Abonnement à la newsletter d'A@P

Votre email :

Valider
 

 

Lescar-Gurmençon : le consensus politique est acquis !

vendredi 4 mars 2011 par Edouard Girard


Prétendre régler le parcours de l’axe routier France-Espagne du Somport par l’aménagement des routes existantes, en traversant successivement depuis le débouché autoroutier de Lescar le chapelet de communes constitué par Lescar, Pau, Jurançon Gan, Buziet, Herrère, Oloron, Bidos, et Gurmençon, est d’une totale incohérence. Et l’on cherche vainement une seule raison valable de justifier une telle perspective.

Ce détour de près de 50 kms environ, en fonction actuellement et qui emprunte la RN 134 Pau-Oloron direction l’Espagne, est complicateur et dangereux pour tous les habitants des agglomérations traversées. Or il peut être simplifié, et réduit de moitié. La solution consiste à joindre Lescar à Gurmençon par un parcours direct neuf d’à peine 25 kms, qui évite toutes les agglomérations énumérées ci-dessus, et les débarrasse d’un trafic international qui n’a rien à faire chez elles. Cette route pourra être parfaitement sécurisée et intégrée dans son environnement, si ses concepteurs maîtrisent correctement leur art. Le trafic y sera de rase campagne, hors de toute agglomération. Qu’espérer de mieux pour la santé du Béarn , pour sa sécurité, pour son désenclavement, que cet investissement d’une haute qualité écologique pour le long terme ? On mesure le gain-carbone à venir que peut comporter cet investissement salutaire.

 On note au passage que quatre associations de riverains de la RN 134 sont d’accord avec ce projet, et l’on comprend pourquoi ! La Chambre de Commerce et d’Industrie le défend elle aussi, et elle est bien plaçée pour en comprendre l’Intérêt. L’association Béarn Adour Pyrénées de son coté n’est pas en reste. Mieux encore pour l’avenir du projet, l’éventail politique du Département en a bien perçu l’enjeu. Il témoigne d’une vaste adhésion populaire, et s’est regroupé pour prendre en compte le montage financier de la future Lescar-Gurmençon. Il faut donc se réjouir pour l’avenir de notre Béarn de ce consensus bénéfique, intervenu depuis un an déjà entre la Gauche, la Droite, et le Centre départementaux. Il s’agit d’une majorité politique exceptionnelle par son ampleur.

Alors où est le problème ?
  
Ignorons les vaines palabres d’une minorité qui fait tapage sans raison. Et soutenons la majorité, en prenant garde avec un maximum d’attention à l’environnement humain et paysager qu’il y a lieu de traverser.


- par Edouard Girard


[ Imprimer cet article ] [ Haut ]
 
 
 
Votre commentaire



> Lescar-Gurmençon : le consensus politique est acquis !
9 mars 2011, par pehache  

Je vois que le forum est repassé en modération à posteriori, je retente donc ma chance (6ème tentative). Et j’ai fait un effort : j’ai autocensuré le mot le plus violent de mon texte :


Cette propagande lourdingue pour la Pau-Oloron/Lecar-Gurmençon dans A@P commence à bien faire smiley

En 3 mois ça doit être le 6 ou 7ème "article" dans le même sens (pour 2 articles opposés). Et quand je dis "article" c’est bien entre guillemet : si celui de JM Lamaison (BAP) était bien argumenté et paticipait à un débat relativement sincère (même si on ne partage pas son opinion), ceux du trio de choc Marestin/Girard/Alphonse ressemblent plus à des tracts propagandistes, remplis de contre-vérités (pour ne pas dire de mensonges) et d’attaques sous la ceinture envers ceux qui ne partagent pas leur point de vue. "A chacun sa vérité" se transforme souvent en "Chacun peut raconter ce qu’il veut"...

Qui plus est, EG nous ressert aujourd’hui la copie carbone du tract qu’il a déjà fait publier par A@P en décembre. Et d’ailleurs qui sont ces Girard et Alphonse dont on doit subir les attaques désagréables en une d’A@P ?? On peut connaître leur pedigree ?

Qu’il y ait une évidente campagne de lobbying pour la Pau-Oloron est une chose, mais qu’A@P y participe complaisamment (ingénuement ?) en publiant le premier ***(1) venu pour remplir ses colonnes en est une autre. Où est le traitement équilibré de l’information ? Où est le respect des lecteurs, dont certains se font traiter comme des moins que rien par certains rédacteurs ? Encore une fois, comment donner des leçons sur la façon de se comporter sur le forum quand des rédacteurs agressent ouvertement ceux qui ne pensent pas comme eux ?

(1) j’envoie un autocollant avec le mot exact à placer dans le texte à quiconque le demande, contre une enveloppe timbrée avec adresse de retour.

  • > Lescar-Gurmençon : le consensus politique est acquis !
    9 mars 2011, par AK Pô  
    Fendons la bise !

    Pehache : Il faudrait instaurer un genre de système : si on poste un message de félicitations, on a droit ensuite à un joker pour passer la cen^H^H^H modération

    Ouah ! Ca a l’air de marcher ! smiley Pourvu que ça dure... smiley

    (1) j’envoie un autocollant avec le mot exact à placer dans le texte à quiconque le demande. J’en veux un ! smiley

  • > Lescar-Gurmençon : le consensus politique est acquis !
    9 mars 2011, par pehache  

    Bizarre quand même, parce que je n’ai encore félicité personne (ou alors à l’insu de mon plein gré ?). HL a dû m’ouvrir une ligne de crédit, probablement smiley ... Mais à quel taux d’intérêt ?

    (en l’absence d’enveloppe timbrée il faut retirer les autocollants sur place, en allant voir les cerisiers du Buisson)

  • > Lescar-Gurmençon : les béarnais diront non !
    4 mars 2011, par Daniel Sango  

    Je constate que le lobby du tout goudron se mobilise pour essayer de combattre ma contre proposition au couloir à camion soutenu par la CCI et ses acolytes... Ceci prouve le bien fondé de cette proposition (Voir AP "Pau Oloron, les verts doivent gagner")

    La Lescar Gurmençon ne serait qu’un investissement payé par les bearnais pour les routiers espagnols, et qui va mutiler la vallée d’Aspe en la transformant en couloir à camions espagnols.

    Le futur de notre Région n’est pas là !

    Il est dans un Béarn et les vallées préservées dans un éco tourisme et des activités agricoles respectueuses de l’environnement, pour offrir un cadre de vie exceptionnel pour les populations et les employés des activités d’ingéniérie ou industrielles de haut niveau. L’attractivité d’un territoire n’est en aucun cas un couloir à camion espagnols dévastateur. La France est tellement défigurée que le peu de territoires à peu près intacts qui subsistent vaudront de l’or pour les générations futures.

    Mais il faut aussi que les infrastructures pour les béarnais soient améliorées, et c’est ce que je propose.

    Le consenssus politique contraire ment à ce qu’écrit M Girard dans son exercise de méthode coué n’existe pas, car les Béarnais (comme les Basques à St Jean Pied de Port) sauront s’opposer à ce couloir à camions.

       
     
     
     
    Les rubriques d’A@P
    Citoyenneté
    A compte d’auteurs
    "Arpenteurs sans limites"
    "Les sorties de Michou"
    "Un samedi par semaine - tome 2"
    "Un samedi par semaine - tome I"
    Au ras du bitume
    Enquêtes
    Evasion
    Maréchaussée Paloise
    A@P.com
    Courrier d’e-lecteurs
    Hommes et femmes d’ici !
    Opinion
    Portraits, Entretiens
    Tribune Libre
    Humeurs
    La Charte d’A@P
    Le défouloir !
    Les cartons
    Les cartons mi-figues mi-raisins
    Les cartons rouges
    Les cartons verts
    Les Nouvelles Pratiques Municipales (NPM)
    Vu dans la presse
    ”Les Causeries d’A@P”
    Détente
    Loisirs
    Spectacles
    Economie
    Aéroport Pau-Pyrénées
    Enjeux
    Enjeux environnementaux
    Enjeux européens
    Enjeux sociétaux
    Grand Pau
    Lescar
    Billère
    Gan
    Gelos
    Idron
    Jurançon
    La CDA Pau-Pyrénées
    Lons
    Point de vue
    Grands projets
    "LGV des Pyrénées" : la desserte du Béarn et de la Bigorre
    BHNS (Bus à Haut Niveau de Services)
    Le "Pau-Canfranc", la Traversée Centrale des Pyrénées
    Nouveau complexe aquatique de Pau
    Nouvelle voie routière Pau-Oloron
    Nouvelles Halles de Pau
    Pau
    Du Côté des Quartiers
    La vie
    Une idée pour la ville
    UPPA
    Politique
    Forums des Partis
    Politique locale
    Politique régionale et nationale
    Territoires
    Aragon
    Béarn
    Bigorre
    Espagne
    Europe, Monde
    Pays Basque, Euskadi
    Pyrénées
     
       
     
      Envoyer à un ami
    Destinataire  :
    (entrez l'email du destinataire)

    De la part de 
    (entrez votre nom)

    (entrez votre email)



    [ Imprimer cet article ]
     


     
    Autres articles

    Mont-de-Marsan Pau - Le chemin de la ligne
    Le CODE Béarn ne roule pas pour la nouvelle route Pau Oloron !
    Un large collectif contre la nouvelle Pau Oloron
    Déclin d’Oloron : La route pas seule en cause !
    Voie rapide de Nay : Comparaison sans raison
    Axe Poey-de-Lescar-Oloron : Leçons de la "voie rapide" de la plaine de Nay
    Pau / Oloron, c’est la route actuelle qu’il faut améliorer !
    Pau - Oloron : Faut-il vraiment choisir entre une route nouvelle et la rénovation de l’axe existant ?
    Nouvel axe Pau-Oloron : Un projet ne manquant pas d’arguments
    Pau Oloron, les verts doivent gagner !
    Lescar-Gurmençon : Un point de vue d’Oloronais
    Axe LESCAR-OLORON : Le concessus est loin !
    Pétition du « Collectif pour les Déplacements en Béarn » contre la Pau-Oloron
    Liaison Lescar-Oloron : La position de Jean-Yves LALANNE
    Nouvelle route Pau-Oloron : Une étude de l’IGN la "plébiscite"



    [ Haut ]
     

    Vous pouvez afficher les publications de Altern@tives-P@loises sur votre site.

    Site mis en ligne avec SPIP | Squelette GNU/GPL disponible sur © bloOg | © Altern@tives-P@loises