinion
Portraits, Entretiens
Tribune Libre
Humeurs
La Charte d’A@P
Le défouloir !
Les cartons
Les cartons mi-figues mi-raisins
Les cartons rouges
Les cartons verts
Les Nouvelles Pratiques Municipales (NPM)
Vu dans la presse
”Les Causeries d’A@P”
Détente
Loisirs
Spectacles
Economie
Aéroport Pau-Pyrénées
Enjeux
Enjeux environnementaux
Enjeux européens
Enjeux sociétaux
Grand Pau
Lescar
Billère
Gan
Gelos
Idron
Jurançon
La CDA Pau-Pyrénées
Lons
Point de vue
Grands projets
"LGV des Pyrénées" : la desserte du Béarn et de la Bigorre
BHNS (Bus à Haut Niveau de Services)
Le "Pau-Canfranc", la Traversée Centrale des Pyrénées
Nouveau complexe aquatique de Pau
Nouvelle voie routière Pau-Oloron
Nouvelles Halles de Pau
Pau
Du Côté des Quartiers
La vie
Une idée pour la ville
UPPA
Politique
Forums des Partis
Politique locale
Politique régionale et nationale
Territoires
Aragon
Béarn
Bigorre
Espagne
Europe, Monde
Pays Basque, Euskadi
Pyrénées
 
   
 
  Envoyer à un ami
Destinataire  :
(entrez l'email du destinataire)

De la part de 
(entrez votre nom)

(entrez votre email)



[ Imprimer cet article ]
 


 
Autres articles

Oloron : "Poétissage" au Printemps des Poètes
Lire - Ça passe ou ça casse
Plus de musique !
Au pays des rêves
Pour les livres et les contes, le lieu compte
Projet Frankenstein
Pau - Histoire(s) de Printemps
A découvrir ou redécouvrir : les champignons
La grande migration
« Les Musicales de Thèze »
Demain samedi, allons danser !
L’histoire de la Librairie Tonnet
Une autre campagne ?
Théâtre de l’Echiquier : Pour que ne meure pas « Malade Imaginaire »
Photo, sculpture, la matière dans tous ses états s’expose à Lacommande
Un concert du Nouvel An déjanté, de Strauss à Abba !
Pourquoi ne pas (re)découvrir l’Espace ski de fond du Pont d’Espagne, à Cauterets ?
Flash back et changement de ton au Musée des Beaux Arts de Pau
Pau, les Etoiles au firmament
PAU - La Chapelle de la Persévérance a été un écrin pour mettre en valeur les oeuvres de Roni FEES



[ Haut ]
 

Vous pouvez afficher les publications de Altern@tives-P@loises sur votre site.

Site mis en ligne avec SPIP | Squelette GNU/GPL disponible sur © bloOg | © Altern@tives-P@loises