Abonnement à la newsletter d'A@P

Votre email :

Valider
 

 

Se déplacer autrement à Pau

mercredi 18 mai 2011 par Joël BRAUD


Le 6 mai, avait lieu au Pavillon des Arts, la première rencontre entre les élus palois et les habitants de la ville sur le projet d’un nouveau plan de déplacement. Tout indique qu’une autre démarche est en route. La municipalité lancerait-elle une grande opération de communication sur ce sujet ?

Martine Lignières-Cassou se trouve en première ligne sur ce chantier qui nous est présenté comme le résultat d’une réflexion à partir de l’existant pour parvenir à une évolution. La ville sera découpée en 19 secteurs différents. L’objectif étant de développer certains modes de transport que semblent encore « bouder » les palois.

Il ne s’agit pas d’empêcher l’accès des véhicules individuels au centre ville mais de réguler d’une façon différente le trafic. Il faut savoir aussi que la Commission Européenne préconise de réduire de 15 % l’émission des gaz à effet de serre dans les villes. Il faudra bien en passer par là.

Jean-Pierre Mandroux, Adjoint à la voirie-stationnement- circulation de la ville de La Rochelle, nous a présenté l’expérience de sa ville, pionnière en ce domaine puisque la création du centre ville piéton remonte à 1976. La comparaison est porteuse dans la mesure où les deux villes, Pau et La Rochelle, présentent un certain nombre de similitudes. Pau : 83 000 habitants, La Rochelle : 80 000 - La CDA de PAU : 145 000 habitants, La Rochelle 130 000 - Nombre de places de parking à Pau : 12500 - La Rochelle 7300. La règle fixée à La Rochelle est le pragmatisme ; être à l’écoute et savoir modifier ce qui ne fonctionne pas.

Notre Maire rappelle qu’à Pau 65 % des places de stationnements sont gratuites, tandis que dans les autres villes d’égale importance, ce chiffre n’est que de 60 %.

Mais la difficulté réside sans doute sur le souci de repeupler le centre-ville de Pau. Pour cela le constat permet de dire que trois sortes d’automobilistes fréquentent de centre-ville :
-   Les chalands, ceux qui viennent faire leurs courses dans les commerces ;
-   Les pendulaires, ceux qui viennent travailler ;
-   Les résidents qui eux disposent rarement d’un parking privé proche de leur domicile.

Il faudra donc à terme augmenter les stationnements des parkings souterrains et adapter les dispositifs d’abonnement.

Martine Lignières-Cassou lance donc une série de rendez-vous de la mobilité qui auront lieu au Palais Beaumont les 30 mai - 31 mai - 7 juin et 8 juin à 17 h 30.

Bien sûr, le plus difficile sera de communiquer et d’emporter l’adhésion des palois, mais revenir sur des choix antérieurs est déjà courageux.

Pau, le 16 mai 2011

Joël BRAUD


[ Imprimer cet article ] [ Haut ]
 
 
 
Votre commentaire



> Se déplacer autrement à Pau
18 mai 2011, par Rêveur des villes  

De la com’, toujours de la com’...

Et les parkings relais toujours pas faits... Ce genre de réunion aurait été possible en début de mandat (et il y en a eu une d’ailleurs), mais là, au bout de 3 ans, on dirait que rien n’a été fait et que l’on nous prend pour des c. . Et ce n’est sans doute pas qu’une impression...

  • > Se déplacer autrement à Pau
    18 mai 2011, par Contribuable Palois  

    "les parkings relais toujours pas faits", vous faites erreur Rêveur !

    Un parking relais a bien été réalisé par la Ville sur un espace public, et ce parking est gratuit.

    Seule restriction, il faut y aller le samedi. Le reste de la semaine il est réservé aux seuls fonctionnaires municipaux.

  • > Se déplacer autrement à Pau
    18 mai 2011, par pehache  
    Ce n’est pas un parking-relais, ça, c’est un parking de centre-ville.

  • > Se déplacer autrement à Pau
    18 mai 2011, par L’ OURS du Bois  
    c’est un parking "réservé" aux professionnels fonctionnaires de la ville, qui n’ont pas les moyens de prendre las transports en commun (ça, c’est bon pour les autres.) le samedi, ils ne travaillent pas alors....

  • > Se déplacer autrement à Pau
    18 mai 2011, par peyo  

    Ce n’est pas un parking-relais, ça, c’est un parking de centre-ville écrit Pehache .

    oui, un espace public qui a été privatisé et dont l’usage est réservé à une certaine catégorie de population.

  • > Se déplacer autrement à Pau
    18 mai 2011, par pehache  
    Ah ça je ne dis pas le contraire, et c’est même un petit scandale, mais ce n’est pas un parking relais pour autant (ce à quoi je réagissais initialement)

  • > Se déplacer autrement à Pau
    18 mai 2011, par claudiqus  
    C’est l’Arlésienne, ces fameux parkings relais ! je suis tout prêt à laisser mon véhicule en périphérie et à venir en centre ville par transport urbain ... encore faudrait-il que cela fût rendu possible !

  • Se déplacer autrement à Pau
    5 juin 2011, par jeanlouis  

    Bonjour,

    C’est quoi, un parkings relais ?

    Merci d’avance

  • > Se déplacer autrement à Pau
    5 juin 2011, par L’ OURS du Bois  
    un parking relais, c’est, en théorie un parking gardé, aménagé situé en bout de ligne de transport en commun, ou en situation stratégique, . il ne sert, a priori que pour les passagers utilisateur des transport en commun. Ils ne desservent pas un hôpital ou un centre commercial. pour PAU, Porte des Pyrénées, et son agglos, dé-servie depuis deux ans avec le nouveau contrat stap et bus en haute définition de service, les emplacements sont...... recherchés malgré les discourts des élus smiley smiley smiley

  • > Se déplacer autrement à Pau
    5 juin 2011, par AK Pô  
    Tût Tût ! pousse-toi de là !

    Un parking relais, ça fonctionne comme ça : quand vous quittez la place que vous aviez trouvée en périphérie de la ville, une autre voiture vient se garer. Si vous ne passez pas le ticket de stationnement au conducteur arrivant, il vous dénonce au chauffeur de bus et la fois d’après le chauffeur du bus vous dit : votre billet est périmé, vous feriez mieux d’aller vous garer en centre ville, si vous parvenez à y arriver ! smiley

  •    
     
     
     
    Les rubriques d’A@P
    Citoyenneté
    A compte d’auteurs
    "Arpenteurs sans limites"
    "Les sorties de Michou"
    "Un samedi par semaine - tome 2"
    "Un samedi par semaine - tome I"
    Au ras du bitume
    Enquêtes
    Evasion
    Maréchaussée Paloise
    A@P.com
    Courrier d’e-lecteurs
    Hommes et femmes d’ici !
    Opinion
    Portraits, Entretiens
    Tribune Libre
    Humeurs
    La Charte d’A@P
    Le défouloir !
    Les cartons
    Les cartons mi-figues mi-raisins
    Les cartons rouges
    Les cartons verts
    Les Nouvelles Pratiques Municipales (NPM)
    Vu dans la presse
    ”Les Causeries d’A@P”
    Détente
    Loisirs
    Spectacles
    Economie
    Aéroport Pau-Pyrénées
    Enjeux
    Enjeux environnementaux
    Enjeux européens
    Enjeux sociétaux
    Grand Pau
    Lescar
    Billère
    Gan
    Gelos
    Idron
    Jurançon
    La CDA Pau-Pyrénées
    Lons
    Point de vue
    Grands projets
    "LGV des Pyrénées" : la desserte du Béarn et de la Bigorre
    BHNS (Bus à Haut Niveau de Services)
    Le "Pau-Canfranc", la Traversée Centrale des Pyrénées
    Nouveau complexe aquatique de Pau
    Nouvelle voie routière Pau-Oloron
    Nouvelles Halles de Pau
    Pau
    Du Côté des Quartiers
    La vie
    Une idée pour la ville
    UPPA
    Politique
    Forums des Partis
    Politique locale
    Politique régionale et nationale
    Territoires
    Aragon
    Béarn
    Bigorre
    Espagne
    Europe, Monde
    Pays Basque, Euskadi
    Pyrénées
     
       
     
      Envoyer à un ami
    Destinataire  :
    (entrez l'email du destinataire)

    De la part de 
    (entrez votre nom)

    (entrez votre email)



    [ Imprimer cet article ]
     


     
    Autres articles

    3e édition du Festival international du Film de Pau
    Pau - L’agenda 2012 des "Echappées Citadines"
    L’informatique "rame" à la Médiathèque André Labarrère
    COXITIS : le mini-feuilleton de l’été 2012 (suite)
    Pau - La COXITIS en retard d’une saison...
    Pau - Un comportement citoyen, pourquoi faire ???
    PPP : Pau existe, c’est même au pied des Pyrénées
    Des petits clics, pour de vraies ouvertures
    Pau : les tags sauvages envahissent la ville
    Oloron 1862 : voici 150 ans y naissait Louis Barthou.
    Pau - Ces arbres que l’on abat !
    Automobiliste, prends garde !
    Mémoire de PAU *
    Pau - Le Salon annuel des champignons 2011
    Orage palois.
    Alexandre Junca : Pensée et Hommage
    Pau - Sondage municipal d’opinion ?
    PPP - Protégeons le Piéton Palois
    Place de Verdun : bitume, bagnole, et rien d’autre ?
    Pau : d’associations à ONG



    [ Haut ]
     

    Vous pouvez afficher les publications de Altern@tives-P@loises sur votre site.

    Site mis en ligne avec SPIP | Squelette GNU/GPL disponible sur © bloOg | © Altern@tives-P@loises