Abonnement à la newsletter d'A@P

Votre email :

Valider
 

 

Le printemps approche. Et si on partait loin en vol direct ?

dimanche 15 mars 2009


Pris en tenaille entre 2 aéroports aux caractéristiques bien différentes, Biarritz et Tarbes-Lourdes, l’aéroport béarnais a bien du mal à développer la diversité des ses lignes même si pour le moment, il pèse le plus lourd.

Biarritz annonce sur son site 16 destinations régulières ou saisonnières (sans prendre en compte les vols vacances). Parmi elles, Dublin et Birmingham. Certains sont encore à inaugurer comme Marseille avec Ryanair. Genève au printemps avec Baloo. En juin, on pourra aller vers Helsinki avec Blue 1 ; ce qui en fait une destination particulièrement « exotique ».

Tarbes Lourdes, c’est simple. En vol régulier on va sur Paris et cet hiver sur Londres une fois par semaine. Rien d’existant, si ce n’est pour les petits malins, d’essayer de voler sur une des 50 compagnies charters saisonnières qui vont aux quatre coins de l’Europe.

Partez à leur découverte. Reste ensuite à trouver l’agence qui fera de la billetterie pour le vol sélectionné. Pas simple mais un appel aux renseignements de l’aéroport doit pouvoir aider.

Cela dit, l’aéroport devrait rapidement évoluer depuis que sa gestion est passée il y a quelques mois entre les mains des québécois de la société LAVALIN. Voir le sujet d’A@P à ce propos. Demandez le programme en... 2010.


A Pau
vous pouvez tenter d’aller découvrir Londres (la livre a pas mal baissé ; ce qui rend Londres plus abordable, elle vaut 1,1 euro), Bristol et aussi Charleroi à deux de la capitale des Belges.

Et une bonne nouvelle, la ligne pour Amsterdam va reprendre du service en Mai.

Bon voyage


[ Imprimer cet article ] [ Haut ]
 
 
 
Votre commentaire



> Le printemps approche. Et si on partait loin en vol direct ?
16 mars 2009, par georges2  

Avec tous les arbres de la forêt landaise qui sont tombés, avec tous les travaux sur les routes et autoroutes qui détruisent des ha d’espaces verts, l’extension sans doute à l’étude de l’aéroport, avec l’urbanisation, non plus galopante, je le reconnais, mais trottante quand même, de nos quartiers , comment allons nous faire pour diminuer le rejet de CO2, objectif reconnu prioritaire ? Où allons nous planter les arbres qui vont absorber le CO2 libéré en plus par tous ces vols, paraît-il nécessaires à notre économie, et profitables à ceux qui peuvent se les payer ? Je ne vois qu’une solution, ce qu’on retire à la surface du sol, le mettre en altitude c’est-à-dire, comme le suggèrent et le réalisent certains architectes, végétaliser les toits de nos maisons, faire des cultures de maïs en batteries dans des tours en verre avec circulation de liquides nutritifs en circuit continu, comme les fontaines de la ville ; une VMC absorberait à l’extérieur l’air et son CO2 et rejetterait à l’extérieur l’air oxygéné ; l’énergie étant fournie par du solaire, on irait se promener, le dimanche dans la forêt qui recouvrirait le palais des sports, le Zénith, la Préfecture etc. Voilà un projet porteur pour l’emploi, pour la recherche de matériaux capables de résister aux acides organiques de l’humus.Ce serait de plus un très bon isolant thermique et acoustique. Une remarque provocatrice pour attirer, si c’est possible, l’attention des citoyens et des décideurs raisonnables et responsables, que cette inflation énergétique dans tous les domaines et destructrice des ressources naturelles,aura forcément une limite ; nous allons à coup sur, contre un mur , ce sera le nouveau mur des lamentations !

  • > Le printemps approche. Et si on partait loin en vol direct ?
    17 mars 2009, par NATO  
    Et quand il n’y aurait pas de soleil on pourrait toujours prendre un vol RYANAIR sponsorisé par les contribuables pour aller se bronzer la pilule ailleurs !... Nous avons eu un copieux débat sur les subventions publiques et nous avons oublié la plus grande compagnie aérienne du monde, la plus grande imposture ultra libérale, aussi... parce que pour ce qui est des subventions déguisées elle est est plutôt bolchévique !?!?... Qu’en pensent les PATOUS. Mais c’est vrai qu’il faut absorber le CO2 au plus prés de la source aussi je suggère que l’on végétalise les AIRBUS qui fréquentent PAU AIRPORT, on pourrait aussi mettre un arbre sur une remorque derrière chaque pôt d’échappement. Sans oublier la végétalisation de la faune humaine et animale pour traiter ses gaz d’échappements à base de méthane un gaz dix fois plus dangereux que le CO2 pour l’effet de serre. On pourrait traiter ça au poireau ou à la carotte mais je crois que cela se fera au bâton même si c’est moins "énergie douce".....

  • > Le printemps approche. Et si on partait loin en vol direct ?
    17 mars 2009, par Pierre  

    Qu’en pensent les PATOUS.

    Présent ! Mais le bureau politique des Patous ne s’est pas encore réuni pour définir une doctrine au sujet de Ryanair... smiley

    Mais c’est quoi la question, au juste smiley ?

  • > Le printemps approche. Et si on partait loin en vol direct ?
    17 mars 2009, par Autochtone palois  

    Pierre, NATO pose aux Patous la question de la subvention des compagnies low cost par les contribuables (des vols Raynair par la CCI pour Pau, plus précisément). Avant la réunion du bureau politique smiley , je m’autorise à penser que ce sujet rejoint toute la question des aides publiques au privé. On voit là un exemple de ces libéraux (CCI comprise) qui s’accommodent bien, quand cela les arrange, du non respect des fameuses règles sur la libre concurrence. La CCI, qui paie Raynair, n’a pas l’air de s’en offusquer : c’est pour la bonne cause.

    Mais low cost jusqu’où ? Une compagnie low cost vient d’annoncer qu’elle allait faire payer l’usage des toilettes dans ses avions (carte bleue acceptée ?).

  •    
     
     
     
    Les rubriques d’A@P
    Citoyenneté
    A compte d’auteurs
    "Arpenteurs sans limites"
    "Les sorties de Michou"
    "Un samedi par semaine - tome 2"
    "Un samedi par semaine - tome I"
    Au ras du bitume
    Enquêtes
    Evasion
    Maréchaussée Paloise
    A@P.com
    Courrier d’e-lecteurs
    Hommes et femmes d’ici !
    Opinion
    Portraits, Entretiens
    Tribune Libre
    Humeurs
    La Charte d’A@P
    Le défouloir !
    Les cartons
    Les cartons mi-figues mi-raisins
    Les cartons rouges
    Les cartons verts
    Les Nouvelles Pratiques Municipales (NPM)
    Vu dans la presse
    ”Les Causeries d’A@P”
    Détente
    Loisirs
    Spectacles
    Economie
    Aéroport Pau-Pyrénées
    Enjeux
    Enjeux environnementaux
    Enjeux européens
    Enjeux sociétaux
    Grand Pau
    Lescar
    Billère
    Gan
    Gelos
    Idron
    Jurançon
    La CDA Pau-Pyrénées
    Lons
    Point de vue
    Grands projets
    "LGV des Pyrénées" : la desserte du Béarn et de la Bigorre
    BHNS (Bus à Haut Niveau de Services)
    Le "Pau-Canfranc", la Traversée Centrale des Pyrénées
    Nouveau complexe aquatique de Pau
    Nouvelle voie routière Pau-Oloron
    Nouvelles Halles de Pau
    Pau
    Du Côté des Quartiers
    La vie
    Une idée pour la ville
    UPPA
    Politique
    Forums des Partis
    Politique locale
    Politique régionale et nationale
    Territoires
    Aragon
    Béarn
    Bigorre
    Espagne
    Europe, Monde
    Pays Basque, Euskadi
    Pyrénées
     
       
     
      Envoyer à un ami
    Destinataire  :
    (entrez l'email du destinataire)

    De la part de 
    (entrez votre nom)

    (entrez votre email)



    [ Imprimer cet article ]
     


     
    Autres articles

    Pau-Pyrénées : " Les prix baissent chez Air France : bonne nouvelle ! "
    Pau-Pyrénées : Novembre en baisse
    Concurrence Uzein-Ossun : Vueling bientôt sur la liaison Tarbes-Paris ?
    Aéroport Pau-Pyrénées : Pas de croissance pour les aéroports français sans low cost
    Bonnets d’ânes
    Trafic Pau Pyrénées 2011 : Le dernier de la classe
    Septembre 2011 : Pau-Pyrénées en vol plané
    Pau-Pyrénées en vacances au mois d’Août
    L’aéroport Pau-Pyrénées à la peine
    Aéroport Pau Pyrénées : La valse des destinations
    Magie à l’aéroport Pau-Pyrénées
    Carton Vert à l’aéroport Tarbes-Lourdes Pyrénées
    Ryanair annonce 1 nouvelle ligne de Tarbes/Lourdes à Milan/Bergame
    "Pau se meurt" : Air France décolle de Pau Centre
    Avion - Pau-Rome ou Tarbes-Rome : Qui tiendra le plus longtemps ?
    Pau Rome ne décolle pas
    Quel devenir pour l’aéroport de Pau ?
    Pau Marseille Rome en avion : C’est pour demain
    Un aéroport ça va, trois, bonjour les dégâts...
    Pau Airport en zone de turbulence



    [ Haut ]
     

    Vous pouvez afficher les publications de Altern@tives-P@loises sur votre site.

    Site mis en ligne avec SPIP | Squelette GNU/GPL disponible sur © bloOg | © Altern@tives-P@loises