Abonnement à la newsletter d'A@P

Votre email :

Valider
 

 

Nouvelles Halles de Pau : Un projet pas mûr

lundi 26 avril 2010 par Bernard Boutin


Le projet municipal de déplacement momentané des Halles de Pau se heurte à l’opposition tenace de nombreux commerçants installés autour des Halles. On peut comprendre leurs inquiétudes.

Il est certain que le gros de l’activité de nombreux commerçants, situés autour des Halles, dépend largement de l’activité du marché lui-même. Le déplacer temporairement va leur faire perdre un indiscutable chiffre d’affaires. Certains d’entre eux pourraient même ne pas pouvoir faire face à la cette situation et être contraints de "tirer le rideau" définitivement s’ils ne sont pas efficacement aidés durant le "passage à vide" qu’ils vont connaître.

Le cas des commerçants situés dans les Halles elles-mêmes semble poser surtout des problèmes de logistique : se transporter d’un lieu à un autre. Il n’est pas certain qu’ils soient perdants en s’installant sur une Place de Verdun facilement accessible en voiture. Les anciens disent que lors du précédent déménagement en 1970, l’activité avait été au moins aussi bonne à Verdun que Place de la République.

Pour ce qui est des commerçants situés autour, ceux-ci ont de bonnes raisons de tirer la sonnette d’alarme. Il convient d’étudier leur cas avec plus de précautions que pour ceux des Halles elles-mêmes. Tous ne vont pas connaître la même chute d’activité. Certains mêmes devraient retrouver une clientèle : ceux qui font de l’alimentaire et ils sont nombreux sur place. Ils capteront à nouveau la clientèle du quartier.

Pour les autres, il y aura des difficultés. Des aides doivent être étudiées pour les aider à passer ce mauvais moment. Un cas par cas devra être réalisé car tous ne seront pas impactés de la même façon.

Il appartient à la collectivité d’aider ces commerçants sous la forme d’indemnités, crédits relais etc. quitte à leur demander de rembourser tout ou partie des aides perçues une fois les nouvelles Halles ouvertes. Ceux-ci devraient non seulement retrouvent leur chiffre d’affaires d’avant les travaux mais aussi connaître une belle plus value.

Car le sujet est aussi là : après les travaux, l’attractivité commerciale du quartier des Halles sera autrement plus forte et ils seront réellement gagnants dans l’opération.

Gageons que ce mécanisme à mettre en place est un peu compliqué. Comme toujours, regardons ailleurs ce qui c’est fait et surtout ce qui c’est bien fait.

Ceci dit, il y a un autre élément fondamental pour réduire la gène générale que va engendrer la fermeture des Halles, c’est la rapidité des travaux.

S’ils prennent 5 ans comme pour la Place Clemenceau, s’ils sont bloqués pour des motifs obscurs pendant de longs mois (cas des rocades de Bedous, Gan ou Aire), il est clair que cela va coûter cher à la collectivité, aux résidents et commerçants sur place.

S’ils se réalisent à la vitesse 35 heures, ils seront douloureux pour la ville, s’ils se font plutôt à un rythme de 10 heures par jour, 6 jours par semaine, cela ira beaucoup plus vite. Et encore, faudra-t-il que les plannings soient organisés de telle façon que tout se fasse en déroulé, vite et bien. Là encore, regardons à l’extérieur qui est le mieux placé pour cette opération.

Non, le projet des nouvelles Halles de Pau n’est pas mûr. Trop d’inconnues l’entourent encore.


- par Bernard BOUTIN


Les épauler au cas par cas...

Les épauler au cas par cas...

Les épauler au cas par cas...

Les épauler au cas par cas...

[ Imprimer cet article ] [ Haut ]
 
 
 
Votre commentaire



> Nouvelles Halles de Pau : Un projet pas mûr
27 avril 2010, par JPB  
POURQUOI DEMENAGER PENDANT LES TRAVAUX ?

Si il faut rénover pourquoi ne pas le faire par tranches : on installe les producteurs sous chapiteau place Marguerite Laborde ou même au premier sous sol du parking de cette même place (facilement isolable). On construit à la place ou on rénove leur hall pour installer les commerçants. Puis on rebâtît le hall actuel des commercants pour y mettre les producteurs. enfin on s’occupe de la tour qu’on aura eu le temps de vider d’ici là ! Dans le futur bâtiment des producteurs (neuf ou rénové) ne cherchez plus la polyvalence : initialement on nous avait vendu un bâtiment marché-salle de sport-salle de spectacle avec tribunes rétractables qui n’ont jamais été utilisées. Enfin, l’électeur moyen ne sais trop bien quel est le niveau de non conformité des 3 bâtiments et pourquoi un ensemble édifié il y a 35 ans aurait si mal vieilli.

   
 
 
 
Les rubriques d’A@P
Citoyenneté
A compte d’auteurs
"Arpenteurs sans limites"
"Les sorties de Michou"
"Un samedi par semaine - tome 2"
"Un samedi par semaine - tome I"
Au ras du bitume
Enquêtes
Evasion
Maréchaussée Paloise
A@P.com
Courrier d’e-lecteurs
Hommes et femmes d’ici !
Opinion
Portraits, Entretiens
Tribune Libre
Humeurs
La Charte d’A@P
Le défouloir !
Les cartons
Les cartons mi-figues mi-raisins
Les cartons rouges
Les cartons verts
Les Nouvelles Pratiques Municipales (NPM)
Vu dans la presse
”Les Causeries d’A@P”
Détente
Loisirs
Spectacles
Economie
Aéroport Pau-Pyrénées
Enjeux
Enjeux environnementaux
Enjeux européens
Enjeux sociétaux
Grand Pau
Lescar
Billère
Gan
Gelos
Idron
Jurançon
La CDA Pau-Pyrénées
Lons
Point de vue
Grands projets
"LGV des Pyrénées" : la desserte du Béarn et de la Bigorre
BHNS (Bus à Haut Niveau de Services)
Le "Pau-Canfranc", la Traversée Centrale des Pyrénées
Nouveau complexe aquatique de Pau
Nouvelle voie routière Pau-Oloron
Nouvelles Halles de Pau
Pau
Du Côté des Quartiers
La vie
Une idée pour la ville
UPPA
Politique
Forums des Partis
Politique locale
Politique régionale et nationale
Territoires
Aragon
Béarn
Bigorre
Espagne
Europe, Monde
Pays Basque, Euskadi
Pyrénées
 
   
 
  Envoyer à un ami
Destinataire  :
(entrez l'email du destinataire)

De la part de 
(entrez votre nom)

(entrez votre email)



[ Imprimer cet article ]
 


 
Autres articles

Les halles d’Arcachon, un exemple... à suivre.
Mise au point des "2015 des Halles" suite aux propos d’Anne Bernard
Collectif "Les 2015 des Halles" : La lettre ouverte à MLC, l’appel aux élus, la réaction d’Anne Bernard
Nouvelles Halles de Pau : Repoussées à la prochaine mandature
Jean de la Fontaine aux Ateliers de la Cité ce mercredi 15 février
Pétition « les nouvelles Halles de Pau, on les habille comment ? » : La suite
Une indéniable réussite. Pétition pour une "votation citoyenne" pour les nouvelles Halles de Pau.
"Les Halles de Pau, on les habille comment ?" : Une pétition populiste ?
Nouvelles Halles de Pau : Surtout être ambitieux !
« Les nouvelles Halles de Pau, on les habille comment ? » - Retour sur un Point Presse !
Spécial Pétition "les nouvelles Halles de Pau : On les habille comment ?"
Spécial Pétition : Vox populi, vox Dei.
Halles de Pau, ambiance.
Halles de Pau : Pour un référendum populaire sur le projet architectural
"Martine aux Halles"
Halles d’ailleurs : Le "Merkatua La Ribera" de Bilbao
Halles de Pau
Halles de Pau : Bernard Salsé a (partiellement) raison !
Pau Complexe de la République : A vendre magnifiques appartements de standing !
LGV Béarn Bigorre : Les évaluations Poulit-De-Stampa en-deçà de la réalité !



[ Haut ]
 

Vous pouvez afficher les publications de Altern@tives-P@loises sur votre site.

Site mis en ligne avec SPIP | Squelette GNU/GPL disponible sur © bloOg | © Altern@tives-P@loises