Abonnement à la newsletter d'A@P

Votre email :

Valider
 

 

Insolite : Le petit groin de paradis de « Madame Thatcher

vendredi 15 août 2008


À l’affiche. Cette année encore, Maggie Thatcher participera à la fête du cochon de Trie-sur-Baïse dans les Hautes-Pyrénées. Rencontre.

Fin d’après-midi. La rencontre est fixée devant la gare de Tarbes. Parce que ce jour-là, elle descend à L’Européen. Nom ? Prénom ? Mystère. En Bigorre, c’est Madame Thatcher. Point barre. Après tout, ici, tout le monde la connaît, Madame Thatcher. Alors pourquoi irait-elle décliner davantage son identité ?

Jupe et chemisier jaune vif, attablée à une terrasse, la voilà qui sort une pochette, puis deux. Des photos et des coupures de presse en veux-tu en voilà. Le temps de commander un jus de fruit, et l’entretien commence.

La fête du cochon de Trie-sur-Baïse, elle peut nous en parler autant qu’on veut. Sa première « Pourcailhade », c’était il y a une vingtaine d’années. En simple spectatrice. À ce moment-là, sous la halle aux porcs de Trie, il n’y avait que le championnat de France d’imitation du cri de cochon et la course de porcelets. Et puis est venu le concours du plus gros mangeur de boudin, et sa première participation, il y a quatre ans. « Ce jour-là, on était quatre. J’ai planqué le boudin sous mon jupon pour gagner, mais mon voisin, le traître, m’a dénoncé au public. J’étais démasquée ! » Yvett... Non ! Margaret (Thatcher pardi !), 84 ans et 84 étés, elle se souvient de tout. Hésite parfois sur la date, mais n’oublie rien. Les minutes passent. Le jus de fruit commandé un quart d’heure plus tôt l’attend là, sur la table. Mais reste intact. Pas le temps de boire.

Le boudin, c’est son affaire. Elle en connaît même la composition originelle : « Un tiers de sang, un tiers d’oignons et un tiers de gras de porc. » Et toc ! « Le boudin, c’est un plat rustique », analyse-t-elle. Et de préciser qu’il en existerait une quinzaine de variétés. « Mais le boudin de Trie, c’est le premier, c’est le meilleur  ! » Parole de championne. Enfin championne... Pas vraiment, en réalité.

Car la tricherie, ça n’a jamais payé. Et avec ses 30 centimètres avalés, « avec un peu de moutarde, de la Maille qui m’aille, et un bon verre de vin », Madame Thatcher reste bien loin des vrais champions. L’an dernier, 1,20 m de boudin en deux minutes et vingt secondes pour Alain Bécat, un Triais de 51 ans.

Mais elle, elle fait le déplacement. Habitante de Marly-le-Roi, en région parisienne, elle vient chaque été se reposer en Bigorre. Un point de chute à Tarbes, quelques jours de cure à Bagnères, et puis la Pourcailhade de Trie, surtout. « Trie, c’est ma ville d’adoption », dit-elle avec une once de fierté.

Pas assez de timbre pour imiter le cri du cochon

Quant à ce qu’elle aime dans la Pourcailhade ? « La France profonde, celle avec ses bonheurs et ses malheurs. Trie, ce sont les vrais gens. C’est la vie du bon côté ! ».

Dimanche, pour la 4e fois, Madame Thatcher sera déguisée - « non ! costumée, monsieur ! » - et concourra face aux autres mangeurs de boudins. Mais ne participera pas au fameux concours du cri du cochon. «  Faute de timbre. »

- Bastien Hugues | 09 Août 2008 | 10h36 La Dépèche du Midi


[ Imprimer cet article ] [ Haut ]
 
 
 
Votre commentaire



>Bravo Madame Thatcher
15 août 2008, par Changez tout !  

Petite annonce : Echange, classe politique impuissante depuis 25 ans mais particulièrement fière, origine France, contre n’importe quoi.

> Madame Thatcher une vrai libérale.
15 août 2008, par Libérons les énergies.  

A problème majeur, solution énergique, ce que les politiques Français n’osent pas faire, Madame Tatcher l’a fait.

Résultat, la France à l’agonie économique.

> Insolite : Le petit groin de paradis de « Madame Thatcher
15 août 2008, par Le Pti K.  

Pathétique ! Après avoir fait saigner l’Angleterre, c’est elle que les gersois devraient boulotter ; ainsi, ils pourraient créer une nouvelle tradition baroque : "la raideur digeste".

  • > Insolite : Le petit groin de paradis de « Madame Thatcher
    15 août 2008, par Un peu d’air  
    Madame Tatcher a redressé son pays pendant que la gauche Française ruinait le notre.

  • > Madame Tatcher, une vrai femme d’Etat
    15 août 2008  
    Même Sarko n’a pas ses qualités de rigueur et de sens de l’état.

  • > Insolite : Le petit groin de paradis de « Madame Thatcher
    15 août 2008, par top gun  
    Elle n’a pas fait "saigner son pays" elle l’a mis au travail, prenons en de la graine !

  • > Madame Thatcher
    15 août 2008, par Un peu d’air  

    M. Pti K

    Vous devez être du genre, intelligent, utile au pays, entreprenant, altruiste, créatif, éclairé, cultivé, crédible, sensible, visionnaire, à l’écoute des autres, tolérant, et donc .... de gauche.

  • > Madame Thatcher
    15 août 2008, par Le Pti K.  
    "Frémis, frémis Albion perfide" (Henri Somin in "ode sur la mort du duc de Montebello-1809_). Promis, je mets à jour mes connaissances sur l’ère thatchérienne (mais sans démordre...du boudin gersois).

  • > Madame Thatcher
    15 août 2008, par Perplexe  
    Avec la fin du pétrole de la mer du nord, on peut mieux analyser l’efficacité de la politique Thatchérienne. La situation de l’Allemagne est autrement plus enviable, mais pour les tenants d’une politique de droite autoritaire, sa politique ne semble pas exemplaire. A ceux qui veulent mettre les autres au boulot, on doit en permanence rappeler que la productivité de notre pays est supérieure à celle de ces pays, son problème principal réside dans le nombre d’années de travail inférieur des actifs ! Mais pour le savoir, il faut travailler !

  •    
     
     
     
    Les rubriques d’A@P
    Citoyenneté
    A compte d’auteurs
    "Arpenteurs sans limites"
    "Les sorties de Michou"
    "Un samedi par semaine - tome 2"
    "Un samedi par semaine - tome I"
    Au ras du bitume
    Enquêtes
    Evasion
    Maréchaussée Paloise
    A@P.com
    Courrier d’e-lecteurs
    Hommes et femmes d’ici !
    Opinion
    Portraits, Entretiens
    Tribune Libre
    Humeurs
    La Charte d’A@P
    Le défouloir !
    Les cartons
    Les cartons mi-figues mi-raisins
    Les cartons rouges
    Les cartons verts
    Les Nouvelles Pratiques Municipales (NPM)
    Vu dans la presse
    ”Les Causeries d’A@P”
    Détente
    Loisirs
    Spectacles
    Economie
    Aéroport Pau-Pyrénées
    Enjeux
    Enjeux environnementaux
    Enjeux européens
    Enjeux sociétaux
    Grand Pau
    Lescar
    Billère
    Gan
    Gelos
    Idron
    Jurançon
    La CDA Pau-Pyrénées
    Lons
    Point de vue
    Grands projets
    "LGV des Pyrénées" : la desserte du Béarn et de la Bigorre
    BHNS (Bus à Haut Niveau de Services)
    Le "Pau-Canfranc", la Traversée Centrale des Pyrénées
    Nouveau complexe aquatique de Pau
    Nouvelle voie routière Pau-Oloron
    Nouvelles Halles de Pau
    Pau
    Du Côté des Quartiers
    La vie
    Une idée pour la ville
    UPPA
    Politique
    Forums des Partis
    Politique locale
    Politique régionale et nationale
    Territoires
    Aragon
    Béarn
    Bigorre
    Espagne
    Europe, Monde
    Pays Basque, Euskadi
    Pyrénées
     
       
     
      Envoyer à un ami
    Destinataire  :
    (entrez l'email du destinataire)

    De la part de 
    (entrez votre nom)

    (entrez votre email)



    [ Imprimer cet article ]
     


     
    Autres articles

    Ustaritz à la dérive.
    Jacques JULLIARD
    Réserve parlementaire
    Un dimanche à l’hippodrome.
    Laàs : Non à l’intercommunalité, vive la principauté !
    Vol de portables
    Moins de RSA mais plus de chômeurs
    WTCC : Pas de manche à Pau l’an prochain selon "F1-action"
    25 décembre : Faits d’Hivers
    L’euro protecteur
    Insolite : On ne peut plus célébrer la messe tranquille !
    Séismes dans les Pyrénées : Vos témoignages intéressent les chercheurs
    Finance, modèles mathématiques et humanités
    Pau : Les pilleurs des jardins familiaux cueillis de nuit
    Versailles, le Pape et les préservatifs
    Le cumul des mandats : une pratique extrêmement coûteuse pour la République
    Ingrid, Nicolas et André
    Pyrénées-Atlantiques, nouvelle vague
    Sport : Un saison très PAU-vre
    Pau la vie rêvée des ville, objectif ou réalité ?



    [ Haut ]
     

    Vous pouvez afficher les publications de Altern@tives-P@loises sur votre site.

    Site mis en ligne avec SPIP | Squelette GNU/GPL disponible sur © bloOg | © Altern@tives-P@loises