Abonnement à la newsletter d'A@P

Votre email :

Valider
 

 

Aragon : Les travaux d’infrastructures reprennent

jeudi 2 septembre 2010 par Ortzi Olaizola


Beaucoup pensaient que l’Espagne ne pouvait pas s’être endormie du jour au lendemain. En juin, le gouvernement avait "congelé" des travaux d’infrastructures pour 6,4 milliards d’euros. Voilà que fin août, il vient de décider de libérer pour 700 millions d’euros de nouveaux travaux en 2011.

En Aragon sont relancés : les "autovias" A 21 Jaca-Pamplona, A 22 Huesca-Leida, A 23 Huesca-Jaca. Voilà qui n’est pas fait dans la demi-mesure pour le Alto-Aragon. La rocade Nord de Saragosse va elle aussi connaître des travaux de rénovation. Le "grenelle de l’environnement" n’a décidément pas eu sa version espagnole !

Du côté des travaux publics privés sera aussi lancé l’électrification de la ligne à grande vitesse Saragosse Teruel. Rien n’est annoncé pour le "Canfranc", éternel serpent de mer de la traversé des Pyrénées.

Où en est-on des quelques virages à reprofiler au fond de la vallée d’Aspe, côté français ?


- par Ortzi Olaizola


[ Imprimer cet article ] [ Haut ]
 
 
 
Votre commentaire



> Aragon : Les travaux d’infrastructures reprennent
5 septembre 2010, par AK Pô  
Caminando por la calle tom pé tim...

"Las obras de construcción de la autovía entre Huesca y Jaca (A-23) siguen prácticamente paralizadas. La promesa que hizo el pasado 6 de agosto el secretario de Estado de Infraestructuras, Víctor Morlán, de retomar los trabajos en la mayor parte del trazado todavía se espera que se cumpla. Mientras las empresas constructoras alcanzan un acuerdo económico con el Ministerio de Fomento para recuperar el ritmo, solo algunos obreros continúan en sus puestos con trabajos menores en la zona de Monrepós donde se concentraba la actividad. La autovía apenas avanza."

http://www.heraldo.es/noticias/huesca/las_obras_autovia_entre_huesca_jaca_siguen_paralizadas.html

du 5/09/2010

> Aragon : Les travaux d’infrastructures reprennent
2 septembre 2010, par pehache  

Le "grenelle de l’environnement" n’a décidément pas eu sa version espagnole !

Réflexion à courte vue, sans aucun effort d’analyse.

Le réseau routier espagnol accusait globalement un retard assez important sur celui de la France. Par exemple en 2004 l’Espagne comptait 3 fois moins de km d’autoroute que la France : 2600km contre 8000km : http://www.journaldunet.com/management/dossiers/050690autoroutes/reperes.shtml

Il est donc normal que l’Espagne mette plus l’accent que la France sur la construction de nouvelles infrastructures.

Où en est-on des quelques virages à reprofiler au fond de la vallée d’Aspe, côté français ?

Quel intérêt ? Transformer une route de montagne en un couloir à camions ? Vous n’avez pas trouvé le volant sur votre voiture ?

  • > Aragon : Les travaux d’infrastructures reprennent
    2 septembre 2010, par le coq  
    l’autruche

    Le "complexe de supériorité et l’orgueil Français" en tous domaines font que l’objectivité n’existe pas. Il suffit d’aller en Espagne pour constater dès la frontière passée la qualité routière Espagnole. Sur la cote Atlantique Basque c’est idem, rien à envier à la cote Française qui vit sur les embouteillages d’été, la nullité des liaisons ferroviaires Hendaye Bayonne, les grèves, le manque de respect et de courtoisie. Alors puisque nous sommes "les meilleurs" selon nos critères et incapables de nous mettre d’accord, l’Europe attribue ses largesses aux "vaillants" comme l’Espagne qui a compris depuis longtemps que faire profil bas rapporte plus que faire "le paon". C’est toujours le cas en 2010 avec en prime la mauvaise foi de nos élus, conseils experts comme M. Poulit. Bravo l’Espagne.

  • > Aragon : Les travaux d’infrastructures reprennent
    2 septembre 2010, par le coq  
    Si la liaison devenait un couloir à camions il y aurait donc une vie économique réelle ce qui n’est pas le cas. Arrêtez de soutenir le désert économique de la vallée d’Aspe.

  • > Aragon : Les travaux d’infrastructures reprennent
    2 septembre 2010, par pehache  

    Si la liaison devenait un couloir à camions il y aurait donc une vie économique réelle

    une station service avec la boutique dans laquelle on trouverait des isards qui hochent la tête quand on les pose sur la plage arrière ?

    C’est bien connu que les camionneurs font vivre les régions qu’ils traversent en flanant en route, en s’arrêtant dans les villages-vacances, en faisant du shopping...

  • > Aragon : Les travaux d’infrastructures reprennent
    2 septembre 2010, par pehache  

    "Car à Cette-Eygun, comme dans le reste de la vallée, les camions restent un frein à tout développement. « Nous avons des projets touristiques avec des circuits pédestres aboutissant à la gare » explique Jean Gastou. « Mais il nous faut d’abord sécuriser le village avec ces poids lourds qui font mourir la vallée et qui roulent trop vite malgré les contrôles » s’afflige-t-il."

    http://www.larepubliquedespyrenees.fr/2010/09/02/vallee-d-aspe-le-wagon-part-les-problemes-restent,153284.php

  • > Aragon : Les travaux d’infrastructures reprennent
    2 septembre 2010, par le coq  
    soyez honnête

    C’est bien ce que je pense - il faut expulser ceux qui utilisent de faux arguments pour seulement revendiquer le droit d’exister égoistement. On n’entend plus parler de Bové ni d’OGM pas plus que de l’ours qui devrait être réveillé depuis le printemps. Soyez honnête il y a tant d’argent jeté derrière toutes ces actions que le moins qu’on puisse dire c’est que ces pourvoyeurs d’extase sont à considérer comme des nuisibles économiques, culturels, financiers,des destructeurs des valeurs locales. Ils se moquent du traditionnel et n’ont rien à faire ici. D’ailleurs ils ne vivent pas dans la vallée. Que des parasites.

  • > Aragon : Les travaux d’infrastructures reprennent
    2 septembre 2010, par pehache  

    C’est bien ce que je pense -

    Merci de votre soutien, le coq. Je suis content que vous finissiez par convenir, en accord avec le maire de Cette-Eygun que les camions sont une plaie pour la vallée d’Aspe.

  •    
     
     
     
    Les rubriques d’A@P
    Citoyenneté
    A compte d’auteurs
    "Arpenteurs sans limites"
    "Les sorties de Michou"
    "Un samedi par semaine - tome 2"
    "Un samedi par semaine - tome I"
    Au ras du bitume
    Enquêtes
    Evasion
    Maréchaussée Paloise
    A@P.com
    Courrier d’e-lecteurs
    Hommes et femmes d’ici !
    Opinion
    Portraits, Entretiens
    Tribune Libre
    Humeurs
    La Charte d’A@P
    Le défouloir !
    Les cartons
    Les cartons mi-figues mi-raisins
    Les cartons rouges
    Les cartons verts
    Les Nouvelles Pratiques Municipales (NPM)
    Vu dans la presse
    ”Les Causeries d’A@P”
    Détente
    Loisirs
    Spectacles
    Economie
    Aéroport Pau-Pyrénées
    Enjeux
    Enjeux environnementaux
    Enjeux européens
    Enjeux sociétaux
    Grand Pau
    Lescar
    Billère
    Gan
    Gelos
    Idron
    Jurançon
    La CDA Pau-Pyrénées
    Lons
    Point de vue
    Grands projets
    "LGV des Pyrénées" : la desserte du Béarn et de la Bigorre
    BHNS (Bus à Haut Niveau de Services)
    Le "Pau-Canfranc", la Traversée Centrale des Pyrénées
    Nouveau complexe aquatique de Pau
    Nouvelle voie routière Pau-Oloron
    Nouvelles Halles de Pau
    Pau
    Du Côté des Quartiers
    La vie
    Une idée pour la ville
    UPPA
    Politique
    Forums des Partis
    Politique locale
    Politique régionale et nationale
    Territoires
    Aragon
    Béarn
    Bigorre
    Espagne
    Europe, Monde
    Pays Basque, Euskadi
    Pyrénées
     
       
     
      Envoyer à un ami
    Destinataire  :
    (entrez l'email du destinataire)

    De la part de 
    (entrez votre nom)

    (entrez votre email)



    [ Imprimer cet article ]
     


     
    Autres articles

    Saragosse : OPEL, le temps des rumeurs
    Le "Las Vegas Aragonais" : Gran Scala et le développement durable
    S’évader près de chez soi : La région de « LAS CINCO VILLAS »
    Aragon : Le gouvernement approuve un projet de loi pour « Gran Scala »
    Quand la Garonne se jette dans l’Ebre !
    Le Pavillon du Maroc à Saragosse plébicité
    General Motors couvre l’usine de Saragosse de panneaux solaires
    Le guide pratique de l’Expo de Saragosse
    Aller ou pas à l’Expo ??
    Saragosse 2008 : Un enjeux de taille pour les Pyrénées-Atlantiques
    Expo internationale de Saragosse : l’Espagne, mauvais élève pour l’eau
    Tous à l’Expo !
    Zaragoza 2008 : Jour J - 6 !
    Médiathèque Zaha Hadid : On l‘a échappé belle !
    Le coup de colère de Rosa
    Entre Catalogne et Aragon, rien ne va plus !
    "Zaragoza 2008" vu par les Québécois
    Zaragoza 2008 : N’oubliez pas Goya
    Zaha Hadid à Pau, Londres et Saragosse
    Gran Scala : La contestation apparaît en Aragon



    [ Haut ]
     

    Vous pouvez afficher les publications de Altern@tives-P@loises sur votre site.

    Site mis en ligne avec SPIP | Squelette GNU/GPL disponible sur © bloOg | © Altern@tives-P@loises