Abonnement à la newsletter d'A@P

Votre email :

Valider
 

 

Conseils de quartier, verre à moitié plein ou à moitié vide ?

lundi 22 juin 2009 par Le Masque de Pau


Premier bilan pour les nouveaux Conseils de quartier de Pau. L’occasion de se demander si , au-delà de réflexions intéressantes sur des sujets touchant à l’urbanisme ou à la voirie, les résultats ne sont malgré tout pas un peu limités ? Mais n’est -ce pas inévitable compte tenu de la structure déployée...

Samedi dernier, un premier bilan a pu être fait après quelques mois de fonctionnement des 6 nouveaux Conseils de quartiers Palois

C’est tout d’abord l’occasion de saluer cette création - obligatoire pour Pau compte tenu de sa population, rappelons le - mais que la municipalité précédente n’avait pas voulu lancer.

L’automne dernier, le lancement des candidatures avait suscité un grand intérêt, tant parmi les particuliers que les professionnels.

Un phase de lancement suivie de nombreuses réunions, dans l’ensemble des quartiers, afin d’étudier les dossiers spécifiques transmis par la Mairie à la réflexion des intéressés.

Avec le recul, que penser des résultats annoncés ?

Tout d’abord, beaucoup de projet ont porté sur des problèmes de voierie, c’est notamment le cas pour Dufau-Tourasse, Pau Sud, XIV Juillet, Le Hameau. Il est vrai que l’aménagement des artères et de la circulation Paloise, est un des points noirs de notre cité. Mais l’impression qu’il en ressort est que les dossiers étudiés (rond points, aménagement de carrefours, pose de clôtures ou de bancs publics, problèmes de stationnement ...) peuvent paraître parcellaires, sans cohérence d’ensemble.

Mais ces structures sont elles les bonnes pour évoquer le plan de circulation de la ville, ou le maillage efficace et attractif de Pau par des pistes cyclables par exemple ? Des sujets qui concernent l’ensemble de la Capitale Béarnaise.
 
Puis, viennent les grands sujets d’urbanisme locaux, que les Conseils ont bien sûr évoqué. Parmi lesquels le projet des Halles, qui structurera le centre de Pau, le futur ou bien le devenir du Centre Nautique, qui inquiète beaucoup d’habitants du Sud de la cité (sans parler des anciens habitués). Mais pour ce dernier dossier, que peut le Conseil de quartier alors que la Mairie n’a toujours pas annoncé ses intentions, et qu’on a un peu l’impression d’être au point mort depuis un an ...

Enfin, il y a les initiatives liées à l’animation des quartiers.
C’est sans doute là que la structure peut donner pleinement sa mesure en termes de force de propositions, en regroupant et faisant réfléchir ensemble acteurs locaux et citoyens.
Certains projets méritent d’être cités (pique niques de quartier, cirque de rue, ...) mais cela n’est il pas un peu « anecdotique » face au déficit d’animations dont on crédite généralement la vie Paloise (à tort ou à raison). On aimerait que soit posés par exemple la meilleure utilisation du théâtre de verdure, la renaissance du Festival de Pau, animation commerciale du centre ville à l’heure du déjeuner...

Enfin, où en est on des Maisons de quartier qui devraient irriguer la vie associative et locale de la ville ? Pour certains, on est toujours en attente des lieux adéquats... 

En conclusion, ces Conseils sont certainement un instrument efficace, ne serait-ce que pour donner aux citoyens l’occasion de réfléchir aux problèmes du « vivre ensemble », au-delà des clivages partisans, mais peut être ne peut on pas leur demander plus qu’il ne peuvent donner.

Et si certains ont déserté les Conseils, n’était-ce pas prématuré ?

Laissons en tous cas à ces nouvelles structures le temps de s’affirmer d’avantage...


- par Le Masque de Pau
 


[ Imprimer cet article ] [ Haut ]
 
 
 
Votre commentaire



> Conseils de quartier, verre à moitié plein ou à moitié vide ?
22 juin 2009, par philou64  

Actuellement le sujet principal du centre ville se trouve vers les halles, la médiathèque,...mais que devient le projet de la rue Maréchal Joffre, artère principale vers le Château. A l’automne 2008 on nous a présenté un super centre piéton, avec un déplacement des élus vers Perpignan... Quid !!! du projet ? smiley Je trouve que la communication des "conseils de quartier" est limité.

Qui a des infos peut les donner ?

  • > Conseils de quartier, verre à moitié plein ou à moitié vide ?
    23 juin 2009, par Goodbye Martin’  

    philou64 : que devient le projet de la rue Maréchal Joffre, artère principale vers le Château

    Idem pour l’ouverture du parking Aragon sur la gare !

    Mais c’est que c’est très complexe. Les recherches en sciences cognitives ou en fusion nucléaire sont simples à côté de cela !

    Pascal Boniface nous rassure régulièrement : "de tout ce qui était dans notre programme, tout avance". On ne change pas une formule qui marche ! MLC "se refuse à faire du bricolage", n’a "pas le droit de se tromper".

    Et si la municipalité (entière) se moquait de nous sur le rythme auquel elle avance ?

  • > Conseils de quartier, verre à moitié plein ou à moitié vide ?
    23 juin 2009, par pehache  

    "de tout ce qui était dans notre programme, tout avance".

    Ceci dit, c’est sans doute vrai. Peut-être trop lentement sur certains points, mais probablement que ça avance quand même.

    Les problèmes sont :

    On ne sait généralement pas où en sont les projets. Ensuite l’information est donnée une fois que tout est ficelé.

    Une mairie ne peut pas se limiter à "ce qui était dans le programme", programmes dont tout le monde sait qu’ils sont là beaucoup pour amuser la galerie pendant une campagne. Un programme ne peut pas être un catalogue de ce qui va être fait pendant 6 ans et qu’il faut suivre à la lettre. Il y a des sujets importants qui n’ont pratiquement pas été abordés dans la campagne et dans les programmes, donc on fait quoi avec eux ?

  • > Conseils de quartier, verre à moitié plein ou à moitié vide ?
    23 juin 2009, par Goodbye Martin’  

    Pehache : Ceci dit, c’est sans doute vrai. Peut-être trop lentement sur certains points, mais probablement que ça avance quand même.

    Oui, mais à quel rythme ? Tout avance, tout est possible, ça n’est qu’une question de temps...

    Autre sujet, soigneusement évité par MLC et les medias : depuis l’élection de la nouvelle muncipalité (et même un peu auparavant), les travaux n’ont plus lieu dans la ville. La ville est, dans un sens, "paralysée". Tout est à refaire (routes, carrefours, rue piétonnes), (15-20 ans de retard) mais rien n’est fait depuis 1 ans et demi, à part la rue devant le lycée St Cricq. Sauf nos ruines de Mediathèque + archives à 36 M€ et de stade d’eaux vives à 14 M€ : celles-là sont dans les temps !

    MLC (la "gentille") aurait abandonné tous les plans prévus par YU (le "grand méchant") et les services techniques. Je veux bien croire que certains n’étaient pas judicieux (et encore). Mais certainement pas tous ! Résultat : 2 ans de travaux perdus pour des raisons politiciennes, par pure bétise. Par exemple, la rue Barthou devait être refaite à l’automne dernier ; projet abandonné...

  • > Conseils de quartier, verre à moitié plein ou à moitié vide ?
    23 juin 2009, par pehache  

    On en revient au problème de l’information et des échéanciers : qu’est-ce qui est prévue, à quelles échéances ? Là c’est le grand vide.

    Il n’y que sur le plan de déplacement (tous modes de transport) que la mairie a donné un échéancier à peu près clair et des informations sinon complètes du moins conséquentes(réunions publiques...). Pour le reste, mystère.

    Pour la réfection des rues par exemple, ce ne serait pourtant pas bien compliqué de publier un tableau prévisionnel des travaux.

    Pour les travaux retardés, on peut comprendre d’un certain côté que la nouvelle ait voulu tout remettre à plat en arrivant, vu les bourdes qu’a faites Uriéta en peu de temps. Avant de refaire la rue Barthou par exemple il est normal de se poser la question si elle sera intégrée ou dans le centre piéton. Mais à condition de se fixer comme objectif d’avancer vite sur un certain nombre de points critique : il est anormal par exemple que l’ouverture du parking Aragon sur la gare soit repoussée à 2011 alors que tout le monde s’accordait à dire qu’il fallait le faire.

  • > Conseils de quartier, verre à moitié plein ou à moitié vide ?
    25 juin 2009, par pehache  
    Et sur le sujet de la réfection de la voirie, n’oublions pas quand même que 7,7M€ ont été budgétés pour cette année. Je suppose donc que ça va avancer.

  • > Conseils de quartier, verre à moitié plein ou à moitié vide ?
    22 juin 2009, par benvoyons  
    Et le train sifflera

    Pourquoi les personnes compétentes ne sont pas plus présentes dans les structures dirigeantes de la politique ? ...parce que pour diriger il faut le respect d’un minimum de savoir faire et de structure ce qui ne peux pas être le cas dans ces assemblées hurlantes où les décibels sont plus importants que le contenu et malheureusement ceux qui ont de la voix n’ont rien d’autre que "le sifflet du train". Alors pourquoi perdre son temps ?

  • > Conseils de quartier, verre à moitié plein ou à moitié vide ?
    23 juin 2009, par GEO  

    Ben voyons, cher "ben voyons" !...

    D’un côté vous demandez du savoir faire et de l’autre du faire savoir sauce SARKO ou BAYROU ?!?!..

    Vous ne savez pas ce que vous voulez ?

    Vous êtes ici sur A@P et pas sur TF1 ou Voici !...

    Vous me faites penser à tous ces gens pressés de savoir tout, tout de suite et sans savoir, savoir pour savoir, peu importe ce qu’on leur sert, people quoi !...

    MLC n’est pas une grande "fan" de la "com" pour la "com", vous devriez le savoir depuis le temps, non !...

    Et vous devriez savoir aussi qu’elle n’a perdu, jusqu’ici, aucune élection majeure en étant à contre temps de la mode et que Bayrou et Sarkosy ne peuvent pas en dire autant...

    Et puis, que diriez vous si tout tombait tout cuit et tout de suite ?

    Qu’auriez vous à dire ?..

    Sinon que ça va trop vite !?!?...

  • > Conseils de quartier, verre à moitié plein ou à moitié vide ?
    24 juin 2009  
    à GEO - Je dirai que les Electeurs ont enfin élu autre chose que des "pros de la politique carrièriste" en sélectionnant des pros de l’entreprise et des services, des paysans de bon sens, des gens à l’écoute du terroir. On sait très bien ce qu’on a depuis quarante ans qu’on vote pour des profs et autres fonctionnaires "risque-tout"...division Eclair 68.

  •    
     
     
     
    Les rubriques d’A@P
    Citoyenneté
    A compte d’auteurs
    "Arpenteurs sans limites"
    "Les sorties de Michou"
    "Un samedi par semaine - tome 2"
    "Un samedi par semaine - tome I"
    Au ras du bitume
    Enquêtes
    Evasion
    Maréchaussée Paloise
    A@P.com
    Courrier d’e-lecteurs
    Hommes et femmes d’ici !
    Opinion
    Portraits, Entretiens
    Tribune Libre
    Humeurs
    La Charte d’A@P
    Le défouloir !
    Les cartons
    Les cartons mi-figues mi-raisins
    Les cartons rouges
    Les cartons verts
    Les Nouvelles Pratiques Municipales (NPM)
    Vu dans la presse
    ”Les Causeries d’A@P”
    Détente
    Loisirs
    Spectacles
    Economie
    Aéroport Pau-Pyrénées
    Enjeux
    Enjeux environnementaux
    Enjeux européens
    Enjeux sociétaux
    Grand Pau
    Lescar
    Billère
    Gan
    Gelos
    Idron
    Jurançon
    La CDA Pau-Pyrénées
    Lons
    Point de vue
    Grands projets
    "LGV des Pyrénées" : la desserte du Béarn et de la Bigorre
    BHNS (Bus à Haut Niveau de Services)
    Le "Pau-Canfranc", la Traversée Centrale des Pyrénées
    Nouveau complexe aquatique de Pau
    Nouvelle voie routière Pau-Oloron
    Nouvelles Halles de Pau
    Pau
    Du Côté des Quartiers
    La vie
    Une idée pour la ville
    UPPA
    Politique
    Forums des Partis
    Politique locale
    Politique régionale et nationale
    Territoires
    Aragon
    Béarn
    Bigorre
    Espagne
    Europe, Monde
    Pays Basque, Euskadi
    Pyrénées
     
       
     
      Envoyer à un ami
    Destinataire  :
    (entrez l'email du destinataire)

    De la part de 
    (entrez votre nom)

    (entrez votre email)



    [ Imprimer cet article ]
     


     
    Autres articles

    Pau : Mais quand donc nos élus finiront-ils par parler vrai ?
    « Nouvelles Pratiques Municipales » à Pau : Beaucoup reste à faire !
    A y regarder de plus près.
    Pau : Expression citoyenne et presse institutionnelle
    Jusqu’où doit aller le service Internet à destination des Palois ?
    Les "Nouvelles Pratiques Municipales" : Verre à moitié vide. Verre à moitié plein.
    Conseil Municipal : la « boite à subventions » à nouveau ouverte.
    L’Ecole Supérieure des Arts et de la Communication de Pau expliquée
    La première journée des Conseils de Quartier : Studieux
    « La Charte des Élus » : Oui bien sur, mais...
    « La charte pour les élus » : Pas pour un « homme honnête » !
    Labarrère : La langue de bois, c’est enfin fini !
    Les Nouvelles Pratiques Municipales progressent
    À Pau et dans la CdA, notre démocratie participative : Bien malade
    Pau : MLC rend la parole aux Palois
    Martine Lignières Cassou : Mère la rigueur
    Les embauches municipales : Quel tintamarre !
    Emplois municipaux : Pas transparent du tout !
    Les Comités de quartier en phase de gestation
    La TacaTacaTique du Modem...



    [ Haut ]
     

    Vous pouvez afficher les publications de Altern@tives-P@loises sur votre site.

    Site mis en ligne avec SPIP | Squelette GNU/GPL disponible sur © bloOg | © Altern@tives-P@loises