Abonnement à la newsletter d'A@P

Votre email :

Valider
 

 

Pau Oloron, les verts doivent gagner !

lundi 31 janvier 2011 par Daniel Sango


Le projet de nouvelle route Oloron-Pau fait débat, et avec juste raison de nombreux citoyens, hommes politiques et associations s’élèvent contre ce projet.

Il est clair que réaliser une nouvelle saignée dans les coteaux du Béarn est une atteinte irrémédiable à l’environnement, non seulement pour la surface d’emprise de la voie, mais aussi par le mitage adjacent du territoire qu’elle va entraîner. Ceci est totalement contraire à l’esprit et la lettre du Grenelle de l’environnement, mais aussi a l’esprit et la lettre des SCoT (Schéma de Cohérence Territorial) réalisés ou en cours de réalisation, qui posent comme principe de base l’arrêt du mitage urbain et de la diminution considérable des espaces agricoles et naturels.

Une fois ceci posé, il est clair que l’on doit s’interroger sur le rôle économique ou sociétal de cette nouvelle voie. Son rôle économique pour Oloron est mis en avant, comme si gagner 20 mn par la route pour aller à Bordeaux était vital pour le développement de la capitale du Haut Béarn. Le surcoût du transport est ridiculement infinitésimal, car le temps n’est pas un paramètre majeur pour le transport de la production locale. D’ailleurs aujourd’hui les transporteurs boudent l’autoroute Pau- Bordeaux...c’est un premier signe. En effet le coût des carburants devient majeur et il augmentera encore de manière très forte dans les années à venir, c’est inéluctable, et le temps deviendra un paramètre secondaire devant le coût du carburant. De toute façon, pour des productions de la filière aéronautique, par exemple, ce coût du transport est négligeable dans le prix de revient...

La nécessité d’une liaison Pau-Oloron pour les béarnais eux même se justifierait beaucoup plus, pour les déplacements locaux. Et le projet envisagé n’est dans ce cas absolument pas satisfaisant, car s’il permettrait bien aux oloronais de se rapprocher de Lescar, ils ne seraient toujours pas plus proches (en temps de parcours) du centre ville de Pau ou du sud-est de l’agglomération.

Ce projet est à rapprocher d’une réalisation totalement inutile pour les béarnais : le tunnel du Somport

Sa seule justification serait de créer un maillon de plus dans la constitution du couloir à camions espagnols. Il n’apporterait évidement que des inconvénients. Saurons-nous résister comme les Basques l’ont fait à Saint Jean Pied de Port ?

D’ailleurs, au moment où l’Etat est au bord de la faillite, il est assez indécent que les collectivités territoriales puissent envisager de dépenser des centaines de millions d’euro pour un projet profitant aux seuls transporteurs routiers espagnols... Il existe donc des sources d’économies pour l’Etat...

Pourtant, il existe un réel besoin d’amélioration de la circulation autour de Pau qui se veut Porte des Pyrénées : rapprocher Pau d’Oloron, rapprocher la vallée d’Ossau de Pau, rapprocher Gan de Pau, fluidifier la circulation sur le sud pour rapprocher l’ensemble sud de l’échangeur de Lescar.

La résolution de l’ensemble de ces problèmes a peut-être une solution : la réalisation d’une voie rapide Gan- Jurançon Lescar par élargissement et sécurisation de la route actuelle et du sentier périphérique sud. Le pseudo périphérique sud élargi, permettrait une desserte efficiente de tous les ponts sur le gave. Cela a un coût mais sans doute bien plus faible que les 3 ou 400 M€ envisagés pour la nouvelle voie. Et les solutions apportées seront bien plus importantes et bénéfiques pour les populations locales.

Evidement, ceci attirerait sans doute aussi plus de camions espagnols, sauf si la logique du rail vers Canfranc entraînait en contrepartie une indispensable interdiction des poids lourds internationaux en Vallée d’Aspe.

par Daniel Sango


[ Imprimer cet article ] [ Haut ]
 
 
 
Votre commentaire



> Pau Oloron, les verts doivent gagner !
31 janvier 2011, par Autochtone palois  

Il est plus que regrettable que la grande majorité des élus de droite et de gauche de l’est du département (à l’ouest ils n’osent pas smiley smiley smiley) en soient encore à raisonner avec 30 ans de retard.

Ils signent les Agenda 21 pour une planète moins polluée, utilisent les mots "durable" ou "soutenable" dans les discours, proposent des gobelets "verts" dans les manifestations, parlent de co-voiturage, mais ils continuent sans vergogne à bétonner et goudronner. Ils violent même les résolutions du Grenelle de l’environnement, au nom d’une soit-disant sauvegarde des emplois oloronais.

Le scandale éclatera bien un jour.

  • > Pau Oloron, les verts doivent gagner !
    31 janvier 2011, par Rêveur des villes  

    DS : "Sa seule justification serait de créer un maillon de plus dans la constitution du couloir à camions espagnols".

    Je crois que parmi les différents arguments évoqués pour ou contre cette route, celui-ci est le plus fort, qui fait clairement pencher la balance en défaveur de cette nouvelle route.

  • > Pau Oloron, les verts doivent gagner !
    31 janvier 2011, par claudiqus  
    Autochtone : le scandale éclatera bien un jour ... espérons qu’il n’éclate trop tard, cad après coup !

  • > Pau Oloron, les verts doivent gagner !
    31 janvier 2011, par Perplexe  
    Aux dernières nouvelles, Jean Lassalle envisagerait la Pau-Oloron pour faciliter la livraison des ours slovènes. Le Haut Béarn désenclavé deviendrait un grand parc pour les ours.

  • > Pau Oloron, les verts doivent gagner !
    31 janvier 2011, par L’ OURS du Bois  
    oui mais que des femelles smiley smiley smiley

  • > Pau Oloron, les verts doivent gagner !
    31 janvier 2011, par claudiqus  
    La Pau-Oloron se prolongerait jusqu’à Lubljana (pas sûr de l’orthographe) ?!! ça c’est du désenclavement et de l’ouverture sur l’Europe centrale ! smiley

  • > Pau Oloron, les verts doivent gagner !
    31 janvier 2011, par Maximo  
    jusqu’à Lubljana (pas sûr de l’orthographe)
    Pas loin claudiqus, vous ne claudiquâtes que d’un j : LUBJANJA

  • > Pau Oloron, les verts doivent gagner !
    31 janvier 2011, par claudiqus  
    sacrés idiomes, crénom ! comment les ours slovènes arrivent-ils à échanger avec leurs homologues béarnais ? smiley

  • > Pau Oloron, les verts doivent gagner !
    31 janvier 2011, par L’ OURS du Bois  
    comme tous le monde smiley par le net smiley

  • > Pau Oloron, les verts doivent gagner !
    1 février 2011, par AB  
    "...par le net" ? Parce que les ours gazouillent maintenant ?!

  • > Pau Oloron, les verts doivent gagner !
    1 février 2011, par L’ OURS du Bois  
    mais oui !!!!!

  • > Pau Oloron, les verts doivent gagner !
    1 février 2011, par claudiqus  
    Pourquoi pas ? aujourd’hui, il y a tant d’oiseaux de mauvaise augure, qu’on peut espérer que l’ours amène le printemps ... smiley

  • > Pau Oloron, les verts doivent gagner !
    1 février 2011, par L’ OURS du Bois  
    l’ours il fait pas "l’printemps", il grogne un peu mange du miel regarde l’herbe pousser hume les fleurs, et protège les hirondelles pour le printemps smiley il garde les martinets pour d’autres occasions , ça manque pas smiley smiley

  • > Pau Oloron, les verts doivent gagner !
    1 février 2011, par Autochtone palois  

    L’auguste claudiqus smiley sympathique mais approximatif latiniste passe une fois de plus le Rubicon : avec lui, mais il n’est pas le seul, l’augure romain, masculin, devient féminin. smiley

    Quand les vols des oiseaux cesseront d’augurer, ils inaugureront.

  • > Pau Oloron, les verts doivent gagner !
    1 février 2011, par claudiqus  

    Merci, Autochtone, pour le "sympathique" smiley

    Je suis sûr que vous l’êtes itou, et vous rassure : mes approximations sont pour moi de bonne augure ... elles me rappelent que l’on apprend jusqu’à la fin, ce qui me rend optimiste ! j’espère apprendre encore beaucoup ! smiley

  • > Pau Oloron, les verts doivent gagner !
    31 janvier 2011, par Marc  
    Vous voulez dire : LJUBLJANA ? smiley

  • > Pau Oloron, les verts doivent gagner !
    31 janvier 2011, par AK Pô  
    Il voulait dire : Я тебя люблю (ia tibia lioubliou), Anna ! smiley

  • > Pau Oloron, les verts doivent gagner !
    31 janvier 2011, par Maximo  
     smiley Crénom... pris moi aussi (je ne vérifie pas, hein, Ak). J’étais pourtant sûr de moi ! Voilà ce que c’est que de parler sans vérifier

  • > Pau Oloron, les verts doivent gagner !
    31 janvier 2011, par claudiqus  
    voui ! en fait, je claudiquais bien d’un "j" smiley

  • > Pau Oloron, les verts doivent gagner !
    31 janvier 2011, par Edouard Girard  

    Décidemment, le débat sur une imaginaire Pau-Oloron, censée améliorer la circulation entre les deux villes, est bien mal engagé par Mr Daniel Sango, alors qu’il s’agit en réalité d’une Lescar-Oloron européenne et internationale ! C’est trés loin d’être la même chose, et Mr Sango est totalement hors sujet d’entrée de jeu !

    Ses bases d’information sont si éloignées des données du problème et de la vérité,qu’on se demande comment ce "Vert" peut s’autoriser à parler sous couvert de la communauté écologique nationale, et à représenter ceux d’entre elle qui se veulent les "Verts" ! Sauf à les discréditer tous, "durablement" !

    Le sujet engagé est trop important pour l’avenir et l’agrément de vie du Haut-Béarn , mais aussi pour celui des Jurançonnais, Gantois, et autres riverains de la RN 134, entre Pau et Oloron, pour qu’il soit traité à la remorque d’un "écolo-folklo" et de ses quelques "fans", empressés à imposer leurs a-prioris et leur aveuglement en la matière. Que tous répondent d’abord aux divers points d’opposition déjà exprimés par beaucoup d’autres ici et là sur A.P., et sur divers vecteurs de dialogue !

    On s’étonne qu’Alternatives Paloises ait engagé si précipitamment un sondage sur le sujet. Croit-il pouvoir se dispenser d’une réflexion approfondie de ses lecteurs ? Les insuffisances de l’information sur le sujet sont telles qu’on doit considérer ce sondage comme prématuré. Il faut d’abord receuillir la variété des réponses reçues,avant d’inviter les lecteurs à s’exprimer en conclusion par un sondage.

    Car tellement de bêtises ont été dites à ce jour sur la Lescar-Gurmençon, par ceux qui croient encore qu’elle est faite pour améliorer la liaison Oloron-Pau, et continuent à ne rien comprendre aux fonctions essentielles qui lui sont dévolues, qu’on ne peut espèrer un vrai débat-citoyen que si on éclaire loyalement le sujet sur tous ces aspects.

    Pourquoi A.P. n’organiserait-il pas ce débat d’une manière cohérente, par une série de questionnements ciblés ?

  • > Pau Oloron, les verts doivent gagner !
    31 janvier 2011, par claudiqus  
    1ère question : à quoi servirait un épandage de goudron supplémentaire, alors que l’on peut améliorer l’existant ? smiley

  • > Pau Oloron, les verts doivent gagner !
    31 janvier 2011, par Maximo  
    "On s’étonne qu’Alternatives Paloises ait engagé si précipitamment un sondage sur le sujet."
    En effet. J’ai voulu y répondre mais devant le peu de possibilités, aucune ne correspondant à ce que, modestement, je crois, je me suis abstenu. Je n’ai même pas répondu "sans opinion", car, une opinion, j’en ai. Mais aucune de celles proposées.  smiley

  • > Pau Oloron, les verts doivent gagner !
    3 février 2011, par Daniel Sango  

    Beaucoup d’affirmations gratuites de votre part, matinées d’un certain mépris preuve d’un manque d’argument,qui m’amuse beaucoup. Mais rien de sérieux sur le fond.

    La majorité de lecteur qui ne soutien pas la Lescar Oloron (voir sondage) sont tous des idiots. Heureusement Edouard va nous faire la leçon !

    Prenez donc votre plume pour expliquer à tous la justification de cet ouvrage, les colones d’AP sont ouvertes à tous.

    Et gardez de côté vos attaques personnelles gratuites et totalement inexactes. Pour votre info je ne suis ni vert ni folklo.

  • > Pau Oloron, les verts doivent gagner !
    3 février 2011, par Daniel Sango  

    Ma réponse(je ne sais pourquoi) se trouve un peu plus loin dans les échanges...

    J’en profite pour ajouter qui je prends le pari que l’immense majorité des Béarnais sera hostile au couloir à camion objet de votre route internationale.

    Et ceci avec juste raison, comme l’ont été les basques lorsqu’il s’est agi de vouloir tracer une voie vers l’Espagne par Saint Jean Pied de Port.

  • > Pau Oloron, les verts doivent gagner !
    4 février 2011, par pehache  
    Edouard Girard, pour soit-disant "désenclaver" sa ville, n’hésite pas souhaiter la transformation de la vallée d’Aspe en couloir à camions et la réalisation d’une saignée dans les côteaux du Jurançon.

  •    
     
     
     
    Les rubriques d’A@P
    Citoyenneté
    A compte d’auteurs
    "Arpenteurs sans limites"
    "Les sorties de Michou"
    "Un samedi par semaine - tome 2"
    "Un samedi par semaine - tome I"
    Au ras du bitume
    Enquêtes
    Evasion
    Maréchaussée Paloise
    A@P.com
    Courrier d’e-lecteurs
    Hommes et femmes d’ici !
    Opinion
    Portraits, Entretiens
    Tribune Libre
    Humeurs
    La Charte d’A@P
    Le défouloir !
    Les cartons
    Les cartons mi-figues mi-raisins
    Les cartons rouges
    Les cartons verts
    Les Nouvelles Pratiques Municipales (NPM)
    Vu dans la presse
    ”Les Causeries d’A@P”
    Détente
    Loisirs
    Spectacles
    Economie
    Aéroport Pau-Pyrénées
    Enjeux
    Enjeux environnementaux
    Enjeux européens
    Enjeux sociétaux
    Grand Pau
    Lescar
    Billère
    Gan
    Gelos
    Idron
    Jurançon
    La CDA Pau-Pyrénées
    Lons
    Point de vue
    Grands projets
    "LGV des Pyrénées" : la desserte du Béarn et de la Bigorre
    BHNS (Bus à Haut Niveau de Services)
    Le "Pau-Canfranc", la Traversée Centrale des Pyrénées
    Nouveau complexe aquatique de Pau
    Nouvelle voie routière Pau-Oloron
    Nouvelles Halles de Pau
    Pau
    Du Côté des Quartiers
    La vie
    Une idée pour la ville
    UPPA
    Politique
    Forums des Partis
    Politique locale
    Politique régionale et nationale
    Territoires
    Aragon
    Béarn
    Bigorre
    Espagne
    Europe, Monde
    Pays Basque, Euskadi
    Pyrénées
     
       
     
      Envoyer à un ami
    Destinataire  :
    (entrez l'email du destinataire)

    De la part de 
    (entrez votre nom)

    (entrez votre email)



    [ Imprimer cet article ]
     


     
    Autres articles

    Mont-de-Marsan Pau - Le chemin de la ligne
    Le CODE Béarn ne roule pas pour la nouvelle route Pau Oloron !
    Un large collectif contre la nouvelle Pau Oloron
    Déclin d’Oloron : La route pas seule en cause !
    Voie rapide de Nay : Comparaison sans raison
    Axe Poey-de-Lescar-Oloron : Leçons de la "voie rapide" de la plaine de Nay
    Pau / Oloron, c’est la route actuelle qu’il faut améliorer !
    Pau - Oloron : Faut-il vraiment choisir entre une route nouvelle et la rénovation de l’axe existant ?
    Lescar-Gurmençon : le consensus politique est acquis !
    Nouvel axe Pau-Oloron : Un projet ne manquant pas d’arguments
    Lescar-Gurmençon : Un point de vue d’Oloronais
    Axe LESCAR-OLORON : Le concessus est loin !
    Pétition du « Collectif pour les Déplacements en Béarn » contre la Pau-Oloron
    Liaison Lescar-Oloron : La position de Jean-Yves LALANNE
    Nouvelle route Pau-Oloron : Une étude de l’IGN la "plébiscite"



    [ Haut ]
     

    Vous pouvez afficher les publications de Altern@tives-P@loises sur votre site.

    Site mis en ligne avec SPIP | Squelette GNU/GPL disponible sur © bloOg | © Altern@tives-P@loises