Abonnement à la newsletter d'A@P

Votre email :

Valider
 

 

Une histoire qui roule...

lundi 13 décembre 2010 par Philippe Guilhemsans


Chacun, selon sa sensibilité, réagit à un projet routier. Quid du réalisme ?
Une route Pau-Oloron, pour quoi faire ?

Quand on prend la route actuelle, que l’on compte le nombre de virages dangereux, les sections à ralentissements la traversée des hameaux, villages, bourgs, gros bourgs, villes, les montées et les descentes, force est de constater qu’elle ne semble pas relier une préfecture à une sous-préfecture aux prétentions industrielles.

Quand on a conscience que l’aménagement du territoire et le dynamisme économique, dépendent d’un réseau de communication moderne et efficace, où la route joue un rôle très important.

Quand tous les mois, ou presque, de trop nombreuses familles sont endeuillées ou blessées suite à un accident survenu sur cet axe de circulation ne répondant pas aux normes d’une desserte satisfaisante.

Quand on sait qu’une entreprise, si on ne met pas à sa disposition, un environnement lui donnant les moyens de se développer dans un contexte mondial où la compétition est exacerbée, peut mourir ou se délocaliser.

Quand on est pris dans les mouvements pendulaires et que le gaspillage de temps et d’énergie (au sens propre et figuré...) est un contre sens pour l’environnement durable.

Quand on pense, que cette route est censée faire le lien entre deux pays européens.

Alors, on pose le premier "tronçon" d’une problématique pouvant se condenser en deux options :

- Est-il possible d’aménager l’actuelle route ?

- A quand la construction d’une voie normale ? C’est à dire d’une voie permettant une circulation fluide et un nombre d’accidents limité.


La réponse à la question 1 : toutes les tentatives ont échoué.

La réponse à la question 2 : quand est-ce qu’on commence ?

- Philippe GUIlHEMSANS
10 décembre 2010


[ Imprimer cet article ] [ Haut ]
 
 
 
Votre commentaire



> Une histoire qui roule...
16 décembre 2010, par Hélène Lafon  

Lors de la saisie du sujet proposé par Philippe Guilhemsans, nous avons fait une “grossière” faute d’orthographe corrigée depuis. Nous souhaitons nous en excuser auprès des lecteurs mais aussi auprès de l’auteur.”

le bureau d’A@P.

> Une histoire qui roule...
13 décembre 2010, par pehache  

Monsieur Guilhemsans, vous êtes un menteur !

Vous écrivez : "Quand tous les mois, ou presque, de trop nombreuses famille sont endeuillées ou blessées suite à un accident survenu sur cet axe de circulation", sauf que c’est honteusement faux. De janvier à octobre 2010 (dernières stats disponibles), il n’y a eu aucun accident mortel sur la route Pau-Oloron. Voir :

http://www.pyrenees-atlantiques.equipement.gouv.fr/rubrique.php3 ?id_rubrique=56

Alors soit vous avez écrit ce texte en voulant jouer au pseudo-jounaliste mais sans vous donner la moindre peine de faire un minimum de recherches sérieuses, soit vous tentez sciemment de manipuler l’opinion en propageant des informations fausses.

Dans les deux cas il n’y a pas de quoi être fier.

  • > Une histoire qui roule...
    13 décembre 2010, par pehache  

    Pour le reste :

    Quand on a conscience que l’aménagement du territoire et le dynamisme économique, dépendent d’un réseau de communication moderne et efficace, où la route joue un rôle très important.

    Vous pouvez le démontrer ? Par des chiffres, des références...

    Quand on est pris dans les mouvements pendulaires et que le gaspillage de temps et d’énergie (au sens propre et figuré...) sont un contre sens pour l’environnement durable.

    Si vous choisissez d’habiter à Oloron, ou dans la campagne environnante, pour travailler à Pau, c’est votre problème, et c’est ça qui est un contresens pour le développement durable. Quand le gasoil coûtera 3€/l., vous raisonnerez différemment.

  • > Une histoire qui roule...
    13 décembre 2010, par pehache  

    Est-il possible d’aménager l’actuelle route ? [...] toutes les tentatives ont échouées.

    Quelles tentatives ?

  • > Une histoire qui roule...
    13 décembre 2010, par Autochtone palois  

    Un condensé de faux arguments ! P.G. est dans l’imaginaire à la mode CCI et BAP, en écrivant par exemple :

    Quand on sait qu’une entreprise, si on ne met pas à sa disposition, un environnement lui donnant les moyens de se développer dans un contexte mondial où la compétition est exacerbée, peut mourir ou se délocaliser.

    Typique du discours d’un pseudo-visionnaire, de quelqu’un a cours d’idées, qui ne semble voir que le tout béton-goudron comme condition de développement économique des entreprises.

    Alors qu’une entreprise,pour se développer, doit avant tout proposer des produits qui correspondent à l’attente des clients !

    Qu’elle ait ou pas une liaison directe par autoroute à un aéroport, pour faire gagner une fois par an une demi-heure de trajet à une poignée de supposés VIP, peu importe au premier ordre.

       
     
     
     
    Les rubriques d’A@P
    Citoyenneté
    A compte d’auteurs
    "Arpenteurs sans limites"
    "Les sorties de Michou"
    "Un samedi par semaine - tome 2"
    "Un samedi par semaine - tome I"
    Au ras du bitume
    Enquêtes
    Evasion
    Maréchaussée Paloise
    A@P.com
    Courrier d’e-lecteurs
    Hommes et femmes d’ici !
    Opinion
    Portraits, Entretiens
    Tribune Libre
    Humeurs
    La Charte d’A@P
    Le défouloir !
    Les cartons
    Les cartons mi-figues mi-raisins
    Les cartons rouges
    Les cartons verts
    Les Nouvelles Pratiques Municipales (NPM)
    Vu dans la presse
    ”Les Causeries d’A@P”
    Détente
    Loisirs
    Spectacles
    Economie
    Aéroport Pau-Pyrénées
    Enjeux
    Enjeux environnementaux
    Enjeux européens
    Enjeux sociétaux
    Grand Pau
    Lescar
    Billère
    Gan
    Gelos
    Idron
    Jurançon
    La CDA Pau-Pyrénées
    Lons
    Point de vue
    Grands projets
    "LGV des Pyrénées" : la desserte du Béarn et de la Bigorre
    BHNS (Bus à Haut Niveau de Services)
    Le "Pau-Canfranc", la Traversée Centrale des Pyrénées
    Nouveau complexe aquatique de Pau
    Nouvelle voie routière Pau-Oloron
    Nouvelles Halles de Pau
    Pau
    Du Côté des Quartiers
    La vie
    Une idée pour la ville
    UPPA
    Politique
    Forums des Partis
    Politique locale
    Politique régionale et nationale
    Territoires
    Aragon
    Béarn
    Bigorre
    Espagne
    Europe, Monde
    Pays Basque, Euskadi
    Pyrénées
     
       
     
      Envoyer à un ami
    Destinataire  :
    (entrez l'email du destinataire)

    De la part de 
    (entrez votre nom)

    (entrez votre email)



    [ Imprimer cet article ]
     


     
    Autres articles

    Pleure ô pays bien aimé
    Adage des gens de justice
    Thank you London 2012
    La mondialisation ? Une dynamique naturelle incontournable ?
    La mondialisation
    Questions
    L’abstention.
    Petit trou deviendra grand
    Démission ou renoncement
    Pau - « Semaine du développement durable »
    Tuerie de Toulouse : La dictature de l’immédiateté
    Réaction de B.A.P à l’article « et si B.A.P révisait (partiellement) ses objectifs »
    Expulsions locatives
    Obsolescence
    Et si BAP revisitait (partiellement) ses objectifs ?
    « Valeurs » ! Vous avez dit « valeurs » ? Comme c’est bizarre !
    Oui et non
    Un sociologue et l’occitan
    Le P.P.P. n’est pas toujours « Pau Portes des Pyrénées » !
    Parents : Vous êtes tous des assassins ???



    [ Haut ]
     

    Vous pouvez afficher les publications de Altern@tives-P@loises sur votre site.

    Site mis en ligne avec SPIP | Squelette GNU/GPL disponible sur © bloOg | © Altern@tives-P@loises