Abonnement à la newsletter d'A@P

Votre email :

Valider
 

 

A y regarder de plus près.

lundi 3 mai 2010 par Joël BRAUD


A y regarder de plus près.

Le 30 avril 2010, Pyrénées Presse, dans ses deux parutions, La République et l’Eclair fait le point sur la charte des nouvelles pratiques municipales après une année d’existence. C’est Alain LAVIGNOTTE maire adjoint en charge de ce sujet qui s’y colle. Une pleine page qu’il faut bien regarder.

Reconnaissons au passage que l’idée en revient à Alternatives Paloises qui avait sollicité les candidats, lors de la campagne, pour s’engager sur un pacte destiné à mettre de la transparence entre la municipalité et les électeurs.Ensuite, Martine Lignières-Cassou a mis au point une charte des nouvelles pratiques municipales. Proposée à tous les élus, seuls ceux de la majorité l’ont signée en février 2009. Les règles définissaient l’engagement des élus dans leurs missions, voulaient qu’une meilleure information des citoyens puisse avoir lieu et enfin qu’il soit offert à ceux-ci la possibilité de se prononcer sur les projets.

Mais le sujet de ce papier ne se situe pas là. L’opposition est amenée à donner son avis sur le suivi de la charte. Yves URIETA n’a pas signé et ne le regrette pas. C’est ainsi. Le Modem par la voix de Josy POUEYTO est très critique sur les engagements non respectés par les membres de la majorité du conseil municipal.

Et elle a cette phrase concernant l’assiduité : « Heureusement parfois qu’on est là pour faire le quorum ».

Alors regardons la photo illustrant cet article et observons. A droite, oui tout à droite, il y a deux places inoccupées. Ce sont celles de François BAYROU et de Josy POUEYTO. Les chaises n’ont pas été déplacées.

Soit la photo a été prise au tout début de la séance, trop tôt sans doute, et ils sont arrivés en retard, soit ils sont allés faire le quorum ailleurs.

Attention au choc des mots et au poids des photos (pas l’inverse). En conséquence messieurs les journalistes, lorsque vous publiez une photo arrangez vous pour qu’elle soit en corrélation avec les propos qui sont rapportés dans le texte. Sinon c’est à vous qu’il le sera reproché.

Joël BRAUD


[ Imprimer cet article ] [ Haut ]
 
 
 
Votre commentaire



> A y regarder de plus près.
3 mai 2010, par Maximo  

En conséquence messieurs les journalistes, lorsque vous publiez une photo arrangez vous pour qu’elle soit en corrélation avec les propos qui sont rapportés dans le texte.
VOUS ÊTES FOU ??? smiley Les journalistes seraient donc là pour servir la soupe aux (à deux) politiques ?

Le journaliste devrait donc s’arranger pour confirmer les paroles de Mme Poueyto ? Et Si Mme Poueyto ne dit pas la vérité et qu’une photo vient la contredire, il faudrait "masquer" la vérité ?

Vous êtes aux ordres ici, pour dire pareille énormité ? c’est confondant tellement c’est énorme.

Bien au contraire, si les faits infirment les propos, le DEVOIR du journaliste est de les énoncer, que ce soit par le texte ou l’iconographie !

Je suis accablé smiley

  • > A y regarder de plus près.
    3 mai 2010, par Joël BRAUD  
    Et le second degré,vous connaissez !

  • > A y regarder de plus près.
    3 mai 2010, par Maximo  
    oui. encore eût-il fallu qu’il fût saisissable.

  • > A y regarder de plus près.
    3 mai 2010, par Daniel Sango  

    Comment peut on en 2010 ne pas adhérer à une plus grande transparence de la gestion de la cité ?

    Les positions de Y Urieta et J Poueyto démontrent si cela était nécessaire le niveau pitoyable du débat démocratique en Béarn.

    Continuez M Lavignotte !

  • > A y regarder de plus près.
    3 mai 2010, par pehache  

    Uriéta et Poueyto c’est le niveau zéro de la transparence, leurs actes l’ont amplement démontré par le passé.

    Mais la municipalité actuelle ne croit pas tant que ça aux vertus de la transparence, même si il y a eu quelques progrès incontestables. Elle se refuse par exemple à publier des documents bruts tels que les comptes détaillés de la ville, les conventions des associations, les travaux des commissions, les rapports des études, etc... Elle traîne les pieds pour publier les procès-verbaux des conseils municipaux, les textes complets des délibérations,... Les réunions publiques sont des lieux d’information (c’est bien et c’est mieux qu’avant) mais on reste souvent à la surface des projets (typiquement à la réunion TCSP : aucun coût n’a été discuté pendant la réunion), et ce ne sont pas des lieux de débats et de participation.

  •    
     
     
     
    Les rubriques d’A@P
    Citoyenneté
    A compte d’auteurs
    "Arpenteurs sans limites"
    "Les sorties de Michou"
    "Un samedi par semaine - tome 2"
    "Un samedi par semaine - tome I"
    Au ras du bitume
    Enquêtes
    Evasion
    Maréchaussée Paloise
    A@P.com
    Courrier d’e-lecteurs
    Hommes et femmes d’ici !
    Opinion
    Portraits, Entretiens
    Tribune Libre
    Humeurs
    La Charte d’A@P
    Le défouloir !
    Les cartons
    Les cartons mi-figues mi-raisins
    Les cartons rouges
    Les cartons verts
    Les Nouvelles Pratiques Municipales (NPM)
    Vu dans la presse
    ”Les Causeries d’A@P”
    Détente
    Loisirs
    Spectacles
    Economie
    Aéroport Pau-Pyrénées
    Enjeux
    Enjeux environnementaux
    Enjeux européens
    Enjeux sociétaux
    Grand Pau
    Lescar
    Billère
    Gan
    Gelos
    Idron
    Jurançon
    La CDA Pau-Pyrénées
    Lons
    Point de vue
    Grands projets
    "LGV des Pyrénées" : la desserte du Béarn et de la Bigorre
    BHNS (Bus à Haut Niveau de Services)
    Le "Pau-Canfranc", la Traversée Centrale des Pyrénées
    Nouveau complexe aquatique de Pau
    Nouvelle voie routière Pau-Oloron
    Nouvelles Halles de Pau
    Pau
    Du Côté des Quartiers
    La vie
    Une idée pour la ville
    UPPA
    Politique
    Forums des Partis
    Politique locale
    Politique régionale et nationale
    Territoires
    Aragon
    Béarn
    Bigorre
    Espagne
    Europe, Monde
    Pays Basque, Euskadi
    Pyrénées
     
       
     
      Envoyer à un ami
    Destinataire  :
    (entrez l'email du destinataire)

    De la part de 
    (entrez votre nom)

    (entrez votre email)



    [ Imprimer cet article ]
     


     
    Autres articles

    Pau : Mais quand donc nos élus finiront-ils par parler vrai ?
    « Nouvelles Pratiques Municipales » à Pau : Beaucoup reste à faire !
    Pau : Expression citoyenne et presse institutionnelle
    Jusqu’où doit aller le service Internet à destination des Palois ?
    Les "Nouvelles Pratiques Municipales" : Verre à moitié vide. Verre à moitié plein.
    Conseil Municipal : la « boite à subventions » à nouveau ouverte.
    L’Ecole Supérieure des Arts et de la Communication de Pau expliquée
    La première journée des Conseils de Quartier : Studieux
    Conseils de quartier, verre à moitié plein ou à moitié vide ?
    « La Charte des Élus » : Oui bien sur, mais...
    « La charte pour les élus » : Pas pour un « homme honnête » !
    Labarrère : La langue de bois, c’est enfin fini !
    Les Nouvelles Pratiques Municipales progressent
    À Pau et dans la CdA, notre démocratie participative : Bien malade
    Pau : MLC rend la parole aux Palois
    Martine Lignières Cassou : Mère la rigueur
    Les embauches municipales : Quel tintamarre !
    Emplois municipaux : Pas transparent du tout !
    Les Comités de quartier en phase de gestation
    La TacaTacaTique du Modem...



    [ Haut ]
     

    Vous pouvez afficher les publications de Altern@tives-P@loises sur votre site.

    Site mis en ligne avec SPIP | Squelette GNU/GPL disponible sur © bloOg | © Altern@tives-P@loises