Abonnement à la newsletter d'A@P

Votre email :

Valider
 

 

Pyrénées - Cher, cher Vignemale !

lundi 10 octobre 2011 par Le Masque de Pau


Profitant d’un week-end ensoleillé de cette merveilleuse fin d’été, nous avons emmené des amis à Cauterets, au dessus du Pont d’Espagne, pour aller admirer le Vignemale depuis le refuge des Oulettes de Gaube.

Mais quelle ne fut pas notre surprise, en constatant le prix désormais prohibitif de la montée au Lac de Gaube par le télésiège, puis en voyant à notre retour le télésiège s’arrêter sous nos yeux 10mn avant sa fermeture !

En cette fin d’été somptueuse, nous avons profité d’un week-end ensoleillé pour emmener des amis Palois (avec des enfants) et Parisiens à Cauterets, au dessus du Pont d’Espagne, pour aller admirer le Vignemale depuis le refuge des Oulettes de Gaube.

Sans conteste une des plus belles randonnées des Pyrénées, accessible à tous (et particulièrement recommandée pour les enfants, car facile et spectaculaire), dans un site quasiment mythique.

Accessible à tous ? Plus vraiment. En effet, non content d’être taxés d’environ 5€ pour 24h depuis plusieurs années au grand parking (sauf à arriver avant 8h30, précisons-le quand même), il faut maintenant débourser une somme désormais prohibitive pour une famille, soit 30€ pour 2 adultes et 2 enfants, afin de prendre le téléporté (5 mn de trajet), puis le télésiège menant au Lac de Gaube (350m de dénivelée), avec aller et retour obligatoire... alors que, jusqu’en 2009, on pouvait se contenter d’acheter un aller simple ou un retour simple pour quelques euros, une solution pratique et flexible pour les randonneurs moins avertis, ceux qui voulaient revenir tard, ou ceux (et les enfants en font souvent partie) qui veulent aller jusqu’au refuge sans pour autant débourser une fortune.

Signalons même que le coût s’élève désormais à plus de 9€ pour une personne seule, et qu’il existe maintenant des coffrets visite de 4 grands sites Midi Pyrénées, incluant dans les Hautes Pyrénées Cauterets-Pont d’Espagne, le Pic du Midi de Bigorre, Lourdes (château et musée) et Gavarnie (parking et route du cirque de Troumouse) ... pour la somme pharaonique de 180€ pour une famille de 4 personnes ! Qu’est-ce sinon du racket touristique ?

Mais cela n’est rien, à côté de notre surprise, quand, revenant de notre randonnée en arrivant en vue dudit télésiège à 17h50, soit 10mn avant l’heure de la fermeture théorique, nous avons soudain vu la préposée de la remontée fermer le portillon de descente devant nous, placer le panneau « FERME » derrière elle, et prendre derechef ce qui fut de facto la dernière benne de la journée...

Et cela, alors qu’une enfant de 10 ans, passablement fatiguée, figurait dans notre groupe, et on peut imaginer sa réaction, crise de larmes et raz-le- bol des adultes, encore une fois « cochons de payants » grugés par une professionnelle du tourisme sans aucun respect pour des clients ayant payé très cher leur ticket...

La descente vers le parking fut amère, non pas par rapport au paysage - superbe, comme d’habitude - mais du fait de la somme déboursée.

Un véritable scandale, bien loin de la tradition de l’accueil montagnard Pyrénéen...

- Le Masque de Pau


[ Imprimer cet article ] [ Haut ]
 
 
 
Votre commentaire



> Pyrénées - Cher, cher Vignemale !
10 octobre 2011, par pehache  

Sur le prix jugé trop élevé, je serais tenté de dire que personne n’est obligé de prendre le télésiège, et qu’on va en montagne pour le contact avec la nature. Pour ma part, la suppression de tous ces télétrucs ne me dérangerait pas, ce n’est pas un service public.

Sur l’attitude de l’employée, par contre, c’est typique de ces gens qui sont soit-disant au service du public, mais qui finissent vite par penser que le public est leur service. Après il faut voir quand même si l’exploitant n’a pas sa part de responsabilité : souvent les exploitants d’équipements "confondent" l’heure de fermeture annoncée et l’heure de fin de service des employés. Employés qui sont alors tentés de fermer plus tôt pour que eux puissent réellement finir à l’heure prévue.

  • > Pyrénées - Cher, cher Vignemale !
    10 octobre 2011, par L’ OURS du Bois  

    bonjour Péhache, juste une question. cet équipement, sur le domaine public a été construit uniquement par des fonds privés ?

    autrement, je ne connaissait pas cet équipement, j’y emmènerais surement les petits enfants, 6 et 7 ans ou l’aller et retour à pedibus serai très problématique smiley smiley

  • > Pyrénées - Cher, cher Vignemale !
    10 octobre 2011, par pehache  
    Qu’il ait été construit par des fonds publics ou privés, et qu’il soit exploité pas un le privé ou par le public ne change rien à l’affaire : faire grimper les gens mécaniquement en haut des montagnes n’a rien à voir avec un service public.

  • > Pyrénées - Cher, cher Vignemale !
    10 octobre 2011, par Rêveur des villes  

    Eh oui, c’est du racket... et des enflures. A Pau, les impôts sont du racket aussi.

  • > Pyrénées - Cher, cher Vignemale !
    12 octobre 2011, par paysaa  
    Et le Rêveur des Villes ne put s’empêcher de balancer un "coup de pompe" , en passant.. à Pau bien évidemment ! Pau, son obsession ! Pau sa bête noire !.. Allo maman bobo, j’’suis mal dans ma Pau ! Po po po dis !

  • > Pyrénées - Cher, cher Vignemale !
    12 octobre 2011, par Rêveur des villes  
    Allons, arrêtez de faire le gogol et allez vous cacher ! Après le bilan catatrophique d’AL et la médiocrité de celui MLC, les 2 que vous défendez, c’est sans doute ce qui est le plus raisonnable pour vous !

  •    
     
     
     
    Les rubriques d’A@P
    Citoyenneté
    A compte d’auteurs
    "Arpenteurs sans limites"
    "Les sorties de Michou"
    "Un samedi par semaine - tome 2"
    "Un samedi par semaine - tome I"
    Au ras du bitume
    Enquêtes
    Evasion
    Maréchaussée Paloise
    A@P.com
    Courrier d’e-lecteurs
    Hommes et femmes d’ici !
    Opinion
    Portraits, Entretiens
    Tribune Libre
    Humeurs
    La Charte d’A@P
    Le défouloir !
    Les cartons
    Les cartons mi-figues mi-raisins
    Les cartons rouges
    Les cartons verts
    Les Nouvelles Pratiques Municipales (NPM)
    Vu dans la presse
    ”Les Causeries d’A@P”
    Détente
    Loisirs
    Spectacles
    Economie
    Aéroport Pau-Pyrénées
    Enjeux
    Enjeux environnementaux
    Enjeux européens
    Enjeux sociétaux
    Grand Pau
    Lescar
    Billère
    Gan
    Gelos
    Idron
    Jurançon
    La CDA Pau-Pyrénées
    Lons
    Point de vue
    Grands projets
    "LGV des Pyrénées" : la desserte du Béarn et de la Bigorre
    BHNS (Bus à Haut Niveau de Services)
    Le "Pau-Canfranc", la Traversée Centrale des Pyrénées
    Nouveau complexe aquatique de Pau
    Nouvelle voie routière Pau-Oloron
    Nouvelles Halles de Pau
    Pau
    Du Côté des Quartiers
    La vie
    Une idée pour la ville
    UPPA
    Politique
    Forums des Partis
    Politique locale
    Politique régionale et nationale
    Territoires
    Aragon
    Béarn
    Bigorre
    Espagne
    Europe, Monde
    Pays Basque, Euskadi
    Pyrénées
     
       
     
      Envoyer à un ami
    Destinataire  :
    (entrez l'email du destinataire)

    De la part de 
    (entrez votre nom)

    (entrez votre email)



    [ Imprimer cet article ]
     


     
    Autres articles

    Pyrénées - Record absolu de hauteur des précipitations
    Alain Rousset, un politique "cap-bourrut" !
    Randonneur sans limites : La crête de l’Arcizette
    Randonneur sans limites : Les "sept lacs capitaux"
    "Montagne et randonnées" à Riupeyrous
    Randonneur sans limites : Bestiaire pyrénéen
    Randonneurs sans limites : Le petit et grand ARRIEL
    Randonneurs sans limites : Cairn story
    Randonneurs sans limites : 13° dedans, 35° dehors...
    Randonneurs sans limites
    Randonneurs sans limites : Eaux-Bonnes Eaux-Chaudes par le Gourzy
    Randonneurs sans limites : Le Lurien
    Ours - L’ ADDIP (les antis) pas d’accord avec l’ADET (les pros)
    Pyrénées : Y aller avant et après la transhumance ?
    Pyrénées - "Une saison en refuge"
    Sécurité routière, de bons résultats dans les Pyrénées Atlantiques.
    Pyrénées - Le rêve au bout de l’objectif
    Pyrénées - Ligne de crête
    Pyrénées : Randonner pour la Gela !
    Les "cinq sens" : A consommer sans modération en Ossau !



    [ Haut ]
     

    Vous pouvez afficher les publications de Altern@tives-P@loises sur votre site.

    Site mis en ligne avec SPIP | Squelette GNU/GPL disponible sur © bloOg | © Altern@tives-P@loises