Abonnement à la newsletter d'A@P

Votre email :

Valider
 

 

« Nouvelles Pratiques Municipales » à Pau : Beaucoup reste à faire !

lundi 10 mai 2010 par Bernard Boutin


Début 2008, Alternatives Paloises présentait aux candidats à l’élection son « Pacte des Nouvelles Pratiques Municipales ». Seul Yves Urieta n’avait pas voulu le signer : « Une belle connerie* » dira-t-il plus tard. Les démocrates jugeront ! Elue, MLC a chargé Alain Lavignotte de mettre en place les « NPM ». Une bonne décision. Où en est-on 24 mois plus tard ?

Le Pacte des NPM comportait 3 volets. Il y avait des propositions pour les palois, des propositions pour les élus et un programme pour leurs mise en place. Le mot clef des NPM était et reste la transparence par laquelle citoyens et élus sont informés mais aussi participent à la vie « politique » au quotidien de la cité.

Pour les palois, il y a eu de réelles avancées en matière de communication : les conseils de quartier, les réunions publiques à la Maire, les conseils municipaux et communautaires diffusés en direct sur internet vont tous dans le sens de l’information du public. Des adjoints de quartier ont été mis en place permettant aux palois d’avoir un élu de référence.

La transmission de l’information vers le citoyen est donc meilleure. Mais, il s’agit souvent d’une information calculée et volontairement positive. Un exemple : le nouveau réseau de bus est voté en conseil communautaire, puis présenté aux palois à la Mairie ainsi qu’aux quartiers et communes de l’agglo. Les citoyens enregistrent, c’est tout.

Alternatives Paloises souhaitant aller plus loin dans l’analyse de projets se heurte à des blocages. Parmi ceux-ci, A@P a voulu en savoir plus sur le dossier constitutif du nouveau réseau de transports en commun. Quel coût pour quelle méthode ? Pourquoi débourser 8 ou 9 millions d’euros par kilomètre pour la « bus way » ou TCSP sur la pénétrante Nord Sud à partir de la sortie de l’autoroute ? Malgré de nombreuses relances, impossible d’obtenir les premiers rendez-vous pour accéder au dossier.

Impossible aussi d’avoir un rendez-vous avec l’élu en charge du Comité Communal d’Action Sociale pour une première analyse de ce très important et si méconnu service municipal.

Impossible aussi d’avoir un budget détaillé en ligne. Nantes met plus de 200 pages de budgets à la disposition du citoyen. Comment contrôler, à Pau et dans la CDA, sur ce qui est fait de nos impôts si les éléments de base ne sont pas à notre disposition ?

La pratique municipale vers le Palois, c’est soit le verre à moitié vide, soit le verre à moitié plein selon les uns ou les autres. Alain Lavignotte le dit bien volontiers, au fur et à mesure que les NPM se mettent en place, le degré d’exigence augmente. Qu’il se rassure, ce degré va encore augmenter, on part de tellement loin...

Pour les élus, seules quelques avancées ont été faites. Le pacte prévoyait l’ouverture à l’opposition des moyens de communication municipaux que sont le magazine « Pau, notre ville » et le site Pau.fr. Le « minimum syndical » a été « accordé » aux équipes Bayrou et Urieta qui se partagent une page en tout et pour tout sur le magazine de la ville ! En fait, c’est la loi. Pas plus. Avec cela comment voulez-vous que l’opposition développe sur le fond ses arguments ? Le site de la ville est lui resté fermé à l’expression des oppositions. Pourtant là aussi, la loi le prévoit.

Les commissions sont maintenant ouvertes à l’ensemble des élus, un indiscutable progrès par rapport à la pratique du temps d’André Labarrère qui décidait de qui pouvait participer aux commissions.

Le Pacte des NPM prévoyait la mise en place d’une commission pour suivre les Grands Travaux dont l’opposition aurait la présidence. Rien n’a été fait dans ce sens. Pour les Grands Equipements de la ville (ou de la CDA) dont on sait les difficultés financières, un outil de contrôle devait être mis en place qui publierait (transparence) ses analyses et préconisations. Pas vu à ce jour.

Du côté des élus, pas d’avancées significatives. Mais les oppositions le souhaitent-elles ? On ne les voit pas interpeller la ville sur la notion de Transparence...

Le « Pacte des Nouvelles Pratiques Municipales » prévoyait aussi que l’adjoint en charge des NPM crée une commission en charge de rédiger un plan d’action pour la mise en place des NPM ; plan dont les palois auraient pu suivre la mise en place. Cette commission est restée dans le domaine des vœux pieux.

Beaucoup a été fait. Beaucoup reste à faire. Courage Alain Lavignotte.

-par Bernard BOUTIN

Le "Pacte des Nouvelles Pratiques Municipales"
Après avoir observé pendant 54 mois la gestion publique de notre ville, Altern@tives-P@loises souhaite introduire, dans la campagne pour les municipales, un ensemble de propositions pour moderniser notre démocratie locale. Résumées, elles prennent la forme d’un “Pacte des Nouvelles Pratiques Municipales”.
http://www.alternatives-paloises.com/article.php3 ?id_article=764

Les « NPM » : Les Conseils et Adjoints de Quartiers
Les Nouvelles Pratiques Municipales, prises d’un coup, sont un peu indigestes. Il convient de les relire et les analyser. Nous commencerons d’abord par les deux premières à destination des palois.
http://www.alternatives-paloises.com/article.php3 ?id_article=781

Les « NPM » et les Palois (Suite)
Continuons notre analyse des NPM à l’attention des Palois. Aujourd’hui, les services de proximités et la consultation des Palois.
http://www.alternatives-paloises.com/article.php3 ?id_article=799


*Source Pyrénées-Presse du 30 avril 2010

Credit photo : Transparence


[ Imprimer cet article ] [ Haut ]
 
 
 
Votre commentaire



> « Nouvelles Pratiques Municipales » à Pau : Beaucoup reste à faire !
19 mai 2010, par Contribuable Palois  

Ça serait au collège on trouverait sur son bulletin de notes

vous devez éviter de vous disperser ; ressaisissez-vous sans tarder

Dans la vie politique à Pau c’est notre députée qui aurait mérité cette mise en garde. Cette année encore elle s’est fait remarquer pour son manque de travail à l’Assemblée par le journal Les Infos Résultat : 512ème au classement des bons députés

Martine LC perd 39 places au classement lesinfos.com des députés actifs

détails du cru 2010 http://www.lesinfos.com/docs/classementdeputes2010.pdfMartine LC pointe en 512ème position

A comparer avec l’année 2009 http://www.lesinfos.com/docs/activitesdeputes.pdf MLC était alors classée 473ème au mérite

(attention en 2009 le classement étant établi par la fin, la place de 94ème indiquée pour MLC la classait au mérite 473ème sur 575 députés)

Et puisque manifestement elle n’arrive pas à faire un travail de parlementaire efficace qu’elle se concentre sur la mairie et la CDA. Elle perdra sa carte gratuite sur Air France mais nous y gagnerons probablement beaucoup sur des dossiers locaux bien travaillés.

  • > « Nouvelles Pratiques Municipales » à Pau : Beaucoup reste à faire !
    19 mai 2010, par Louis H  

    19 mai 2010

    Martine LC perd 39 places au classement lesinfos.com des députés actifs

    Martine LC pointe en 512ème position

    Ce classement ne nous étonne même pas, nous qui la voyons à l’oeuvre. Heureusement elle sera hors classement pour le Tour de France

  • > « Nouvelles Pratiques Municipales » à Pau : Beaucoup reste à faire !
    20 mai 2010, par TOGO  
    Encore ces "cancans" de "chabraques" qui ressortent !.... Allez donc sur le site officiel de l’Assemblée Nationale, cliquez sur les noms des députés concernés et vous verrez que la Maire de Pau travaille 2 fois plus que le chanteur-jeûneur de la vallée d’Aspe et 10 plus que le Président du Moudem... Et vlan !...Encore un arrosage d’arroseurs....

  • > « Nouvelles Pratiques Municipales » à Pau : Beaucoup reste à faire !
    21 mai 2010, par Marc  

    2 fois 0 = 0

    10 fois 0 = 0

    Tous dans le même sac, celui des politiciens professionnels inutiles !

  • > « Nouvelles Pratiques Municipales » à Pau : Beaucoup reste à faire !
    21 mai 2010, par Louis H  

    Difficiel de contester cette "comptabilité" Monsieur TOGO, puisque c’est la simple reprise du relevé de l’Assemblée Nationale.

    D’ailleurs l’inactivité parlementaire de MLC a bien été signalée par La République du 21 mai

    " Avec 34 interventions en séance depuis le début de sa mandature, Jean Lassalle est le plus actif des six députés du département (au 353e rang sur les 575 députés). C’est ce que révèle le site www.lesinfos.com qui s’appuie sur le site de l’Assemblée nationale.

    Viennent ensuite François Bayrou (384e rang, avec 29 interventions), David Habib (390e rang avec 28 interventions).

    En queue de peloton, on retrouve Martine Lignières-Cassou (512e rang, 12 interventions), Jean Grenet (539e rang, 7 interventions plus une proposition de loi) et Daniel Poulou (558e rang, 4 interventions). "

    Habib, 28 interventions ; Lignières Cassou, 12. Est-ce l’annonce d’une relève ?

  • > « Nouvelles Pratiques Municipales » à Pau : Beaucoup reste à faire !
    21 mai 2010, par TOGO  
    Mais allez donc directement sur le site de l’Assemblée Nationale au lieu de dire n’importe quoi...

  • > « Nouvelles Pratiques Municipales » à Pau : Beaucoup reste à faire !
    22 mai 2010, par Louis H  

    Chose demandée, chose servie

    la fiche de la parlementaire Lignières Cassou http://www.assemblee-nationale.fr/13/tribun/fiches_id/1979.asp

    pour le vrai travail parlementaire que trouve-t-on :
    -  zero proposition de loi en 2009 pour Lignières Cassou, qui se ratrappe en co-signant en 2009 les propositions de 5 députés PS,
    -  zéro rapport,
    -  1 intervention en séance publique en 2010 (sur la prison) et 2 en 2009 (Celanese et autoroute d’Oloron)
    -  3 interventions en commisssion en 2009 (dont 2 sur la SNCF, bien le minimum pour MLC qui fait parti du Haut Conseil sur la SNCF !)

    Il reste donc uniquement les questions écrites rédigées par ses 4 attachés parlementaires pour que Monsieur TOGO juge exemplaire le travail parlementaire de la députée Lignières Cassou ? surprenant et définitivement insuffisant , même avec la dernière question posée le 4 mai

    Mme Martine Lignières-Cassou attire l’attention de Mme la secrétaire d’État chargée de la famille et de la solidarité sur les différentes actions menées en contradiction avec la loi du 11 février 2005 relative à l’égalité des chances des personnes handicapées. Le report au 1er juillet 2010 de la majoration de la contribution à l’Agefiph pour les entreprises qui ne remplissent pas les obligations prévues par la loi de 2005 en termes d’emplois de personnes handicapées est en contradiction avec le soutien dont ont besoin ces personnes : leur autonomie financière est dépendante d’une activité professionnelle, a fortiori dans le contexte de crise économique actuelle. C’est donc un signal inquiétant donné aux associations qui défendent l’autonomie et l’insertion par l’emploi des personnes handicapées. D’autre part, un projet de modifications des modalités de calcul de l’allocation aux adultes handicapés ayant des revenus professionnels semble être à l’étude, ce dernier pouvant conduire à la suspension de son versement. Enfin, une proposition de loi tendant à rendre optionnelle l’élaboration du projet personnalisé de compensation constituerait une véritable provocation car elle remettrait en cause les acquis de la loi de 2005. Elle lui demande donc de faire respecter l’esprit de la loi du 11 février 2005 et souhaite connaître les intentions du Gouvernement en la matière.

    Quand le socialiste Dosière parle des députés à temps partiel pensait-il à sa collègue Lignières Cassou ?

    M. TOGO doit être proche de la députée-maire-présidente ; qu’il lui dise que le travail d’élu ce n’est pas au volume qu’il se juge mais à la qualité et à la solidité des dossiers

  • > « Nouvelles Pratiques Municipales » à Pau : Beaucoup reste à faire !
    25 mai 2010, par TOGO  
    Cher Louis H.... Vous êtes d’une mauvaise foi sans fond... Vous êtes un peu comme Moudem BAYROU qui ne sait ni gagner, ni perdre...J’aurais aimé que vous ayez un peu de courage en nous ramenant tous les chiffres concernant le travail parlementaire de tous nos députés béarnais sur la totalité de la législature y compris de Nini Bayrou, pour que l’on puisse rire un peu..En attaquant MLC sur son point fort vous vous êtes tiré une balle dans le pied, cher ami...Pas très "fut fut"...

  • > « Nouvelles Pratiques Municipales » à Pau : Beaucoup reste à faire !
    26 mai 2010, par Marc  

    Cher LOME, Louis H. a parfaitement raison. Il est impossible de cumuler les mandats comme le fait MLC et de bien faire son travail.

    MLC, comme la plupart des élus de tous bords, est obsédé par le pouvoir et cherche à accaparer tout ce qu’elle trouve sur son chemin. Pour s’en persuader, il suffit d’observer la fronde actuelle des sénateurs socialistes contre les velleités de leur parti de s’attaquer (timidement) au cumul des mandats.

    Comme je l’ai déjà dit sur ce forum, ceux qui veulent absolument voter devraient à tout le moins refuser leur voix à tout candidat disposant d’un autre mandat électif. C’est le seul moyen de faire avancer les choses.

  • > « Nouvelles Pratiques Municipales » à Pau : Beaucoup reste à faire !
    26 mai 2010, par pehache  

    Le classement des députés fait par le site lesinfos est quand même très partial et incomplet car il se base uniquement sur les interventions en séances et en commissions. MLC est certes très peu active sur ce critère (moins que Bayrou et Lassalle). Elle est également très peu active (et même pas du tout active) sur les rapports parlementaires et sur les propositions de lois (zéro, tout comme Bayrou et Lassalle). Par contre elle est assez active sur les questions au gouvernement (100 questions, contre à Bayrou et 30 à Lassalle).

    Si on prend tout en compte, MLC est sans doute moins en fond de classement qu’avec ce que retient lesinfos.com, et elle se situe sans doute au niveau de Bayrou et Lassalle.

    Mais que Togo ne triomphe pas pour autant, car ces 3 députés font clairement partie des ceux qui ne font pas correctement leur travail parlementaire. Ce sont tous trois des cancres de l’assemblée.

    Pour MLC et Lassalle, leur statut de cumulards explique ça. Bayrou n’est pas cumulard (c’est son seul mandat il me semble, à part celui de simple conseiller municipal) et chez lui l’explication réside sans doute dans sa fainéantise bien connue.

  • > « Nouvelles Pratiques Municipales » à Pau : Beaucoup reste à faire !
    26 mai 2010, par Contribuable Palois  

    Le travail de MLC à l’Assemblée se trouve rapporté sur sa page "officielle" assemblee-nationale.fr avec les minutes des travaux à l’AN. Pour elle ça se limite ces 2 dernières années à des questions écrites balancées chaque semaine en arrosant successivement tous les ministères. C’est le travail d’un assistant parlementaire et personne ne s’attendrait à ce qu’un député s’occupe lui-même de ce genre d’epistolle ( le style d’écriture de ces questions montre bien que ce n’est pas sorti sous la plume de Martine).

    Concernant le niveau d’implication de MLC à l’Assemblée : Ce qui est plus inquiétant est l’absence presque totale de MLC dans les travaux en commissions, qui sont pourtant à l’Assemblée Nationale, les endroits où se préparent et se discutent toutes les orientation et toutes les lois ! Une intervention sur la SNCF fin 2009 et puis c’est tout

    Alors que fait donc MLC à l’Assemblée ?

  • > « Nouvelles Pratiques Municipales » à Pau : Beaucoup reste à faire !
    26 mai 2010, par TOGO  
    Je suis d’accord pour ce qui concerne le cumul des mandats, cher Marc mais ce n’était pas le propos de ce cher Louis H... Lui se contentait de colporter des ragots pour satisfaire sa "martinophobie" et, ou, sa misogynie et, ou, son esprit partisan ou, peut être, les trois à la fois. Et puis...aucun "délateur" ne s’est aventuré à publier les vrais chiffres, de la législature, tiens, tiens...

  • > « Nouvelles Pratiques Municipales » à Pau : Beaucoup reste à faire !
    26 mai 2010, par pehache  

    Les chiffres que Togo ne publie pas lui-même, vu qu’ils ne sont pas flatteurs (j’ai arrondi quand il y avait plusieurs pages) :

    MLC :
    -  100 questions posées
    -  0 proposition de loi en tant qu’auteur
    -  30 propositions de loi en tant que cosignataire
    -  0 rapport
    -  6 interventions en séances
    -  6 interventions en commissions

    Bayrou :
    -  1 question posée
    -  0 proposition de loi en tant qu’auteur
    -  0 propositions de loi en tant que cosignataire
    -  0 rapport
    -  13 interventions en séances
    -  17 interventions en commissions

    Lassalle :
    -  30 question posée
    -  0 proposition de loi en tant qu’auteur
    -  0 propositions de loi en tant que cosignataire
    -  0 rapport
    -  30 interventions en séances
    -  4 interventions en commissions

    Donc en comparant MLC à des députés qui travaillent peu, Togo en déduit que MLC n’est pas pire...

    Mais un député qui travaille c’est ça : Yves Cochet :
    -  40 questions posées
    -  8 proposition de loi en tant qu’auteur
    -  40 propositions de loi en tant que cosignataire
    -  1 rapport
    -  100 interventions en séances
    -  60 interventions en commissions

    Bref, Togo défend MLC sur l’air de "regardez ce n’est pas la seule mauvaise élève" pour essayer de faire oublier qu’elle fait quand même partie des mauvais élèves ?

  • > « Nouvelles Pratiques Municipales » à Pau : Beaucoup reste à faire !
    26 mai 2010, par Marc  

    Yves Cochet, comme par hasard, n’a qu’un seul mandat, celui de député de Paris.

    Refusons de voter pour tout candidat qui a déjà un mandat !

  • > « Nouvelles Pratiques Municipales » à Pau : Beaucoup reste à faire !
    26 mai 2010, par TOGO  

    Toujours aussi "tignous" Pehache... je vois que vous avez du mal à digérer le coup de la piscine. Décidément, ces piscines, à Pau...

    Et comme toujours vous allez un peu vite en besogne, permettez moi quelques remmarques :

    1)Contrairement à ce que vous affirmez j’ai publié des chiffres, voir la Rep numérique du 20 courant..

    2)Je n’ai jamais défendu le cumul des mandats...

    3)J’ai seulement comparé MLC à ses "concurrents locaux" ce que vous vous gardez bien de faire pour des raisons qui vous appartiennent..

    4)J’aurais aimé que vous, le fort en maths, soyez un peu plus impartial, en calculant, par exemple la note moyenne de l’ensemble des députés et la position de nos locaux par rapport à celle-ci..

    5)Vous avez raison, Cochet est un excellent député mais un mauvais exemple si vous le comparez à quelqu’un qui travaille et vit à 750 km de Paris..

    Voilà, les chiffres bruts et abrupts ne veulent rien dire mon cher Pehache et vous le savez bien..

    Alors, bien sûr, je défend MLC quand elle est défendable et ça aussi vous le savez bien..

  • > « Nouvelles Pratiques Municipales » à Pau : Beaucoup reste à faire !
    26 mai 2010, par pehache  

    1)Contrairement à ce que vous affirmez j’ai publié des chiffres, voir la Rep numérique du 20 courant..

    Ah bon, parce que maintenant il faut deviner où vous écrivez ? Vous croyez qu’on a que ça à faire, de pister les oeuvres complètes de Togo sur tous les blogs palois ?

    3)J’ai seulement comparé MLC à ses "concurrents locaux"

    C’est bien ce que je vous reproche. Je dis toujours à ma fille de ne pas se comparer aux cancres de sa classe, mais aux meilleurs.

    ce que vous vous gardez bien de faire pour des raisons qui vous appartiennent..

    Ah... et les chiffres que j’ai postés pour Bayrou et Lassalle, c’est quoi ?

    4)J’aurais aimé que vous, le fort en maths, soyez un peu plus impartial, en calculant, par exemple la note moyenne de l’ensemble des députés et la position de nos locaux par rapport à celle-ci..

    Pas besoin de calculer une note pour se rendre compte que MLC, Bayrou, et Lassalle, ne font pas correctement leur travail parlementaire. Et personnellement que MLC soit ou non le moins mauvais des cancres locaux est un débat qui m’indiffère. C’est un cancre, point.

    5)Vous avez raison, Cochet est un excellent député mais un mauvais exemple si vous le comparez à quelqu’un qui travaille et vit à 750 km de Paris..

    Pardon ??? C’est une blague ?? Ou bien c’est le summum de la mauvaise foi ??

    Les députés non parisiens ne peuvent pas travailler autant que les députés parisiens ? Il y a une loi qui interdit à MLC de faire son travail parlementaire quand elle est à Pau ? On en découvre tous les jours...

    A part ça prenez Noël Mamère, qui n’est pas parisien :
    -  30 questions posées
    -  1 rapport
    -  7 propositions de lois en tant qu’auteur
    -  30 propositions des lois en tant que cosignataire
    -  100 interventions en séances
    -  40 intervantions en commissions

    Mais il est vrai qu’il n’habite qu’à 600km de Paris au lieu de 750 : gros avantage sur MLC qui explique certainement le travail fourni bien supérieur, n’est-ce pas Togo ?

  • > « Nouvelles Pratiques Municipales » à Pau : Beaucoup reste à faire !
    26 mai 2010, par TOGO  

    Vous vous enfoncez Pehache et vous allez encore une fois boire la tasse....

    1) Je crois que vous m’avez bien trouvé sur le blog de la REP, non ????...

    2) Le citoyen Cochet est député de Paris si je ne m’abuse..

    3) Pour intervenir à l’Assemblée il faut être sur place, non ?!?...Et c’est quand même plus aisé pour Cochet et... Bayrou.

    4) C’est vrai que Mamères cultive particulièrement bien sa "com" en intervenant régulièrement en séance, surtout si les caméras sont là... Et en plus Bordeaux-Paris en TGV c’est quand assez cool, non !...

    4) Entre les cancres(comme moi) et les lumières (comme vous) il n’y aurait rien...Ah oui, je sais.. le beau discours libéral entre les gagnants et les perdants... C’est ça Pehache ????!...

    5)Etc,etc...

    Désolé mais je clos là cette partie de ping pong qui n’a plus aucun sens.

    Adishatz "gouyat" !...

  • > « Nouvelles Pratiques Municipales » à Pau : Beaucoup reste à faire !
    26 mai 2010, par pehache  

    1) Je crois que vous m’avez bien trouvé sur le blog de la REP, non ????...

    Et alors, vous croyez que parce que je vous y vu une fois je vais passer mon temps à lire tous les commentaires de tous les articles de la Rep pour être sûr de ne rien rater de la prose du grand TOGO ?

    2) Le citoyen Cochet est député de Paris si je ne m’abuse.. 3) Pour intervenir à l’Assemblée il faut être sur place, non ?!?...Et c’est quand même plus aisé pour Cochet et... Bayrou.

    Tiens c’est marrant, maintenant vous ne parlez plus que des interventions... Et pour les rapports et propositions de lois il faut être à Paris aussi pour les rédiger ??

    Mais il faut arrêter de dire des conneries, Togo. Les séances à l’Assemblée c’est 3 jours par semaine (mardi-mercredi-jeudi) d’octobre à juin. De telle sorte que les députés peuvent être dans leur circonscription du vendredi au lundi.

    Et quand on sollicite un mandat on en accepte implicitement tous les aspects. Etre à Paris du mardi au jeudi pour participer aux séances fait partie de la fonction de député : si ça ne va pas à certains personne ne les oblige à être députés.

    J’ai travaillé 5 ans à Paris en habitant à Pau, aller-retours tous les week-end, et j’aurais bien voulu voir la tête de mes chefs si je leur avais dit que je n’allais pas venir travailler toutes les semaines ou que j’aillais faire la moitié de mon boulot seulement parce qu’habitant Pau vous comprenez c’est pas pratique.

    4) C’est vrai que Mamères cultive particulièrement bien sa "com" en intervenant régulièrement en séance, surtout si les caméras sont là...

    Et les propositions de loi, les rapports, et les interventions en commissions, c’est aussi pour sa comm’ ?

    Au collège ceux qui bossent sont traités d’"intellos" par les autres enfants, à l’assemblée ceux qui bossent sont accusés de "faire leur comm" par Togo.

    Et en plus Bordeaux-Paris en TGV c’est quand assez cool, non !...

    Et Pau-Paris en avion c’est pas cool ? Avec des chauffeurs qui vous emmènent de et vers l’aéroport, ça doit être très supportable et pas plus long en tout que Mamère avec son TGV.

    4) Entre les cancres(comme moi) et les lumières (comme vous) il n’y aurait rien...Ah oui, je sais.. le beau discours libéral entre les gagnants et les perdants... C’est ça Pehache ????!...

    Entre les cancres et les lumières il y a tout ceux qui ont le choix de regarder soit devant eux pour progresser, soit derrière eux pour justifier leur paresse.

  • > « Nouvelles Pratiques Municipales » à Pau : Beaucoup reste à faire !
    27 mai 2010, par TOGO  
    Juste un dernier revers lifté, cher Pehache, car vous perdez votre sang froid et devenez insolent pour ne pas dire grossier... Saviez vous que sur la Rep.fr il y a quelqu’un qui vous imite à la perfection et va même jusqu’à s’accuser des mêmes erreurs que vous, dans les mêmes termes et sur les mêmes sujets ?!?!?... Surprenant, non ?... Et je vois que vous employez les mêmes méthodes et mots que Ump URIETA ?!?.. Vous ai-je dit, moi, que vos calculs erronés de "pisciniste" étaient des "conneries" ???... Et pourtant, pourtant...

  • > « Nouvelles Pratiques Municipales » à Pau : Beaucoup reste à faire !
    27 mai 2010, par AK Pô  
    It’s time, Togo

    Vous avez l’intention de nous la jouer en cinq sets ? A soulever la poussière sur la terre battue de vos échanges on va finir par mourir d’ennui... smiley

  • > « Nouvelles Pratiques Municipales » à Pau : Beaucoup reste à faire !
    27 mai 2010, par pehache  

    Je vois, Togo, que comme vous êtes incapable de répondre point par point à mes arguments sur le travail parlementaire de nos députés, vous tentez désespérément de faire dévier la conversation.

    Vous êtes un peu tendre comme débatteur, Togo. En 2-3 échanges on vous hâche menu vous et vos arguments smiley ... Vous avez encore du chemin à faire pour être au niveau des durs à cuire du forum comme Marc, CP, Maximo... smiley

  • > « Nouvelles Pratiques Municipales » à Pau : Beaucoup reste à faire !
    10 mai 2010, par Rêveur des villes  

    Que AP commence par balayer devant sa porte. Un de mes messages vient d’être censuré pour des raisons politiques, alors qu’il ne comportait rien de diffammatoire.

    Il y a d’autres forums qui ne censurent pas : celui de la République des Pyrénées et des Patous Palois.

    A bon entendeur,

  • > « Nouvelles Pratiques Municipales » à Pau : Beaucoup reste à faire !
    10 mai 2010, par Rêveur des villes  
    Bon, je vois que mon post a été en fait modifié. Je ne sais plus ce que j’avais écrit d’ailleurs précisément.

  • > « Nouvelles Pratiques Municipales » à Pau : Beaucoup reste à faire !
    10 mai 2010, par Marc  
    Bon, eh bien si vous ne vous en souvenez déjà plus, cela ne devait pas être très important, ou alors vous devriez aller consulter...

  • > « Nouvelles Pratiques Municipales » à Pau : Beaucoup reste à faire !
    10 mai 2010, par Marc  

    "Un de mes messages vient d’être censuré"

    Bienvenue au club !

  • > « Nouvelles Pratiques Municipales » à Pau : Beaucoup reste à faire !
    20 mai 2010, par Marc  

    "Il y a d’autres forums qui ne censurent pas"

    Peut-être, mais on s’y amuse beaucoup moins que sur A&P !

  •    
     
     
     
    Les rubriques d’A@P
    Citoyenneté
    A compte d’auteurs
    "Arpenteurs sans limites"
    "Les sorties de Michou"
    "Un samedi par semaine - tome 2"
    "Un samedi par semaine - tome I"
    Au ras du bitume
    Enquêtes
    Evasion
    Maréchaussée Paloise
    A@P.com
    Courrier d’e-lecteurs
    Hommes et femmes d’ici !
    Opinion
    Portraits, Entretiens
    Tribune Libre
    Humeurs
    La Charte d’A@P
    Le défouloir !
    Les cartons
    Les cartons mi-figues mi-raisins
    Les cartons rouges
    Les cartons verts
    Les Nouvelles Pratiques Municipales (NPM)
    Vu dans la presse
    ”Les Causeries d’A@P”
    Détente
    Loisirs
    Spectacles
    Economie
    Aéroport Pau-Pyrénées
    Enjeux
    Enjeux environnementaux
    Enjeux européens
    Enjeux sociétaux
    Grand Pau
    Lescar
    Billère
    Gan
    Gelos
    Idron
    Jurançon
    La CDA Pau-Pyrénées
    Lons
    Point de vue
    Grands projets
    "LGV des Pyrénées" : la desserte du Béarn et de la Bigorre
    BHNS (Bus à Haut Niveau de Services)
    Le "Pau-Canfranc", la Traversée Centrale des Pyrénées
    Nouveau complexe aquatique de Pau
    Nouvelle voie routière Pau-Oloron
    Nouvelles Halles de Pau
    Pau
    Du Côté des Quartiers
    La vie
    Une idée pour la ville
    UPPA
    Politique
    Forums des Partis
    Politique locale
    Politique régionale et nationale
    Territoires
    Aragon
    Béarn
    Bigorre
    Espagne
    Europe, Monde
    Pays Basque, Euskadi
    Pyrénées
     
       
     
      Envoyer à un ami
    Destinataire  :
    (entrez l'email du destinataire)

    De la part de 
    (entrez votre nom)

    (entrez votre email)



    [ Imprimer cet article ]
     


     
    Autres articles

    Pau : Mais quand donc nos élus finiront-ils par parler vrai ?
    A y regarder de plus près.
    Pau : Expression citoyenne et presse institutionnelle
    Jusqu’où doit aller le service Internet à destination des Palois ?
    Les "Nouvelles Pratiques Municipales" : Verre à moitié vide. Verre à moitié plein.
    Conseil Municipal : la « boite à subventions » à nouveau ouverte.
    L’Ecole Supérieure des Arts et de la Communication de Pau expliquée
    La première journée des Conseils de Quartier : Studieux
    Conseils de quartier, verre à moitié plein ou à moitié vide ?
    « La Charte des Élus » : Oui bien sur, mais...
    « La charte pour les élus » : Pas pour un « homme honnête » !
    Labarrère : La langue de bois, c’est enfin fini !
    Les Nouvelles Pratiques Municipales progressent
    À Pau et dans la CdA, notre démocratie participative : Bien malade
    Pau : MLC rend la parole aux Palois
    Martine Lignières Cassou : Mère la rigueur
    Les embauches municipales : Quel tintamarre !
    Emplois municipaux : Pas transparent du tout !
    Les Comités de quartier en phase de gestation
    La TacaTacaTique du Modem...



    [ Haut ]
     

    Vous pouvez afficher les publications de Altern@tives-P@loises sur votre site.

    Site mis en ligne avec SPIP | Squelette GNU/GPL disponible sur © bloOg | © Altern@tives-P@loises