Abonnement à la newsletter d'A@P

Votre email :

Valider
 

 

Canfranc-Pau : le point de vue aragonais

lundi 3 mai 2010


Compte tenu de son intérêt, nous transcrivons ci-dessous une version condensée des conclusions de l’étude sur la réouverture de la ligne Canfranc-Pau menée par le CESA (Conseil Economique et Social de L’Aragon).

Un document de 193 pages et un CD détaillent tous les aspect techniques et économiques de ce projet qui a emporté un soutien unanime lors de la réunion du 30 avril au Palais Beaumont à l’issue de laquelle une Déclaration commune a été signée entre les maires de plusieurs villes ou communautés de communes proches de la chaîne pyrénéenne.

Un descriptif de la journée de rencontre au Palais Beaumont contenant divers documents se trouve sur le site

http://www.pau.fr/_ext/dp.pdf

Une exposition sur le Pau-Canfranc se tient au Palais Beaumont jusqu’au 16 mai, ouverte tous les jours de 9h à 19h, entrée libre

La rédaction d’Alternatives Paloises

CONSIDÉRATIONS FINALES ET ANALYSE PAR AVANTAGES ET FAIBLESSES

• L’analyse contenue dans l’étude effectuée permet de conclure que l’exploitation technique et économique du tronçon Jaca-Bedous, spécialement le sous-tronçon Canfranc-Bedous, est très difficile et occasionne un accroissement des coûts de traction, mais que ces coûts sont cependant bien inférieurs à ceux occasionnés par le changement d’essieux ou le transbordement qui sont actuellement nécessaires aux frontières d’Hendaye et de Port-Bou.

• La réouverture est proposée par conséquent dans l’Alternative A.1 un scénario à court terme (2013) et avec des investissements de moins de 500 millions d’euros qui pourraient raisonnablement être dégagés. Le taux de rendement du projet qui est de 3,68% (sans électrification) et de 4,87% (avec électrification) pour l’opérateur, monte jusqu’à 6,26% (sans électrification) et 5,86% (avec électrification) si l’on inclut les différences des coûts externes comme bénéfices sociaux du projet.

• La ligne est complémentaire à la Traversée Centrale Pyrénéenne, qui est un projet beaucoup plus ambitieux. Son avantage compétitif est qu’il peut être mis en marche dans un délai plus court (Scénario 2013) avec un investissement relativement modeste (300-500 millions) en comparaison avec le tunnel de basse altitude qui n’est pas opérationnel avant 2030 ou 2035 et dont l’investissement est, du fait sa plus grande capacité, très supérieur. En outre, si un bon service ferroviaire est rendu pour les marchandises, la réouverture du Canfranc permettrait de fidéliser des clients en ayant apprécié utilisations et expériences qui se traduiront positivement quand on aura ouvert le tunnel de basse altitude.

• Il diversifie le partage des trafics de la chaîne pyrénéenne, en allégeant la possible saturation des passages frontaliers existants à Hendaye et Port Bou.

Credit photo : http://www.pau.fr/_ext/dp.pdf


[ Imprimer cet article ] [ Haut ]
 
 
 
Votre commentaire



> Canfranc-Pau : le point de vue aragonais
5 mai 2010, par AK Pô  

L’avenir de Pau se fera par le Sud. Le Nord, c’est l’ours polaire qui s’est enfermé pendant que je bossais dans mon réfrigérateur avec les provisions et qui refuse d’ouvrir la porte pour les partager.

Ayuda ! ayudame,cerrajero zaragozano ! Tengo hambre ! smiley

  • > Canfranc-Pau : le point de vue aragonais
    6 mai 2010, par claudiqus  
    come te la mano izquierda ... y la derecha para manana ! (crotum biqus de ....clavier, pas moyen de mettre le "gne") smiley

  • > Canfranc-Pau : le point de vue aragonais
    6 mai 2010, par Occitanian-Beast  
    http://www.tableascii.com/

    @ Claudiqus : Simple ; [Alt] et simultanément [164] sur le pavé numérique = ñ. smiley

    Avec plus de renseignement sur :

    http://www.tableascii.com/ , en utilisant les caractères associés aux chiffres décimaux correspondants dans les tables avec la manip que j’ai montré...  smiley

  • > Canfranc-Pau : le point de vue aragonais
    6 mai 2010, par AK Pô  
    C’est sympa de donner cette indication smiley Mathilde vous remercie smiley

  • > Canfranc-Pau : le point de vue aragonais
    6 mai 2010, par claudiqus  

    merci, Occitanian-Beast !

    effectivement, j’ai retrouvé le chemin de la tilde ... il y a la solution que vous préconisez et également la touche Alt Gr + é (ñ ñ) ...suivie du n smiley

    sans doute pour moi les premiers signes d’un étiolement progressif .. smiley

  • > Canfranc-Pau : le point de vue aragonais
    6 mai 2010, par Marc  

    1. Sur les claviers modernes AZERTY on trouve normalement la tilde sur une touche en bas à droite, avec d’autres sigles (en général = et +). En fonction de sa position il suffit de faire ALT + n, ou ALTGR + n.

    2. Pour ceux qui utilisent OFFICE WORD 2007, la tilde se trouve avec tous les autres symboles (INSERT/SYMBOLES).

  • > Canfranc-Pau : le point de vue aragonais
    6 mai 2010, par AK Pô  
    gñiii ! moñ vieux clavier parle español ! alt 164. Quel bonheur ! je vais pouvoir écrire à Conchita sans passer pour un riñgard ( no tienes un teclado moderno ? Ringardo !). Bientôt, j’écrirai en russe à Maximo, si ça se trouve ! smiley

  • > Canfranc-Pau : le point de vue aragonais
    7 mai 2010, par Occitanian-Beast  
    Heureux de voir que mes trucs sont utiles pour la parfaite compréhension des béarnais et des aragonais ; un peu plus que le Pau - Canfranc actuellement et même un peu plus tard... smiley smiley

  •    
     
     
     
    Les rubriques d’A@P
    Citoyenneté
    A compte d’auteurs
    "Arpenteurs sans limites"
    "Les sorties de Michou"
    "Un samedi par semaine - tome 2"
    "Un samedi par semaine - tome I"
    Au ras du bitume
    Enquêtes
    Evasion
    Maréchaussée Paloise
    A@P.com
    Courrier d’e-lecteurs
    Hommes et femmes d’ici !
    Opinion
    Portraits, Entretiens
    Tribune Libre
    Humeurs
    La Charte d’A@P
    Le défouloir !
    Les cartons
    Les cartons mi-figues mi-raisins
    Les cartons rouges
    Les cartons verts
    Les Nouvelles Pratiques Municipales (NPM)
    Vu dans la presse
    ”Les Causeries d’A@P”
    Détente
    Loisirs
    Spectacles
    Economie
    Aéroport Pau-Pyrénées
    Enjeux
    Enjeux environnementaux
    Enjeux européens
    Enjeux sociétaux
    Grand Pau
    Lescar
    Billère
    Gan
    Gelos
    Idron
    Jurançon
    La CDA Pau-Pyrénées
    Lons
    Point de vue
    Grands projets
    "LGV des Pyrénées" : la desserte du Béarn et de la Bigorre
    BHNS (Bus à Haut Niveau de Services)
    Le "Pau-Canfranc", la Traversée Centrale des Pyrénées
    Nouveau complexe aquatique de Pau
    Nouvelle voie routière Pau-Oloron
    Nouvelles Halles de Pau
    Pau
    Du Côté des Quartiers
    La vie
    Une idée pour la ville
    UPPA
    Politique
    Forums des Partis
    Politique locale
    Politique régionale et nationale
    Territoires
    Aragon
    Béarn
    Bigorre
    Espagne
    Europe, Monde
    Pays Basque, Euskadi
    Pyrénées
     
       
     
      Envoyer à un ami
    Destinataire  :
    (entrez l'email du destinataire)

    De la part de 
    (entrez votre nom)

    (entrez votre email)



    [ Imprimer cet article ]
     


     
    Autres articles

    Traversée des Pyrénées : Lobbying en marche
    Lueur au bout du tunnel du Somport
    Au delà des Pyrénées, la France...
    La Traversée Centrale des Pyrénées (TCP) a-t-elle encore un avenir ?
    Traversée des Pyrénées : On en parle. Pour le concret, il faudra attendre.
    Traversée des Pyrénées : le projet Hèches-Bielsa fait l’unanimité
    Etapes à venir pour le Pau-Canfranc
    Pau - Oloron - Canfranc : Dialogue de sourd
    L’histoire du Pau-Canfranc : Beaucoup d’espoirs non réalisés
    L’Union Européenne financera à 50% les études pour la TCP
    La gare de Canfranc vers la réouverture ?



    [ Haut ]
     

    Vous pouvez afficher les publications de Altern@tives-P@loises sur votre site.

    Site mis en ligne avec SPIP | Squelette GNU/GPL disponible sur © bloOg | © Altern@tives-P@loises