Abonnement à la newsletter d'A@P

Votre email :

Valider
 

 

PAU - L’Hydraulique du parcours du Stade d’Eaux Vives

samedi 20 février 2010 par Michou64


Si j’ai décidé de vous présenter sur A@P comment sont alimentés en eau, les bassins du stade d’Eaux Vives, ceci pour arrêter la rumeur persistante, qui veut que celle-ci est effectuée par pompage.....

En fait le moyen d’alimentation qui a été choisi par les concepteurs du stade, est le mode " Gravitaire ", j’utiliserai plutôt l’expression qui est préférable de " Eau Libre "

Et vais donc essayer, avec les quelques renseignements qui m’ont été donnés par le Directeur, et le personnel du Stade, de vous expliquer ce fonctionnement. En premier lieu avec ce texte, et ensuite comme à mon habitude avec mes photos.

Eau Libre : cela veut tout dire : l’eau n’est pas pompée dans le gave, ou dans la nappe phréatique.

 Nous connaissons tous notre gave, et savons qu’entre Mazères Lezons et Gelos, il y a sur son lit un barrage, (avec échelle à poissons), et sur la droite en amont de ce barrage il y a une écluse, qui alimente en eau le canal Heid, c’est donc par cette écluse et ce canal qu’arrive l’eau destinée au Stade, et en ce moment il y a un débit important.

 Ensuite près du Club House, il y a plusieurs écluses : une pour réguler le débit de l’eau du canal Heid, une autre pour le ruisselet qui passe contre le club House, et ensuite une importante : celle qui alimente en eau le parcours du Stade d’Eaux Vives. Ensuite l’eau est restituée au gave, par le canal de restitution, en effet le Stade respecte la règlementation concernant le prélèvement d’eau, dans les rivières et fleuves.

Certes il y a des pompes, mais celles-ci ne seront utilisées que lors de sècheresse, et de manque d’eau dans le gave, dans ces cas extrêmes le stade fonctionnera en circuit fermé, une fois le bassin d’arrivée rempli, les écluses seront fermées, et, là les pompes fonctionneront, mais avec le soucis d’économiser l’énergie électrique au maximum.

Elles fonctionneront également de temps en temps, ceci est imposé par le fabriquant, et est nécessaire pour leur maintenance, mais en veillant à ce quelles ne fonctionnent plus après 18 heures, donc de bénéficier du tarif E.D.F. "heures creuses".

J’ose espérer, que ceci permettra à tous les Palois et habitants de la Communauté d’agglo. d’avoir une idée du fonctionnement de la partie hydraulique de notre Stade d’Eaux Vives.

Bonne lecture, et, bonne journée

- Par MICHOU64


Le Gave

A travers le grillage, le gave

La Première écluse : l’eau du gave entre dans le canal Heid

A l’écluse : la force de l’eau

Le Canal Heid

Le Canal Heid, les portes des écluses qui mermettent d’alimenter en eau le stade

L’Eau à la porte d’une des écluses

Le Bassin devant le Club House

Un Palier qui peut être relevé

L’ Entrée de l’eau dans le parcours

Quelle force ! . . . .

L’Eau continue son chemin

Le Bassin d’arrivée du parcours

Le canal de restitution de l’eau dans le gave

Les Fameuses pompes.

La Preuve par la PHOTO : les pompes sont à l’arrêt

[ Imprimer cet article ] [ Haut ]
 
 
 
Votre commentaire



> PAU - L’Hydraulique du parcours du Stade d’Eaux Vives
21 février 2010, par pehache  

Si j’ai décidé de vous présenter sur A@P comment sont alimentés en eau, les bassins du stade d’Eaux Vives, ceci pour arrêter la rumeur persistante, qui veut que celle-ci est effectuée par pompage..... En fait le moyen d’alimentation qui a été choisi par les concepteurs du stade, est le mode " Gravitaire ",

C’est une façon un peu orientée de présenter les choses, car voilà la description "officielle" de l’installation :

Différents modes de fonctionnement du Stade ont été envisagés :
-  Fonctionnement gravitaire, par alimentation directe par l’eau du Gave et restitution intégrale de l’eau au milieu naturel,
-  Fonctionnement mixte, avec recirculation partielle de l’eau,
-  Fonctionnement en circuit fermé. Dans ce cas, le parcours est parfaitement autonome, l’eau étant recirculée par un système de pompes permettant de relever 10,5 m3/seconde.

Le Parcours d’Eaux Vives offre une large plage de débits en fonction des nombreuses utilisations et pratiques possibles : de 7 à 15 m3/s. En dehors des heures d’utilisation, un débit de salubrité de l’ordre de 2m3/s est assuré pour garantir la pérennité des ouvrages

http://www.agglo-pau.fr/content/view/202/161/

Les bonnes questions sont donc : quel est le débit du canal de dérivation, et sur l’année quelle proportion du temps a-t’on besoin des pompes ?

Certes il y a des pompes, mais celles-ci ne seront utilisées que lors de sècheresse, et de manque d’eau dans le gave, dans ces cas extrêmes le stade fonctionnera en circuit fermé,

Comment se fait-il alors que de nombreuses personnes aient déjà vu ces pompes en action ?

Je veux bien croire qu’en hiver et au printemps, quand le Gave débite beaucoup, il n’y ait pas besoin des pompes, mais j’ai quelques doutes sur l’été et l’automne, saisons où le Gave est souvent bas. C’est d’autant plus bête que c’est lors de ces belles saisons qu’il y aura le plus de monde.

Mais il serait peut-être plus simple de donner des chiffres : combien d’heures les pompes ont-elles tourné depuis la mise en service ?

une fois le bassin d’arrivée rempli, les écluses seront fermées, et, là les pompes fonctionneront, mais avec le soucis d’économiser l’énergie électrique au maximum.

Cela ne veut dire... Les pompes fonctionnent, ou ne fonctionnent pas. Elles ne fonctionnent pas en économisant de l’énergie.

> PAU - L’Hydraulique du parcours du Stade d’Eaux Vives
21 février 2010, par Marc  

Merci Michou, très intéressant. Comme vous le montrez, le stade est alimenté "naturellement" du fait du dénivelé crée par la différence de hauteur entre le canal d’approvisionnment et le canal de restitution.

Mais avez vous remarqué le dispositif qui permet de remonter les embarcations de l’aire d’arrivée à celle de départ ? Il y quelque temps encore, les sportifs remontaient eux même les bateaux ... maintenant il leur faut un ascenseur, qui lui, consomme beaucoup d’énergie ...

Bien à vous.

  • > PAU - L’Hydraulique du parcours du Stade d’Eaux Vives
    21 février 2010, par Carola  
    Merci Michou, je suis contente d’entendre parler d’eau libre car ce jeu d’eau est vraiment magnifique...

  • > PAU - L’Hydraulique du parcours du Stade d’Eaux Vives
    21 février 2010, par MICHOU64  

    Bonjour Marc,

    Oui je l’ai même en photos, mais je les gardais, pour les montrer quand je ferai un sujet sur le parcours lui même : avec emplacements des arbitres. smiley etc....

    Où est le sport maintenant smiley , il devrait y avoir des escaliers, afin de permettre aux sportifs de remonter avec leur canoë Kayak après avoir effectué leur descente, comme ils le feraient en pleine nature smiley

    Il faudrait le demander au Président de la Communauté d’ Agglo, puisque c’est l’agglo qui en est la propriétaire... : En précisant que ce matériel ne soit utilisé que si le sportif a des problèmes de santé lui interdisant de gros efforts smiley smiley

    Sinon installer des panneaux solaire photovoltaïque, pour économiser l’énergie électrique, et une petite éolienne, comme il y en a chez certains particuliers (vu à la TV il me semble proposé par Leroy Merlin après Jal TV : une maison indépendante pour l’énergie), en cas de journée sans soleil, ou pour prendre le relais la nuit.

    Demander un sponsoring à un fabriquant de ce matériel smiley cela serait sa carte de visite, smiley et ne couterait pas un sous aux contribuables. smiley Ceci est d’ailleurs appliqué dans des pays de la communauté Européenne, un pannonceau disposé près de ce qui a été réalisé par... pour la ville ou la comm. d’agglo. l’indique à l’usager.

    Il faut oser demander, pour l’obtenir n’est ce pas smiley smiley smiley

    Bonne journée et bon Dimanche

  • > PAU - L’Hydraulique du parcours du Stade d’Eaux Vives
    21 février 2010, par Autochtone palois  
    Michou64, dans le million d"€ de cout de fonctionnement pour 2009, quelle a été par part due au système de pompage ? Le reste est de la poésie.

  • > PAU - L’Hydraulique du parcours du Stade d’Eaux Vives
    21 février 2010, par Maximo  
    ouais... et dorénavant, on éclairera les stades de foot à la bougie

  • > PAU - L’Hydraulique du parcours du Stade d’Eaux Vives
    21 février 2010, par pehache  

    ouais... et dorénavant, on éclairera les stades de foot à la bougie

    La puissance des pompes du stade d’eaux-vives est de 900kW, ce qui correspond à l’éclairage d’un très grand stade qui accueille des évènements majeurs et des dizaines de milliers de spectateurs (genre stade de France).

    La puissance de l’éclairage du stade de St Etienne, qui a accueilli des matchs de coupe du monde de foot, est de 400kW.

    La puissance de l’éclairage du stade du hameau ne doit pas dépasser 100kW je pense.

  • > PAU - L’Hydraulique du parcours du Stade d’Eaux Vives
    21 février 2010, par Perplexe  

    Selon wikipédia : "Ainsi, une éolienne de 2 MW produira le plus souvent une puissance moyenne de 600 kW voire, dans les cas les plus favorables, 1400 kW. Cette puissance est donc la puissance électrique maximale que peut fournir l’éolienne sur le réseau."

    L’ordre de grandeur de la puissance électrique installée au stade nautique, 900 KW, est celui produit par une éolienne de 2MW,ou celui du moteur d’un hélicoptère de moyen tonnage.

    C’est loin d’être négligeable , on peut comprendre la nécessité de contrer la soi-disante "rumeur".

  • > PAU - L’Hydraulique du parcours du Stade d’Eaux Vives
    21 février 2010, par Louis H  

    Mme MICHOU vous vous payez notre tête

    Le fonctionnement en "gravitaire" au débit de 10 à 12 m3/seconde comme demandé par les experts du kayak, ça amène 36.000 à 43.200 m3 de consommation horaire. Irréaliste une partie de l’année. Où trouver ces m3 en période des basses eaux (et en particulier en été), sinon par ces pompes tournant à l’électricité pour remonter l’eau ?

    bénéficier du tarif E.D.F. "heures creuses"

    on a a du mal à comprendre : les heures creuses vont de 22 heures à 6 heures du matin, alors le Stade d’eaux vives ouvert seulement en nocturne pour que les pompes tournent au tarif réduit ? Mais alors l’éclairage des installations va "bouffer" le bénéfice...

    installer des panneaux solaire photovoltaïque, pour économiser l’énergie électrique, et une petite éolienne, comme il y en a chez certains particuliers

    une idée qui risque de ne pas aller loin ... car, vous le dites, ça se voit chez un particulier (qui en fait revend son électricité à EDF contraint par la loi) mais inenvisageable : avec les panneaux Photo-voltaïques donnant 1,3 watts pour 100 cm2 ça demanderait 10.000 m2 (2 stades de foot) pour délivrer les 1.300 Kw nécessaires. Quant à l’éolienne ne savez-vous pas chère Michou que Pau est renommée sur la terre entière (Paul Tissandier, Henri Sallenave, les frères Wright en 1909, les aviateurs de la Belle Epoque, puis ces génération de parachutistes passés à l’Ecole des troupes aéroportées) pour son absence de vent. Il faudra se faire une raison, hélas. Les contribuables paieront qu’ils le veuillent ou pas.

  • > PAU - L’Hydraulique du parcours du Stade d’Eaux Vives
    22 février 2010, par MICHOU64  

    Bonjour Monsieur Louis H,

    Si cela ne peut pas être utilisé pour le fonctionnement des pompes, et, tapis roulant.

    Cela pourrait peut être être utilisé pour la consommation électrique du club House, où l’éclairage est souvent allumé en plein jour.

    Et une micro centrale, sur le gave tout proche smiley

    La bourse aux idées est ouverte : faire réaliser des économies au Stade d’Eaux Vives....

    Il m’a été dit qu’il fallait pas que les pompes marchent après 18 heures....

    Merci pour le renseignement concernant " les Heures Creuses " il me semble que pour en bénéficier qu’il faille souscrire un abonnement spécifique auprès d’E.D.F. ou autre fournisseur...

    Bonne journée

  • > PAU - L’Hydraulique du parcours du Stade d’Eaux Vives
    22 février 2010, par Marc  

    "Mme MICHOU vous vous payez notre tête"

    Louis, un peu de retenue. Michou ne se paye la tête de personne, elle a lancé un débat très intéressant avec des idées originales. Elle ne prétend pas être un spécialiste de la question. Aux professionels maintenant d’intervenir et de développer les idées lancées, pour les réfuter ou au contraite les compléter.

  • > PAU - L’Hydraulique du parcours du Stade d’Eaux Vives
    22 février 2010, par pehache  

    Elle ne prétend pas être un spécialiste de la question. Aux professionels maintenant d’intervenir et de développer les idées lancées, pour les réfuter ou au contraite les compléter.

    N’importe quoi.

  • > PAU - L’Hydraulique du parcours du Stade d’Eaux Vives
    22 février 2010, par Marc  
     smiley  smiley

  • > PAU - L’Hydraulique du parcours du Stade d’Eaux Vives
    21 février 2010, par pehache  

    Il faut oser demander, pour l’obtenir n’est ce pas

    En effet il faut oser...

  • > PAU - L’Hydraulique du parcours du Stade d’Eaux Vives
    21 février 2010, par Contribuable Palois  

    Michou, l’imagination au pouvoir !

    Demander un sponsoring à un fabriquant de ce matériel cela serait sa carte de visite, et ne couterait pas un sous aux contribuables. Ceci est d’ailleurs appliqué dans des pays de la communauté Européenne, un pannonceau disposé près de ce qui a été réalisé par... pour la ville ou la comm. d’agglo. l’indique à l’usager

    Vous imaginez sérieusement la Présidente Martine Lignières Cassou allant demander à un capitaliste d’industriel de sponsoriser son stade et acceptant porter le tee-shirt du mécène pour ses sorties au stade ?

    La proposition d’EDF ayant été refusée en son temps par le duo Labarrère-Lignières Cassou , malgrè les compétence de sa filiale Hydrostadium (à son actif des broutilles de stades comme ceux de Sydney et d’Athènes ) on imaginerait mal EDF revenir dans cette course

  • > PAU - L’Hydraulique du parcours du Stade d’Eaux Vives
    22 février 2010, par Marc  

    Michou a raison, le sponsoring c’est l’avenir mais hélas en France tout ce qui vient du privé est considéré comme de l’argent sale.

    Savez vous que certains Ambassadeurs recourent à des sponsors pour financer les réceptions organisées à l’occasion des fêtes nationales ?

    Avec un peu de volonté, cela ne devrait pas être bien difficile de développer des partenariats public-privé non seulement pour le stade mais aussi pour d’autres réalisations. Chacun y trouverait son compte.

  • > PAU - L’Hydraulique du parcours du Stade d’Eaux Vives
    22 février 2010, par pehache  
    Marc, le partenariat public-privé ne consiste pas à demander l’aumône à un privé en échange d’un joli panneau.

  • > PAU - L’Hydraulique du parcours du Stade d’Eaux Vives
    22 février 2010, par Marc  
    Oui PH, je sais très bien ce que sont les partenariats public-privé. Au delà de l’idée lancée par Michou, il y aurait beaucoup à faire pour développer des relations public-privé basées sur une réelle convergence d’intérêts au service du développement local.

  •    
     
     
     
    Les rubriques d’A@P
    Citoyenneté
    A compte d’auteurs
    "Arpenteurs sans limites"
    "Les sorties de Michou"
    "Un samedi par semaine - tome 2"
    "Un samedi par semaine - tome I"
    Au ras du bitume
    Enquêtes
    Evasion
    Maréchaussée Paloise
    A@P.com
    Courrier d’e-lecteurs
    Hommes et femmes d’ici !
    Opinion
    Portraits, Entretiens
    Tribune Libre
    Humeurs
    La Charte d’A@P
    Le défouloir !
    Les cartons
    Les cartons mi-figues mi-raisins
    Les cartons rouges
    Les cartons verts
    Les Nouvelles Pratiques Municipales (NPM)
    Vu dans la presse
    ”Les Causeries d’A@P”
    Détente
    Loisirs
    Spectacles
    Economie
    Aéroport Pau-Pyrénées
    Enjeux
    Enjeux environnementaux
    Enjeux européens
    Enjeux sociétaux
    Grand Pau
    Lescar
    Billère
    Gan
    Gelos
    Idron
    Jurançon
    La CDA Pau-Pyrénées
    Lons
    Point de vue
    Grands projets
    "LGV des Pyrénées" : la desserte du Béarn et de la Bigorre
    BHNS (Bus à Haut Niveau de Services)
    Le "Pau-Canfranc", la Traversée Centrale des Pyrénées
    Nouveau complexe aquatique de Pau
    Nouvelle voie routière Pau-Oloron
    Nouvelles Halles de Pau
    Pau
    Du Côté des Quartiers
    La vie
    Une idée pour la ville
    UPPA
    Politique
    Forums des Partis
    Politique locale
    Politique régionale et nationale
    Territoires
    Aragon
    Béarn
    Bigorre
    Espagne
    Europe, Monde
    Pays Basque, Euskadi
    Pyrénées
     
       
     
      Envoyer à un ami
    Destinataire  :
    (entrez l'email du destinataire)

    De la part de 
    (entrez votre nom)

    (entrez votre email)



    [ Imprimer cet article ]
     


     
    Autres articles

    PAU - Pour notre promenade vais vous proposer d’aller voir une place Paloise...
    Béarn - Pour notre promenade, allons visiter une abbaye...
    BEARN - Pour notre promenade venez suivez moi pour aller au bout du monde.....
    BEARN - Ce jour pour notre promenade suivez-moi sur les chemins de St Jacques de Compostelle
    PYRENEES - Pour notre promenade de ce jour une fois n’est pas coutume nous allons prendre de l’altitude.
    PAU - Pour notre promenade allons à la découverte d’un petit chemin, entouré de propriétés ayant une histoire
    A Deux pas de Pau - pour notre promenade vous propose un retour et peut être une découverte ....
    La Maison des vins de Jurançon la suite des photos ...
    PAU - Pour notre promenade estivale allons bénéficier de la fraicheur des cascades Pyrénéennes
    Proche de PAU - Pour notre promenade, nous allons bénéficier d’un panorama exceptionnel
    Pyrénées - Michou vous propose un pique nique et une randonnée
    A deux pas de Pau - Pour notre promenade allons dans un coin de notre Béarn
    PAU - Pour notre promenade, vous allez certainement avoir une surprise...
    Plaine du Gave - Pour notre promenade suivez moi nous allons longer...
    "PAU au Pays des Lacs" ce jour je vous propose une dualité...
    "Pau, au pays des lacs" : venez avec moi pour peut être découvrir....
    PAU - Pour notre promenade il va vous être demandé d’imaginer..... :
    PAU - Pour ce dimanche vous est proposé une promenade de découvertes
    A deux pas de Pau - Allons à la recherche de mes souvenirs...
    PAU - A la découverte du “ PARC DE LA SERENITE “



    [ Haut ]
     

    Vous pouvez afficher les publications de Altern@tives-P@loises sur votre site.

    Site mis en ligne avec SPIP | Squelette GNU/GPL disponible sur © bloOg | © Altern@tives-P@loises