Abonnement à la newsletter d'A@P

Votre email :

Valider
 

 

Pyrénées-Atlantiques, nouvelle vague

mercredi 18 juin 2008


Pyrénées-Atlantiques, nouvelle vague

Les 2es au classement général et pour les familles

L’ Express Par Constanty Hélène , mis à jour le 18/06/2008 à 12:06 - publié le 18/06/2008

Des lycées de qualité, un bon équipement Internet et, bien sûr, l’Océan... De quoi faire le bonheur des citadins avec enfants.

Où voit-on se croiser, sur un même trottoir, un surfeur en combinaison, planche sous le bras, et un cadre supérieur en costume, Blackberry à la main ? Dans une ville de la côte basque, évidemment ! Ce n’est pas un hasard si Quiksilver, le leader mondial des vêtements de glisse, a installé son siège européen au nord de Saint-Jean-de-Luz, dans des collines qui plongent vers l’Océan. C’était en 1984... La jeune pousse a si bien pris racine qu’elle fait construire actuellement de nouveaux locaux, tout en bois et en verre, pour y loger ses 450 salariés. Des bureaux à l’allure de palombières, nichés dans la verdure, qui reflètent bien la façon très couleur locale de mixer traditions fortes et tendances nouvelles.

Dans notre palmarès, le département ne doit pas sa place de n° 2 à la douceur de son climat (il n’est que 42e pour la météo). Mais il y a quelque chose d’extrêmement tonifiant dans l’air que l’on respire, du Béarn au Pays basque. Premières nulle part mais relativement bien classées partout, les Pyrénées- Atlantiques signent leur meilleur score grâce à la qualité de l’enseignement secondaire (4es pour le taux de réussite au bac). Quatre lycées ont affiché en 2007 un taux de réussite au bac supérieur à 95 % : Saint-Thomas-d’Aquin, à Saint-Jean-de-Luz, Jacques-Monod, à Lescar, le lycée de Navarre, à Saint-Jean-Pied-de-Port, et le lycée Paul-Rey de Nay. Preuve qu’on peut obtenir d’excellents résultats tout en allant « prendre une vague » ou marcher en montagne à la sortie des cours...

Un gros effort d’équipement en Internet haut débit

Côté nouvelles technologies, les jeunes sont gâtés. « Le conseil général a offert un lecteur MP3 à chaque collégien et réalisé un gros effort d’équipement en Internet haut débit depuis 2004 », précise Jean Castaings, nouveau président (UMP). Ce plan d’envergure, qui a coûté plus de 60 millions d’euros, assure aujourd’hui une couverture à 90 % du territoire, jusque dans les villages de montagne, et lui vaut la 9e place de notre classement pour l’équipement Internet.

Quant aux commerces, « le département (11e) possède à peu près toutes les grandes enseignes. Il ne manquait plus qu’Ikea... qui va ouvrir un nouveau magasin à Bayonne au printemps 2009 », explique Jean Grenet, maire (UMP) de Bayonne et nouveau président de l’agglomération Bayonne-Anglet-Biarritz.

Revers de la médaille, les jeunes rechignent à prendre le large. Pas question de tourner le dos à la Rhune ou au pic du Midi d’Ossau. Pour l’instant, c’est le cadet des soucis de Christine et Christophe Bruniau, qui ont quitté Paris il y a quatre ans pour s’installer à Bidart avec leurs trois enfants, Virgile, 10 ans, Bérénice, 13 ans, et Tristan, 15 ans. Christophe a vite retrouvé du travail comme directeur commercial pour un imprimeur bordelais. « Nous n’avons pas regretté un seul instant », affirme Christine, architecte plasticienne indépendante, en regardant Virgile jouer à la pelote basque sur le fronton de Guéthary.

Signe que les Pyrénées-Atlantiques sont « tendance », une marque de tee-shirts a choisi pour logo le chiffre 64. « Groupe 64 ne fait aucune publicité, mais nous avons distribué 1 million de logos autocollants depuis l’ouverture de notre premier magasin, en 1997, à Guéthary », précise Olivier Mauroux, l’un des deux fondateurs. Leur tout premier tee-shirt est illustré d’un abécédaire des « valeurs » du département : de A comme Alcyons (un fameux spot de surf) à Z de Biarritz, en passant par le D de drive (un geste de golf). Tout un programme.


[ Imprimer cet article ] [ Haut ]
 
 
 
Votre commentaire



> Pyrénées-Atlantiques, nouvelle vague
22 juin 2008, par philomene potin  
Pyrénées-Atlantiques , nouvelle vague

Cet article est plutôt complaisant, la journaliste a fait ses lignes vite fait -il est vrai que l’Express paie mal ses pigistes- à partir de quelques clichés pour lecteurs bobos parisiens : surf, climat, plage... Une famille pour témoigner, pas difficile à inventer et ça remplit ! Pas très sérieux. Des critères de qualité de vie, il y a en beaucoup : de la qualité de l’air à la capacité de trouver un job... Ce dernier point a été négligé, hors dans le département mieux vaut arriver avec un contrat de travail dans la poche, voire deux pour un couple !

> Pyrénées-Atlantiques, nouvelle vague
19 juin 2008, par pehache  

Bon alors un coup on nous dit que les jeunes ne pensent qu’à fuire ce pauvre béarn enclavé au fin fond d’on ne sait où et arriéré comme c’est pas possible, et maintenant on nous dit que ces mêmes jeunes refusent de quitter les Pyrénées-Atlantiques où il fait bon vivre.

Faudrait savoir...

  • > Pyrénées-Atlantiques, nouvelle vague
    19 juin 2008  

    De quels jeunes s’agit-il , là il faudrait nuancer.

    Ce que je vois autour de moi : les jeunes avec une qualifications partent, ceux qui rament ou sont "cool" préfèrent rester au nid. Qui a raison, quel avenir est-ce que ça présage ?

  •    
     
     
     
    Les rubriques d’A@P
    Citoyenneté
    A compte d’auteurs
    "Arpenteurs sans limites"
    "Les sorties de Michou"
    "Un samedi par semaine - tome 2"
    "Un samedi par semaine - tome I"
    Au ras du bitume
    Enquêtes
    Evasion
    Maréchaussée Paloise
    A@P.com
    Courrier d’e-lecteurs
    Hommes et femmes d’ici !
    Opinion
    Portraits, Entretiens
    Tribune Libre
    Humeurs
    La Charte d’A@P
    Le défouloir !
    Les cartons
    Les cartons mi-figues mi-raisins
    Les cartons rouges
    Les cartons verts
    Les Nouvelles Pratiques Municipales (NPM)
    Vu dans la presse
    ”Les Causeries d’A@P”
    Détente
    Loisirs
    Spectacles
    Economie
    Aéroport Pau-Pyrénées
    Enjeux
    Enjeux environnementaux
    Enjeux européens
    Enjeux sociétaux
    Grand Pau
    Lescar
    Billère
    Gan
    Gelos
    Idron
    Jurançon
    La CDA Pau-Pyrénées
    Lons
    Point de vue
    Grands projets
    "LGV des Pyrénées" : la desserte du Béarn et de la Bigorre
    BHNS (Bus à Haut Niveau de Services)
    Le "Pau-Canfranc", la Traversée Centrale des Pyrénées
    Nouveau complexe aquatique de Pau
    Nouvelle voie routière Pau-Oloron
    Nouvelles Halles de Pau
    Pau
    Du Côté des Quartiers
    La vie
    Une idée pour la ville
    UPPA
    Politique
    Forums des Partis
    Politique locale
    Politique régionale et nationale
    Territoires
    Aragon
    Béarn
    Bigorre
    Espagne
    Europe, Monde
    Pays Basque, Euskadi
    Pyrénées
     
       
     
      Envoyer à un ami
    Destinataire  :
    (entrez l'email du destinataire)

    De la part de 
    (entrez votre nom)

    (entrez votre email)



    [ Imprimer cet article ]
     


     
    Autres articles

    Ustaritz à la dérive.
    Jacques JULLIARD
    Réserve parlementaire
    Un dimanche à l’hippodrome.
    Laàs : Non à l’intercommunalité, vive la principauté !
    Vol de portables
    Moins de RSA mais plus de chômeurs
    WTCC : Pas de manche à Pau l’an prochain selon "F1-action"
    25 décembre : Faits d’Hivers
    L’euro protecteur
    Insolite : On ne peut plus célébrer la messe tranquille !
    Séismes dans les Pyrénées : Vos témoignages intéressent les chercheurs
    Finance, modèles mathématiques et humanités
    Pau : Les pilleurs des jardins familiaux cueillis de nuit
    Versailles, le Pape et les préservatifs
    Le cumul des mandats : une pratique extrêmement coûteuse pour la République
    Insolite : Le petit groin de paradis de « Madame Thatcher
    Ingrid, Nicolas et André
    Sport : Un saison très PAU-vre
    Pau la vie rêvée des ville, objectif ou réalité ?



    [ Haut ]
     

    Vous pouvez afficher les publications de Altern@tives-P@loises sur votre site.

    Site mis en ligne avec SPIP | Squelette GNU/GPL disponible sur © bloOg | © Altern@tives-P@loises