Abonnement à la newsletter d'A@P

Votre email :

Valider
 

 

La première journée des Conseils de Quartier : Studieux

lundi 22 juin 2009 par Bernard Boutin


Martine Lignières-Cassou et ses élus organisaient samedi à l’UPPA la « Première Journée des Conseillers de Quartiers ». Découverte du nouvel organigramme de la ville et de la « Charte des Comité de Quartier ».

120 à 130 palois, représentants des 6 Conseils de Quartiers de notre ville, se sont retrouvés sur les bancs de l’amphi 300 de la fac de droit pour une présentation du nouvel organigramme des services et du projet de Charte des Conseils de Quartier.

Introduction par Madame la Maire qui a voulu rappeler sa conviction qu’on ne peut plus gérer une ville comme avant et que l’administration par le haut est d’une autre époque. Il s’agit donc d’une vraie révolution culturelle à faire comprendre aux élus et aux services. L’intérêt général n’est plus entre les mains de quelques uns, élus et services, mais de tout le monde. Le citoyen est clairement remis à sa place. Un état d’esprit à construire ensemble. Une démarche qui, selon MLC, prendra du temps pour se traduire dans les faits. Les comités de quartier deviennent dès lors une composante à part entière de la nouvelle gestion municipale. Il en va de l’efficacité des services publics. Voilà pour le principe de base.

Jean Pierre Cremer prend le relais pour faire découvrir aux conseillers en avant première le nouvel organigramme de la ville et de la CDA. C’est plus de 12 mois de réorganisation des services qui nous est alors présentée.

La « commande » de Madame la Maire étant « de mettre en place une organisation exemplaire, lisible, de proximité, transversale et efficiente... ». Le principe de base : une mutualisation totale entre ville centre et agglomération, une organisation par missions, un fonctionnement dans lequel la culture du projet est « transversante ».

Cinq pôles sont crées. Aux commandes : Des « nouvelle têtes » venant des 4 coins de la France. Un singulier rajeunissement et la fin des « promotions canapés ». Et surtout, à Pau, on n’avait jamais présenté aux Palois ceux qui font marcher la machine municipale !

1 - Le pôle « Pilotage et Ressource » conduit par Anne Laure David est celui qui permet aux 4 autres pôles de fonctionner. Les mots clefs : Services internes, intendance, marchés publics, logistique interne, maintenance bâtiments, informatique etc.
2 - Un pôle « Service à la Population » avec Thierry Darrigrand. Mots clefs : Vie urbaine (hygiène, sécurité, environnement, déchets ménagers, santé publique, parking, eau, assainissement..) et Vie sociale (Etat civil, élections, crèches, écoles, restauration communautaire, sports, animations, relations avec les associations, CCAS...).
3 - Un pôle « Gestion du Domaine Public » avec Christian Vallet. Mots clefs : Espace vert, Lieux publics, éclairage public, propreté urbaine, halles, marchés, agents de surveillance, police municipale...

Ce pôle est doté d’une cellule « Ecoute domaine public » pour regrouper toutes les demandes en provenance des usagers, conseillers de quartiers, agents et élus. Il travaille avec les autres pôles.
La cellule aura pour mission de traiter les requêtes qui arriveront par un numéro vert, des formulaires d’accueils, des téléformulaires reçus par internet et le courrier adressé à Madame la Maire. Un maitre mot : Professionnalisme.

Le principe que s’est fixé Christina Vallet « avoir un coup d’avance et non pas un coup de retard ». « Une énorme mission » selon Madame la Maire.

4 - Un pôle « Développement et Coopération Territoriale » avec Hugues Verrier. Mots clefs : Attractivité et valorisation des atouts du territoire, les clubs de haut niveau, les grandes structures (Zénith, Palais des Sports, Parc des Expositions, base d’eaux-vives...), l’office du Tourisme, le Palais Beaumont, les grands évènements comme « Pau 2010 », développement économique, commerce, enseignement supérieur...
Un effort particulier sera fait en direction de la mutualisation.
Un mot d’Hugues Verrier : « La Chaine des Pyrénées n’est pas délocalisable, profitons-en pour optimiser sa présence ».

5 - Le dernier pôle est celui de « l’Aménagement de l’Espace » présenté par Mr Bombault, ingénieur en chef de la ville, en attente de l’arrivée du titulaire du poste. Mots clefs : Voirie, espace public, aménagement des lotissements, habitat, logement social (lien avec Béarnaise d’Habitat), plan local d’urbanisme, déplacements urbains avec lien avec la STAP.

Il convient d’ajouter aux 5 pôles, une mission « Développement Durable » attribuée à Patrick Chauvin qui devra mettre la pression développement durable sur l’ensemble des pôles. Ses mots clefs : Moins de papiers, plus d’informatique, Agenda 21. Le « poil à gratter » de toute l’équipe.

Bref, une organisation nouvelle. Un long travail de préparation en profondeur qui explique pourquoi les palois n’ont pas vu grand-chose de réalisé au cours des 15 derniers mois. Beaucoup de mots clefs qu’il va falloir mettre en musique. Souhaitons que les premières partitions soient rendues publiques rapidement - il y a une certaine impatience parmi les palois - et qu’elles seront plutôt à la hauteur des objectifs que s’est donné la ville.

Ce travail de présentation fait, les conseillers de Quartier sont passés à un autre gros morceau la découverte « Charte des Comité de Quartier » mise au point par une commission inter-quartier d’une douzaine de membres conduite par Jean François Maison. Charte qui « s’attache à définir un cadre régissant les objectifs, les moyens et les règles de fonctionnement des comités de quartier ».
Un débat s’est développé principalement sur la durée des mandats des conseillers de quartier et le rôle des suppléants. Reste donc seulement quelques ajustements à faire sur le document avant validation définitive par les conseillers et approbation par le Conseil Municipal.

La journée s’est terminée par cinq « Ateliers Participatifs » qui ont été l’occasion de faire « plancher » les Conseillers, tous quartiers confondus, sur des sujets aussi variées que l’historique des quartiers et les « lieux de centralités », le vivre ensemble et lien social, l’animation et la vie des quartiers, l’aménagement urbain et valorisation du quartier, la communication et l’image des quartiers.

Des « Ateliers » qui ont permis de voir que tous les quartiers n’ont pas les mêmes préoccupations mais aussi que tous les « conseillers » présents, 9 mois après les premières réunions, valorisent le travail fait et veulent aller plus loin.
 
La Mairie étant maintenant restructurée, le travail va devoir pouvoir s’approfondir rapidement.

Pour ce qui est d’Alternatives-Paloises, présent à Pau-Centre, la prochaine étape aux Conseil de Quartier sera dès mardi avec une réunion « Spécial Halles ». Du pain sur la planche...

-  par Bernard BOUTIN

PS : Un regret suite à cette réunion inter-quartier, la très grande absence de jeunes parmi les participants. Des solutions sont à trouver pour impliquer plus la jeunesse à la vie de notre ville.


Ouverture par Martine Lignières-Cassou

Parole aux Conseillers de Quartiers

La pause (méritée)

Les conclusions

Vos élus et vos conseillers

Votre quartier

[ Imprimer cet article ] [ Haut ]
 
 
 
Votre commentaire



> La première journée des Conseils de Quartier : Studieux
24 juin 2009, par Rodolphe Meiller  

Bonsoir, A tous ceux qui se posent des questions sur le timing des études, des décisions et des actions, cette journée apportent des réponses simples. Il a fallu réorganiser de fond en comble la maison. Un comble de devoir recruter des cadres en plus des quelques 2500 (environ) personnels déjà en place à l’Agglo ? Certainement. Un comble de prendre 1 an pour identifier les déficits et activer les leviers alors que l’on est depuis 30 ans à la Mairie ? Sans doute. Mais après les 10 années de retard que nous venons de prendre par rapport à l’évolution de territoires proches, est-ce que vous auriez fait mieux ? Peut-être. Quoi qu’il en soit, la rentrée de septembre devrait faire la place aux actions. Nous jugerons sur les faits et c’est (enfin) tant mieux.

  • > La première journée des Conseils de Quartier : Studieux
    25 juin 2009, par Goodbye Martin’  

    Ouf, alors on est sauvés.

    Je croyais que MLC avait arrêté tous les projet d’YU et perdu 2 ans de travaux de voierie.

    Je croyais qu’il y avait des retards dans les études sur l’ouverture du parking Aragon et les parkings relais, mais tout cela est normal.

    Il a fallu 1 an et 3 mois pour réorganiser les services municipaux, mais désormais, les choses vont vraiment pouvoir avancer.

    Je suis rassuré maintenant, tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes possible. On est bien dans la vie rêvée des villes.

  • > La première journée des Conseils de Quartier : Studieux
    25 juin 2009, par Max  
    Chouette, nous avons déjà un candidat formidable pour la prochaine élection. Il sait tout et surtout il sait. Et à part cela, toujours à se masquer les yeux pour être sûr de ne rien voir et pouvoir ainsi balancer à plaisir. Rien de constructif à dire ?

  • > La première journée des Conseils de Quartier : Studieux
    26 juin 2009, par Goodbye Martin’  

    Désolé de dire des choses qui dérangent, Max.

    Vous trouvez ces retards "normaux". Je les trouve "anormaux".

    Au lieu de creuser vos arguments ou d’attaquer les miens, vous préférez m’attaquer personnellement, dommage.

  • > La première journée des Conseils de Quartier : Studieux
    26 juin 2009, par L’escargot  

    Il a fallu tout réorganiser.

    OK. Mais pendant ce temps de réorganisation, fallait-il arrêter toute "production" de travaux ?

    Quand une entreprise se réorganise, arrête t-elle sa production pendant tout ce temps ? Pas du tout ! C’est plus compliqué, mais elle fait face ou elle met la clé sous la porte.

    Certains vont dire, "oui, mais il faut revoir d’après le nouveau schéma de développement". Cela peut effectivement bloquer pour certaines rues, mais pas pour toutes.

    Personnellement, je ne trouve pas d’excuse à cette municipalité, sur ce que je juge être un retard non acceptable.

  • > La première journée des Conseils de Quartier : Studieux
    26 juin 2009, par pehache  

    Non, tous les travaux n’ont pas été arrêtés en ville : ça n’est vrai que dans l’hyper-centre, mais ça ne l’est pas de manière générale dans la ville. Des rues ont été refaites récemment (rue Lavignotte par exemple) ou sont en cours de de réfection (j’en vois en me déplaçant dans la ville). Et pour l’hyper-centre, fallait-il refaire les rues avant d’avoir redéfini le plan global du centre, l’extension future du centre piéton, etc... ? Ce qui manque maintenant c’est un planning prévisionnel des travaux de réfection dans toute la ville pour les années à venir.

    Je suis d’accord quand même pour dire que certains retards sont inexplicables, comme l’ouverture du parking Aragon sur la gare alors que tout le monde est d’accord depuis longtemps qu’il faut le faire, et que cela partie des actions immédiates identifiées par les commissions de travail de la liste Cap et Coeur. La décision aurait du être prise depuis 6 mois au moins et les travaux devraient déjà être en cours.

    Donc Max et Goobye’ je vous donne un peu raison à tous les deux. smiley

  • > La première journée des Conseils de Quartier : Studieux
    26 juin 2009, par L’escargot  

    Ouais, enfin, pour ma part, je ne vois aucune rue en train d’être refaite ni dans le centre, ni ailleurs.

    Tu mentionnes la rue Lavignotte, OK. Il y a la rue devant le lycée Saint Cricq aussi. Ce n’est pas 0, OK, mais c’est quand même très peu par rappport un rythme normal de rénovation sur l’ensemble de la ville.

  • > La première journée des Conseils de Quartier : Studieux
    26 juin 2009, par pehache  
    Il y a des travaux dans des rues isolées par-ci par-là (Simin Palay par exemple). Et surtout depuis plus d’un an il y a un chantier permanent de réfection de la voirie dans tout le quartier du hameau. Je n’y suis pas passé récemment mais je crois que c’est toujours en cours. http://pau.fr/la_vie/mairie/20060306_171140

  • > La première journée des Conseils de Quartier : Studieux
    26 juin 2009, par L’escargot  

    OK

    Concernant les plans du centre ville etc. Est-ce que tout ce qu’a fait Uriéta (s’il a fait des plans) est à mettre à la poubelle ? Les parkings relais par exemple. Une partie du travail aurait sans doute pu être reprise.

    Il est vrai par contre, que l’ouverture du parking Aragon a un impact important sur la réorganisation des flux de voitures dans le centre ville.

  • > La première journée des Conseils de Quartier : Studieux
    27 juin 2009, par GEO  

    Cher Gastéropode,

    C’est vrai que à la vitesse où vous allez vous ne pouvez pas tout voir...Mais, au lieu de baver de manière contreproductive et à l’aveuglette, il vous suffisait de téléphoner au services municipaux ad hoc et vous n’aviez plus, ensuite, qu’à aller contrôler la véracité de l’info sans avoir à user exagérément votre pied ventru.

    Quand une entreprise se réorganise, c’est toujours pour améliorer sa production et, durant ce temps là, elle continue de produire, certes, mais elle doit, pour le moins, stopper toute contre production...

    Si vous étiez un fidèle de A@P vous auriez pu constater que la production( comme vous dites) ne s’était pas arrêtée et que la ville s’était, au contraire donné les moyens de travailler mieux, plus vite et moins cher en investissant dans du matériel lourd et performant pour rattraper le retard pris par les municipalités précédentes.

  • > La première journée des Conseils de Quartier : Studieux
    27 juin 2009, par L’escargot  

    Cher GEO,

    J’admire votre optimisme, votre bon sens de paysan qui travaille la terre.

    Allez, on doit être tous d’accord : on verra le bilan dans 5 ans. Mais là encore, on entendra l’excuse de la réorganisation des services.

    En attendant : prouvez-nous que les choses avancent normalement. Vous allez me dire, prouvez-nous le contaire : je ne sais pas le nombre de personnes impliquées dans les projets etc. Certains diront : "il faut faire confiance à MLC, la laisser travailler, elle a été élue". (certes avec 20% des inscrits au 1er tour). Alors ne discutons plus.

    Manque de transparence, que dis-je : opacité totale (bien confortable pour la municipalité) sur le temps de ces études... et les travaux : je n’en vois aucun (des exceptions ont été mentionnées précédemment par Pehache) ! Des délais absolument pas crédibles pour moi.

    Et si A@P avait des contradicteurs de l’opposition de temps en temps, ça serait pas mal pour la démocratie ! Non ? Tous ne sont pas de très bonne foi, d’accord. Mais dans la majorité non plus !

  • > La première journée des Conseils de Quartier : Studieux
    27 juin 2009, par Alexandra  

    Après les promesses proférées "la main sur le coeur" par MLC, on commence à voir les résultats !

    Transparence, consultation des palois, etc. Pipeau ! On "amuse" les gogos avec des "enquêtes", des "conseils de quartier", des "rencontres", mais on ne parle des dossiers sérieux qu’une fois que c’est bouclé entre "spécialistes" et "responsables"... on consultera la population pour la couleur des murs, au mieux. Exemples de la démocratie à la MLC, claire, confiante, participative et démocratique façon "centralisme démocratique"

    -  les avis des marchés publics et des appels d’offre passés par la viile de Pau (études et services, achats, travaux) ne sont plus affichés sur le site pau/marches-publics, au motif qu’ils sont sur le site achatpublic.net  ; qui lui n’est ouvert qu’aux entreprises enregistrées . Les Palois devront se contenter du titre, sans pouvoir connaître le contenu de l’appel doffre

    -  les résultats des adjudications et attributions de marchés signés par la maire ne sont plus disponibles sur le site pau.fr ; à la place on a avec retard un récapitulatif de l’année précédente sans détail permettant de savoir ce que ça recouvre. Probablement que c’est superflu dans la transparence municipale

    -  les dossiers présentés au vote du Conseil Municipal ne sont souvent portés à la connaissance des élus qu’à l’extrème limite du délai légal. Avec ça les conseillers un peu curieux, surtout s’ils sont de l’opposition, risquent peu de poser des questions pertinentes ! Quant au vote il y a toujours bien assez de godillots pour voter sans se poser la moindre question

    La seule "avancée" par rapport à l’ère Urieta : les comptes rendus du Conseil sont maintenant sur pau.fr. Maigre bilan.

  • > La première journée des Conseils de Quartier : Studieux
    27 juin 2009, par Paloise.  
    Catastrophe annoncée ?

    Alexandra,

    MLC a tout faux à vos yeux ! Les "godillots" de la majorité, les conseillers de quartier, les cadres et employés municipaux ne sont plus à la hauteur . Pour vous , Il n’y avait que M. Bayrou qui aurait épluché et fait avancer tous les dossiers avec votre aide précieuse . Rendez-vous dans 4 ans .

  • > La première journée des Conseils de Quartier : Studieux
    27 juin 2009, par Alexandra  

    en réponse à Paloise

    Je me permets juste de dire que "la tête" de l’exécutif palois ne respecte pas l’esprit de ses déclarations .

    Et nulle part je n’ai fait des allusions à qui que ce soit d’autre. Et est-il interdit de dire que MLC est seule à mettre en cause quand, à l’ère de l’informatique généralisée, les dossiers qui étaient précédemment accessibles sur pau.fr deviennent difficiles à trouver librement pour les électeurs palois ?

    D’où sortez-vous les conseillers de quartier, les cadres et employés municipaux ne sont plus à la hauteur . Pas plus que de références aux qualités supposées ou espérées de FB. Donc ma pauvre "Paloise" protégez-vous du soleil car la phrase suivante que vous énoncez sort de votre imagination tout en étant hors contexte Pour vous , Il n’y avait que M. Bayrou .

    Etes-vous à ce point convaincue que MLC ammuse la galerie et qu’il y a un flottement (sinon une incapacité à gérer dans la transparence le budget "achats par la ville") que vous cherchiez à mettre en scène tant de fautifs supposés à la suppression de la publication des avis d’appels d’offre sur pau.fr, la suppression de la publicité des attributions de marché , l’expédition de plus en plus tardive des dossiers soumis aux délibérations du conseil Municipal, toutes taches que MLC justement ne délèguent à personne d’autre ?

    Vous ne pensez pas que ce soit utile de savoir où et comment sont dépensés les 30 millions d’euros du budget annuel "achats non récurents de la ville de Pau". Sûr que c’est "seulement" 200 millions de Francs ou 20 milliards des anciens francs, que c’est médiocre de perdre du temps pour de telles balivernes... Cependant moi j’estime que justement c’est très citoyen

  • > La première journée des Conseils de Quartier : Studieux
    28 juin 2009, par GEO  

    Cher Alex sans draps...

    A vos pipeaux, je répond flute vous ne manquez pas d’air à nous jouer du biniou aussi faux et à contre temps...

    Vous préférez sans doute les dictatures et c’est votre problème...

    Mais je crois que vous devriez avoir un peu plus de respect pour ceux qui ne fonctionnent pas comme vous.

    Quant à ce qui concerne les marchés publics, sachez qu’ils sont publics et donc facilement consultables ailleurs que sur le site Pau.fr.

    Compte tenu de votre amabilité à son égard, vous ne voulez quand même pas que MLC vous fasse un envoi spécial, non !...

  • > La première journée des Conseils de Quartier : Studieux
    28 juin 2009, par pehache  

    Vous préférez sans doute les dictatures et c’est votre problème...

    Mon cher GEO, ce que vous faites là s’appelle pourrir le débat. Car j’ai beau lire et relire, nulle part je ne trouve la moindre ligne exprimant une quelconque attirance d’Alexandra pour la dictature.

    Par contre elle soulève de réelles questions précises, auxquelles vous évitez soigneusement de répondre, sauf en ce qui concerne :

    Quant à ce qui concerne les marchés publics, sachez qu’ils sont publics et donc facilement consultables ailleurs que sur le site Pau.fr.

    Où ça ? Ca m’intéresse...

  • > La première journée des Conseils de Quartier : Studieux
    29 juin 2009, par GEO  

    Mais mon cher Pehache quand on dénigre la démocratie cela veut dire que l’on ne l’aime guère, non !..

    Et quand on n’aime pas la démocratie cela veut dire que l’on est plutôt porté vers son contraire que nous pourrions appeler aussi autocratie si son synonime dictature vous fait peur...

    A moins, évidemment, que "Alex sans draps" n’aime rien du tout ...

    Vous conviendrez avec moi que les marchés publics sont publics, n’est-ce pas ?...

    Et donc qu’il existe des appels d’offres publics et des résultats d’appels d’offre qui le sont tout autant.

    Alors, cherchez et vous trouverez et surtout n’hésitez pas à mettre à l’épreuve la nouvelle organisation de votre municipalité.

    Bonne chasse...

  • > La première journée des Conseils de Quartier : Studieux
    29 juin 2009, par pehache  

    Mais mon cher Pehache quand on dénigre la démocratie cela veut dire que l’on ne l’aime guère, non !..

    Mais citez donc un seul passage où Alexandra dénigre la démocratie !

    Et quand on n’aime pas la démocratie cela veut dire que l’on est plutôt porté vers son contraire que nous pourrions appeler aussi autocratie si son synonime dictature vous fait peur...

    La démocratie suppose l’information la plus complète du citoyen, et c’est précisément ce que réclame Alexandra. Et en défendant le manque de transparence, en pourrissant le débat comme vous le faites, si il y a quelqu’un qui semblé porté sur l’autocratie ici, c’est bien vous.

    Vous conviendrez avec moi que les marchés publics sont publics, n’est-ce pas ?...

    Quand vous aurez fini de vous foutre du monde, vous nous indiquerez où le citoyen palois peut consulter facilement le contenu et les résultats des appels d’offres, car vous n’avez toujours pas répondu à cette question. Jusqu’à récemment ils étaient consultables sur pau.fr, maintenant ils ne le sont plus, c’est une réalité.

  • Nul
    29 juin 2009, par Marc  

    La vérité c’est que Geo raconte des histoires et qu’il est incapable de justifier ses dires.

    En plus c’est un misogyne qui fait des "jeux de mots" sexistes et nuls.

  • > La première journée des Conseils de Quartier : Studieux
    27 juin 2009  

    l’escargot a dit "et les travaux : je n’en vois aucun (des exceptions ont été mentionnées précédemment par Pehache) !"

    c’est de l’aveuglement, ou de la mauvaise foi ? pehache et GEO ont montré qu’il y avait bel et bien des travaux en ville depuis les élections mais vous persistez inlassablement dans votre obsession "qu’il n’y a pas de travaux". vous ne voyez pas mais vous n’écoutez pas non plus.

  • > La première journée des Conseils de Quartier : Studieux
    27 juin 2009, par L’escargot  

    Il y en a très peu, bien trop peu et c’est un pb. C’est vous qui êtes aveugle ou de mauvaise foi.

    Combien de km de rue ont été rénovés, par rapport au nombre de km total ? Une misère.

  • > La première journée des Conseils de Quartier : Studieux
    27 juin 2009  
    combien de kilomètres ont été renovés ? vous allez surement nous le dire puisque vous savez que c’est trop peu. et nous dire aussi combien auraient du l’être selon vous. mais vu que vous n’aviez même pas l’air au courant des travaux rappelés par les autres, on peut en douter.

  • > La première journée des Conseils de Quartier : Studieux
    27 juin 2009, par L’escargot  
    Vous êtes trop bête. Je m’en vais, ce qui vous satisfera, et vous laisse à vos illusions que les choses avancent normalement.

  • > La première journée des Conseils de Quartier : Studieux
    28 juin 2009, par GEO  
    Et non l’escargot, c’est vous qui êtes bête et même bête à cornes... Ollé !....

  •    
     
     
     
    Les rubriques d’A@P
    Citoyenneté
    A compte d’auteurs
    "Arpenteurs sans limites"
    "Les sorties de Michou"
    "Un samedi par semaine - tome 2"
    "Un samedi par semaine - tome I"
    Au ras du bitume
    Enquêtes
    Evasion
    Maréchaussée Paloise
    A@P.com
    Courrier d’e-lecteurs
    Hommes et femmes d’ici !
    Opinion
    Portraits, Entretiens
    Tribune Libre
    Humeurs
    La Charte d’A@P
    Le défouloir !
    Les cartons
    Les cartons mi-figues mi-raisins
    Les cartons rouges
    Les cartons verts
    Les Nouvelles Pratiques Municipales (NPM)
    Vu dans la presse
    ”Les Causeries d’A@P”
    Détente
    Loisirs
    Spectacles
    Economie
    Aéroport Pau-Pyrénées
    Enjeux
    Enjeux environnementaux
    Enjeux européens
    Enjeux sociétaux
    Grand Pau
    Lescar
    Billère
    Gan
    Gelos
    Idron
    Jurançon
    La CDA Pau-Pyrénées
    Lons
    Point de vue
    Grands projets
    "LGV des Pyrénées" : la desserte du Béarn et de la Bigorre
    BHNS (Bus à Haut Niveau de Services)
    Le "Pau-Canfranc", la Traversée Centrale des Pyrénées
    Nouveau complexe aquatique de Pau
    Nouvelle voie routière Pau-Oloron
    Nouvelles Halles de Pau
    Pau
    Du Côté des Quartiers
    La vie
    Une idée pour la ville
    UPPA
    Politique
    Forums des Partis
    Politique locale
    Politique régionale et nationale
    Territoires
    Aragon
    Béarn
    Bigorre
    Espagne
    Europe, Monde
    Pays Basque, Euskadi
    Pyrénées
     
       
     
      Envoyer à un ami
    Destinataire  :
    (entrez l'email du destinataire)

    De la part de 
    (entrez votre nom)

    (entrez votre email)



    [ Imprimer cet article ]
     


     
    Autres articles

    Pau : Mais quand donc nos élus finiront-ils par parler vrai ?
    « Nouvelles Pratiques Municipales » à Pau : Beaucoup reste à faire !
    A y regarder de plus près.
    Pau : Expression citoyenne et presse institutionnelle
    Jusqu’où doit aller le service Internet à destination des Palois ?
    Les "Nouvelles Pratiques Municipales" : Verre à moitié vide. Verre à moitié plein.
    Conseil Municipal : la « boite à subventions » à nouveau ouverte.
    L’Ecole Supérieure des Arts et de la Communication de Pau expliquée
    Conseils de quartier, verre à moitié plein ou à moitié vide ?
    « La Charte des Élus » : Oui bien sur, mais...
    « La charte pour les élus » : Pas pour un « homme honnête » !
    Labarrère : La langue de bois, c’est enfin fini !
    Les Nouvelles Pratiques Municipales progressent
    À Pau et dans la CdA, notre démocratie participative : Bien malade
    Pau : MLC rend la parole aux Palois
    Martine Lignières Cassou : Mère la rigueur
    Les embauches municipales : Quel tintamarre !
    Emplois municipaux : Pas transparent du tout !
    Les Comités de quartier en phase de gestation
    La TacaTacaTique du Modem...



    [ Haut ]
     

    Vous pouvez afficher les publications de Altern@tives-P@loises sur votre site.

    Site mis en ligne avec SPIP | Squelette GNU/GPL disponible sur © bloOg | © Altern@tives-P@loises