Abonnement à la newsletter d'A@P

Votre email :

Valider
 

 

Cédric Laprun

lundi 4 juillet 2011 par Michou64


Pour Alternatives-Paloises MICHOU64 est allée interviewer Monsieur Cédric LAPRUN

MICHOU64 : Bonjour Monsieur Cédric LAPRUN Je tiens à vous remercier de m’avoir accordé cet entretien afin d’essayer de mieux faire connaître “La Maison du Jurançon à Lacommande” aux lecteurs d’ A@P. Vous en êtes l’animateur, pouvez-vous nous indiquer la date de sa création, et quelle en a été l’idée directrice ?

La première Maison des Vins a été ouverte en 1997, dans une petite maison louée à la commune de Lacommande. Nous avons acheté et rénové une vieille grange pour ouvrir notre nouvelle Maison en juillet 2006. Les vignerons ont voulu faire de cette Maison du Jurançon une vitrine de l’appellation présentant un maximum de références de nos Jurançon (moelleux et secs), mais aussi ouverte sur notre environnement (produits du terroir, appellations viticoles voisines, acteurs du tourisme ... ...). Hormis le magasin de vente, nous avons également centralisé à l’étage de cette maison notre laboratoire d’œnologie, nos bureaux et nous accueillons depuis 1 an et demi le CPIE Béarn.

MICHOU64 : Nombreux sont ceux qui ignorent l’existence de cette maison, heureusement beaucoup de Béarnais connaissent “La Route des Vins de Jurançon” au travers des animations que vous proposez dans les Chais des producteurs de Jurançon au mois de décembre et qui remportent un réel succès auprès des amateurs de “Jurançon”. Pouvez-vous nous indiquer la date de la création de cette animation ?

la Journée Portes Ouvertes sur la Route des Vins du Jurançon créée en 1997, a lieu chaque 2ème dimanche de décembre. Le 11 décembre 2011 sera donc la 15ème édition de cette manifestation phare qui attire jusqu’à 20 000 personnes dans une 40aine de chais. Le but initial était d’inviter les béarnais à venir dans nos chais, pari réussi. Cette journée est devenue un rendez-vous incontournable dans le calendrier des festivités béarnaises. Nombreux sont les béarnais expatriés au nord de l’Adour à revenir au pays à cette occasion.

MICHOU64 : Il est fort probable que vous proposiez d’autres animations, pouvez-vous nous en parler ?

En effet, l’animation culturelle (et plus largement l’animation de nos coteaux) fait partie de l’ADN de notre association. Nous avons renforcé notre programmation culturelle depuis 2006, grâce à un partenariat avec le Conseil Général des Pyrénées-Atlantiques qui nous demande d’animer le monument historique La Commanderie de Lacommande, situé face à la Maison du Jurançon. Tout au long de l’année se succèdent : des expositions, la fête du printemps, la fête du conte, les chemins électroniques, des apéros-concert, poésie dans les chais et les fêtes des vendanges en Jurançon où nous proposons du jazz, des chants, du conte, musique classique et contemporaine etc. etc. (programme complet sur www.vins-jurancon.fr où vous pouvez vous abonner à notre newsletter "Destination Jurançon"). A l’image des différences entre nos vignerons et leurs vins, nous essayons d’avoir une programmation culturelle la plus éclectique possible. Nous avons également tissé des liens très étroits avec de nombreuses structures et manifestations culturelles (Ampli, accès-s, Carnaval biarnés, Jazz à Oloron, Hestiv’òc ...)

MICHOU64 : La Maison des Vins de Jurançon, que je viens de visiter propose un grand choix de Domaines de vins de Jurançon, pouvez-vous nous indiquer les viticulteurs qui proposent ici leur production ?.

Nous aimons à dire que c’est le seul magasin au monde à proposer une telle gamme de Jurançon sec et Jurançon doux. En effet, nous proposons environ 150 références des vignerons indépendants. Près de 50 domaines sont représentés sur les 62 que compte la Route des Vins du Jurançon. Chaque jour, des vins différents sont à déguster, les week-ends et jours d’été, un vigneron est présent pour parler de son domaine et de ses vins.

MICHOU64 : J’ai vu que vous proposiez également du Madiran, des Rosés du Béarn et également des Vins rouges.

Effectivement, nous avons invité nos amis vignerons indépendants du Madiran et quelques autres vignerons du Sud-Ouest à vendre leurs vins à Lacommande afin d’avoir une palette complète des vins du Sud-Ouest.

MICHOU64 : Il est possible également de trouver du linge, des conserves artisanales, du miel, également de nombreux ouvrages sur les vins. La Maison des Vins “de Jurançon” propose en effet un choix éclectique de vins, et de divers objets.

Toujours dans notre souci de faire la promotion de notre terroir, nous sommes associés à de nombreux producteurs fermiers et artisans de nos coteaux, et plus largement du Béarn, afin de faire découvrir notre gastronomie locale et les nombreux accords mets et vins possibles à nos visiteurs, toujours plus nombreux.

MICHOU64 : Il existe également la cave coopérative du Jurançon, pouvez-vous nous expliquer la différence qu’il y a entre la cave du Jurançon et la Maison des Vins de Jurançons ?

La Cave coopérative de Gan-Jurançon vinifie les raisins de ses adhérents (250 viticulteurs) et commercialise ses bouteilles. La Route des Vins du Jurançon regroupe les vignerons indépendants qui ont fait le choix de produire du raisin, vinifier et commercialiser leurs vins. Et je n’oublie pas la présence du négociant Castel (1er metteur en marché de vins en Europe) qui a une unité de production à Monein (la Confrérie du Jurançon). La force de notre appellation réside également dans la présence de ces 3 formes de production qui sont complémentaires.

MICHOU64 : Permettez moi de vous remercier d’avoir répondu à mes question, et de souhaiter que de nombreux lecteurs d’Alternatives-Paloises viennent découvrir cette Maison du Jurançon, et profitent de cette visite pour aller à la Commanderie toute proche, et ensuite se promener sur les routes du Jurançonnais.

- Par MICHOU64


A Lacommande...

Le coup de coeur de la Maison des vins...

Un important choix de vins de Jurançons

[ Imprimer cet article ] [ Haut ]
 
 
 
Votre commentaire



> Cédric Laprun
4 juillet 2011, par pehache  

Je l’ai senti en difficulté dans ses réponses, ce monsieur Laprun...

   
 
 
 
Les rubriques d’A@P
Citoyenneté
A compte d’auteurs
"Arpenteurs sans limites"
"Les sorties de Michou"
"Un samedi par semaine - tome 2"
"Un samedi par semaine - tome I"
Au ras du bitume
Enquêtes
Evasion
Maréchaussée Paloise
A@P.com
Courrier d’e-lecteurs
Hommes et femmes d’ici !
Opinion
Portraits, Entretiens
Tribune Libre
Humeurs
La Charte d’A@P
Le défouloir !
Les cartons
Les cartons mi-figues mi-raisins
Les cartons rouges
Les cartons verts
Les Nouvelles Pratiques Municipales (NPM)
Vu dans la presse
”Les Causeries d’A@P”
Détente
Loisirs
Spectacles
Economie
Aéroport Pau-Pyrénées
Enjeux
Enjeux environnementaux
Enjeux européens
Enjeux sociétaux
Grand Pau
Lescar
Billère
Gan
Gelos
Idron
Jurançon
La CDA Pau-Pyrénées
Lons
Point de vue
Grands projets
"LGV des Pyrénées" : la desserte du Béarn et de la Bigorre
BHNS (Bus à Haut Niveau de Services)
Le "Pau-Canfranc", la Traversée Centrale des Pyrénées
Nouveau complexe aquatique de Pau
Nouvelle voie routière Pau-Oloron
Nouvelles Halles de Pau
Pau
Du Côté des Quartiers
La vie
Une idée pour la ville
UPPA
Politique
Forums des Partis
Politique locale
Politique régionale et nationale
Territoires
Aragon
Béarn
Bigorre
Espagne
Europe, Monde
Pays Basque, Euskadi
Pyrénées
 
   
 
  Envoyer à un ami
Destinataire  :
(entrez l'email du destinataire)

De la part de 
(entrez votre nom)

(entrez votre email)



[ Imprimer cet article ]
 


 
Autres articles

Henri Caillavet - Lui, peut-être, un des Hommes du XXe siècle ?
Pau Oloron - Louis Barthou : Colloque pour le 150è anniversaire de sa naissance
150 ans après, renaissance de Louis Barthou dans la mémoire des Béarnais
Denys de Béchillon : Les Primaires, l’exercice du pouvoir, l’homo politicus, les indignés.
La laïcité et André Comte-Sponville
Jean-François Dutilh, un homme d’ici
L’insécurité en question avec Philippe REY (partie 2)
Le roman de la "passerelle fantôme" entre Pau et Gelos.
Pau, ville de la révélation des Pyrénées
Pascal BONIFACE, portrait en trois dimensions
Bernard LACLAU-LACROUTS, homme de passions
Mustapha Tahif à la conquête d’un « Word Guinness record »
Le décés de Lydie LABORDE
De petits pas
Jean POULIT, l’enchanteur
L’Aubisque en fauteuil roulant
Pierre Saubot, homme d’engagement
Rencontre : Un homme qui gagne à être connu, Gérard TREMEGE, Maire de Tarbes
Thierry Berit-Debat : Un homme de défis !
Roland Garros 2008 : merci Jérémy Chardy



[ Haut ]
 

Vous pouvez afficher les publications de Altern@tives-P@loises sur votre site.

Site mis en ligne avec SPIP | Squelette GNU/GPL disponible sur © bloOg | © Altern@tives-P@loises