Abonnement à la newsletter d'A@P

Votre email :

Valider
 

 

Evasion - Retrouver Lawrence dans le Wadi Rum

dimanche 18 juillet 2010 par Bernard Boutin


Lawrence d’Arabie fait partie de ces grands « aventuriers » qui ont aidé à façonner notre monde. En 1917 et 1918, il a inspiré, accompagné, participé, conduit la révolte des tribus bédouines qui, parties depuis les lieux sacrés de l’Islam, ont peu à peu repoussé les Ottomans jusqu’en Syrie. Frustration, le lendemain l’Europe dessinait la carte du Moyen-Orient actuel !

Les Ottomans étaient là depuis 4 siècles. En deux ans, ils ont été ramenés à leur pays d’origine : la Turquie. Une « reconquista » qui ne se serait jamais réalisée aussi vite sans l’aide active des anglais (et à un moindre degré des français). Un anglais, Lawrence est au cœur de cette épopée. La lecture de son « Seven Pillars of Wisdom » (Sept piliers de la Sagesse) permet de revivre ce moment. Ce serait presque un roman de cape et d’épée tant les rebondissements, les trahisons, les difficultés - la chaleur, la faim, le manque d’eau (encore et toujours), l’hétéroclisme des « troupes » bédouines, leur coutume et individualisme forcené, sont présents et pourtant l’entreprise réussit.

C’est par le Wadi Rum, au sud-est de la Jordanie actuelle, que Lawrence est arrivé « d’Arabie » avec ses « troupes » avant de descendre sur Aqaba et prendre possession de ce port stratégique sur la mer Rouge. Les autorités anglaises de l’époque ne l’ont appris que plus tard. Encore eut-il fallu que Lawrence traverse tout le Sinaï pour aller leur annoncer en Egypte !

Le Wadi Rum, désert multicolore ou Wadi al Kamar, vallée de la Lune était le lieu ancestral par lequel les caravanes d’orient remontaient vers l’occident. Le paysage y est magnifique, magique même. Il n’est ici pas plat mais alterne formes montagneuses, pics élancés et plaines sablonneuses. Des abris pour se protéger du soleil se cachent sous la roche. Des dessins attestant de passages de caravanes tapissent la roche. Les points d’eaux sont rares et précieux.

Peu de vie à perte d’horizon. Seuls quelques dromadaires broutent ça et là les maigres arbustes. Lawrence est passé par là. Les dromadaires n’en pouvait plus de leur marche forcée depuis Wejh. L’eau était rationnée. La nourriture rare pour tous mais la beauté de l’immensité des paysages galvanisait les bédouins. Eux, peuple du sud, ils étaient là chez eux. Les Ottomans n’étaient que des envahisseurs souffrant plus encore de la chaleur, du manque d’eau, de l’éloignement. Equipé par les Allemands de matériel trop « sophistiqué » pour le sable et la chaleur, ils ne pouvaient rien face à la charge des bédouins monté sur leurs dromadaires. Le fruit était mur. Il est tombé « presque » naturellement. Il ne restait plus qu’à remonter sur Damas et la Syrie.

Chose faîte, la grande guerre en Europe venant de se terminer, à Versailles les vainqueurs ont découpé le monde, au grand dam des tribus Arabes qui pourtant avaient tellement participé à la reconquête de leur territoire. Leur pays, l’Arabie était découpé en tranches : le Liban, la Syrie, la Jordanie, L’Arabie Saoudite, l’Irak etc...

Lawrence, réel défendeur de la cause Arabe ou simple agent secret des britanniques au service d’une autre cause. Le mystère demeure à Wadi Rum...

-  Par Bernard BOUTIN

Crédit photo : Bernard Boutin


Les 7 piliers de la sagesse

Wadi Rum

Gravures de "caravaniers"

Wadi Rum

Wadi Rum

Wadi Rum

[ Imprimer cet article ] [ Haut ]
 
 
 
Votre commentaire



> Evasion - Retrouver Lawrence dans le Wadi Rum
18 juillet 2010, par claudiqus  

les mêmes Occidentaux se sont livré à un découpage analogue de tout le continent africain . sans vraiment prendre en compte les frontières ethniques, avec les conséquences que l’on sait ...

  • > Evasion - Retrouver Lawrence dans le Wadi Rum
    20 juillet 2010, par Maximo  
    Et au découpage de l’Europe itou

  • > Evasion - Retrouver Lawrence dans le Wadi Rum
    20 juillet 2010, par claudiqus  
    ...et des deux Amériques ! c’est là où le mot amerindien prend tout son sens !

  •    
     
     
     
    Les rubriques d’A@P
    Citoyenneté
    A compte d’auteurs
    "Arpenteurs sans limites"
    "Les sorties de Michou"
    "Un samedi par semaine - tome 2"
    "Un samedi par semaine - tome I"
    Au ras du bitume
    Enquêtes
    Evasion
    Maréchaussée Paloise
    A@P.com
    Courrier d’e-lecteurs
    Hommes et femmes d’ici !
    Opinion
    Portraits, Entretiens
    Tribune Libre
    Humeurs
    La Charte d’A@P
    Le défouloir !
    Les cartons
    Les cartons mi-figues mi-raisins
    Les cartons rouges
    Les cartons verts
    Les Nouvelles Pratiques Municipales (NPM)
    Vu dans la presse
    ”Les Causeries d’A@P”
    Détente
    Loisirs
    Spectacles
    Economie
    Aéroport Pau-Pyrénées
    Enjeux
    Enjeux environnementaux
    Enjeux européens
    Enjeux sociétaux
    Grand Pau
    Lescar
    Billère
    Gan
    Gelos
    Idron
    Jurançon
    La CDA Pau-Pyrénées
    Lons
    Point de vue
    Grands projets
    "LGV des Pyrénées" : la desserte du Béarn et de la Bigorre
    BHNS (Bus à Haut Niveau de Services)
    Le "Pau-Canfranc", la Traversée Centrale des Pyrénées
    Nouveau complexe aquatique de Pau
    Nouvelle voie routière Pau-Oloron
    Nouvelles Halles de Pau
    Pau
    Du Côté des Quartiers
    La vie
    Une idée pour la ville
    UPPA
    Politique
    Forums des Partis
    Politique locale
    Politique régionale et nationale
    Territoires
    Aragon
    Béarn
    Bigorre
    Espagne
    Europe, Monde
    Pays Basque, Euskadi
    Pyrénées
     
       
     
      Envoyer à un ami
    Destinataire  :
    (entrez l'email du destinataire)

    De la part de 
    (entrez votre nom)

    (entrez votre email)



    [ Imprimer cet article ]
     


     
    Autres articles

    Devant une bûche
    C’est loin le col d’Andorre ?
    Machu Picchu à deux heures de Pau ?
    Alfred de Vigny et Pau
    Evasion - La Mer Morte est vraiment morte !
    Evasion - Petra, la mystérieuse
    Evasion - Petra par Danielle
    Evasion - A Marrakech, un havre de paix et de couleur : le jardin Majorelle



    [ Haut ]
     

    Vous pouvez afficher les publications de Altern@tives-P@loises sur votre site.

    Site mis en ligne avec SPIP | Squelette GNU/GPL disponible sur © bloOg | © Altern@tives-P@loises