Abonnement à la newsletter d'A@P

Votre email :

Valider
 

 

Pau - L’heure des choix

lundi 12 décembre 2011 par Bernard Boutin


"J’ai demandé à ce que les ordres de service soient suspendus concernant tous les projets dont le financement n’est pas bouclé". Une instruction donnée, selon La République, par Martine Lignières Cassou qui gèle de fait les projets majeurs de la ville. Une décision contrainte.

Pau a beaucoup de gros projets dans les cartons : La réhabilitation des Halles, l’installation à la Miséricorde de l’École Supérieure des Arts des Pyrénées, le nouveau Complexe Aquatique, la Ferme du Goût, le lac paysager du Hameau, l’accès au parking Aragon par l’avenue Napoléon Bonaparte, le déménagement de la Foire Expo, l’aménagement de la Porte des Gaves etc.

Il conviendrait aussi de rajouter la TCSP au budget de 80 millions d’euros (aménagements connexes inclus). Une TCSP communautaire mais qui pèsera d’une façon ou d’une autre dans les finances de la ville.

Tout cela, n’est-ce pas trop en période de "vaches maigres" pour une ville dont 29% de la population vit sous le seuil de pauvreté et, dans un pays où l’argent se fait rare pour les collectivités ?

Ordre a été donné par Madame la Maire de chercher des financements extérieurs pour chacun des projets avant d’aller plus loin. Boucler le financement avant de démarrer : Une évidence de "père de famille" que les Palois s’imposent tous depuis toujours dans leur quotidien et que les collectivités découvrent.

Observez le cas du complexe aquatique dont la destruction a démarré sans que le financement de la reconstruction ne soit bouclé. Incroyable, non ?

Pour le coup, on aurait envie de partir contre cette classe politique qui lance des projets sans s’assurer de pouvoir les mener financièrement. Cela ne fait que confirmer qu’un euro public et un euro privé n’ont pas la même valeur.

Et, si au-delà de la recherche des financements, on se posait aussi la question de l’utilité de tel ou tel projet ? Quand l’argent se fait rare, l’heure des choix approche.

Choisir : C’est ce que propose le sondage de la semaine d’A@P qui vous demande de sélectionner 3 projets prioritaires dans une liste de 10 projets en cours sur Pau. 

Pas de pétition cette fois-ci, mais juste un sondage qui pourrait donner un utile point de vue citoyen à MLC...


- par Bernard Boutin

* Cette liste peut prêter à interrogations. Certains projets ont (ou auront) des financements extérieurs très différents : Communautaires, de l’Europe, de la région, de l’ANRU... Ils ne sont donc pas comparables au niveau du financement. Pour autant, le sondage cherche simplement à révéler les projets que les Palois jugent réellement prioritaires pour leur ville. Important, non ?

Sondage de la semaine : Paloises, Palois, quels sont les 3 projets que vous jugez prioritaires pour notre ville ?
la réhabilitation des Halles,
l’installation à la Miséricorde de l’École Supérieure des Arts des Pyrénées,
le nouveau Complexe Aquatique, 
la Ferme du Goût,
le lac paysager du Hameau,
l’accès par l’Ave. N. Bonaparte au parking Aragon
la mise en place de la TCSP (tram-bus de l’Hôpital à la Gare)
le déménagement de la Foire Expo
l’aménagement de la Porte des Gaves
la poursuite de la rénovation de la voirie

autre (à poster sur le forum)



[ Imprimer cet article ] [ Haut ]
 
 
 
Votre commentaire



> Pau - L’heure des choix
12 décembre 2011, par Maximo  

A propos de consultation. Pas de la pétition, mais du sondage de la semaine : ses résultats sont faux puisque le total des pourcentages y est de 100 (j’écris après 149 réponses, ce lundi à 10 h). Or c’est un sondage à réponses multiples, le total doit y être obligatoirement supérieur à 100. (Si je suis seul à répondre, votre logiciel indique que 33,33 % a choisi chaque réponse alors que c’est 100% qui les a choisies les 3) Il faut indiquer le nombre de réponses et non les % si votre logiciel n’a pas été paramétré.

  • > Pau - L’heure des choix
    12 décembre 2011, par Bernard Boutin  

    Il suffit de lire que sur 149 votes exprimés (et non pas votants - un votant exprime logiquement 3 votes selon la question, il peut toutefois en exprimer plus ou moins), tel % est favorable à la réhabilitation des Halles, tel autre % à l’ESAP etc.

    Le logiciel est ce qu’il est et le sondage fait apparaitre des tendances.

  • > Pau - L’heure des choix
    12 décembre 2011, par Maximo  
    Eh bien non... J’ai comme l’impression que les 24 % de réponses approchent en réalité 100 %. On peut me dire à combien de réponses, sur 149, ils correspondent ? Car les 3 choix ne comportent aucune hiérarchie.

  • > Pau - L’heure des choix
    12 décembre 2011, par Daniel Sango  

    Tout ceci montre qu’il n’y a aucune vision à long terme.

    Si on veut gérer une ville on doit avoir une vision à dix ans, tout d’abord pour l’agglomération. En effet, le projet d’agglomération est le cadre indispensable pour TOUTES les communes de l’agglo.

    Or aujourd’hui on n’a ni projet ni pilote dans l’agglo.

    Ensuite, on définit un projet à dix ans pour la ville qui met en cohérence ces deux projets. Et ceci n’existe pas.

    Ensuite on définit les différents projets et on les chiffre, non pas seulement en terme d’investissement, mais aussi en terme de coûts de fonctionnement (et c’est très important car sur la durée les coûts de fonctionnement cumulés sont parfois bien plus importants que l’investissement)

    Ceci permet de modéliser les dépenses puis de permettre des arbitrages.

    Ici, sans projet à 10 ans pour l’agglo, sans projet à 10 ans pour la ville, sans pilote ni pour l’agglo ni pour la ville, les financiers doivent avoir beaucoup de mal à travailler...

    Alors commençons par mettre un pilote dans l’agglo et un pilote dans la ville, avec un brevet de pilote...

    > Pau - L’heure des choix
    12 décembre 2011, par Bernard Boutin  

    Suite au gel des projets, on peut se demander quel est le risque de démotivation des équipes de "fonctionnaires territoriaux" affectées à ces projets... et QUID des chefs de projet ???

    > Pau - L’heure des choix
    12 décembre 2011, par L’ OURS du Bois  

    Les Halles de Pau qui ont un attrait qui vas bien au delà de l’agglo est un objectif sans équivalent. la ferme du gout qui a un budget modeste et une utilité certaine l’entretien des rues n’est pas un réel investissement mais une absolue nécessitée

    un projet devrait être remis "les pieds sur terre", le hedas, ils n’est pas nécessaire d’y construire une "roue a hamster" et y préempter les jardins privés n’a que peu d’intérêts

    que messieurs les architectes restent sur leur planche, il le font très bien et laissent les économistes chiffrer les projets, il y aura moins de décalages de financements

    > Pau - L’heure des choix
    12 décembre 2011, par MICHOU64  

    Bonjour,

    Les travaux prioritaires : l’accès au parking Aragon-Clemenceau par l’avenue Napoléon Bonaparte ce qui désengorgerait le centre ville.

    Et la rénovation du kiosque de l’avenue du stade nautique, en demandant à Bouygues ou tout autres constructeurs de l’offrir à la ville de Pau, ce qui serait pour eux une vitrine technologique.

    Bonne journée

  • > Pau - L’heure des choix
    12 décembre 2011, par pehache  

    Et la rénovation du kiosque de l’avenue du stade nautique

    En effet, quel incroyable oubli de n’avoir point listé ce kiosque dans les grands projets prioritaires de la ville.

    en demandant à Bouygues ou tout autres constructeurs de l’offrir à la ville de Pau, ce qui serait pour eux une vitrine technologique.

    Certainement, car il faut mettre en oeuvre, pour une telle rénovation, des techniques issues des programmes spatiaux. Au moins.

  • > Pau - L’heure des choix
    12 décembre 2011, par Achille  

    Une solution de pH < 7 est dite acide ; plus son pH s’éloigne de 7 (diminue) et plus elle est acide....

    Je pense que le votre de PH doit être très proche de 0....

    Mais dans un tel cas, pehache est-il vraiment une solution.... ???  smiley

  • > Pau - L’heure des choix
    13 décembre 2011, par L’ OURS du Bois  
    Attention !!!! Péhache, ne vous retournez pas, vous êtes "taloné"par achile (voir Greg)

  • > Pau - L’heure des choix
    12 décembre 2011, par Maximo  

    assez d’accord avec BB. Sauf ceci

    on aurait envie de partir contre cette classe politique qui lance des projets sans s’assurer (...)
    Eh, oh... Ce n’est pas "la classe politique", en cause, ici. C’est madame Lignières-Cassou et son équipe !

       
     
     
     
    Les rubriques d’A@P
    Citoyenneté
    A compte d’auteurs
    "Arpenteurs sans limites"
    "Les sorties de Michou"
    "Un samedi par semaine - tome 2"
    "Un samedi par semaine - tome I"
    Au ras du bitume
    Enquêtes
    Evasion
    Maréchaussée Paloise
    A@P.com
    Courrier d’e-lecteurs
    Hommes et femmes d’ici !
    Opinion
    Portraits, Entretiens
    Tribune Libre
    Humeurs
    La Charte d’A@P
    Le défouloir !
    Les cartons
    Les cartons mi-figues mi-raisins
    Les cartons rouges
    Les cartons verts
    Les Nouvelles Pratiques Municipales (NPM)
    Vu dans la presse
    ”Les Causeries d’A@P”
    Détente
    Loisirs
    Spectacles
    Economie
    Aéroport Pau-Pyrénées
    Enjeux
    Enjeux environnementaux
    Enjeux européens
    Enjeux sociétaux
    Grand Pau
    Lescar
    Billère
    Gan
    Gelos
    Idron
    Jurançon
    La CDA Pau-Pyrénées
    Lons
    Point de vue
    Grands projets
    "LGV des Pyrénées" : la desserte du Béarn et de la Bigorre
    BHNS (Bus à Haut Niveau de Services)
    Le "Pau-Canfranc", la Traversée Centrale des Pyrénées
    Nouveau complexe aquatique de Pau
    Nouvelle voie routière Pau-Oloron
    Nouvelles Halles de Pau
    Pau
    Du Côté des Quartiers
    La vie
    Une idée pour la ville
    UPPA
    Politique
    Forums des Partis
    Politique locale
    Politique régionale et nationale
    Territoires
    Aragon
    Béarn
    Bigorre
    Espagne
    Europe, Monde
    Pays Basque, Euskadi
    Pyrénées
     
       
     
      Envoyer à un ami
    Destinataire  :
    (entrez l'email du destinataire)

    De la part de 
    (entrez votre nom)

    (entrez votre email)



    [ Imprimer cet article ]
     


     
    Autres articles

    Au pays de Poulit l’Enchanteur
    L’électricité : enjeux et défis
    Des chiffres et des lettres : BAP a encore perdu
    Pau - Accès automobile au parking Aragon
    L’inanité des politiques ?
    Pau - Qui trop embrasse mal étreint !
    Pau - Médiathèque André Labarrère : Question de détail !
    La Puyoô-Pau rénovée en 2013
    Route ou rail en vallée d’Aspe ?
    Pau - Culture pour tous : Y compris pour les handicapés ?
    A 65, le dessous des cartes...
    La nouvelle Pau-Bordeaux arrive !
    Péage Pau Bordeaux Pau = 43,80 €. Faisons payer les élus !
    BAP : « Pour l’administration française, Saragosse n’existe plus »
    Bordeaux-Pau : L’autoroute de la prospérité
    ‪Pau - La vache qui implorait Miséricorde ! (acte 5)‬
    IDEcycle, ma chère idée...
    Avec le trésor, certains continuent de rêver...
    Idelis, Idecycle, Idelib, idées fixes !
    Nouveau parc des Expositions, résultat d’un sondage.



    [ Haut ]
     

    Vous pouvez afficher les publications de Altern@tives-P@loises sur votre site.

    Site mis en ligne avec SPIP | Squelette GNU/GPL disponible sur © bloOg | © Altern@tives-P@loises