Abonnement à la newsletter d'A@P

Votre email :

Valider
 

 

BHNS : Les projets d’André Duchateau et Martine-Lignières-Cassou sont-ils réalistes pour l’agglo ?

lundi 26 septembre 2011 par Bernard Boutin


L’agglomération paloise devrait bénéficier à terme de deux lignes de "Bus à Haut-Niveau de Service" (BHNS). L’une ira de l’Hôpital à la Gare. Une ligne 100% paloise. L’autre rejoindrait l’Est à l’Ouest de l’Agglomération.

Mettre en place des lignes de BHNS réalisées "en site propre", avec cadencements rapides et vitesses élevées, est la solution que l’agglomération paloise veut apporter pour répondre à l’asphyxie de la circulation dans la ville de Pau et aux entrées de celle-ci.

Au vue des sommes "colossales" que cela implique, on peut se demander si le débat est allé suffisamment loin alors que l’on apprend dans la Presse que déjà "Artelia a été désignée pour la maîtrise d’œuvre afin de prévoir les aménagements de voirie, réseaux..." (Sud Ouest).

Y a-t-il d’ailleurs eu débat avec les habitants de Pau et de l’Agglomération avant cette désignation ?

Sur le site de la CDAPP, on peut lire : "Depuis le 3 février 2010, et jusqu’à la fin d’année 2011, les habitants des 22 communes du périmètre des transports urbains, tout comme l’ensemble des utilisateurs du Grand Pau, sont ainsi appelés à se prononcer :

► sur l’opportunité du projet

► sur les itinéraires envisagés pour la première ligne

► sur les modalités de partage de l’espace public

► sur le niveau d’ambition de l’aménagement des espaces publics"

Il semble que cette déclaration d’intention ne soit pas allée bien loin. Si oui, où sont visualisables les conclusions de ces consultations ?

Un rapide tour sur Internet, permet d’avoir une idée sur les enjeux financiers des deux lignes à venir. Déjà sur Alternatives Paloises, nous rappelions en mars 2010 qu’il devrait en coûter 60 millions d’euros pour réaliser les quasi 7 kilomètres de la voie Hôpital-Bosquet-Gare soit un peu plus de 9 millions du kilomètre : http://www.alternatives-paloises.com/3559.

Une délibération du conseil communautaire du 25 février 2011 est publiée sur le site de la CDAPP (Voir pièce jointe ci-dessous). Une enveloppe prévisionnelle dépasse les 80 millions d’euros mais elle prévoit aussi des travaux non directement liés à la TCSP elle-même.

Véolia sur son site parle d’un investissement au kilomètre de 4 à 10 millions d’euros (voir à : http://www.veolia-transport.com). On peut s’attendre à ce que cette entreprise commerciale attire par des "premiers prix" et que les "4 millions" soient une fourchette très basse.

Paraissant plus indépendante, la présentation réalisée en 2008 par l’Université Allemande de Wuppertal sur les coûts d’implantations des BHNS permet de croiser les chiffres précédents. Dans l’hypothèse de la mise en place de 2 lignes et 20 kilomètres de BHNS, les travaux conduits par Dr. Volker Deutsch prévoient un investissement total de 210 millions d’euros, soit un peu plus de 10 millions d’euros du kilomètre (voir à http://www.bhls.eu/Cost-advice-for-tram-and-bus ainsi que les documents joints en annexe).

L’étude allemande, qui a 4 ans, prévoyait 32 bus à 500.000 euros pour 20 kilomètres. A Pau, André Duchateau annonce 8 bus pour la ligne de l’Hôpital à la Gare (La République). Des bus qui seraient selon le forum du journal à 800.000 euros.

A noter que dans l’étude allemande, le coût des bus ne représente que 8% de l’investissement total. Le reste va vers les études, l’acquisition des terrains, l’engineering, les voies, la signalisation, la communication, les entrepôts etc.

Comment ne pas s’inquiéter pour la population de la CDAPP de l’absence d’un grand débat sur le fond avec chiffres à l’appui ?

Il est souvent dit qu’une grande partie du financement viendrait de crédits de l’Etat. Soit, mais ne dit-on pas aussi que celui-ci n’a plus d’argent !

Entre la délibération du Conseil Communautaire de décembre 2009 qui lançait le projet et aujourd’hui, une profonde crise financière et budgétaire est passée par là. Ne demande-t-elle pas un nouveau débat sur le projet avant d’aller plus loin ?

Aux 7 kilomètres de l’axe Nord-Sud devraient s’ajouter par la suite les 9 kilomètres de l’axe Est-Ouest (distance de Quartier Libre à Auchan si ce parcours était retenu) soit environ 16 kilomètres à 8, 9 ou 10 millions d’euros. du kilomètre. Au total, un investissement entre 128 millions d’euros et 160 millions. Une paille !

L’Agglomération n’a jamais autant investie. Mais, réalise-t-elle qu’elle est vraiment partie pour le faire ?


- par Bernard BOUTIN

Source
La République : http://www.larepubliquedespyrenees.fr
Sud-Ouest : http://www.sudouest.fr

Crédit Photo : BusWay de Nantes http://lesirreductiblesgaulois.unblog.fr


Cout selon University of Wuppertal 1

Cout selon University of Wuppertal 2

Cout selon Véolia
Documents liés
  CDAPP : BUDGET PRÉVISIONNEL AXE HÔPITAL-GARE
PDF - 386.3 ko
  DOSSIER COÛT SELON UNIVERSITY OF WUPPERTAL
PDF - 1.4 Mo
 

[ Imprimer cet article ] [ Haut ]
 
 
 
Votre commentaire



> BHNS : Les projets d’André Duchateau et Martine-Lignières-Cassou sont-ils réalistes pour l’agglo ?
15 novembre 2011, par tomtom910  

Un projet trop couteux pour un simple BHNS. Pas d’étude approfondie. Quelques exemples de tram pas cher dans quelques villes, BESANCON 15 Millions le km avec rames comprises de marque CAF. Valenciennes 10 millions le km pour sa deuxiéme ligne(voie unique),BORDEAUX 8 millions le km pour le tram c vers Blanquefort(pas d’aménagement paysager).... On se demande si martine n’est pas de la droite pour décider sans aucune concertation...Angouléme et bayonne projéte de faire 3 lignes pour 2014, chercher l’erreur pour PAU.  smiley

> BHNS : Les projets d’André Duchateau et Martine-Lignières-Cassou sont-ils réalistes pour l’agglo ?
26 septembre 2011, par pehache  

On mélange un peu tout, là...

Au contraire d’un tramway, qui nécessite quoi qu’il arrive des travaux très lourds de voierie, le coût d’un BHNS c’est en grande partie ce que l’on veut bien y mettre. D’où des fourchettes assez importantes selon que l’on se contentera de délimiter des voies réservées et d’installer les systèmes de priorité aux feux, ou que l’on refera entièrement les rues et leurs abords sur son passage.

Je comprendrais jamais les gens qui se battent "contre" un BHNS plutôt que de se battre pour en faire réduire le coût en éliminant ce qui n’est pas nécessaire au projet.

  • > BHNS : Les projets d’André Duchateau et Martine-Lignières-Cassou sont-ils réalistes pour l’agglo ?
    26 septembre 2011, par L’ OURS du Bois  

    sait-on ’l’itinéraire’ du réseau,et le nombre d’arrêts, et où ??? c’est , ce qui est a mon avis important pour savoir l’utilité réelle d’un tel projet,sont implication au cœur de ville,

    ne lisant que le français je ne comprend pas tout  smiley smiley

  • > BHNS : Les projets d’André Duchateau et Martine-Lignières-Cassou sont-ils réalistes pour l’agglo ?
    29 septembre 2011, par Max  
    Pehache, ce que dit BB n’est pas contradictoire avec votre intervention, et ne mélange pas tout. C’est bien, une fois encore, ce que l’on demande : des précisions ! Qu’est-ce qui est prévu où ? Et s’il y a un aménagement là ou là, qu’est-ce qui concrètement prévu : surélever les trottoirs pour l’accessibilité la plus large possible, pose de simples panneaux "sens interdit" et donc de direction pour permettre aux véhicules de changer de rues, ... ? On demande l’avis aux gens en considérant qu’il n’y a pas trop de détails à donner, pas trop de "pédagogie" à faire,... à l’ancienne. Sauf que les citoyens sont un peu plus concernés aujourd’hui.

  • > BHNS : Les projets d’André Duchateau et Martine-Lignières-Cassou sont-ils réalistes pour l’agglo ?
    29 septembre 2011, par L’ OURS du Bois  

    max, je suis d’accord lorsque je dit ne lire que le français, je peut comprendre l’allemand, (pour le sens, sinon, je charge un logiciel de traduction, idem pour le béarnais,la langue est plus facile a comprendre que les hommes) mais, je ne comprend ni la langue de bois ni l’abscons. au départ, les bus a haut nivaux de services devrais dé servir l’agglo sans passer par le centre ville. la ligne n°1 assurera SANS GÊNER LES AUTOMOBILISTES l’axe hôpital, gare. l a première modification que l’on entrevois, modification de l’axe Carnot (sens unique) ce qui me fait réfléchir : a qui s’adressera en terme de client cette ligne, qui, partirai ? de l’hôpital ou sera le parking relais ?? à la gare, même question, ou serai le parking puis, le cadencement et la durée du parcours. de dix sept a vingt minutes toute les dix minutes, quel flot de client pour rentabiliser. combien de bus pour assurer un service continu pas moins de dix bus... alors, en langage clair, il me semble que l’on met la charrue avant les bœufs sinon a long terme, cela sera super,

     smiley mais top vieux pour le voir smiley smiley

  • > BHNS : Les projets d’André Duchateau et Martine-Lignières-Cassou sont-ils réalistes pour l’agglo ?
    30 septembre 2011, par pehache  

    Max, je suis bien d’accord que pour le citoyen lambda qui veut s’intéresser au sujet aujourd’hui, c’est le flou complet pour savoir en quoi consiste le projet et à quoi correspondent les coûts.

    Par contre pour ceux qui ont suivi le sujet et qui d’une manière générale suivent la vie municipale (et c’est le cas d’A@P, non ?), il y a déjà eu des réunions, des documents publiés, etc... Certainement insuffisants dans l’absolu, mais suffisants quand même pour avoir les grandes lignes et savoir en gros où et comment il est prévu de dépenser l’argent. On pourrait au moins partir de ça plutôt que de faire comme si on ne savait rien.

  • > BHNS : Les projets d’André Duchateau et Martine-Lignières-Cassou sont-ils réalistes pour l’agglo ?
    26 septembre 2011, par Beltof  

    Adishatz,

    Je maintien que ce projet est bon pour l’agglo paloise à long terme. J’ai bien parcourus tous vos arguments extrêmement important et intéressante, mais alors comment expliqué le différentiel qu’il y a entre les propos de Veolia et ce qu’annonce la l’agglo ?

    > BHNS : Les projets d’André Duchateau et Martine-Lignières-Cassou sont-ils réalistes pour l’agglo ?
    26 septembre 2011, par Rêveur des villes  

    BB : "Y a-t-il d’ailleurs eu débat avec les habitants de Pau et de l’Agglomération avant cette désignation ?"

    Non. Il n’y en a pour aucun projet, pas de raison qu’il y en ait pour celui-là.

    Parkings relais + bus "gratuits" serait à mon avis le bon choix.

    Là, les finances de la ville vont en prendre un coup. (Mais plus une ville s’appauvrit, plus elle vote à gauche, non ? Alors...)

    Rendre l’accès aux parkings du CV en voiture encore plus difficile va affaiblir encore plus le CV, même si avec la crise qui va arriver, beaucoup de gens ne pourront plus se payer de voiture.

  • > BHNS : Les projets d’André Duchateau et Martine-Lignières-Cassou sont-ils réalistes pour l’agglo ?
    26 septembre 2011, par Vu d’en haut  
    r

    4, 9 ou 12 millions, le problème est-il vraiment là ? À l’heure où chacun doit calculer avant d’engager la moindre dépense, il serait bon que nos élus (de terrain) se rapprochent vraiment de la population qu’ils administrent.On nous a fait un superbe réseau de bus "amélioré", mais je ne vois que des bus vides, sauf au heures de fréquentations des scolaires. Voilà déjà une bonne dizaine d’années que l’on nous promettait des parcs relais en périphérie de l’agglomération, mais au moment de nous présenter un OVNI en Place d’Espagne, plus personne n’y fait la moindre allusion. La voiture serait mal vue en centre-ville, mais avec le réseau Idélis, je fus contraint, dès juillet 2010 de reprendre mon véhicule personnel pour arriver du sud de l’agglo jusqu’à la place Grammont. Un handicap ne me permet pas de marcher depuis la place de la Monnaie. Dans le cœur de la ville historique d’Henri IV, qui était un roi réformateur et visionnaire, on est à pied si on peut, en vélo (XIV juillet, Marca, Espalungue, Bordenave d’Abère)ou bien en voiture. Ouh les vilains pollueurs, que ceux qui ont décidé çà !... Il existe 3 lignes déjà cadencées à 10 minutes, mais pour quelle utilisation réelle ? Celle de Jurançon se justifie-t-elle ? Les employés du CSTJF ont-ils besoin d’une telle fréquence de bus tout au long de la journée ? Qu’en pensent les taxis qui les transportent très souvent vers l’aéroport ou la gare ? Et au sujet de l’aéroport, avez-vous eu la curiosité de regarder si les horaires de vols permettent d’utiliser le bus ? Et je me suis trouvé un lundi matin à la gare avec une valise devant un bus bondé incapable de ramasser tous les internes arrivant à Pau pour une semaine de classe. Que dire des embouteillages rues du XIV juillet, Henri Faisans, avenue Jean Mermoz ou,(hors travaux) boulevard d’Alsace & Lorraine et toutes leurs rues adjacentes ? En vélo, je pense qu’à moins de vouloir risquer un cancer, on vise plutôt des cols pyrénéens sur les traces des héros du Tour de France... D’ailleurs, le sens contraire devenant de fait la règle dans le centre-ville de Pau, je m’étonne que personne ne se soit encore ému du danger de telles pratiques sur le boulevard Serviez, l’avenue Joffre, ou l’autoroute Samonzet. Qui donc veut la "Pau" des cyclistes dans cette ville ?

    Quant au Bus à Haut Niveau de Service, il ne faudrait pas que le dernier mot devienne "Sévice" par conséquence d’une fiscalité n’ayant d’autre but que celui d’assouvir une envie de verdure que les Halles peuvent réellement calmer au quotidien ! Au moins là, les salades sont digestes !

  •    
     
     
     
    Les rubriques d’A@P
    Citoyenneté
    A compte d’auteurs
    "Arpenteurs sans limites"
    "Les sorties de Michou"
    "Un samedi par semaine - tome 2"
    "Un samedi par semaine - tome I"
    Au ras du bitume
    Enquêtes
    Evasion
    Maréchaussée Paloise
    A@P.com
    Courrier d’e-lecteurs
    Hommes et femmes d’ici !
    Opinion
    Portraits, Entretiens
    Tribune Libre
    Humeurs
    La Charte d’A@P
    Le défouloir !
    Les cartons
    Les cartons mi-figues mi-raisins
    Les cartons rouges
    Les cartons verts
    Les Nouvelles Pratiques Municipales (NPM)
    Vu dans la presse
    ”Les Causeries d’A@P”
    Détente
    Loisirs
    Spectacles
    Economie
    Aéroport Pau-Pyrénées
    Enjeux
    Enjeux environnementaux
    Enjeux européens
    Enjeux sociétaux
    Grand Pau
    Lescar
    Billère
    Gan
    Gelos
    Idron
    Jurançon
    La CDA Pau-Pyrénées
    Lons
    Point de vue
    Grands projets
    "LGV des Pyrénées" : la desserte du Béarn et de la Bigorre
    BHNS (Bus à Haut Niveau de Services)
    Le "Pau-Canfranc", la Traversée Centrale des Pyrénées
    Nouveau complexe aquatique de Pau
    Nouvelle voie routière Pau-Oloron
    Nouvelles Halles de Pau
    Pau
    Du Côté des Quartiers
    La vie
    Une idée pour la ville
    UPPA
    Politique
    Forums des Partis
    Politique locale
    Politique régionale et nationale
    Territoires
    Aragon
    Béarn
    Bigorre
    Espagne
    Europe, Monde
    Pays Basque, Euskadi
    Pyrénées
     
       
     
      Envoyer à un ami
    Destinataire  :
    (entrez l'email du destinataire)

    De la part de 
    (entrez votre nom)

    (entrez votre email)



    [ Imprimer cet article ]
     


     
    Autres articles

    Parkings-relais et bus-tram : le pour et le contre
    Bus-Tram : ce qui se passe en Espagne devrait inciter à la prudence !
    Document "J’imagine Pau en Bus-Tram" : science-fiction et... communication plutôt qu’information ?
    Que se trame-t-il pour les bus à Pau ?
    BHNS : Un choix jamais argumenté !
    Bus-Tram : Information plutôt que consultation !
    Mensonge par omission
    Pau : « Les rendez-vous de la mobilité » et les parkings-relais
    Pau : l’Etat va co-financer les 6,4 kms de lignes de "BHNS"
    TCSP : Et, où sont les parkings relais ?
    TCSP : le Forum tire la sonnette d’alarme !
    TCSP Gare-Hôpital : neuf millions du km, pourquoi ?



    [ Haut ]
     

    Vous pouvez afficher les publications de Altern@tives-P@loises sur votre site.

    Site mis en ligne avec SPIP | Squelette GNU/GPL disponible sur © bloOg | © Altern@tives-P@loises