Abonnement à la newsletter d'A@P

Votre email :

Valider
 

 

UPPA : Le Président GOUT offensif

lundi 14 septembre 2009 par Bernard Boutin


Au cours d’un point presse, le Président de l’Université de Pau et des Pays de l’Adour a eu l’occasion de nous parler de sa méthode et de l’année universitaire qui démarre. Beaucoup de « grands travaux » et quelques bonnes surprises.

La première bonne surprise réside dans le rythme des inscriptions à l’UPPA qui est sensiblement supérieur à celui de l’année dernière. Le chiffre était d’environ 10.700. Les campus de Bayonne et de Tarbes sont à la hausse. Le maintien des effectifs, dans une démographie étudiante à la baisse en France, est une bonne nouvelle et conforte la Présidence dans ses négociations avec le ministère. Le nombre d’étudiants est un critère important au moment des discussions budgétaires et pour le maintien des filières existantes, voire leur extension.

Autre bonne surprise, les résultats du « Plan Licence » et de la démarche qualité commencent à porter leurs fruits. L’UPPA fait partie des universités pionnières qui ont débuté en 2008/2009 un ambitieux programme de suivi et d’accompagnement des étudiants en première année et deuxième année. Objectif, par du tutorat et de l’accompagnement personnalisé : diminuer fortement le nombre d’étudiants qui abandonnent leur formation universitaire durant les 2 premières années d’études.

6licences étaient concernées l’année dernière, 18 le seront cette année. 1.500 étudiants ont donc été suivis en 2008/2009 avec comme conséquence des effectifs en hausse dans les licences pionnières et moins de « déperditions » d’effectifs en cours d’année.

Rappelant que les services ont fonctionné tout l’été à plein régime pour préparer la rentrée, le Président a abordé le très important dossier du « passage à la compétence élargie » de l’UPPA assimilable à une « autonomie » administrative.

Celui-ci se fera au 1er janvier 2010, date à laquelle l’université prendra en charge la masse salariale des quelque 1.100 personnes qui font vivre l’UPPA (enseignants et personnels administratifs). Du jour au lendemain, le budget que va avoir à gérer l’UPPA passera de 40 à 95 millions d’euros.

Une nouvelle et lourde tâche administrative qui nécessite une importante préparation et des réorganisations internes. Le service relations humaines sera mis à forte contribution et des ajustements d’effectifs sont à prévoir. Si l’UPPA fonctionne avec 350 personnels administratifs à ce jour, le Président évalue ses besoins à 50 personnes supplémentaires. A terme, la compétence élargie devrait permettre une meilleure gestion humaine.

Le sujet des grèves du printemps 2009 abordé, le Président regrette que l’on ne discute pas plus dans les amphis avant de partir sur des blocages et rappelle qu’il est tout à fait favorable au vote électronique pour une expression libre et générale des étudiants.

Il rappelle aussi que l’UPPA a été plutôt moins bloquée que nombre d’universités comme à Bordeaux ou à Toulouse et que les « 5 semaines et 3 jours de blocages » ont tous été rattrapés en fin d’année universitaire et n’ont pas concerné l’ensemble des enseignements.

Un nouveau « point presse » est prévu assez rapidement pour faire un point plus précis sur le « Plan Licence » et la « démarche qualité ». L’université est entrée fermement dans les techniques de « management moderne » ...


- Par Bernard BOUTIN


[ Imprimer cet article ] [ Haut ]
 
 
 
Votre commentaire



> UPPA : Le Président GOUT offensif
14 septembre 2009, par Lou Tillous  

Monsieur le Président je vous souhaite bien du courage et de la chance et puis aussi que M.Ortiz ne vous casse pas trop la baraque smiley

   
 
 
 
Les rubriques d’A@P
Citoyenneté
A compte d’auteurs
"Arpenteurs sans limites"
"Les sorties de Michou"
"Un samedi par semaine - tome 2"
"Un samedi par semaine - tome I"
Au ras du bitume
Enquêtes
Evasion
Maréchaussée Paloise
A@P.com
Courrier d’e-lecteurs
Hommes et femmes d’ici !
Opinion
Portraits, Entretiens
Tribune Libre
Humeurs
La Charte d’A@P
Le défouloir !
Les cartons
Les cartons mi-figues mi-raisins
Les cartons rouges
Les cartons verts
Les Nouvelles Pratiques Municipales (NPM)
Vu dans la presse
”Les Causeries d’A@P”
Détente
Loisirs
Spectacles
Economie
Aéroport Pau-Pyrénées
Enjeux
Enjeux environnementaux
Enjeux européens
Enjeux sociétaux
Grand Pau
Lescar
Billère
Gan
Gelos
Idron
Jurançon
La CDA Pau-Pyrénées
Lons
Point de vue
Grands projets
"LGV des Pyrénées" : la desserte du Béarn et de la Bigorre
BHNS (Bus à Haut Niveau de Services)
Le "Pau-Canfranc", la Traversée Centrale des Pyrénées
Nouveau complexe aquatique de Pau
Nouvelle voie routière Pau-Oloron
Nouvelles Halles de Pau
Pau
Du Côté des Quartiers
La vie
Une idée pour la ville
UPPA
Politique
Forums des Partis
Politique locale
Politique régionale et nationale
Territoires
Aragon
Béarn
Bigorre
Espagne
Europe, Monde
Pays Basque, Euskadi
Pyrénées
 
   
 
  Envoyer à un ami
Destinataire  :
(entrez l'email du destinataire)

De la part de 
(entrez votre nom)

(entrez votre email)



[ Imprimer cet article ]
 


 
Autres articles

Pau - Colloque "Opinion publique et territoire"
Votez, si vous le pouvez !
UPPA : Une affaire d’impression
L’université de Pau attend 2 millions sous le sapin
Pau - Disparaître pour mieux renaître !
UPPA : Clovis DARRIGAN, lauréat du Prix ROBERVAL Multimédia
Vous avez dit « Pays de l’Adour » ?
L’Université de Pau et Total convolent
UPPA : Vil management ?
UPPA : Colloque « Ville Management »
Un colloque à l’UPPA : « Analyse comparative internationale des outils de gestion de la performance »
UPPA : La bonne nouvelle
Université de Pau : report des examens, mais après ?
Une conférence à l’UPPA : Le monde change. Changez avec lui...
UPPA : Un dialogue pour qui veut entendre
UPPA : Evaluation locale, vous avez dit locale ?
UPPA : "Lettre ouverte à mes Etudiants" (suite)
UPPA : Lettre ouverte à mes étudiants
Les effectifs de l’UPPA diminuent



[ Haut ]
 

Vous pouvez afficher les publications de Altern@tives-P@loises sur votre site.

Site mis en ligne avec SPIP | Squelette GNU/GPL disponible sur © bloOg | © Altern@tives-P@loises