Abonnement à la newsletter d'A@P

Votre email :

Valider
 

 

"Pau se meurt" : Air France décolle de Pau Centre

lundi 13 décembre 2010 par Bernard Boutin


Il est des symboles dans une ville qui la tirent vers le haut : Les consulats, les grands magasins type Printemps ou Galerie Lafayette, les boutiques de luxe, la présence de compagnies aériennes. Notre ville va probablement perdre l’un d’entre eux. Le "pavillon national", Air France devrait en principe quitter d’ici fin mars 2011 son local de l’avenue du Maréchal Foch et regrouper ses équipes à son comptoir de l’aéroport Pau-Uzein. Un nouveau coup dur pour la municipalité qui souhaite revitaliser le centre-ville.

De source autorisée, A@P est en mesure de vous annoncer cette mauvaise nouvelle. Un commerce de plus devrait quitter le centre ville et un des plus emblématique : Air France. Bien entendu, cette décision n’est pas due uniquement à l’ambiance du commerce palois. Le Groupe Air France doit faire face à une concurrence toujours plus forte et veiller à réduire ses coûts. La suppression des agences en province est une piste d’économies et gageons que la baisse d’activité de l’aéroport de Pau donne du grain à moudre à la direction de la compagnie.

De 72 “agences ville en province” en 1997, année où Air Inter et Air France se sont regroupés, leur nombre est tombé à 25. Air France fait le pari des ventes par internet et aussi depuis le comptoir à l’aéroport. Qui depuis le centre-ville ira préparer un voyage et acheter ses billets à Pau-Uzein ?

C’est une demi-douzaine de salariés que la compagnie va devoir reclasser mais c’est surtout toujours moins de salariés au centre-ville. Une fois de plus. A combien se monte l’addition ?

Cela dit, à Rennes l’inverse se produit. L’agence Air France quitte l’aéroport pour aller s’installer au centre-ville. Et, si la CCI et la ville se battaient pour cette solution qui permettrait de participer, non pas à la revitalisation du centre mais au moins à son maintien en l’état.

Le transfert, s’il avait définitivement lieu, rejoindrait la longue liste des symboles du slogan “Pau se meurt”.


- par Bernard Boutin


[ Imprimer cet article ] [ Haut ]
 
 
 
Votre commentaire



> "Pau se meurt" : Air France décolle de Pau Centre
13 décembre 2010, par Marc  

"Bien entendu, cette décision n’est pas due uniquement à l’ambiance du commerce palois."

Toujours la même objectivité de la part de A@P ! Cette décision n’a strictement rien à voir avec la situation du commerce palois, mais s’inscrit dans la politique d’Air France de réduction des coûts.

Cette agence ne servait plus à rien, et ce d’autant plus que les billets sont maintenant complètement dématérialisés. Chacun peut faire ses réservations et acheter ses billets par internet ou, au besoin, par téléphone.

Ceci dit, les critiques faites sur le personnel ne me paraissent pas justifiées : Quand j’y allais, j’ai toujours trouvé le directeur et les employés cordiaux et avenants.

  • > "Pau se meurt" : Air France décolle de Pau Centre
    13 décembre 2010, par Maximo  

    Ceci dit, les critiques faites sur le personnel ne me paraissent pas justifiées
    Ah ? je ne savais pas que l’on critiquait.

    Non seulement je suis d’accord avec Marc, je les ai toujours trouvés très bien, tous, mais ils m’ont une fois ôté une sacrée épine du pieds avec une série de voyages de groupes en forme d’usine à gaz, sur une autre compagnie en plus ! deux journées consécutives à tenter de me satisfaire... Et je le fus. Bravo ! smiley

  • > "Pau se meurt" : Air France décolle de Pau Centre
    13 décembre 2010, par Louis H  

    Les voyageurs palois souffriront-ils de la fermeture d’Air France en centre ville ? certainement pas car il y a assez d’agences très professionnelles.

    L’agence AirFrance n’apporte pas un service différent de ce qu’offrent toutes les agences de voyage du centre ville. Personnellement j’ai abandonné sa fréquentation il y a 10 ans car son soucis d’accueil du client était à l’époque proche de zéro. Et satisfait de mon agence du cours Bosquet je n’ai jamais remis les pieds à l’agence Air France

    En milieu concurentiel il ne faut pas croire aux situations établies sans se donner du mal pour retenir les clients.

  • > "Pau se meurt" : Air France décolle de Pau Centre
    13 décembre 2010, par pehache  

    Pareil que Louis H

    De toutes façons je pense que c’est la politique d’Air France de réduire le nombre de ses agences, vu qu’ils nous poussent à faire de plus en plus de choses sur internet. Par exemple il y a quelques années j’étais allé à cette agence pour réserver un billet prime, on m’avait répondu que ces billets ne se réservaient que par téléphone ou internet.

  • > "Pau se meurt" : Air France décolle de Pau Centre
    13 décembre 2010, par pehache  
    Rennes est une ville 2 à 3 fois plus grosse que Pau. Je pense que si on faisait la liste des agences AF restantes en centre-villes, on y trouverait principalement des villes plus grosses que Pau.

  • > "Pau se meurt" : Air France décolle de Pau Centre
    13 décembre 2010, par Don Diego  
    Si Air France s’en va du centre ville c’est dommage. Reste malgré tout les nombreuses agences de voyages du centre-ville. Elles aussi font les billets d’avion mais aussi le train !

  • > "Pau se meurt" : Air France décolle de Pau Centre
    13 décembre 2010, par Maximo  
    Eh bien, si l’agence s’en va, je serai bien ennuyé car ils trouvent des solutions à mes innombrables soucis, là où le 3654 et internet ne peuvent rien ! smiley

  • > "Pau se meurt" : Air France décolle de Pau Centre
    13 décembre 2010, par Marc  

    "Eh bien, si l’agence s’en va, je serai bien ennuyé car ils trouvent des solutions à mes innombrables soucis, là où le 3654 et internet ne peuvent rien !"

    Il faut utiliser les numéros de téléphone indiqués sur la carte Flying Blue. Ils sont très efficaces.

  • > "Pau se meurt" : Air France décolle de Pau Centre
    13 décembre 2010, par pehache  
    Et une agence de voyage qui réserve des billets AF n’y peut rien non plus ?

  • > "Pau se meurt" : Air France décolle de Pau Centre
    13 décembre 2010, par Maximo  

    oui, probablement, PH. On va toujours trouver. Et si les agences disparaissent, on en trouvera d’autres, ou un n° de téléphone, ou un site internet, ou un texto ou........ Nul n’est indispensable. Quand plus rien n’existera, ce sera plus facile à remplacer !

    Il n’empêche, l’agence et les agents m’ont rendu de sérieux services. Voilà. Et quand après quelques années on a tissé des liens sympas avec les gens, on regrette de les voir partir.

  • > "Pau se meurt" : Air France décolle de Pau Centre
    13 décembre 2010, par Maximo  
    Et puis... l’économie n’est pas tout. L’homme est un animal grégaire qui aime fréquenter ses semblables. Mieux : sans cela il n’existe pas. Eh bien, je revendique de préférer ça et suis heureux d’en payer le service. J’habite le centre ville pour ça !

  • LE DEBUT DE L’EXODE
    13 décembre 2010, par Justine Voix  

    Le succès des hypermarchés et G.S.S. est essentiellement lié aux facilités d’accès et de stationnement offertes aux automobilistes. On ne trouve pas, dans ces temples de la consommation, toutes les propositions présentées par la diversité d’entreprises que l’on rencontre dans les centres villes.

    En enlevant l’automobile aux habitants et aux travailleurs du centre ville, la Ville de Pau a vidé les immeubles d’habitation du centre ville : plus d’un quart de logements y sont aujourd’hui vacants, et ce n’est que le début de l’exode. Et on n’y compte plus les locaux commerciaux abandonnés.

    Enlevez l’automobile au reste de la population et vous verrez immédiatement décliner l’attrait des magasins de périphérie.

    > "Pau se meurt" : Air France décolle de Pau Centre
    13 décembre 2010, par G64  

    Qui peut dire combien de palois vont être gênés par cette fermeture ? Demandons plutôt aux commerçants d’être attractifs, de nous donner envie d’aller en ville par des propositions commerciales interessantes et surtout des prix qui nous incitent à les préférer aux grands surfaces. Pau ne se meurt pas, ce sont les commerçants qui ne savent pas vivre.

  • > "Pau se meurt" : Air France décolle de Pau Centre
    13 décembre 2010, par Rêveur des villes  
    Faux : il y a toutes les gammes de prix dans les magasins de vêtements du CV.

  • > "Pau se meurt" : Air France décolle de Pau Centre
    13 décembre 2010, par Rêveur des villes  

    L’offre est la même dans le CV de Pau que dans les autres CV. Par contre, ce n’est pas la même chose en terme d’accessibilité et de propreté.

    Mais bon, on a compris que vous faisiez de la com’.

  • LE DEBUT DE L’EXODE
    13 décembre 2010, par Justine Voix  

    Le succès des hypermarchés et G.S.S. est essentiellement lié aux facilités d’accès et de stationnement offertes aux automobilistes. On ne trouve pas, dans ces temples de la consommation, toutes les propositions présentées par la diversité d’entreprises que l’on rencontre dans les centres villes.

    En enlevant l’automobile aux habitants et aux travailleurs du centre ville, la Ville de Pau a vidé les immeubles d’habitation du centre ville : plus d’un quart de logements y sont aujourd’hui vacants, et ce n’est que le début de l’exode. Et on n’y compte plus les locaux commerciaux abandonnés.

    Enlevez l’automobile au reste de la population et vous verrez immédiatement décliner l’attrait des magasins de périphérie.

  • > "Pau se meurt" : Air France décolle de Pau Centre
    13 décembre 2010, par Autochtone palois  

    Décision logique d’Air France. A quand la fermeture de la boutique de recrutement de l’armée de l’Air, rue d’Etigny ?

  • > "Pau se meurt" : Air France décolle de Pau Centre
    13 décembre 2010, par Don Diego  
    On a compris que G64 est d’une mauvaise foi honteuse. On sait tous que nous avons un joli centre ville (regardez la rue Foch comme elle a été réparée avec gout ! ) que la ville est propre et que les commerçantss sont des idiots incapables ! Mr G64 une fois que tous les commerçants auront baissé le rideau que la ville sera morte qu’il n’y aura plus que quelques retraités qui habiteront le centre vous ferez quoi ? Ouvrez les yeux ! Regardez Tarbes ! Le commerce se porte bien là bas parce que les politiques jouent le jeu et font le maximum pour faire venir les gens. J’imagine que G64 doit être un bon fonctionnaire qui n’a pas a se préoccuper de savoir comment il ou elle sera payé en fin de mois ni comment payer ses salariés.

  •    
     
     
     
    Les rubriques d’A@P
    Citoyenneté
    A compte d’auteurs
    "Arpenteurs sans limites"
    "Les sorties de Michou"
    "Un samedi par semaine - tome 2"
    "Un samedi par semaine - tome I"
    Au ras du bitume
    Enquêtes
    Evasion
    Maréchaussée Paloise
    A@P.com
    Courrier d’e-lecteurs
    Hommes et femmes d’ici !
    Opinion
    Portraits, Entretiens
    Tribune Libre
    Humeurs
    La Charte d’A@P
    Le défouloir !
    Les cartons
    Les cartons mi-figues mi-raisins
    Les cartons rouges
    Les cartons verts
    Les Nouvelles Pratiques Municipales (NPM)
    Vu dans la presse
    ”Les Causeries d’A@P”
    Détente
    Loisirs
    Spectacles
    Economie
    Aéroport Pau-Pyrénées
    Enjeux
    Enjeux environnementaux
    Enjeux européens
    Enjeux sociétaux
    Grand Pau
    Lescar
    Billère
    Gan
    Gelos
    Idron
    Jurançon
    La CDA Pau-Pyrénées
    Lons
    Point de vue
    Grands projets
    "LGV des Pyrénées" : la desserte du Béarn et de la Bigorre
    BHNS (Bus à Haut Niveau de Services)
    Le "Pau-Canfranc", la Traversée Centrale des Pyrénées
    Nouveau complexe aquatique de Pau
    Nouvelle voie routière Pau-Oloron
    Nouvelles Halles de Pau
    Pau
    Du Côté des Quartiers
    La vie
    Une idée pour la ville
    UPPA
    Politique
    Forums des Partis
    Politique locale
    Politique régionale et nationale
    Territoires
    Aragon
    Béarn
    Bigorre
    Espagne
    Europe, Monde
    Pays Basque, Euskadi
    Pyrénées
     
       
     
      Envoyer à un ami
    Destinataire  :
    (entrez l'email du destinataire)

    De la part de 
    (entrez votre nom)

    (entrez votre email)



    [ Imprimer cet article ]
     


     
    Autres articles

    Pau-Pyrénées : " Les prix baissent chez Air France : bonne nouvelle ! "
    Pau-Pyrénées : Novembre en baisse
    Concurrence Uzein-Ossun : Vueling bientôt sur la liaison Tarbes-Paris ?
    Aéroport Pau-Pyrénées : Pas de croissance pour les aéroports français sans low cost
    Bonnets d’ânes
    Trafic Pau Pyrénées 2011 : Le dernier de la classe
    Septembre 2011 : Pau-Pyrénées en vol plané
    Pau-Pyrénées en vacances au mois d’Août
    L’aéroport Pau-Pyrénées à la peine
    Aéroport Pau Pyrénées : La valse des destinations
    Magie à l’aéroport Pau-Pyrénées
    Carton Vert à l’aéroport Tarbes-Lourdes Pyrénées
    Ryanair annonce 1 nouvelle ligne de Tarbes/Lourdes à Milan/Bergame
    Avion - Pau-Rome ou Tarbes-Rome : Qui tiendra le plus longtemps ?
    Pau Rome ne décolle pas
    Quel devenir pour l’aéroport de Pau ?
    Pau Marseille Rome en avion : C’est pour demain
    Un aéroport ça va, trois, bonjour les dégâts...
    Pau Airport en zone de turbulence
    Arrivé à Tarbes, le Fokker 100 accidenté à Pau va être « cannibalisé »



    [ Haut ]
     

    Vous pouvez afficher les publications de Altern@tives-P@loises sur votre site.

    Site mis en ligne avec SPIP | Squelette GNU/GPL disponible sur © bloOg | © Altern@tives-P@loises