Abonnement à la newsletter d'A@P

Votre email :

Valider
 

 

Pau, Porte des Pyrénées... à Bordeaux Chartrons !

mercredi 27 octobre 2010


L’autoroute Langon-Pau va rapprocher indiscutablement les Bordelais des Pyrénées et cela va se ressentir dans les stations de ski dès la fin décembre. Entre les Pyrénées et Bordeaux, il y a Pau et des relations indiscutablement à développer. L’Office du Tourisme s’y emploie. Souhaitons lui de réussir.

La concurrence est rude dans un périmètre de 200 kilomètres autour de Bordeaux : Arcachon et son "bassin", Biarritz et le Pays Basque, le Périgord, La Rochelle etc. Mais, Pau a une étonnante carte à jouer : celle de la nouveauté !

Un communiqué de presse de l’Office de Tourisme et des Congrès de Pau

Mardi 19 octobre dernier, l’Office de Tourisme & des Congrès**** de Pau et ses partenaires Béarnais et Palois sont venus à la rencontre des institutions, agences voyagistes, et organisateurs d’événements Bordelais !
 
En vue de l’ouverture de l’autoroute A65 entre Bordeaux et Pau, cette rencontre à la Faïencerie du Quartier des Chartrons, a permis de nouer des contacts avec nos voisins Girondins, et de venir à la rencontre des acteurs touristiques du nord de la région Aquitaine...
 
A compter du mois de décembre prochain, les horizons des montagnes Pyrénéennes se « rapprochent », et ne seront plus qu’à une poignée de minutes de la capitale de notre Région ! Les 25 partenaires touristiques Béarnais et l’Office de Tourisme & des Congrès**** de Pau ont bien compris l’intérêt d’une telle rencontre !
 
Dans le cadre d’organisation de colloques ou congrès, de visites de groupes ou individuels... ou tout simplement pour assister à un événement ou pour une visite citadine à Pau, l’ouverture de cette nouvelle voie de communication entre Bordeaux et Pau va faciliter les échanges entre les deux pôles économiques les plus importants d’Aquitaine.
 
Cette soirée, à laquelle une trentaine d’entreprises ou collectivités Bordelaises ont répondu présents, s’avère être un bon point de départ dans ces nouvelles relations... Les présentations et les échanges fructueux annoncent une année 2011 riche en collaborations ! Chaque visiteur a aussi participé à un tirage au sort pour gagner surprises et séjours pour découvrir... Pau, Porte des Pyrénées !
 

Les partenaires béarnais aux côté de l’OT à Bordeaux : Cars-Grille - Car’Club, Cave Coopérative de Jurançon, Chambre du Commerce et de l’Industrie Pau Béarn, Centaure Production - Les Etoiles de Pau, Domaine Clos Lapeyre, Domaine du Cinquau, Domaine l’Escudé, GTRO - Circuit Pau Arnos, les Grottes de Bétharram, Hôtel Best Western Continental***, Hôtel Best Western La Palmeraie***, Hôtel des Pyrénées**, Hôtel Novotel Pau Lescar***, Hôtel Parc Beaumont & Spa*****, Hôtel Roncevaux***, Hôtel Villa Navarre****, Quality Hôtel Pau Centre - Bosquet***, Jardins et Saveurs - Traiteur de France, Lacoste Traiteur - Traiteur de France, Le Palais Beaumont - Centre de Congrès Historique, Maison du Jambon de Bayonne, Parc des Exposition de Pau, Stade d’Eaux Vives Pau Pyrénées, World Safary Company, Hôtel Mercure Palais des Sports***, La Route des Vins de Jurançon

Crédit photos : DG/OTC de Pau
 
Office de Tourisme & des Congrès ****  : www.tourismepau.com


[ Imprimer cet article ] [ Haut ]
 
 
 
Votre commentaire



> Pau, Porte des Pyrénées... à Bordeaux Chartrons !
27 octobre 2010, par Rêveur des villes  

Et si les Bordelais venaient en train ou en bus plutôt qu’en voiture, pour venir skier à Gourette ou ailleurs.

Il y a des modes de déplacement qui sont maintenant dépassés.

  • > Pau, Porte des Pyrénées... à Bordeaux Chartrons !
    27 octobre 2010, par Daniel Sango  

    Effectivement, cela permettrait de remplir un peu les TER qui circulent à vide...

    Ceci dit il en coûtera près de 46 euro pour un A/R ne serait ce que pour le péage...si on y rajoute le coût du carburant, l’amortissement du véhicule, les cartes de remontées mécaniques, ce sera un peu plus ma chère journée...

    Et cerise sur le gâteau, si le trafic est insuffisant, c’est le contribuable qui mettra la main à la poche.

    On se rend bien compte qu’une deux fois deux voies aurait sans doute été un meilleur choix.

  • > Pau, Porte des Pyrénées... à Bordeaux Chartrons !
    27 octobre 2010, par Autochtone palois  

    "On se rend bien compte qu’une deux fois deux voies aurait sans doute été un meilleur choix."

    Bien sûr ! Mais nos élus ont besoin de montrer qu’ils "innovent". Peu importe à quel prix, financier ou écologique. Il n’y a qu’à voir le nouveau projet aberrant d’une nouvelle route entre Pau (Poey de Lescar) et Oloron (Gurmençon), défendus par des élus d’un autre siècle.

  • > Pau, Porte des Pyrénées... à Bordeaux Chartrons !
    27 octobre 2010, par Contribuable Palois  

    La question posée était : une liaison routière rapide entre Bdx et Pau.

    ... qu’une deux fois deux voies aurait sans doute été un meilleur choix

    Entièrement d’accord, mais le problème du financement d’une route nationale avec des crédits d’Etat renvoyait la 2 x 2 voies aux calendes grecques

    La solution de l’autoroute n’est pas la meilleure mais quelle alternative si on décide que la liaison rapide doit être réalisée rapidement ?

    L’autoroute concédée à financement privé avec l’engagement si le trafic est insuffisant, c’est le contribuable qui mettra la main à la poche en est la (triste) contre-partie.

    Mais c’est de l’hypocrisie de critiquer cette solution alors qu’aucun financement ne permettait de faire la 2 x 2 voies !

  • > Pau, Porte des Pyrénées... à Bordeaux Chartrons !
    27 octobre 2010, par foxapoildur  
    A

    Il va y avoir des bouchons surtout entre Pau et Gourette ! Sans parler des autres destinations qui ont été légèrement améliorées.

    Mais, cela dit, vive l’A65 ! Enfin !

  • > Pau, Porte des Pyrénées... à Bordeaux Chartrons !
    27 octobre 2010, par Rêveur des villes  

    Là où les édiles n’ont pas tort, c’est quand ils disent, comme pour la LGV, que "c’est un investissement pour 100 ans" (et même plus).

    Un point qui me paraît particulièrement désuet sur les autoroutes, c’est la vitesse. A 130 km/h, on consomme environ 20% de plus qu’à 110 km/h, pour gagner qqes minutes. Et le risque d’accident doit être augmenté de quelque chose comme 50%. 110 km/h, c’est la vitesse limite aux Etats-Unis et ils ne s’en portent pas plus mal. C’est pas ça qui affaiblit leur économie. Ailleurs, c’est plutôt 120. Mais ça, les Verts, ils en parlent au niveau national ou ils amusent la galerie avec qqes éoliennes qui ne font qu’augmenter la production des centrales thermiques au gaz ?

  • > Pau, Porte des Pyrénées... à Bordeaux Chartrons !
    27 octobre 2010, par pehache  

    La solution de l’autoroute n’est pas la meilleure mais quelle alternative si on décide que la liaison rapide doit être réalisée rapidement ?

    Et qu’est-ce qui obligeait à aller si rapidement ??

    On aurait pu concevoir la solution autoroute concédée jusqu’à Aire/Adour, dans la mesure où sur cette portion il n’y a guère d’autre solution que de faire une nouvelle route pour gagner du temps.

    Et pour la portion Aire/Adour-Langon faire petit à petit les contournements de villages, puis la mise à 4 voies progressive de la route existante.

    Quand on nous dit (et quand vous dites) qu’il n’y avait aucun financement pour faire la 2x2 voies, je demande à voir et je pense surtout qu’on nous a pris pour des imbéciles : le projet 2x2 voies avait été chiffré en tant que route entièrement nouvelle et devant être réalisée d’un coup, sans reprendre le tracé de la route existante, ce qui était effectivement le meilleur moyen pour pouvoir dire : "vous voyez, c’est très cher et il n’y a pas l’argent".

  • > Pau, Porte des Pyrénées... à Bordeaux Chartrons !
    27 octobre 2010, par Contribuable Palois  

    Autoroute concédée Pau=>Aire s/ Adour

    ça aurait été encore moins rationnel de faire un barreau de 40 km d’autoroute attendant 30 ans que les travaux de la RN soient terminés ! D’ailleurs je crois que depuis déjà longtemps il est interdit de lancer la programmation de ce genre de puzzle incontrolable

    Quant aux problèmes de la 2 x 2 voies et de son impossible financement, c’était du temps de la Gauche et de son ministre des transports communiste se battant contre les Verts de diverses nuances ! Difficile de revenir sur ce choix

  • > Pau, Porte des Pyrénées... à Bordeaux Chartrons !
    27 octobre 2010, par claudiqus  

    D’aucuns se réjouissent de cette A65 tant attendue ! libre à eux, bien sûr ...

    Un fait positif est la création d’une seconde bretelle d’accès sur Pau, parent pauvre par rapport à Tarbes qui dispose de deux entrées, Est et Ouest .

    Mais mon incorrigible idéalisme me rappele les expropriations injustes qui ont accompagné la mise en place du tracé, très peu relayées par les médias .

    Et le prix du péage, à 46 € pour 150 km, me parait fortement rhédibitoire ! imaginez un quidam qui fait l’AR deux fois par semaine par obligation professionnelle ... 184 €, une rente ! Les camions seront dans l’obligation de l’emprunter, et le prix du transport sera répercuté sur les marchandises, inflation supplémentaire .

    personnellement, je ne la prendrai pas, sauf occasion exceptionnelle ou covoiturage . et quand à réduire la vitesse à 110, quel besoin alors de payer pour ne rouler guère plus vite que sur une route sans péage ?

  • > Pau, Porte des Pyrénées... à Bordeaux Chartrons !
    27 octobre 2010, par Rêveur des villes  

    C’est 46 € A/R..

    "réduire la vitesse à 110, quel besoin alors de payer pour ne rouler guère plus vite que sur une route sans péage ?"

    Je vois pas le rapport. Ce n’est pas parce que l’on paye un péage que l’on devrait avoir le droit de polluer pour rien. Mais c’est une question au niveau national. Par ailleurs, les autoroutes sont limitées dans certaines portions à 110 ou 90, et vous payez pareil, et même quand il y a des travaux et que c’est limité à 90 sur une longue distance.

  • > Pau, Porte des Pyrénées... à Bordeaux Chartrons !
    27 octobre 2010, par claudiqus  

    Tout à fait, RdV ! par exemple, ces temps-ci, les travaux d’aménagement le long du trajet et à l’arrivée sur Bayonne ...

    à mon sens, ce n’est ni plus ni moins que de l’escroquerie ! on prend l’autoroute car on désire gagner du temps, et vous polluez certainement plus, bloqué dans les embouteillages à avancer par sauts de puce, que le moteur lancé à une vitesse régulée et constante, fut-elle plus élevée !

    Et pour la question nationale, le réseau autoroutier est rentabilisé depuis longtemps, donc payer pour un service non rendu, comment peut-on appeler cela ?... smiley

  • > Pau, Porte des Pyrénées... à Bordeaux Chartrons !
    27 octobre 2010, par Carola  

    Pour avoir longtemps pratiqué la RN 134 entre Langon et Aire-sur-Adour, j’avoue que je partage le point de vue de Pehache sur les soucis d’économie en améliorant l’existant.

    Quand on voit la dizaine de ponts et les travaux pharaoniques sur le paysage qui enjambent la 134, il y a de quoi rester perplexe.

    Et le puzzle incontrôlable dont vous parlez, le financement d’une 2X2 voies, nous montre Contribuable Palois, à quel point l’état a perdu la main dans l’aménagement de son territoire au profit des exploitants d’autoroute pour qui ce marché est extrêmement juteux.

    Moi ce que je ne m’explique pas à un moment donné, c’est pourquoi ce n’est pas rentable d’investir dans les infrastructures pour la collectivité au titre de l’état alors que ça devient d’un coup juteux dès que c’est entre les mains du privé ?

    Je préférerais pleinement payer tribu à l’état et capitaliser pour lui ou la région que je traverse quand j’emprunte une autoroute, plutôt que d’engraisser Bouygues, Vinci et d’autres..et voir tuer dans l’oeuf de cette manière toute entreprise de service public et de gestion du patrimoine commun.

  • > Pau, Porte des Pyrénées... à Bordeaux Chartrons !
    27 octobre 2010, par Contribuable Palois  

    Carola, vous avez raison.

    Le ministre (communiste) qui a fait ce choix au nom du gouvernement de l’union de la gauche est toujours en vie. Il serait intéressant de savoir si aujourd’hui il regrette que de ne pas avoir arbitré pour le financement de la 2 x 2 voies

  • > Pau, Porte des Pyrénées... à Bordeaux Chartrons !
    27 octobre 2010, par Marc  
    CP, arretez de mentir : En 1984, aucune decision definitive n’avait ete prise. Cette decision n’interviendra qu’une bonne dizaine d’annees plus tard.

  • > Pau, Porte des Pyrénées... à Bordeaux Chartrons !
    28 octobre 2010, par L’ OURS du Bois  
    précisez votre réponse elle n’est que trop nébuleuse

  • > Pau, Porte des Pyrénées... à Bordeaux Chartrons !
    28 octobre 2010, par Contribuable Palois  

    Marc vous êtes un pignouf de mauvaise foi

    CP, arretez de mentir : En 1984, aucune decision definitive n’avait ete prise. Cette decision n’interviendra qu’une bonne dizaine d’annees plus tard.

    Et justement le ministre Jean Claude GAYSSOT il ne vous a pas laissé de souvenir ?

    Pas plus probablement que Jospin dont Gayssot fut ministre des transports de 1997 à 2002 ?

  • > Pau, Porte des Pyrénées... à Bordeaux Chartrons !
    28 octobre 2010, par peyo  

    Bien vu Contribuable

    Contribuable : 1 - Marc : 0 et un avertissement pour tricherie

    PS : au fait le Marc, il n’avait pas pris l’engagement de partir en "vacances" il y a une dizaine de jour ?

  • > Pau, Porte des Pyrénées... à Bordeaux Chartrons !
    28 octobre 2010, par Marc  

    Ah flûte alors ! CP vous avez raison, je ne suis qu’un pignouf.

    Je pensais à Fiterman et j’avais complêtement oublié ce pauvre Gayssot !

    Allez, je repars en vacances !

  • > Pau, Porte des Pyrénées... à Bordeaux Chartrons !
    28 octobre 2010, par Marc  

    Allez, je repars en vacances !

    Mais pas à Stockholm, je risquerai de rencontrer Peyo, le Schtroumpf qui se prend pour un arbitre.

  • > Pau, Porte des Pyrénées... à Bordeaux Chartrons !
    28 octobre 2010, par L’ OURS du Bois  
    merci de cette précision que monsieur marc dans ses attaques fulgurantes de re-belle n’a su expliquer

  • > Pau, Porte des Pyrénées... à Bordeaux Chartrons !
    28 octobre 2010, par Carola  
    Je ne suis pas certaine que la gauche ou la droite, ça change fondamentalement quelque chose à l’affaire... La droite est tout aussi bonne vendeuse des biens et du service public. smiley

  •    
     
     
     
    Les rubriques d’A@P
    Citoyenneté
    A compte d’auteurs
    "Arpenteurs sans limites"
    "Les sorties de Michou"
    "Un samedi par semaine - tome 2"
    "Un samedi par semaine - tome I"
    Au ras du bitume
    Enquêtes
    Evasion
    Maréchaussée Paloise
    A@P.com
    Courrier d’e-lecteurs
    Hommes et femmes d’ici !
    Opinion
    Portraits, Entretiens
    Tribune Libre
    Humeurs
    La Charte d’A@P
    Le défouloir !
    Les cartons
    Les cartons mi-figues mi-raisins
    Les cartons rouges
    Les cartons verts
    Les Nouvelles Pratiques Municipales (NPM)
    Vu dans la presse
    ”Les Causeries d’A@P”
    Détente
    Loisirs
    Spectacles
    Economie
    Aéroport Pau-Pyrénées
    Enjeux
    Enjeux environnementaux
    Enjeux européens
    Enjeux sociétaux
    Grand Pau
    Lescar
    Billère
    Gan
    Gelos
    Idron
    Jurançon
    La CDA Pau-Pyrénées
    Lons
    Point de vue
    Grands projets
    "LGV des Pyrénées" : la desserte du Béarn et de la Bigorre
    BHNS (Bus à Haut Niveau de Services)
    Le "Pau-Canfranc", la Traversée Centrale des Pyrénées
    Nouveau complexe aquatique de Pau
    Nouvelle voie routière Pau-Oloron
    Nouvelles Halles de Pau
    Pau
    Du Côté des Quartiers
    La vie
    Une idée pour la ville
    UPPA
    Politique
    Forums des Partis
    Politique locale
    Politique régionale et nationale
    Territoires
    Aragon
    Béarn
    Bigorre
    Espagne
    Europe, Monde
    Pays Basque, Euskadi
    Pyrénées
     
       
     
      Envoyer à un ami
    Destinataire  :
    (entrez l'email du destinataire)

    De la part de 
    (entrez votre nom)

    (entrez votre email)



    [ Imprimer cet article ]
     


     
    Autres articles

    Le M5E de Beppe Grillo : Une mauvaise "commedia dell’arte"
    Supra-nationaliser ?
    Moyen Orient : Le nœud de vipères
    Grèce : Se couper un bras ?
    Birmanie : Misère et larges sourires
    Arpenteurs hors limites : Myanmar, du côté des "Halles" !
    Se faire la Grèce ou se faire de la graisse ?
    Birmanie : La fin des années noires ?
    L’Europe dans la main d’Angela
    Europe - Talleyrand reviens, ils sont devenus fous !
    Les Emirats Arabes Unis : des gentils ou des méchants dans le « printemps arabe » ?
    Tokyo, mon Amour
    TSF est à la frontière libyenne
    Architectures d’ailleurs
    Escapade magique au bout de la terre
    "Dame Nature" souffre sous les Tropiques
    les bouchons de l’espoir : bouchons d’amour
    Le Gers attaque !
    Les opération humanitaires de TSF au Pakistan
    Pau - TSF : La plus difficile mission ?



    [ Haut ]
     

    Vous pouvez afficher les publications de Altern@tives-P@loises sur votre site.

    Site mis en ligne avec SPIP | Squelette GNU/GPL disponible sur © bloOg | © Altern@tives-P@loises