Abonnement à la newsletter d'A@P

Votre email :

Valider
 

 

Immemor Posteritas * !

lundi 19 juin 2006


Voilà déjà un mois qu’ André Labarrère a disparu : il semble que c’était hier... et voilà déjà que son œuvre s’estompe ; les palois laconiques commentent : "Ah ! Il a fait des choses pour sa ville". Des choses. Terrible imprécision du verbe qui ne traduit que trop bien le flou de la pensée. Tout se mêle : les réussites, les ratés, les renoncements, les travaux inachevés...

Alors, devant cette amorce d’oubli, des voix s’élèvent, voix d’amis et voix d’adversaires, pour proposer que soit immortalisé le nom de l’homme, à défaut de son œuvre. Donnons son nom à un lieu de Pau : débaptisons/ rebaptisons la rue Serviez, suggère P. de Stampa, la place Clémenceau avance Yves Baradat... La liste des propositions n’a pas fini de s’allonger ; alors rappelons quelques évidences que l’émotion encore toute fraîche semble faire perdre de vue.

D’abord, faut-il déshabiller Paul pour habiller Pierre ? Pourquoi ne pas donner le nom de l’ancien maire à une nouvelle artère, à un nouveau rond-point, à un nouvel espace en cours de création ? Lui qui aimait innover, il devrait apprécier.

Ensuite, nul ne peut nier qu’il existe une sorte de hiérarchie implicite. Il n’en va pas de même des figures nationales ou internationales comme des figures locales. Certains grands noms ont acquis une place dans l’Histoire du monde, de la nation, de notre pays. D’autres, chers à une partie de leurs concitoyens, seront toujours des maires reconnus dans leur ville. Les uns nous donnent la rue Golda-Meïr, la place Clémenceau (alias Sarajevo), le Rond-Point François Mitterand ; les autres la rue Gaston Lacoste, la rue Henri Faisans, la rue Louis Sallenave (pour qui André Labarrère avait choisi en 1981 une partie de l’avenue Philippon).

Enfin, si certains hommes -dont André Labarrère- ont rêvé de leur vivant de "passer" ainsi " à la postérité", nous qui restons, écoutons la sagesse des Anciens nous rappelant la vanité humaine : "Immemor posteritas"*.


- par Argos



*Immemor posteritas (Cic. Phil. 2,23) : postérité oublieuse


[ Imprimer cet article ] [ Haut ]
 
 
 
Votre commentaire



> Immemor Posteritas * !
20 juin 2006, par Max  

Pour ma part, je milite pour une statue de "l’Homme", square Aragon, en bordure du Palais des Pyrénées qu’il aimait temps. La posture est à trouver : un doigt pointé vers le Pic du Midi d’Ossau ? En tenue d’Henri IV, fier de sa ville-royaume ? Un sourire goguenard, nous disant "je vous ai bien coui..onné"... ? A vos tablettes ! Monsieur le Maire a besoin de l’avis de la population.

  • > Zénith, palais des sports, médiathèque : y’a le choix
    2 juillet 2006, par Golfech  

    Adishatz

    Zénith, palais des sports, Jai alai, ou future médiathèque : y’a le choix pour donner le nom d’André Labarrère à un édifice sans pour autant débaptiser un autre lieu, place ou avenue, et renier ainsi le respect qu’ont eu nos prédécesseurs pour d’autre personnalités, plus ou moins connues, plus ou moins glorieuses.

    Un peu de décence, messieurs dames dans l’idolatrerie et la flagornerie post-mortem. Dédé doit bien rire... jaune !

  •    
     
     
     
    Les rubriques d’A@P
    Citoyenneté
    A compte d’auteurs
    "Arpenteurs sans limites"
    "Les sorties de Michou"
    "Un samedi par semaine - tome 2"
    "Un samedi par semaine - tome I"
    Au ras du bitume
    Enquêtes
    Evasion
    Maréchaussée Paloise
    A@P.com
    Courrier d’e-lecteurs
    Hommes et femmes d’ici !
    Opinion
    Portraits, Entretiens
    Tribune Libre
    Humeurs
    La Charte d’A@P
    Le défouloir !
    Les cartons
    Les cartons mi-figues mi-raisins
    Les cartons rouges
    Les cartons verts
    Les Nouvelles Pratiques Municipales (NPM)
    Vu dans la presse
    ”Les Causeries d’A@P”
    Détente
    Loisirs
    Spectacles
    Economie
    Aéroport Pau-Pyrénées
    Enjeux
    Enjeux environnementaux
    Enjeux européens
    Enjeux sociétaux
    Grand Pau
    Lescar
    Billère
    Gan
    Gelos
    Idron
    Jurançon
    La CDA Pau-Pyrénées
    Lons
    Point de vue
    Grands projets
    "LGV des Pyrénées" : la desserte du Béarn et de la Bigorre
    BHNS (Bus à Haut Niveau de Services)
    Le "Pau-Canfranc", la Traversée Centrale des Pyrénées
    Nouveau complexe aquatique de Pau
    Nouvelle voie routière Pau-Oloron
    Nouvelles Halles de Pau
    Pau
    Du Côté des Quartiers
    La vie
    Une idée pour la ville
    UPPA
    Politique
    Forums des Partis
    Politique locale
    Politique régionale et nationale
    Territoires
    Aragon
    Béarn
    Bigorre
    Espagne
    Europe, Monde
    Pays Basque, Euskadi
    Pyrénées
     
       
     
      Envoyer à un ami
    Destinataire  :
    (entrez l'email du destinataire)

    De la part de 
    (entrez votre nom)

    (entrez votre email)



    [ Imprimer cet article ]
     


     
    Autres articles

    l’Express - 18/4/2005
    Carton vert pour une bonne décision...
    D’accord, pas d’accord ?
    Salut, l’artiste...
    Sales manips sur le blog de M. le Sénateur Maire...
    Bouleversée...



    [ Haut ]
     

    Vous pouvez afficher les publications de Altern@tives-P@loises sur votre site.

    Site mis en ligne avec SPIP | Squelette GNU/GPL disponible sur © bloOg | © Altern@tives-P@loises