Abonnement à la newsletter d'A@P

Votre email :

Valider
 

 

Lueur au bout du tunnel du Somport

mercredi 5 mai 2010 par Bernard Boutin


L’Espagne, la France, l’Aragon, l’Aquitaine se sont donc engagés à étudier en deux ans les conditions d’une réouverture du « Canfranc ». Voilà qui repousse les mises en chantier de 2 ans a pu dire Alain Rousset en préambule à la journée dédiée à la LGV et au « Canfranc » et pourtant...

Il y a là pourtant pour la première fois, depuis l’effondrement du pont de l’Estanguet en mars 70, un engagement quadripartite qui fera avancer à un même rythme les parties les plus concernées par le sujet, les nationales comme les régionales. Sachant qu’un accord à 4 est toujours plus difficile à réaliser qu’un accord à deux, on peut juger que ... les études se feront. La répartition des coûts de celles-ci est abordée dans la presse espagnole.

Le coût pour la réouverture est évalué a environ 850 millions d’euros selon ce que rapporte le quotidien « 20 minutos » de Saragosse.

De son côté, le conseil économique et social d’Aragon dans une étude de faisabilité prévoit un trafic marchandise de 1,2 millions de tonnes et 175.000 voyageurs par an. Ces chiffres par eux-mêmes montrent le caractère régional du projet. Le CEA considère l’étude comme prudente tout en voulant démontrer la rentabilité du projet qui serait entre 4 et 5%.

Si une éclaircie s’est levée pour les partisans du Canfranc, le premier coup de sifflet semble loin.

Parmi les problématiques à résoudre, outre l’état de la voie, un intervenant a fort justement rappelé, lors de la Conférence du 30 avril, que le tunnel ferroviaire du Somport était maintenant partiellement utilisé à titre de boyau de sécurité pour le tunnel routier. Un autre problème à résoudre...


-  par Bernard BOUTIN

Plus sur la signature de l’accord : http://www.empresaexterior.com

http://www.radiohuesca.com


Credit photo


[ Imprimer cet article ] [ Haut ]
 
 
 
Votre commentaire



> Lueur au bout du tunnel du Somport
10 mai 2010, par Clo  
Somport

votre chiffre de 850.000 millions d’euros est mal énoncé, il suffisait de dire 850 millions. D’autre part les prévisions de trafic voyageurs me font sourire : 175.000 (sur 10 ou 15 ans ?)Il ne faut pas que les décideurs disent n’importe quoi.

> Lueur au bout du tunnel du Somport
5 mai 2010, par Rêveur des villes  

Comme disait l’autochtone, s’il y a un problème dans le tunnel pour voitures, il suffit de stopper le train avant le tunnel, ou même s’il est dedans. Sans doute par des systèmes de détection de fumée, ou vidéo, reliés à des feux rouges.

  • > Lueur au bout du tunnel du Somport
    5 mai 2010, par Maximo  
    Ou de transformer le tunnel routier en tunnel ferroviaire !

  •    
     
     
     
    Les rubriques d’A@P
    Citoyenneté
    A compte d’auteurs
    "Arpenteurs sans limites"
    "Les sorties de Michou"
    "Un samedi par semaine - tome 2"
    "Un samedi par semaine - tome I"
    Au ras du bitume
    Enquêtes
    Evasion
    Maréchaussée Paloise
    A@P.com
    Courrier d’e-lecteurs
    Hommes et femmes d’ici !
    Opinion
    Portraits, Entretiens
    Tribune Libre
    Humeurs
    La Charte d’A@P
    Le défouloir !
    Les cartons
    Les cartons mi-figues mi-raisins
    Les cartons rouges
    Les cartons verts
    Les Nouvelles Pratiques Municipales (NPM)
    Vu dans la presse
    ”Les Causeries d’A@P”
    Détente
    Loisirs
    Spectacles
    Economie
    Aéroport Pau-Pyrénées
    Enjeux
    Enjeux environnementaux
    Enjeux européens
    Enjeux sociétaux
    Grand Pau
    Lescar
    Billère
    Gan
    Gelos
    Idron
    Jurançon
    La CDA Pau-Pyrénées
    Lons
    Point de vue
    Grands projets
    "LGV des Pyrénées" : la desserte du Béarn et de la Bigorre
    BHNS (Bus à Haut Niveau de Services)
    Le "Pau-Canfranc", la Traversée Centrale des Pyrénées
    Nouveau complexe aquatique de Pau
    Nouvelle voie routière Pau-Oloron
    Nouvelles Halles de Pau
    Pau
    Du Côté des Quartiers
    La vie
    Une idée pour la ville
    UPPA
    Politique
    Forums des Partis
    Politique locale
    Politique régionale et nationale
    Territoires
    Aragon
    Béarn
    Bigorre
    Espagne
    Europe, Monde
    Pays Basque, Euskadi
    Pyrénées
     
       
     
      Envoyer à un ami
    Destinataire  :
    (entrez l'email du destinataire)

    De la part de 
    (entrez votre nom)

    (entrez votre email)



    [ Imprimer cet article ]
     


     
    Autres articles

    Traversée des Pyrénées : Lobbying en marche
    Canfranc-Pau : le point de vue aragonais
    Au delà des Pyrénées, la France...
    La Traversée Centrale des Pyrénées (TCP) a-t-elle encore un avenir ?
    Traversée des Pyrénées : On en parle. Pour le concret, il faudra attendre.
    Traversée des Pyrénées : le projet Hèches-Bielsa fait l’unanimité
    Etapes à venir pour le Pau-Canfranc
    Pau - Oloron - Canfranc : Dialogue de sourd
    L’histoire du Pau-Canfranc : Beaucoup d’espoirs non réalisés
    L’Union Européenne financera à 50% les études pour la TCP
    La gare de Canfranc vers la réouverture ?



    [ Haut ]
     

    Vous pouvez afficher les publications de Altern@tives-P@loises sur votre site.

    Site mis en ligne avec SPIP | Squelette GNU/GPL disponible sur © bloOg | © Altern@tives-P@loises