Abonnement à la newsletter d'A@P

Votre email :

Valider
 

 

Pau, ta porte s’ouvre bien mal !

lundi 8 août 2011 par Pâle Oie


Pau, ta porte s’ouvre bien mal !

Un soir de juillet. Pas un jour de grand retour, non, un jour bien ordinaire, en semaine, avec des pluies récurrentes. A 20h 15, les rues de Pau sont presque vides et l’autoroute est bien dégagée.

Las, un gros bouchon obstrue l’entrée du péage d’accès à Pau. Pourtant 4 files sont ouvertes. Mais elles ne laissent passer les automobiles qu’au compte-gouttes. C’est que le problème vient de plus loin. Entre le péage et le rond-point François Mitterrand, les quatre files doivent se contracter en une seule. De plus, le rond-point donne la priorité aux véhicules venant du Bd Cami-Salié ou des Allées Catherine de Bourbon dès qu’ils sont engagés sur le rond-point. Le résultat est un désordre invraisemblable. Les nerfs sont à vif, la courtoisie bien peu présente. C’est qu’il faut presque autant de temps pour franchir ces quelque 200m que pour venir des confins est des Landes ! Et pourtant, les automobilistes ont acquitté un péage qui n’est pas négligeable.

Outre le désagrément et le côté rédhibitoire pour les visiteurs, il faut bien constater l’excès de pollution causé par tous ces véhicules qui n’arrêtent pas leur moteur de peur de perdre leur tour.

Nous avons déjà constaté cet étranglement et alerté l’opinion. Mais rien n’a bougé, comme si aucune solution n’était possible. Pourtant des solutions provisoires existent, comme par exemple prévoir un feu rouge intermittent au rond-point qui se déclencherait en cas d’engorgement et régulerait la circulation en fonction des flux des différentes voies. Mais il est clair qu’une solution plus définitive s’impose : dédoubler le tronçon entre le péage et le rond-point. Certes, cela a un coût, mais la distance est courte et aucun bâtiment ne serait touché. Seules deux ou trois rangées de maïs ou quelques frênes maigrelets disparaîtraient. A proximité, des travaux semblables ont été effectués pour la seule desserte d’un établissement aquatique privé.

Quels sont les responsables : la municipalité ? la Direction départementale de l’équipement ? Quels sont les intérêts en jeu ? Que l’on ne nous dise pas que c’est pour limiter le flux des voitures en ville, car ce soir là, hormis quelques visiteurs venant se perdre à Pau, il n’y avait guère que des palois rentrant chez eux.

Le pire est peut-être à venir. Le projet de la municipalité est de réduire à une file les allées Catherine de Bourbon. Ainsi, le bouchon s’étendrait sur 2kms au lieu de 200m ! Pour concocter une idée pareille, il a fallu avoir recours à l’expertise d’une agence privée, et pour la réaliser, les contribuables de Pau devraient débourser quelque 60 millions d’euros !

Et ils ne seraient pas heureux de voir ce beau slogan « Pau, Porte des Pyrénées » remplacer leur « vie rêvée » ?

Pâle Oie

P.S. Je peux assurer le lecteur que je ne fais pas partie du clan des automobilistes sujets à une addiction au moteur à explosion. Bien au contraire, j’utilise les modes de transport doux, comme le vélo, aussi souvent que je le peux. Je suis d’autant plus effarée de ce gâchis.


[ Imprimer cet article ] [ Haut ]
 
 
 
Votre commentaire



> Pau, ta porte s’ouvre bien mal !
21 août 2011, par pehache  

Ce texte est typique d’un manque complet de rigueur dans l’exposé des faits et de l’analyse qui en est faite.

S’il est vrai que cela bouchonne parfois entre les barrières de péage et le rond-point, cela n’est aucunement lié à la circulation sur les allées Catherine de Bourbon, contrairement à ce que suggère Pâle Oie quand il dit que "le pire est à venir" avec la réduction envisagée à une voie des ces allées. La réalité est que la circulation sur ces allées est toujours très fluide dans le sens nord-sud, même quand ça bouchonne au rond-point. L’affirmation "le bouchon s’étendrait sur 2kms au lieu de 200m !" est parfaitement gratuite et n’est étayée par rien du tout.

De même, attribuer un coût de 60M€ à ce projet de réduction à une voie des allées C. de B. (plus une voie de bus) relève au mieux d’une incompétence totale à appréhender ce genre de sujet, ou plus grave d’une malhonnêteté intellectuelle destinée à manipuler le lecteur, qui se doit d’être le plus scandalisé possible afin d’épouser l’opinion de Pâle Oie (qui est contre ce projet depuis le début).

Vraiment pas sérieux...

> Pau, ta porte s’ouvre bien mal !
8 août 2011, par Daniel Sango  

Effectivement, avec la mise en service de la ligne de bus en site propre, il y aura un bouchon tous les jours sur 2 km.

Mais ceci est la conséquence de la stupidité de la municipalité actuelle, car il n’y a aucun besoin de mettre la ligne de bus en site propre sur cette portion de parcours (et bonjour l’addition en plus !)

Par contre, il existe une amélioration importante et qui peut se faire à peu de frais, la mise en place d’un "tourne à droite" qui libérerait une partie des véhicules qui n’auraient pas a emprunter le giratoire.

Cette solution devrait être mise en place également depuis des années sur le giratoire de la route de Bordeaux ce qui diminuerait sensiblement les encombrements. Mais là aussi la municipalité ne veut pas que les palois quittent le centre ville...

MLC va bientôt mettre en place des pont levis...on n’arrête pas le progrès

  • > Pau, ta porte s’ouvre bien mal !
    8 août 2011, par Rêveur des villes  

    "Las, un gros bouchon obstrue l’entrée du péage d’accès à Pau. Pourtant 4 files sont ouvertes. Mais elles ne laissent passer les automobiles qu’au compte-gouttes. C’est que le problème vient de plus loin. Entre le péage et le rond-point François Mitterrand, les quatre files doivent se contracter en une seule".

     ? Vous parlez d’un bouchon du rond point autoroute jusqu’au péage afin de sortir de Pau par l’autoroute ? 4 files ouvertes, c’est peu. Il devait y en avoir d’autres fermées.

  • > Pau, ta porte s’ouvre bien mal !
    8 août 2011, par Rêveur des villes  
    Cette municipalité est une quiche en urbanisme. Une des preuves : les carrefours usines à gaz des années 70 refaits à l’identique. Même lorsqu’il n’y a personne, il faut attendre longtemps avant de passer !

  • > Pau, ta porte s’ouvre bien mal !
    8 août 2011, par claudiqus  

    Réduire les allées Catherine de Bourbon à une file, en voila une idée qu’elle est bonne !

    Déja que l’axe NS est bien engorgé avec les bouchons de Serres-Castet et d’Idron ...

    Et il a fallu encore dépenser 60M pour envisager une telle ineptie !

    Après les trois P, les panneaux bilinguistes, what else, comme dirait George ?

  • > Pau, ta porte s’ouvre bien mal !
    8 août 2011, par Rêveur des villes  

    Je crois qu’il ne faut pas s’inquiéter là-dessus, parce qu’au rythme où vont les choses, rien ne se fera dans ce mandat à propos de la TCSP.

    L’urbanisme, c’est trop compliqué pour eux. A part piétonniser qqes rues, le reste, ils ne savent pas faire. Donc, mieux vaut qu’ils ne fassent rien.

  • > Pau, ta porte s’ouvre bien mal !
    8 août 2011, par claudiqus  

    Oui, RdV ... je n’affectionne pas la critique, mais là, c’est du grand n’importe quoi !

    On ne sait même pas quels emplacements seront réservés aux parkings relais, si même ceux-ci verront le jour, et on veut transformer une pénétrante en voie de transport urbain ! s’imagine-t-on que le CV s’étend sur une si grande surface ? smiley

  • > Pau, ta porte s’ouvre bien mal !
    8 août 2011, par L’ OURS du Bois  

    particularité a PAU, le centre ville est la fin de la ville, bloqué par le GAVE peu de sortie directes du centre ville

     smiley smiley smiley

  • > Pau, ta porte s’ouvre bien mal !
    8 août 2011, par claudiqus  
    Particularité régionale ? configuration identique à Nay ... il suffit de passer le pont, le hic c’est qu’il n’y en a qu’un !

  • > Pau, ta porte s’ouvre bien mal !
    21 août 2011, par pehache  
    Une sortie d’autoroute, ainsi que la rocade, ne sont pas du ressort de la ville mais du CG.

  • > Pau, ta porte s’ouvre bien mal !
    9 août 2011, par ezzelin von klatka  
    Serait-ce un coup de billard à N bandes pour inciter les personnes qui ne savent pas arriver sur Pau autrement que par une autoroute (je sais, y en a qu’une ou presque, la A65 ne comptant que pour une fraction au vu de sa fréquentation...) à en sortir par l’échangeur tout neuf de (Poey de) Lescar où, semble-t-il, les heures de pointe sont rares ?

  • > Pau, ta porte s’ouvre bien mal !
    10 août 2011, par claudiqus  
    La fréquentation est consécutive au tarif appliqué ! ce magnifique ruban d’asphalte qu’est l’A65 peut s’enorgueillir d’être l’un des plus coûteux couloir à bagnoles de l’hexagone ... vive les routes de campagne, la découverte de leurs paysages et la traversée des jolis villages qui les jalonnent !

  • > Pau, ta porte s’ouvre bien mal !
    10 août 2011, par Maximo  

    Vive l’A65 et sa modeste fréquentation qui permettent de rouler à allure convenable pour un prix élevé, certes, mais sans risque de se faire tuer à chaque sortie de virage de cette N134 pourrie, par un gars qui se déporte sur la voie de gauche : 5 morts sur les routes landaises affectionnées par Claudiqus, ces dernières 3 semaines.

    Vive l’A65 qui évacue, mais pas assez encore, la circulation des petites routes "de campagne, la découverte de leurs paysages et la traversée des jolis villages qui les jalonnent !"

  • > Pau, ta porte s’ouvre bien mal !
    10 août 2011, par L’ OURS du Bois  

    A 65 si, je vais a Angers ou a Nantes je m’offre l’autoroute.

    si je vais à Bordeaux, je prend les nationales

    si je me ballade je privilégie les départementales (presque les vicinaux)

    et si j’ai plus de temps, les G.R. smiley chacun à son Utilité a un moment de la vie

    maximo a raison, plus de circulation sur l’autoroute, c’est moins sur les départementales

  • > Pau, ta porte s’ouvre bien mal !
    10 août 2011, par claudiqus  

    Eh oui, la sécurité a son prix, et profite plus volontiers suivant les moyens dont on dispose ! quoique au vu des accidents répétés récents, la prise d’autoroute à contre sens ait des conséquences encore plus graves, proportionnelles à la vitesse bien sûr !

    Et le prix élevé n’incite pas les transporteurs à utiliser cette voie, ce qui fait toujours plus de camions sur le réseau exempt de péage ...

    Je ne suis pas anti autoroute, celles- ci ont leur utilité, plutôt opposé à leur prolifération . surtout que dans le cas présent, une deux fois deux voies aurait fort bien pu convenir, coûter moins cher et causer moins d’expropriations .

    Continuons donc à betonner, asphalter de façon anarchique, et applaudissons des deux mains !

  • > Pau, ta porte s’ouvre bien mal !
    10 août 2011, par L’ OURS du Bois  

    elle est construite.. dommage, on va faire avec smiley smiley

    il sera nécessaire de réfléchir a l’avenir smiley smiley

    de toute façon, nous (les contribuables smiley )payerons car la rentabilité n’y est pas ;

    il faut aussi savoir ce que l’on veut des axes rapides et sécurisant apportant une ouverture sur les portes, ou sentir le renfermé ? smiley smiley il ya quelques décennies, les villages trversé par les nationales se plaignaient, après quelques contournements ces villages sont mort, ils ne se pleignent plus smiley smiley

  • > Pau, ta porte s’ouvre bien mal !
    10 août 2011, par claudiqus  

    En fait, l’Ours, il apparait bien difficile de répondre à toutes les exigences, et plus la démographie progresse, plus ces exigences sont diversifiées et parfois incompatibles .

    Mais peut-on encore rêver d’un dévellopement qui n’affecterait pas la qualité de vie ? smiley

  • > Pau, ta porte s’ouvre bien mal !
    10 août 2011, par peyo  

    Quand Claudiqus écrit "une deux fois deux voies aurait fort bien pu convenir, coûter moins cher et causer moins d’expropriations" il oublie l’Histoire.

    La décision de construire l’A65 découle du choix définitif du duo des politiques Jospin (Premier ministre) et Gayssot (ministre de l’amènagement du territoire) : pas question pour l’Etat de payer la mise à 2 x 2 voies de la N134, et notre nationale a été sortie du Plan des modernisations prioritaires financé par l’Etat.

    Trop tard maintenant ; et pas la peine de s’en prendre au prestataire qui a remporté l’appel d’offre pour l’A65.

  • > Pau, ta porte s’ouvre bien mal !
    10 août 2011, par claudiqus  

    Où avez vous lu que j’avais un quelconque grief envers le prestataire ? il n’a fait que pallier à la déficience budgétaire en cours . l’Etat fut fort heureux de pouvoir se décharger de ses obligations, et on hérite ainsi d’un ouvrage superbe, mais bien inutile au vu de sa fréquentation !

    Je ne me morfond ni ne pleurniche, je regrette simplement un tel exemple de développement, aussi peu respectueux de l’environnement, des souhaits exprimés par l’utilisateur et de petites exploitations locales qui en ont fait les frais .

  • > Pau, ta porte s’ouvre bien mal !
    21 août 2011, par pehache  
    Le "tourne à droite" améliorerait en effet probablement la situation.

  •    
     
     
     
    Les rubriques d’A@P
    Citoyenneté
    A compte d’auteurs
    "Arpenteurs sans limites"
    "Les sorties de Michou"
    "Un samedi par semaine - tome 2"
    "Un samedi par semaine - tome I"
    Au ras du bitume
    Enquêtes
    Evasion
    Maréchaussée Paloise
    A@P.com
    Courrier d’e-lecteurs
    Hommes et femmes d’ici !
    Opinion
    Portraits, Entretiens
    Tribune Libre
    Humeurs
    La Charte d’A@P
    Le défouloir !
    Les cartons
    Les cartons mi-figues mi-raisins
    Les cartons rouges
    Les cartons verts
    Les Nouvelles Pratiques Municipales (NPM)
    Vu dans la presse
    ”Les Causeries d’A@P”
    Détente
    Loisirs
    Spectacles
    Economie
    Aéroport Pau-Pyrénées
    Enjeux
    Enjeux environnementaux
    Enjeux européens
    Enjeux sociétaux
    Grand Pau
    Lescar
    Billère
    Gan
    Gelos
    Idron
    Jurançon
    La CDA Pau-Pyrénées
    Lons
    Point de vue
    Grands projets
    "LGV des Pyrénées" : la desserte du Béarn et de la Bigorre
    BHNS (Bus à Haut Niveau de Services)
    Le "Pau-Canfranc", la Traversée Centrale des Pyrénées
    Nouveau complexe aquatique de Pau
    Nouvelle voie routière Pau-Oloron
    Nouvelles Halles de Pau
    Pau
    Du Côté des Quartiers
    La vie
    Une idée pour la ville
    UPPA
    Politique
    Forums des Partis
    Politique locale
    Politique régionale et nationale
    Territoires
    Aragon
    Béarn
    Bigorre
    Espagne
    Europe, Monde
    Pays Basque, Euskadi
    Pyrénées
     
       
     
      Envoyer à un ami
    Destinataire  :
    (entrez l'email du destinataire)

    De la part de 
    (entrez votre nom)

    (entrez votre email)



    [ Imprimer cet article ]
     


     
    Autres articles

    Concours d’éloquence : le Lauréat
    Les surprises du covoiturage à partir de Pau
    Surprenante MIAL : Cube d’acier à l’extérieur, cocon à l’intérieur !
    Pau - Rencontre avec Marie Carrega, directrice du réseau des médiathèques
    Pau - Noël avant l’heure à la Médiathèque André Labarrère
    Pas d’autophobie, s’il vous plait !
    Pau : Des poules de la place royale à la blancheur de la place Clemenceau
    Pau - "La ferme du goût" : La charrue avant les bœufs !
    Pau - Trafic low-cost et ville universitaire
    Pau - "Mais, vos élus sont-ils aveugles ?"
    Pauvres cyclistes
    Pau - Parc Beaumont : Bonjour tristesse !
    Médiathèque Labarrère : Les horaires de fermeture pour ne pas "se casser le nez"
    Attractivité de Pau et de son agglo. entre 1975 et 2009 : Bien pâle !
    Pau - De qui se moque-t-on ?
    Encore jeunes et déjà éloquents !
    Pau - La rue Carrérot qui fait déborder le vase
    Le blog de Jean Marc Morandini revient sur "Midi en France" actuellement à Pau
    "Pau, Porte des Pyrénées" : Communication ou Information municipale
    Pau Porte des Pyrénées : La vache, le coeur et l’Ossau



    [ Haut ]
     

    Vous pouvez afficher les publications de Altern@tives-P@loises sur votre site.

    Site mis en ligne avec SPIP | Squelette GNU/GPL disponible sur © bloOg | © Altern@tives-P@loises