Abonnement à la newsletter d'A@P

Votre email :

Valider
 

 

Copenhague, la déception, l’appel

lundi 21 décembre 2009 par Ravaillac


Notre déception après est à la hauteur de notre naïveté avant. Nous pensions que quelques dizaines de militants (y compris les enfants) manifestant place Clemenceau, allaient changer le monde. Que 40000 participants à la grand’messe (avec autant de tonnes de gaz carbonique émises par leurs avions) allaient pouvoir s’entendre sur un document commun.

C’était croire à la possibilité d’un gouvernement mondial. Quand ils sont élus, les chefs d’état ne représentent que leurs propres électeurs, pas ceux de l’autre bout de la planète. Et quand ils sont chinois, par exemple, ils ne supportent pas que l’on puisse évoquer le début d’un commencement de vérification.
Le plus grand émetteur de CO² a planifié la mise en service d’une nouvelle centrale à charbon chaque semaine. Il nous fait donc un grand bras d’honneur. Mais pourquoi peut-il se le permettre ? C’est parce que nous lui en avons donné le pouvoir. Nous leur achetons plus de la moitié de nos bien manufacturés. Pour acheter pas cher, nous leur offrons notre dépendance économique. Etonnez vous qu’ils s’en servent.
Après avoir obtenu les jeux de Pékin, ils n’ont pas tenu leurs engagements sur les droits de l’homme. En politique étrangère, ils soutiennent les dictatures (Soudan, Birmanie...) avec l’argent de nos importations et nous font la nique : autant de voix à l’ONU. Aujourd’hui c’est Copenhague où ils refusent tout contrôle, donc tout engagement réel.
Si vous voulez vraiment que la prochaine réunion soit plus positive, au lieu de manifester déguisé en ours polaire, cessez de leur fournir des munitions. Mais qui osera appeler au boycott des produits chinois* ??

- par Ravaillac

PS : Donnez votre avis au sondage de la semaine : Copenhague : Faut-il boycotter les produits chinois ?


[ Imprimer cet article ] [ Haut ]
 
 
 
Votre commentaire



> Copenhague, la déception, l’appel
21 décembre 2009, par Rêveur des villes  

"La Chine, le plus grand polleur..."

Loin de là. Il faut raisonner en terme de CO2 émis par habitant, à moins que la vie d’un chinois vale moins que celle d’un français ou d’un américain.

  • > Copenhague, la déception, l’appel
    21 décembre 2009, par AK Pô  
    Comme le dit le contrepéteur : n’oublions pas que "la Chine s’est relevée sous l’effort des Nippons !" smiley

  • > Copenhague, la déception, l’appel
    21 décembre 2009, par Maximo  
    Et qu’à Hong-Kong on arrive à pied de la Chine smiley

  • > Copenhague, la déception, l’appel
    21 décembre 2009, par Marc  
    Chers AK Pô et Maximo, je dirais même plus que le poids de la Chine est crucial ! smiley

  • > Copenhague, la déception, l’appel
    21 décembre 2009, par Maximo  
    si seulement ils s’étaient dit tout ça à Copenhague !

  • > Copenhague, la déception, l’appel
    21 décembre 2009, par le coq  
    Il y a : l’urgence, le grave, le quotidien...

    J’espère que personne ne s’est fait la plus petite illusion sur l’issue du sommet de Copenhague ? Quelle naïveté dans le cas contraire. Personnellement je pense qu’avant de s’occuper de ce qui se passera dans cent ans et plus la PRIORITE c’est la faim dans le monde, la pauvreté, la santé, qui tuent des millions de personnes dans l’indifférence générale. C’est de fournir de l’eau potable. C’est de réguler les naissances. C’est de comprendre que nos systèmes autorisant tout le monde à critiquer pour le plaisir de s’identifier à une minorité qui place son EGO au-dessus de la démocratie sont un FREIN majeur à la mise en place de solutions économiques. Quand on lit que des abrutis veulent boycoter "LA CHINE" je crois rêver. L’histoire de la flamme olympique à Paris n’a laissé aucune leçon, c’est grave. L’histoire du Tibet est identique. Sans parler de nos "bravitudes ", des Delanoé, Hulot, et les autres . La France a perdue TOUT crédit commercial en Chine : contrats annulés (avions, trains, voitures, nucléaire,....) il faudrait admettre une fois quand même que si 65 millions de Français ne détiennent pas la sagesse du monde - fusse avec les 3 B (Borloo, Bové, Bendit). Une fois de plus quelques illuminés au ventre plein et en vacances scolaires ne doivent pas s’autoriser à penser qu’ils détiennent LA VERITE. Copenhague leur a démontré que LA SAGESSE DES CHEFS D’ETAT était de prendre conscience des faits mais de s’en tenir à une REALITE plus immediate. On ne gère pas un milliard de personnes comme quelques dizaine de millions.

    > Copenhague, la déception, l’appel
    21 décembre 2009, par Marc  

    Cet article est d’une naïveté étonnante. Comme si la Chine portait seule la responsabilité de l’échec de Copenhague !

    Comment ne pas voir en particulier la responsabilité énorme des Etats Unis, déjà non-signataires des accords de Kyoto, pour qui l’absence d’accord est pain béni !

    Mais bien entendu, comme l’a déjà souligné AP, il est plus facile de désigner les jaunes à la vindicte populaire que les américains !

    Je suis tout autant scandalisé par le thème du sondage de cette semaine, qui n’honore pas A&P. Cher BB, c’est vraiment du grand n’importe quoi.

  • > Copenhague, la déception, l’appel
    21 décembre 2009, par GIBET  
    Copenhague, la déception, l’appel.

    Mon cher Marc, Le 19 décembre 2009, sur le forum, à la suite d’un article intitulé "Une "mastérisation" mal maîtrisée", vous avez écrit : "Personnellement, je suis un peu fatigué d’avoir à corriger les fautes d’orthographe de l’institutrice de mon fils..." A propos d’orthographe justement, sachez qu’il faut écrire : pain bénit et non pain béni. Même s’il ne convient pas d’être toujours "béni-oui-oui", il faut veiller à savoir rester modeste.  smiley

  • > Copenhague, la déception, l’appel
    21 décembre 2009, par Marc  

    Cher Gibet, vous n’avez évidemment pas voulu comprendre mon message : Je n’ignore pas qu’il m’arrive de faire des fautes d’orthographe mais je ne prétends pas être "professeur des écoles" et enseigner cette matière aux enfants. La modestie n’a rien à faire là dedans.

    Et quant à vous, nous attendons toujours que vous nous donniez des détails sur les délits d’Adoum Isseini que vous avez dénoncés haut et fort. Ou bien, était ce simplement de la diffamation ?

    Bien à vous.

  • > Copenhague, la déception, l’appel
    21 décembre 2009, par Maximo  
    le thème du sondage de cette semaine, qui n’honore pas A&P
    D’autant que dans le genre "plus c... que moi tu meurs", y’a pas mieux... Il nous est devenu impossible de na pas consommer de produits chinois au risque d’aller... cul nul. Les marchands de vêtements français et locaux en savent quelque chose. mais ceci explique peut-être cela

  • > Copenhague, la déception, l’appel
    21 décembre 2009, par Maximo  

    Quant à cet Nièm article du sieur Monedi et ses OCD, je le boycotte et le laisse vierge de réponse.

    Et zut ! le responsable de la publication est aussi responsable de la politique éditoriale.

    Marre de cette vomissure de ragots exécrables

  • > Copenhague, la déception, l’appel
    21 décembre 2009, par claudiqus  

    envie ...

    d’adhérer à la confrérie des trublions ?...

  • > Copenhague, la déception, l’appel
    21 décembre 2009, par Maximo  

    j’en suis.

    Mais trublier adroitement ! Pas claudiquer

  • > Copenhague, la déception, l’appel
    21 décembre 2009, par claudiqus  

    ben vi !...

    mais préfère être maladroit que malhonnête ...

  •    
     
     
     
    Les rubriques d’A@P
    Citoyenneté
    A compte d’auteurs
    "Arpenteurs sans limites"
    "Les sorties de Michou"
    "Un samedi par semaine - tome 2"
    "Un samedi par semaine - tome I"
    Au ras du bitume
    Enquêtes
    Evasion
    Maréchaussée Paloise
    A@P.com
    Courrier d’e-lecteurs
    Hommes et femmes d’ici !
    Opinion
    Portraits, Entretiens
    Tribune Libre
    Humeurs
    La Charte d’A@P
    Le défouloir !
    Les cartons
    Les cartons mi-figues mi-raisins
    Les cartons rouges
    Les cartons verts
    Les Nouvelles Pratiques Municipales (NPM)
    Vu dans la presse
    ”Les Causeries d’A@P”
    Détente
    Loisirs
    Spectacles
    Economie
    Aéroport Pau-Pyrénées
    Enjeux
    Enjeux environnementaux
    Enjeux européens
    Enjeux sociétaux
    Grand Pau
    Lescar
    Billère
    Gan
    Gelos
    Idron
    Jurançon
    La CDA Pau-Pyrénées
    Lons
    Point de vue
    Grands projets
    "LGV des Pyrénées" : la desserte du Béarn et de la Bigorre
    BHNS (Bus à Haut Niveau de Services)
    Le "Pau-Canfranc", la Traversée Centrale des Pyrénées
    Nouveau complexe aquatique de Pau
    Nouvelle voie routière Pau-Oloron
    Nouvelles Halles de Pau
    Pau
    Du Côté des Quartiers
    La vie
    Une idée pour la ville
    UPPA
    Politique
    Forums des Partis
    Politique locale
    Politique régionale et nationale
    Territoires
    Aragon
    Béarn
    Bigorre
    Espagne
    Europe, Monde
    Pays Basque, Euskadi
    Pyrénées
     
       
     
      Envoyer à un ami
    Destinataire  :
    (entrez l'email du destinataire)

    De la part de 
    (entrez votre nom)

    (entrez votre email)



    [ Imprimer cet article ]
     


     
    Autres articles

    Pleure ô pays bien aimé
    Adage des gens de justice
    Thank you London 2012
    La mondialisation ? Une dynamique naturelle incontournable ?
    La mondialisation
    Questions
    L’abstention.
    Petit trou deviendra grand
    Démission ou renoncement
    Pau - « Semaine du développement durable »
    Tuerie de Toulouse : La dictature de l’immédiateté
    Réaction de B.A.P à l’article « et si B.A.P révisait (partiellement) ses objectifs »
    Expulsions locatives
    Obsolescence
    Et si BAP revisitait (partiellement) ses objectifs ?
    « Valeurs » ! Vous avez dit « valeurs » ? Comme c’est bizarre !
    Oui et non
    Un sociologue et l’occitan
    Le P.P.P. n’est pas toujours « Pau Portes des Pyrénées » !
    Parents : Vous êtes tous des assassins ???



    [ Haut ]
     

    Vous pouvez afficher les publications de Altern@tives-P@loises sur votre site.

    Site mis en ligne avec SPIP | Squelette GNU/GPL disponible sur © bloOg | © Altern@tives-P@loises