Abonnement à la newsletter d'A@P

Votre email :

Valider
 

 

Pau - Alternatives Paloises "en conclave" !

mercredi 20 avril 2011 par Edouard Girard


Réunie dimanche 17 avril 2011, l’équipe rédactionnelle d’Alternatives Paloises s’est concertée , en toute sérénité rassure-toi ami lecteur, sur l’un de ses problèmes existentiels majeurs.

   Mais avant de l’aborder, elle a préalablement répondu à la question de savoir ce qui réunissait l’ensemble de ses membres. Tout le monde sait en effet, que l’équipe rédactionnelle d’A@P appartient à des "sensibilités politiques" très diverses, et parfois totalement opposées !

   Réponse unanime des rédacteurs d’A@P : tous répondent à un souci partagé d’un dialogue "citoyen" authentique, c’est à dire totalement ouvert et sans restriction. A la condition incontournable que ce dialogue demeure apaisé, réfléchi, et respectueux de l’interlocuteur. Telle est la ligne de conduite actuelle d’A@P, dont son assemblée a convenu unanimement que son "rédac en chef" Bernard tenait le cap avec bonheur et réussite.

   Mais après ce constat heureux, un membre de l’équipe de rédaction s’est avisé d’un nouveau questionnement qui le tracassait : A@P n’a pas de "ligne rédactionnelle", comme tout journal, papier ou électronique s’en fixe une obligatoirement pour fonctionner !

   L’équipe s’est mise à plancher sur le sujet. Une ligne rédactionnelle est une ligne politique, de Droite, de Gauche, du Milieu, voire d’ailleurs, qui sert de guide commun et immuable à toute la rédaction. Dès lors, comment se donner une ligne rédactionnelle à A@P, dans une équipe de Droite, de Gauche, du Milieu, ou d’ailleurs représentant tous les horizons politiques ? Impossible. D’où la conclusion paradoxale suivante qui est finalement advenue de la réflexion commune : la ligne rédactionnelle d’A@P, c’est précisément de n’avoir pas de ligne rédactionnelle !

   Loin de se désoler de cette absence, de ce qui pouvait apparaître comme un manque par rapport à la norme journalistique, l’équipe d’A@P s’en est au contraire réjouie. Car cette situation indique au lecteur qu’il va trouver dans notre journal électronique ce qu’il ne peut pas trouver dans un journal-papier : une liberté de pensée et d’expression exceptionnelle, à nulle autre pareille. Personne en effet, dans l’équipe de direction d’A@P ne va s’enquérir de "censurer" un rédacteur, quelle que soit son opinion, pour cause de non-conformité à la ligne rédactionnelle, puisque, précisément, cette ligne n’existe pas. La liberté d’expression est ici totalement garantie. Une liberté que ne connait aucun journal-papier.

   Par conséquent ami lecteur, réjouis-toi sur ce point essentiel : le produit qui t’es livré est d’origine "bio", absolument naturel, exempt de toute "pollution" en provenance d’un parti politique. Livré directement et gratuitement du producteur au consommateur sans intermédiaire, et donc immédiatement consommable, ou immédiatement jetable, au choix.

   Une question a toutefois retenu une dernière fois l’équipe rédactionnelle : la question de l’écriture sous pseudonyme ou sous l’identité du rédacteur. A@P a en effet ces deux types de rédacteurs. Et il a décidé de maintenir les "pseudos", devant une évidence. En effet, beaucoup de lecteurs de journaux, quels qu’ils soient, n’osent pas se prononcer en public, de crainte de représailles. Représailles en provenance d’abord des élus, dont on sait de longue date qu’il y en existe de particulièrement rancunier à l’égard de celui qui n’est pas "pour", lequel est aussitôt rangé dans les "contre". De la part aussi du citoyen de base ordinaire, où l’on trouve des vindictes politiques parfois incontrôlées et venimeuses. Et parfois "censure effective" dans la presse- papier. Bref le citoyen de base n’est pas à même de s’exprimer librement, car il est sur ce point en trop forte situation d’inégalité civique par rapport aux détenteurs d’un pouvoir d’expression classiques. A@P a donc décidé de rétablir une certaine égalité en maintenant le droit au "pseudonyme".

   Quant aux risques que certains "pseudos" mal embouchés ont introduit récemment dans A@P, avec leur propension à l’agressivité, voire à l’insulte, si ce n’est à la diffamation, la réponse simple et pertinente déjà appliquée par le "rédac en chef" a été confirmée par toute la rédaction. Elle a donné le droit à son "enchef" de mettre un terme à toute collaboration éditoriale non souhaitable, ou non souhaitée. Et il exercera ce droit avec fermeté. Risque de censure, objecteront certains ? Aucun risque, la liberté d’expression intégrale est précisément la grande supériorité d’A@P, et la collégialité de son équipe rédactionnelle exclut tout risque de censure "larvée".

   Ami lecteur d’A@P, réjouis-toi : tu es dans un journal libre, authentiquement libre, puisqu’il est exempt de toute ligne éditoriale politique, et qu’il ne sert aucun lobby ! 


- par Edouard Girard

Credit photo : Bernard Boutin (photo prise sur le site du "conclave" au Domaine du Cinquau de Pierre Saubot. Présent sur la photo, il convient de préciser que ce dernier n’est ni membre, ni rédacteur d’A@P)


8e anniversaire A@P

[ Imprimer cet article ] [ Haut ]
 
 
 
Votre commentaire



> Pau - Alternatives Paloises "en conclave" !
24 avril 2011, par pehache  

Une ligne rédactionnelle est une ligne politique, de Droite, de Gauche, du Milieu, voire d’ailleurs...

Mais pas du tout... Ne poser la question d’une ligne éditoriale (plutôt que rédactionnelle, au passage) qu’en termes de gauche-droite-milieu, c’est extrêmement appauvrissant.

"La ligne éditoriale est l’ensemble des grands choix de traitement de l’actualité. Elle n’est pas un catalogue de prises de positions politiques. Elle ne fait que refléter l’intérêt porté à telle ou telle question sur laquelle on mettra l’accent." http://www.rfi.fr/talentplusfr/articles/066/article_258.asp

"Une ligne éditoriale définit l’identité de tout support rendant un contenu public... Qu’elle soit explicitement formulée ou non, la ligne éditoriale est l’élément fondateur de toute publication." http://redacteurweb.wordpress.com/2008/12/08/ligne-editoriale-definition/

A@P a toujours eu une ligne éditoriale, et il est faux d’une part, et désolant d’autre part, de dire qu’aujourd’hui A@P n’en a plus.

la ligne rédactionnelle d’A@P, c’est précisément de n’avoir pas de ligne rédactionnelle !

Illusion. Seul un intervenant technique (un hébergeur, tout comme un imprimeur ou un marchand de journaux) peut se prévaloir de n’avoir aucune ligne éditoriale.

Loin de se désoler de cette absence, de ce qui pouvait apparaître comme un manque par rapport à la norme journalistique, l’équipe d’A@P s’en est au contraire réjouie.

Fort bien, mais je crois que l’identité d’A@P devient un peu floue, là. Ne pas avoir de ligne éditoriale c’est se placer en dehors du journalisme, justement.

Car cette situation indique au lecteur qu’il va trouver dans notre journal électronique ce qu’il ne peut pas trouver dans un journal-papier : une liberté de pensée et d’expression exceptionnelle, à nulle autre pareille.

Une fois l’euphorie de l’autosatisfaction dissipée, pourriez-vous nous dire sérieusement ce qui, dans la pléthore de journaux papiers qui existent dans notre pays, ne peut pas être dit ou être lu de nos jours ??

Pour le web je ne pose même pas la question, tant il est évident que n’importe qui peut y écrire tout ce qui lui passe par la tête.

Vous n’avez pas l’impression d’enfoncer des portes ouvertes avec votre "liberté exceptionnelle" ??

Personne en effet, dans l’équipe de direction d’A@P ne va s’enquérir de "censurer" un rédacteur, quelle que soit son opinion, pour cause de non-conformité à la ligne rédactionnelle, puisque, précisément, cette ligne n’existe pas.

C’est magnifique... On peut se demander alors pourquoi cette exceptionnelle liberté n’a pas cours dans le forum, où la censure n’est pas exceptionnelle, et où des forumistes se voient même interdits d’antenne. Il suffirait donc à Marc de dire ce qu’il a à dire en proposant un article, pour être à nouveau publié ? J’ai du mal à suivre ce raisonnement tortueux.

le produit qui t’es livré est d’origine "bio", absolument naturel, exempt de toute "pollution" en provenance d’un parti politique.

Comme si il n’y avait que les partis politiques qui pouvaient "polluer".

A@P a donc décidé de rétablir une certaine égalité en maintenant le droit au "pseudonyme".

Cool... Donc dorénavant les intervenants sous pseudos ne recevront plus de remarques désobligeantes pour cela ?

Quant aux risques que certains "pseudos" mal embouchés ont introduit récemment dans A@P, avec leur propension à l’agressivité...

C’est assez délicieux de lire cela, écrit par quelqu’un qui dans ses propres articles ne se prive pas d’agresser ceux qui ne partagent pas ses vues, n’est-ce pas M Girard ?

Elle [la rédaction] a donné le droit à son "enchef" de mettre un terme à toute collaboration éditoriale non souhaitable, ou non souhaitée. Et il exercera ce droit avec fermeté. Risque de censure, objecteront certains ? Aucun risque, la liberté d’expression intégrale est précisément la grande supériorité d’A@P, et la collégialité de son équipe rédactionnelle exclut tout risque de censure "larvée".

Ce passage est un extraordinaire chef d’oeuvre de rhétorique, digne du Livre Vert de Khadafi smiley !

Il n’y a pas de "censure", mais des "arrêts de collaboration éditoriale non souhaitée"... Il suffisait en effet d’y penser smiley !

Ami lecteur d’A@P, réjouis-toi : tu es dans un journal libre, authentiquement libre, puisqu’il est exempt de toute ligne éditoriale politique, et qu’il ne sert aucun lobby !

C’est totalement contradictoire. Mais je crains que vous ne voyiez pas où se situe l’énorme contradiction.

> Pau - Alternatives Paloises "en conclave" !
22 avril 2011, par AB  

"A&P en conclave ?" Habemus Papam ?

> Pau - Alternatives Paloises "en conclave" !
21 avril 2011, par samie louve  

J’espère me joindre à vous bientôt qui sait ...

> Pau - Alternatives Paloises "en conclave" !
20 avril 2011, par MICHOU64  

Bonjour Monsieur Edouard Girard,

C’était une très agréable journée, et un très bon souvenir.

Une vidéo est en montage.

bonne journée

  • > Pau - Alternatives Paloises "en conclave" !
    20 avril 2011, par MICHOU64  

    Bonjour,

    Voici le diaporama de cette magnifique propriété : http://www.ossau.net/ossau/le-domaine-du-cinquau-a-artiguelouve-t3530.html

    Très bonne soirée

  • > Pau - Alternatives Paloises "en conclave" !
    21 avril 2011, par Carola  
    Bravo pour ce compte-rendu auquel je souscris totalement, n’ayant pas eu la possibilité de me joindre à vous pour cette journée smiley

  •    
     
     
     
    Les rubriques d’A@P
    Citoyenneté
    A compte d’auteurs
    "Arpenteurs sans limites"
    "Les sorties de Michou"
    "Un samedi par semaine - tome 2"
    "Un samedi par semaine - tome I"
    Au ras du bitume
    Enquêtes
    Evasion
    Maréchaussée Paloise
    A@P.com
    Courrier d’e-lecteurs
    Hommes et femmes d’ici !
    Opinion
    Portraits, Entretiens
    Tribune Libre
    Humeurs
    La Charte d’A@P
    Le défouloir !
    Les cartons
    Les cartons mi-figues mi-raisins
    Les cartons rouges
    Les cartons verts
    Les Nouvelles Pratiques Municipales (NPM)
    Vu dans la presse
    ”Les Causeries d’A@P”
    Détente
    Loisirs
    Spectacles
    Economie
    Aéroport Pau-Pyrénées
    Enjeux
    Enjeux environnementaux
    Enjeux européens
    Enjeux sociétaux
    Grand Pau
    Lescar
    Billère
    Gan
    Gelos
    Idron
    Jurançon
    La CDA Pau-Pyrénées
    Lons
    Point de vue
    Grands projets
    "LGV des Pyrénées" : la desserte du Béarn et de la Bigorre
    BHNS (Bus à Haut Niveau de Services)
    Le "Pau-Canfranc", la Traversée Centrale des Pyrénées
    Nouveau complexe aquatique de Pau
    Nouvelle voie routière Pau-Oloron
    Nouvelles Halles de Pau
    Pau
    Du Côté des Quartiers
    La vie
    Une idée pour la ville
    UPPA
    Politique
    Forums des Partis
    Politique locale
    Politique régionale et nationale
    Territoires
    Aragon
    Béarn
    Bigorre
    Espagne
    Europe, Monde
    Pays Basque, Euskadi
    Pyrénées
     
       
     
      Envoyer à un ami
    Destinataire  :
    (entrez l'email du destinataire)

    De la part de 
    (entrez votre nom)

    (entrez votre email)



    [ Imprimer cet article ]
     


     
    Autres articles

    Merci Alternatives Paloises, Adishatz Alternatives Pyrénées
    Adishatz Alternatives Pyrénées : S’inscrire au nouveau Forum d’A@P
    23 mars 2003 - 23 mars 2013 : Les 10 ans d’Alternatives Paloises
    Nouvel an : Les étrennes, la concierge et A@P
    A@P - Alternatives Paloises aujourd’hui, Alternatives Pyrénées demain
    Le mot du trésorier
    A@P : Envoi de la newsletter du 27 août 2012
    Nouveautés indicibles, évènements ineffables, sujets tabous
    "Adichat, Francés Bayrou, que-ns bat manca !"
    Forum d’A@P : Palmarès des Sirènes à Chanteloup les Vignes (du saigneur)
    Avis au forum d’Alternatives Paloises
    Démission au Conseil Municipal de Pau
    Alternatives Paloises : Orphelin d’un de ses "Pères fondateurs"
    Politique et Médias - Sale mec : ça pue !!!
    Bernard Boutin : Une voix "citoyenne" au Conseil Municipal de Pau
    L’Appel du 5 septembre
    A@P : Privilégier la qualité à la quantité
    Alternatives-Paloises.com : "Un site de fachos" ?
    27 mars 2003 - 27 mars 2011 : les 8 ans d’A@P
    Pau - Méthode et déontologie : Tout à l’avenant



    [ Haut ]
     

    Vous pouvez afficher les publications de Altern@tives-P@loises sur votre site.

    Site mis en ligne avec SPIP | Squelette GNU/GPL disponible sur © bloOg | © Altern@tives-P@loises