Abonnement à la newsletter d'A@P

Votre email :

Valider
 

 

Pau - La vache qui implorait Miséricorde ! (acte 3)

lundi 6 septembre 2010 par Jean des Halles


On se souvient que "Frisou, la batave" n’en finissait pas de ruminer contre le projet qui était fait de la placer sur un pré... d’ardoises. Elle meuglait, renaclait, faisait mine de charger mais rien n’y faisait. Intransigeante sa fermière de propriétaire n’en démordait pas, l’ignorait même.

Lasse de parler dans le vide, un peu molle comme le sont les hollandaises ( !), elle s’échappa de l’étable de Formose pour changer d’air. Direction les champs Beaumont et son herbe tendre. Depuis peu, il recelait de coins où l’on n’y coupait plus l’herbe. Un nouveau truc écolo. Une aubaine pour Frisou. Elle avait décidé d’en profiter.

Il n’était pas question pour autant de ne pas agir. Entre les cornes, elle avait placé un panneau où l’on pouvait lire : "ESAC : 85% des Palois disent NON*". Là voilà transformée en vache sandwich !

Une première qui lui valu les applaudissements des passants admiratifs devant son courage. "Frisou, continue. Te laisse pas avoir. Tu as raison. Là haut tu vas avoir le vertige, manger de la pierre et attraper des chauds et froids. C’est cher pour 10 millions d’euros etc."

Personne ce jour-là ne la prit pour une "vache folle". Toute revigorée, elle rentra à l’étable bien décidée, après ce succès populaire, à aller affronter la fermière.


- par Jean des Halles
La vache qui implorait Miséricorde (acte 2)
La vache qui implorait Miséricorde (acte 1)

* voire pièce jointe


le sondage d’A@P au 1er septembre

[ Imprimer cet article ] [ Haut ]
 
 
 
Votre commentaire



> Pau - La vache qui implorait Miséricorde ! (acte 3)
6 décembre 2010, par Autochtone palois  

Elle vient de recevoir le "Goncourt" des architectes français pour la médiathèque ... d’Oloron. Et c’est une Paloise ! smiley

  • > Pau - La vache qui implorait Miséricorde ! (acte 3)
    6 décembre 2010, par Perplexe  
    Mais comme dirait MLC, on va faire la route Pau-Oloron et il deviendra possible pour les palois qui vomissent la vache d’aller à la médiathèque d’Oloron.

  • Oloron ne tourne pas en rond
    7 décembre 2010, par AK Pô  
    Bravo Pascale Guédot ! cette médiathèque est une parfaite réussite, ainsi que les passerelles franchissant le gave, et tout ceci ouvre des perspectives très attrayantes pour le développement d’Oloron, la ville qui bouge plus vite que ses habitants. Oloronais, sortez de chez vous, peuplez la ville, matin midi et surtout soir ! smiley

  • > Oloron ne tourne pas en rond
    7 décembre 2010, par AB  
    Bravo l’Architecte ! Bravo la Mairie d’Oloron pour ce choix d’un projet beau et fonctionnel !

  • > Oloron ne tourne pas en rond
    7 décembre 2010, par claudiqus  
    Le chocolat est bon pour l’organisme ! surtout le noir, il éclaircit les idées ... smiley

  • > Oloron ne tourne pas en rond
    7 décembre 2010, par AB  

    "Le chocolat... éclaircit les idées..."

    MLC devrait donc manger beaucoup de chocolat ? Pour une politique plus claire ?

    Mmmm... Un peu de Glasnost au Conseil Municipal, ça serait intéressant.

  • > Pau - La vache qui implorait Miséricorde ! (acte 3)
    6 septembre 2010, par AB  

    Je trouve que le coût des investissements et des frais de fonctionnement prévus pour l’ESAC, école municipale, est disproportionné.

    Avec une opacité totale en ce qui concerne l’utilisation de la dotation annuelle : Madame la Directrice n’a de comptes à rendre à personne... sauf à Madame le Maire.

    Qu’est-ce que c’est que ce duo de nanas cachottières ? Elles s’y prennent comme deux adolescentes qui reçoivent de l’argent de poche de leurs géniteurs généreux... et qui le flambent !

    Eh oui, les contribuables sont des vaches à traire.

    En ce qui concerne le sondage : est-ce un "Sondage effectué parmi les contributeurs des AP" ou un "sondage effectué dans les rues de Pau, auprès de (nombre X) palois" ?

  • > Pau - La vache qui implorait Miséricorde ! (acte 3)
    9 septembre 2010, par Robert "LeCoyote"  

    Je reprends le début de votre message : "Je trouve que le coût des investissements et des frais de fonctionnement prévus pour l’ESAC, école municipale, est disproportionné."

    P’tit rappel ... : à Pau, on sait très bien traire... les contribuables, puisque, "ter repetitas, etc" car déjà cité par ailleurs, mais aussi, un peu "en vrac" car liés aux activités sportives proposées à Pau (extraits), on a pu se permettre et construire :

    1) cette réalisation "béarno franco-franchouillarde" qu’est le Jaï-Alaï (merci les contribuables ! ) : il doit passer plus de personnes au restaurant que sur les gradins des différentes salles de ce complexe de pelote basque... ( ?!?)

    2) le stade d’eaux vives dont on se demande toujours comment va t’on faire pour rentabiliser une telle réalisation (fort réussie et très technique au dire de "pros" du canoë-kayak) ? : merci les contribuables !.

    Question : si quelqu’un a une solution, pour rentabiliser le "stade d’eaux vives", qu’il le fasse savoir (URGENT !)

    3) et maintenant, l’École Supérieure des Arts et de la Communication (ESAC) et le choix du lieu et de son emménagement dans les nouveaux locaux avec en prime, son projet sur le toit... Miséricorde !

  •    
     
     
     
    Les rubriques d’A@P
    Citoyenneté
    A compte d’auteurs
    "Arpenteurs sans limites"
    "Les sorties de Michou"
    "Un samedi par semaine - tome 2"
    "Un samedi par semaine - tome I"
    Au ras du bitume
    Enquêtes
    Evasion
    Maréchaussée Paloise
    A@P.com
    Courrier d’e-lecteurs
    Hommes et femmes d’ici !
    Opinion
    Portraits, Entretiens
    Tribune Libre
    Humeurs
    La Charte d’A@P
    Le défouloir !
    Les cartons
    Les cartons mi-figues mi-raisins
    Les cartons rouges
    Les cartons verts
    Les Nouvelles Pratiques Municipales (NPM)
    Vu dans la presse
    ”Les Causeries d’A@P”
    Détente
    Loisirs
    Spectacles
    Economie
    Aéroport Pau-Pyrénées
    Enjeux
    Enjeux environnementaux
    Enjeux européens
    Enjeux sociétaux
    Grand Pau
    Lescar
    Billère
    Gan
    Gelos
    Idron
    Jurançon
    La CDA Pau-Pyrénées
    Lons
    Point de vue
    Grands projets
    "LGV des Pyrénées" : la desserte du Béarn et de la Bigorre
    BHNS (Bus à Haut Niveau de Services)
    Le "Pau-Canfranc", la Traversée Centrale des Pyrénées
    Nouveau complexe aquatique de Pau
    Nouvelle voie routière Pau-Oloron
    Nouvelles Halles de Pau
    Pau
    Du Côté des Quartiers
    La vie
    Une idée pour la ville
    UPPA
    Politique
    Forums des Partis
    Politique locale
    Politique régionale et nationale
    Territoires
    Aragon
    Béarn
    Bigorre
    Espagne
    Europe, Monde
    Pays Basque, Euskadi
    Pyrénées
     
       
     
      Envoyer à un ami
    Destinataire  :
    (entrez l'email du destinataire)

    De la part de 
    (entrez votre nom)

    (entrez votre email)



    [ Imprimer cet article ]
     


     
    Autres articles

    Au pays de Poulit l’Enchanteur
    L’électricité : enjeux et défis
    Des chiffres et des lettres : BAP a encore perdu
    Pau - Accès automobile au parking Aragon
    L’inanité des politiques ?
    Pau - Qui trop embrasse mal étreint !
    Pau - L’heure des choix
    Pau - Médiathèque André Labarrère : Question de détail !
    La Puyoô-Pau rénovée en 2013
    Route ou rail en vallée d’Aspe ?
    Pau - Culture pour tous : Y compris pour les handicapés ?
    A 65, le dessous des cartes...
    La nouvelle Pau-Bordeaux arrive !
    Péage Pau Bordeaux Pau = 43,80 €. Faisons payer les élus !
    BAP : « Pour l’administration française, Saragosse n’existe plus »
    Bordeaux-Pau : L’autoroute de la prospérité
    ‪Pau - La vache qui implorait Miséricorde ! (acte 5)‬
    IDEcycle, ma chère idée...
    Avec le trésor, certains continuent de rêver...
    Idelis, Idecycle, Idelib, idées fixes !



    [ Haut ]
     

    Vous pouvez afficher les publications de Altern@tives-P@loises sur votre site.

    Site mis en ligne avec SPIP | Squelette GNU/GPL disponible sur © bloOg | © Altern@tives-P@loises