Abonnement à la newsletter d'A@P

Votre email :

Valider
 

 

Jusqu’où doit aller le service Internet à destination des Palois ?

mardi 17 novembre 2009


La ville de Pau a lancé le 16 novembre sur marchés-publics un appel d’offre pour renouvellement de son "service Internet à destination des citoyens".

"Grosse déception quand on découvre les clauses techniques de l’appel d’offre : reconduction de ce qui existe, manque d’imagination et seule nouveauté prévue des lettres d’information thématiques, disponibles après abonnement.

Pourtant c’était l’occasion de créer un accès moderne à l’information disponible en Mairie. On attendra donc encore à Pau, pour trouver sans barrière ce qui figure en ligne dans beaucoup de sites municipaux (y compris municipalités de Gauche), par exemple :

  • toutes les délibérations avec leurs annexes marchés publics en accès non filtré et les avis d’attribution administration municipale le budget comptes administratifs
  • le rapport annuel
  • la liste des associations recevant des subventions et/ou avantages en nature, avec les conventions correspondantes
  • les compte-rendus d’exécution les arrêtés municipaux relatifs à la vie quotidienne des Palois
  • les diverses chartes
  • un information sur les actions et réalisations de la CDA (pour pallier les besoins tant le site de la CDA est minimaliste)
  • des journaux de quartier
Peut-on encore rêver que Pau appartient au XXIème siècle ?

- reçu dans la BAL d’A@P le 16 novembre

PS : en pièce jointe copie de l’appel d’offre

Documents liés
  L’APPEL D’OFFRE EN QUESTION
PDF - 119.9 ko
 

[ Imprimer cet article ] [ Haut ]
 
 
 
Votre commentaire



> Jusqu’où doit aller le service Internet à destination des Palois ?
22 novembre 2009, par Alain LAVIGNOTTE  
Site internet Pau.fr

Cet appel d’offre n’est pas destiné à refonder le site mais à assurer la gestion et la maintenance du site actuel en attendant un nouvel outil.

  • > Jusqu’où doit aller le service Internet à destination des Palois ?
    23 novembre 2009, par Marc  

    Cher M. Lavignotte, j’ai posté le 25 septembre dernier, il y a donc deux mois, sur le site "e-ateliers@pau.fr" une question tout à fait simple et innocente sur le montant des subventions accordées aux écoles par la ville .... J’attends toujours la réponse.

    Si votre municipalité n’est même pas capable de faire fonctionner un outil aussi simple, ce n’est vraiment pas la peine de dépenser encore de l’argent pour des technologies qui vous dépassent. Peut-être pensez vous à rétablir la fonction de crieur public ?

    Tout cela est lamentable. Et vive la démocratie participative !

  • > Jusqu’où doit aller le service Internet à destination des Palois ?
    23 novembre 2009, par pehache  

    Personnellement j’ai deux questions en attente dont une date de plus de 2 mois. Mais il ne faut pas désespérer, à moins de 4 mois de délai tout est normal smiley

    http://forum.lespatouspalois.fr/viewtopic.php ?f=28&t=609

  • > Jusqu’où doit aller le service Internet à destination des Palois ?
    23 novembre 2009, par pehache  

    Là je crois que j’ai repéré le record absolu : quasiment 6 mois entre la question et la réponse !!

    http://www.pau.fr/question/index.php ?action=message&id=20090510_233751

    Ce n’est pas sérieux, et c’est se moquer du monde.

  • > Deux ans plus tard, le service Internet à destination des Palois ?
    2 mai 2012, par Contribuable Palois  

    Elle avait été annoncée en janvier 2010 par Mme la maire dans Orientations 2010, sous le chapeau du "Vivre la Ville" et dans la rubrique de "la nouvelle gouvernance et la communication avec les Palois". Quoi donc ?

    la refonte du site internet de la mairie de Pau !

    Textuellement (janvier 2010) :

    "la communication avec les Palois devrait s’améliorer avec les chantiers lancés
    -  refonte du site internet
    -  refonte des documents de communication
    -  amélioration de l’accueil à Pau" ( cf www.pau.fr/xox_01/fichiers/ob2010-1/OB2010_complet.pdf )
    Certains avaient cru que la ville allait avoir un site internet complet et moderne, non plus simplement de comm’, mais d’information... Pourtant A Lavignotte avait très rapidement démenti cette refonte qui n’était plus la refonte annoncée, affirmant "Cet appel d’offre n’est pas destiné à refonder le site mais à assurer la gestion et la maintenance du site actuel en attendant un nouvel outil" (cf http://www.alternatives-paloises.com/article.php3 ?id_article=3131 ) .

    On attendait.

    On attendit d’ailleurs un bon moment puisque l’appel d’offre pour cette refonte "châtrée" ne fut lancé que le 15 novembre 2011

    "Refonte du site Internet de la Ville : fourniture, maintenance et hébergement d’une plate-forme de gestion de contenus et services Internet"
    (voir le lien PDF plus haut sur cette page) avec une ambition purement technique sans même le début d’une amorce pour pouvoir greffer, en attente dans l’index, pour plus tard quand ce serait mûr, des rubriques complémentaires.

    Et pour cette refonte, qui semblait presqu’acquise en janvier 2010 (les chantiers étaient lancés avait affirmé Mme la maire), il faudra attendre encore des mois ou des années.

    Pour la simple raison que la Commission de dépouillement des appels d’offre vient de décider le 27 avril 2012 :

    appel d’offre infructueux !
    Il y eut 7 réponses nous apprend le bulletin officiel. Et pourtant appel d’offre infructueux. Janvier 2010-Avril 2012 : Il faudrait nous expliquer pourquoi tout ce temps (et ces dépenses) pour ne déboucher sur rien.

    Et comment les services municipaux qui ont travaillé et préparé le dossier peuvent-ils encore croire que la municipalité a des objectifs d’efficacité ? Les Palois estimeront probablement que rien n’est contrôlé à la mairie.

  • > Jusqu’où doit aller le service Internet à destination des Palois ?
    17 novembre 2009, par le coq  
    les fraises manquent de sucre

    On peut tout demander...mais justement ceux qui réclament autant de transparence seraient-ils les premiers à pratiquer s’ils étaient élus ? J’en doute. Alors pour vivre heureux vivons discrets et Martine a bien raison de limiter un peu le risque de débordements car certains intervenants d’A&P seraient très heureux de critiquer la saveur des fraises. (en toutes saisons)

       
     
     
     
    Les rubriques d’A@P
    Citoyenneté
    A compte d’auteurs
    "Arpenteurs sans limites"
    "Les sorties de Michou"
    "Un samedi par semaine - tome 2"
    "Un samedi par semaine - tome I"
    Au ras du bitume
    Enquêtes
    Evasion
    Maréchaussée Paloise
    A@P.com
    Courrier d’e-lecteurs
    Hommes et femmes d’ici !
    Opinion
    Portraits, Entretiens
    Tribune Libre
    Humeurs
    La Charte d’A@P
    Le défouloir !
    Les cartons
    Les cartons mi-figues mi-raisins
    Les cartons rouges
    Les cartons verts
    Les Nouvelles Pratiques Municipales (NPM)
    Vu dans la presse
    ”Les Causeries d’A@P”
    Détente
    Loisirs
    Spectacles
    Economie
    Aéroport Pau-Pyrénées
    Enjeux
    Enjeux environnementaux
    Enjeux européens
    Enjeux sociétaux
    Grand Pau
    Lescar
    Billère
    Gan
    Gelos
    Idron
    Jurançon
    La CDA Pau-Pyrénées
    Lons
    Point de vue
    Grands projets
    "LGV des Pyrénées" : la desserte du Béarn et de la Bigorre
    BHNS (Bus à Haut Niveau de Services)
    Le "Pau-Canfranc", la Traversée Centrale des Pyrénées
    Nouveau complexe aquatique de Pau
    Nouvelle voie routière Pau-Oloron
    Nouvelles Halles de Pau
    Pau
    Du Côté des Quartiers
    La vie
    Une idée pour la ville
    UPPA
    Politique
    Forums des Partis
    Politique locale
    Politique régionale et nationale
    Territoires
    Aragon
    Béarn
    Bigorre
    Espagne
    Europe, Monde
    Pays Basque, Euskadi
    Pyrénées
     
       
     
      Envoyer à un ami
    Destinataire  :
    (entrez l'email du destinataire)

    De la part de 
    (entrez votre nom)

    (entrez votre email)



    [ Imprimer cet article ]
     


     
    Autres articles

    Pau : Mais quand donc nos élus finiront-ils par parler vrai ?
    « Nouvelles Pratiques Municipales » à Pau : Beaucoup reste à faire !
    A y regarder de plus près.
    Pau : Expression citoyenne et presse institutionnelle
    Les "Nouvelles Pratiques Municipales" : Verre à moitié vide. Verre à moitié plein.
    Conseil Municipal : la « boite à subventions » à nouveau ouverte.
    L’Ecole Supérieure des Arts et de la Communication de Pau expliquée
    La première journée des Conseils de Quartier : Studieux
    Conseils de quartier, verre à moitié plein ou à moitié vide ?
    « La Charte des Élus » : Oui bien sur, mais...
    « La charte pour les élus » : Pas pour un « homme honnête » !
    Labarrère : La langue de bois, c’est enfin fini !
    Les Nouvelles Pratiques Municipales progressent
    À Pau et dans la CdA, notre démocratie participative : Bien malade
    Pau : MLC rend la parole aux Palois
    Martine Lignières Cassou : Mère la rigueur
    Les embauches municipales : Quel tintamarre !
    Emplois municipaux : Pas transparent du tout !
    Les Comités de quartier en phase de gestation
    La TacaTacaTique du Modem...



    [ Haut ]
     

    Vous pouvez afficher les publications de Altern@tives-P@loises sur votre site.

    Site mis en ligne avec SPIP | Squelette GNU/GPL disponible sur © bloOg | © Altern@tives-P@loises