Abonnement à la newsletter d'A@P

Votre email :

Valider
 

 

Idelis, Idecycle, Idelib, idées fixes !

lundi 20 septembre 2010 par Bernard Boutin


C’est parti. En envoyant Martine Lignières-Cassou siéger place Royale à Pau, vous aviez voté pour, sans le réaliser : Vos voitures sont maintenant "persona non-grata" au centre de Pau.

Circulation impossible, parkings limités, PV d’un côté, tout pour le vélo, les bus et les piétons de l’autre. Avant les dernières élections, vous étiez pourtant 85 à 90% d’entre vous à réaliser vos déplacements en... voitures. La surprise est totale !

Cela nous apprendra à lire à fond les programmes des candidats et ne plus réagir seulement en fonction des étiquettes. Avec Urieta, il n’y avait ni tram, ni 100% Idelis. Si c’était à refaire...

Plus sérieusement, pour ceux qui n’ont pas encore fait le saut : Le bus Idélis passe à l’heure et vous dépose à l’heure. Vous n’avez pas à vous soucier du parcours, ni où vous garer. Prenez un livre, la République, l’Eclair , S.O. et laissez-vous transporter. Presque tout du bonheur. Reste à ne pas être trop loin des stations. Il faut le dire : les transports en commun, c’est un art de vivre. Bien entendu, c’est moins "machos" que de s’exposer dans un rutilant 4-4, c’est moins "flambeur" ou "sexy" (à vous de choisir) que de s’afficher dans le dernier coupé ou décapotable en vogue. Mais est-ce si important ?

Cela dit, nos élus observeront que le succès des Thalys, Eurostar, tram bordelais etc. au détriment des voitures, s’est toujours fait avec une qualité de service renouvellée : rapidité, climatisation, silence. Nos bus voudraient aller plus vite. Possible, mais on y crève de chaud en été et ils ne sont pas particulièrement silencieux. Les transports en commun peuvent tirer vers le haut comme vers le bas.

Pour le vélo, c’est une autre affaire. Pas commode quand les distances sont longues. Trop... de voitures, peu de vrais couloirs dédiés, des côtes. Alors coupler le bus plus le vélo, c’est çà ce que veulent nos "éclairés" élus. Vive Idecycle et ses 220 vélos. C’est simple, vous habitez dans l’agglo ou en périphérie du centre, prenez le bus et à la première occasion quand vous y arrivez, sautez sur un idecycle. Vous pouvez rouler dans le centre piéton, remonter des sens uniques (Serviez, Foch) et vous garer devant vos commerces préférés. Un art de vivre, vous dis-je !

Quant à la façon dont "Idelis, Idecycle, Idelib, " nous ont été imposés. Il est évident que le choc est rude. On ne peut pas dire que la Com ait été à la hauteur et ce n’est pas fini. La TCSP à 9 milions du kilomètres va bientôt démolir notre "petit confort" sur le "parcway", pénétrante végétale dans Pau à partir de l’autoroute.

Mais bon, c’est décidé, nos élus savent ce qui est bon pour nous : Idées fixes ! Pas dogmatique, juste pragmatique. Pas besoin de débat* ou de "référendum populaire" sur un sujet aussi important que la modification de nos déplacements dans la ville. Notre mode de vie est décidé en "haut lieu".

Vous direz votre avis lors de la prochaine élection municipale et surtout, oubliez les étiquettes et lisez le programme. Une vrai question de fond : les Palois ont-ils voté pour un homme (une femme en l’occurrence) ou pour un programme ?

Testez Idélis. Un carnet de 10 tickets, c’est 8 euros. Pas cher, pour se libérer l’esprit de la voiture.


- par Bernard Boutin

* Il y a bien eu quelques débats et présentations. Seuls quelques centaines de Palois sur 85.000 y ont participé ! Triste. Non ?


[ Imprimer cet article ] [ Haut ]
 
 
 
Votre commentaire



> Idelis ... problèmes évacués !
30 décembre 2010, par peyo  

On a vu A Duchateau mercredi 29 sur France3-Sud Aquitaine. L’adjoint-président du Syndicat des transports a parlé des bus, avec une satisfaction évidente. Ce qui ne l’a pas empêché de dire des bourdes
-  M Duchateau compte double , car il cite "6 axes de bus à cadences renforcées", alors que les palois ne connaissent que 3 lignes Temporis

On va à Jurançon ou on va à l’Hopital mais pas les 2 à la fois (ça serait curieux dans le même voyage d’enchainer dans les 2 sens d’une même ligne)

-  Duchateau insiste sur l’intérêt des Temporis : "il suffit de laisser sa voiture puis de prendre ces bus rapides pour accéder partout dans la ville".

Curieusement M Duchateau ne parle plus des parkings relais pourtant annoncés depuis des années. C’est évacué, ça n’est plus à l’ordre du jour ?

C’est le lendemain qu’on a l’explication avec une interview dans Sud Ouest : « Tout cela ira en s’améliorant avec la gestion des feux tricolores et la nouvelle billétique : dans deux ans, on aura un système de cartes à puce dans les bus », ajoute André Duchateau. Quant au manque actuel de parkings-relais, il n’est pas jugé contraignant. « Un usager qui souhaite adopter cette démarche peut trouver à se garer. »

Sud Ouest du 30 décembre

Autrement dit , ceux qui ne trouvent pas de place de parking pour prendre le bus c’est qu’ils ne font pas "la démarche". Faut-il comprendre : ce sont de mauvais citoyens qui critiquent sans faire "la démarche" et ce n’est pas pour les mauvais citoyens que la mairie doit se décarcasser quand même !

  • > Idelis ... problèmes évacués !
    30 décembre 2010, par Rêveur des villes  

    Gratiné Duchateau...

    Quelle anguille celui-là ! Comment respecter ce genre de personnage quand il ne respecte pas les gens en leur balançant de la com’ au lieu de réaliser les choses de base comme des parkings relais et en informant là-dessus ?

    J’aimerais bien connaître le coût total des billets... Si ça ne coûterait pas moins cher de les supprimer... Et le % de temps de trajet que ça ferait gagner... Mais çà, on ne le saura jamais, du moins tant que l’on aura ces apparatchiks à la mairie.

  • > Idelis, Idecycle, Idelib, idées fixes !
    21 septembre 2010, par Max  

    Où les cycles ont-ils été achetés ? Est-ce que cela a permis de créer de l’emploi à Pau ? Pour un budget de 400 000€, quelles retombées économiques ? Espérons que dans un an, il y aura encore quelques journalistes indépendants pour tirer un bilan...

    > Idelis, Idecycle, Idelib, idées fixes !
    20 septembre 2010, par Beltof  

    Adishatz, Même si je n’ai pas encore franchi le pas j’y réfléchi fortement. Je suis en train de mesurer le coût de la voiture et l’utilisation réelle que j’en fait. Même s’il est vrai, qu’il est de bon ton francais, d’être méfiant sur toute nouveauté, je suis bien content que l’agglo se dote d’un vrai service (mis à part quelques lignes où le bus ne passe que toute les heures). Cela devrait changer littéralement l’utilisation du véhicule et l’idée de la mobilité. Sur un point je vous rejoins, on élit un candidat sur son programme et/ou sur sa personnalité, et il est sanctionné de fait sur le résultat. Il n’empêche qu’il ou elle (autant pour moi) est élue pour prendre des décisions, et qu’il est bien évidant qu’il ne peut et ne doit pas y avoir de référendum pour chaque sujet... Reste que j’ai eu le plaisir de participer au débat, à la Mairie et de m’y exprimer en son temps, même si mes commentaires ont été botté en touche. Pour ma part, cela me saoule de voir déjà une pré-campagne municipale, c’est un peu tôt à mon goût ;-/ Et pour finir, ce n’est pas porté par la Municipalité mais par la communauté d’agglo, même si la frontière entre les 2 est mince...

    > Idelis, Idecycle, Idelib, idées fixes !
    20 septembre 2010, par L’ OURS du Bois  

    vous nous dites "debat" ou grande messe, les propositions des habitants ont elles été écoutées ( en réunion publique une seule question par habitant et... pas de réponse) les projets ont ils été respectés , proposition présentée autour des halles ;; huit jours après c’est autre chose et les troisième ages qui ne peuvent pas "circuler en velo" ......

  • > Idelis, Idecycle, Idelib, idées fixes !
    20 septembre 2010, par AB  

    Idecycle, Idecycle, Idecycle !

    Nos vélos personnels font un effet un peu ringard à côté des Idecycles... Peut-être que la Mairie voudrait qu’on utilise plutôt des Idecycles.

    Les personnes qui désirent arriver dans le centre ville avec leurs vélos personnels... ne trouvent pas des supports à vélos.

    Un exemple : il y avait des supports à vélos devant Cyberbase, toujours occupés. Pour une raison qui m’échappe ces supports ont été supprimés il y a presque deux ans maintenant... et, à la place, il y a un emplacement pour garer une voiture !

    Les vélos des particuliers traînent, appuyés contre le mur.

    La Mairie pourrait réfléchir aussi au problème des emplacements pour les motos et autres scooters centre ville.

  • > Idelis, Idecycle, Idelib, idées fixes !
    20 septembre 2010, par Autochtone palois  
    AB, ce n’est pas le seul cas : place de la Déportation (entre Parlement de Navarre et Château) pas d’endroit où accrocher son vélo... sauf les grilles du Parlement. C’est vrai que ni les élus du CG ni les employés ne pratiquent le vélo... L’administration du Château a demandé plusieurs fois à la ville de Pau d’aménager des emplacements dans cette zone pour les vélos et attend toujours. Peut-être faudrait-il venir à cheval (blanc) ?

  • > Idelis, Idecycle, Idelib, idées fixes !
    20 septembre 2010, par AB  

    "...l’administration du Château a demandé plusieurs fois à la ville de Pau d’aménager des emplacements pour vélos et attend toujours..."

    La Ville ne répond pas à l’administration du Château ? Alors, un simple citoyen...

  • > Idelis, Idecycle, Idelib, idées fixes !
    20 septembre 2010, par AB  

    "...ni les élus du CG ni les employés ne pratiquent le vélo..."

    Oui, Autochtone palois, les employés du CG et de la Mairie ont à leur disposition un parking privé fermé en bas du funiculaire ! Une voiture, c’est tellement plus confortable que les vélos, n’est-ce pas, les citoyens ?

  • > Idelis, Idecycle, Idelib, idées fixes !
    20 septembre 2010, par AB  

    "Peut-être faudrait-il venir à cheval (blanc) ?"

    On va demander à Monsieur Marbot, le Monsieur Equitation de la Ville ! A l’ordre du jour du prochain conseil municipal j’ai vu quelque chose concernant une quantité importante de "boxes"... Il suffirait d’en installer un pour votre destrier à côté des voitures des fonctionnaires privilégiés...

  • > Idelis, Idecycle, Idelib, idées fixes !
    20 septembre 2010, par Carola  
    Ah que voilà enfin une remarque pleine de panache smiley

  • > Idelis, Idecycle, Idelib, idées fixes !
    21 septembre 2010, par AB  
    Mon imagination se met à galoper... Madame le Maire en Amazone... Et la cravache, Madame, et la cravache...

  • > Idelis, Idecycle, Idelib, idées fixes !
    21 septembre 2010, par claudiqus  

    Alors plutôt .. la monte à cru, plus valorisante pour une cavalière qui a une bonne assiette !

    Et avec l’avantage de pouvoir garer sa monture sans crainte de se faire piquer sa selle ... smiley

  • > Idelis, Idecycle, Idelib, idées fixes !
    21 septembre 2010, par AB  
    Vous voulez dire "l’assiette électorale" ?

  • > Idelis, Idecycle, Idelib, idées fixes !
    21 septembre 2010, par claudiqus  
     smiley smiley smiley

  • > Idelis, Idecycle, Idelib, idées fixes !
    24 septembre 2010, par le coq  
    ecolo et décadence

    Il y a encore "le pousspouss, le triporteur, sans aller jusqu’à la chaise à porteurs" qui feraient réduire le chômage.En guise de retour écolo qu’en pensez-vous ?

  •    
     
     
     
    Les rubriques d’A@P
    Citoyenneté
    A compte d’auteurs
    "Arpenteurs sans limites"
    "Les sorties de Michou"
    "Un samedi par semaine - tome 2"
    "Un samedi par semaine - tome I"
    Au ras du bitume
    Enquêtes
    Evasion
    Maréchaussée Paloise
    A@P.com
    Courrier d’e-lecteurs
    Hommes et femmes d’ici !
    Opinion
    Portraits, Entretiens
    Tribune Libre
    Humeurs
    La Charte d’A@P
    Le défouloir !
    Les cartons
    Les cartons mi-figues mi-raisins
    Les cartons rouges
    Les cartons verts
    Les Nouvelles Pratiques Municipales (NPM)
    Vu dans la presse
    ”Les Causeries d’A@P”
    Détente
    Loisirs
    Spectacles
    Economie
    Aéroport Pau-Pyrénées
    Enjeux
    Enjeux environnementaux
    Enjeux européens
    Enjeux sociétaux
    Grand Pau
    Lescar
    Billère
    Gan
    Gelos
    Idron
    Jurançon
    La CDA Pau-Pyrénées
    Lons
    Point de vue
    Grands projets
    "LGV des Pyrénées" : la desserte du Béarn et de la Bigorre
    BHNS (Bus à Haut Niveau de Services)
    Le "Pau-Canfranc", la Traversée Centrale des Pyrénées
    Nouveau complexe aquatique de Pau
    Nouvelle voie routière Pau-Oloron
    Nouvelles Halles de Pau
    Pau
    Du Côté des Quartiers
    La vie
    Une idée pour la ville
    UPPA
    Politique
    Forums des Partis
    Politique locale
    Politique régionale et nationale
    Territoires
    Aragon
    Béarn
    Bigorre
    Espagne
    Europe, Monde
    Pays Basque, Euskadi
    Pyrénées
     
       
     
      Envoyer à un ami
    Destinataire  :
    (entrez l'email du destinataire)

    De la part de 
    (entrez votre nom)

    (entrez votre email)



    [ Imprimer cet article ]
     


     
    Autres articles

    Au pays de Poulit l’Enchanteur
    L’électricité : enjeux et défis
    Des chiffres et des lettres : BAP a encore perdu
    Pau - Accès automobile au parking Aragon
    L’inanité des politiques ?
    Pau - Qui trop embrasse mal étreint !
    Pau - L’heure des choix
    Pau - Médiathèque André Labarrère : Question de détail !
    La Puyoô-Pau rénovée en 2013
    Route ou rail en vallée d’Aspe ?
    Pau - Culture pour tous : Y compris pour les handicapés ?
    A 65, le dessous des cartes...
    La nouvelle Pau-Bordeaux arrive !
    Péage Pau Bordeaux Pau = 43,80 €. Faisons payer les élus !
    BAP : « Pour l’administration française, Saragosse n’existe plus »
    Bordeaux-Pau : L’autoroute de la prospérité
    ‪Pau - La vache qui implorait Miséricorde ! (acte 5)‬
    IDEcycle, ma chère idée...
    Avec le trésor, certains continuent de rêver...
    Nouveau parc des Expositions, résultat d’un sondage.



    [ Haut ]
     

    Vous pouvez afficher les publications de Altern@tives-P@loises sur votre site.

    Site mis en ligne avec SPIP | Squelette GNU/GPL disponible sur © bloOg | © Altern@tives-P@loises