Abonnement à la newsletter d'A@P

Votre email :

Valider
 

 

Arpenteurs sans limites n°26 : la place Gramont et Merveilles

lundi 28 septembre 2009 par AK Pô


De la place Gramont on pourrait dire que c’est l’artère fémorale de la ville, qui draîne la circulation jusqu’au coeur de la cité. Il est recommandé de l’emprunter du haut vers le bas (pour les piétons), et, en cas de nécessité, de prendre la coxity, dans l’autre sens. Mais l’idéal reste de s’y installer, à l’ombre des arcades, en bonne compagnie, autour d’une table de restaurant, de bistrot, ou dans un fauteuil en rotin (demander au bouquiniste). Vous pourrez également pratiquer le tricot, la dentelle, ou le bavardage en attendant le bus (dans ce cas, parlez fort, car le carbone colmate l’ouïe). Enfin, si vous la traversez en voiture, mais non, c’est impossible...


[ Imprimer cet article ] [ Haut ]
 
 
 
Votre commentaire



> Arpenteurs sans limites n°26 : la place Gramont et Merveilles
3 octobre 2009, par Tibob  
Une place où l’on respire sous les arcades

La place Gramont est fort belle et la restauration des immeubles de qualité. Mais est-il vraiment nécessaire de favoriser l’installation de restaurants ? Prendre un thé, lire un livre sans fumer !!! c’est agréable, mais se restaurer, discuter, fumer sous des arcades, ce n’est pas l’idéal pour l’environnement immédiat. Faut-il vraiment que la place Gramont devienne l’annexe du quartier du château où j’ai habité et que j’ai du quitter à cause des nuisances nocturnes sonores et odorantes. Oui pour une place Gramont avec de la personnalité, le plaisir de s’y rendre pour y faire de belles découvertes, mais de grâce n’y favorisons pas la banalité. Cette belle place mérite mieux que cela.

   
 
 
 
Les rubriques d’A@P
Citoyenneté
A compte d’auteurs
"Arpenteurs sans limites"
"Les sorties de Michou"
"Un samedi par semaine - tome 2"
"Un samedi par semaine - tome I"
Au ras du bitume
Enquêtes
Evasion
Maréchaussée Paloise
A@P.com
Courrier d’e-lecteurs
Hommes et femmes d’ici !
Opinion
Portraits, Entretiens
Tribune Libre
Humeurs
La Charte d’A@P
Le défouloir !
Les cartons
Les cartons mi-figues mi-raisins
Les cartons rouges
Les cartons verts
Les Nouvelles Pratiques Municipales (NPM)
Vu dans la presse
”Les Causeries d’A@P”
Détente
Loisirs
Spectacles
Economie
Aéroport Pau-Pyrénées
Enjeux
Enjeux environnementaux
Enjeux européens
Enjeux sociétaux
Grand Pau
Lescar
Billère
Gan
Gelos
Idron
Jurançon
La CDA Pau-Pyrénées
Lons
Point de vue
Grands projets
"LGV des Pyrénées" : la desserte du Béarn et de la Bigorre
BHNS (Bus à Haut Niveau de Services)
Le "Pau-Canfranc", la Traversée Centrale des Pyrénées
Nouveau complexe aquatique de Pau
Nouvelle voie routière Pau-Oloron
Nouvelles Halles de Pau
Pau
Du Côté des Quartiers
La vie
Une idée pour la ville
UPPA
Politique
Forums des Partis
Politique locale
Politique régionale et nationale
Territoires
Aragon
Béarn
Bigorre
Espagne
Europe, Monde
Pays Basque, Euskadi
Pyrénées
 
   
 
  Envoyer à un ami
Destinataire  :
(entrez l'email du destinataire)

De la part de 
(entrez votre nom)

(entrez votre email)



[ Imprimer cet article ]
 


 
Autres articles

Arpenteurs sans limites n°185 : un petit tarpé, vers 18 heures, at Tarbes zentrum
Arpenteurs sans limites n°184 : La mer n’était pas là, alors on a regardé la Terre
Arpenteurs sans limites n°183 :les pèlerins marquent le pas à Lourdes
Arpenteurs sans limites n°182 : les rues d’Arudy sont douces l’après midi
Arpenteurs sans limites n°181 : coups de freins dans les virages, Louvie Juzon
Arpenteurs sans limites n°180 : pourrir jeune ou mourir vieux à Lembeye
Arpenteurs sans limites n°179 :Tango Sède, mignon quartier tarbais
Arpenteurs sans limites n°178 : la passegiata (un dimanche aprêm sur le boulevard)
Arpenteurs sans limites n°177 : the last pilgrim in Lourdes senza papa
Arpenteurs sans limites n°176 : Cauterets (village) sous la neige
Arpenteurs sans limites n°175 : a dada(ïste) sur les sculptures d’ Eduardo Chillida
Arpenteurs sans limites n°174 : un vertigineux petit tour à Pau
Arpenteurs sans limites n°173 : animus anima : les poupettes à papi
Arpenteurs sans limites n°172 : les petits bouchons de Liège, années quarante
Arpenteurs sans limites n°171 : Marciac sans chapiteau ni zizique
Arpenteurs sans limites n°170 : ça tourne rond à Oloron
Arpenteurs sans limites n°169 : je gére, j’erre, Gers, aujourd’hui comme hier
Arpenteurs sans limites n°168 : Pau lux (et poil à gratter)
Arpenteurs sans limites n°167 : Tarbes, par petites touches (3)
Arpenteurs sans limites n°166 : Cauterets vaisseau de belles pierres (partie 2)



[ Haut ]
 

Vous pouvez afficher les publications de Altern@tives-P@loises sur votre site.

Site mis en ligne avec SPIP | Squelette GNU/GPL disponible sur © bloOg | © Altern@tives-P@loises